Archives de Catégorie: Weblogs

Derniers remords avant l’oubli de Jean-Luc Lagarce à L’Odéon (sur le net)

Le site Théâtre contemporain propose des captations de spectacle et hier j’ai donc regardé cette pièce de Lagarce qu’Audran m’a fait découvrir. C’est la dernière répétition à l’Odéon.

C’est une pièce de 1987 filmée en 2004.

Trois anciens amis se retrouvent un dimanche à la campagne pour parler de la vente de la maison qu’ils ont achetée en commun il y a bien longtemps.

Les souvenirs reprennent leur place, mais aussi l’oubli, les secrets, les non-dits. Pourquoi faire ressurgir un passé douloureux au final ?

La mise en scène de Jean-Pierre Vincent est sobre, le décor minimaliste à l’image de cette maison que l’on imagine un peu abandonnée par Pierre qui y vit en solitaire.

Un beau texte fort excellemment dit par les comédiens.

Alors bien sur rien ne remplace le théâtre dans les salles, mais en attendant merci aux sites internet qui nous permettent de voir des spectacles.

Lire la suite

Roméo et Juliette de Shakespeare à la Comédie Française (à la télé)

Soirée télé du dimanche sur France 5 (et en replay toute la semaine) avec un spectacle joué à la Comédie Française. Ce n’est pas tout à fait la même distribution mais cela ne change rien.

Je ne vous raconte pas la pièce, on peut avoir espoir, mais la fin est toujours la même.

Les décors montrent une Italie grandiose mais déchue, la mise en scène est riche de contraste entre l’amour passion fulgurant, les fêtes, les chants et la haine entre 2 familles perdues.

Les 2 comédiens Suliane Brahim et Jérémy Lopez sont excellents, les autres également. Je n’ai pas vu passer les 2h30…

J’ai hâte de pouvoir reprendre un abonnement pour la saison prochaine, merci à la Comédie de nous permettre de patienter ainsi.

La semaine prochaine se sera Le système Ribadier de Feydeau.

Lire la suite

Les Rustres de Goldoni à la Comédie Française (à la télé)

Je ne connaissais pas cette pièce et nous avons passé une bonne soirée.

La pièce de Goldoni date de 1760, Goldoni est (pour moi) un peu le Molière italien. le texte est quasi intemporel.

Des hommes, des maris, commandent à la maison, ils sont les maîtres et décident de tout, ils sont les rustres.

Mais les femmes n’en peuvent plus et quand Lunardo annonce qu’il va marier sa fille sans quelle puisse rencontrer son fiancé avant le mariage, sa belle-mère et ses amies ne peuvent le laisser faire. Et en fait ce sont elles qui vont prendre les choses en main menées par Felicia (qui a le mari le plus faible aussi).

La pièce est dynamique, pleine de rebondissements, de caricatures. C’est drôle et donne encore à réfléchir sur la place des femmes et des hommes dans la société.

A voir toute la semaine en replay sur France 5

Lire la suite

Wiebo – Hommage à David Bowie sur Olympia TV – Philippe Découflé

En fouillant dans les replay de la télé JL a trouvé ce concert spectacle hommage à Davis Bowie de Philippe Decouflé que nous avons vu à la Philharmonie de Paris il y a 5 ans déjà.

J’avais beaucoup aimé ce spectacle, c’est un réel plaisir de le revoir.

Je me souvenais davantage de la partie danse que concert mais tout est bien 😉

Les 3 chanteuses Sophie Hunger, Jehnny Beth (Savages) et Jeanne Added sont de merveilleuses interprêtes. La Compagnie de Découflé transcende l’oeuvre de Bowie. Quelle imagination pleine de poésie et de sourires.

Un spectacle assez incroyable à l’image de la démesure de Philippe Decouflé.

J’étais toute contente à l’idée de partager avec vous cette trouvaille, vous mes amies fan de Bowie ou de Decouflé mais en cherchant le lien vers Olympia TV, je réalise que c’est dans l’offre Canal + alors vous ne pourrez peut être pas le voir. Si c’est la cas, je vous invite pour une projection à la maison dès que vous le souhaitez.

Parlement – Une série de Noé Debré sur France TV

Une série de 10 épisodes de 30 mn à regarder en replay sur France Télévision .

Je n’ai pas l’habitude de regarder ce style de programme mais en ce moment mes soirées sont un peu longues alors…

J’ai passé de bons moments dans les couloirs du parlement européen avec de jeunes comédiens sympathiques qui sont très bien dans leurs rôles d’assistants parlementaires.

Xavier Lacaille, Liz Kingsman, la France, l’Angleterre, le brexit mais aussi les requins… Toutes les manigances, le travail de fourmi autour des textes à proposer aux députés, les arrangements dans les couloirs, les alliances (ou pas), les promesses…

Je ne connais pas spécialement le parlement mais je crois que c’est assez crédible, car ça se passe comme ça ailleurs aussi.

Philippe Duquesne, un ex Deschiens est excellent en député coincé et timide.

L’ensemble est souriant et en ce moment cela fait du bien.

En direct du déconfinement … #13

Alors que change pour vous le déconfinement ?

Ici pas grand chose, j’ai fait un tour en voiture dans Paris mais sans sortir.

Je continue de télétravailler, c’est une chance, même si après bientôt 2 mois, pour moi cela devient de plus en plus complexe, le manque d’échanges directs est très fort. J’ai l’habitude de travailler seule, je suis autonome dans mon travail mais tout commence à me peser. Je ne sais plus bien si ça vaut la peine. Je me sens fatiguée sans raison, je dors peu, trop d’idées tournent dans ma tête, mais je ne fais rien de fatigant…

Je n’arrive pas à trouver de projet pour m’occuper le corps et l’esprit. Un projet que je peux faire seule car mes gars ne sont pas motivés par les quelques idées de travaux dans la maison que j’ai proposées.

Nos co-confinés sont rentrés chez eux et les garçons ont revus leurs 3 meilleurs amis qui étaient sagement restés confinés aussi. Ils ont bien fait attention à garder une certaine distance.

L’idée de ce blog n’est pas de vous raconter mes états d’âme, ce blog, sa raison d’être, c’est le partage de mes sorties, des spectacles, des concerts, des visites… Je peux continuer à vous parler de livres mais paradoxe j’ai du mal à lire. J’ai essayer de minimiser en trouvant à la télé ou sur le net des spectacles mais ce n’est pas pareil, ni pour vous, encore moins pour moi. Et je ne vois pas le bout du tunnel pour tous les artistes et celles et ceux qui travaillent dans le monde culturel. Je pense à eux, je vois JL qui tourne en rond à la maison en se demandant ce qu’il va bien pouvoir faire pour sauver sa société de feu d’artifice… Je discute avec nos amis intermittents qui se demandent quand ils auront à nouveau du travail… 😦

Donc ce blog sans sortie a t’il encore une raison d’être ? Vous allez me dire oui, je peux continuer à écrire n’importe quoi mais on va vite se lasser non ? J’ai tellement pas envie de ne plus voir de spectacle. Vous allez me dire il y a plus grave dans le monde, tous les gens qui meurent, qui vont mal, qui n’ont plus de travail…

Avec mon syndicat, on réfléchit au jour d’après, comment on aimerait que le monde devienne. Bien sûr, on essaie de voir cela du côté du monde du travail, comment les entreprises peuvent évoluer, rebondir après la crise en mettant l’humain au centre de ce renouveau.

En parallèle je réfléchis à ce que j’aimerai, un monde meilleur, je suis favorable au changement, sans problème, ça ne me fait pas peur, j’ai milité pour lui, le changement c’est maintenant…

Mais dans le monde de demain, je souhaite que la culture ait toute sa place, une grande place même, accessible à tous et de qualité… Que les artistes, les techniciens et tous les artisans de la culture puissent vivre correctement de leur art.

J’ai encore perdu ma première idée… Mes doigts filent sur le clavier, je ne maîtrise pas tout !

Je vous laisse avec ces idées, un peu confuses… Bonne journée à vous.

 

Le petit-maître corrigé de Marivaux à la Comédie Française (à la télé)

 

Rendez vous du dimanche soir sur France 5 (et en replay) à la Comédie Française.

Quelle bonne idée que les diffusions de la Comédie Française. Je redécouvre le théâtre classique et j’en suis ravie.

Cette fois donc Marivaux dans une pièce mise en scène par Clément Hervieu-Léger avec Florence Viala, Loïc Corbery, Adeline d’Hermy, Clément Hervieu-Léger, Claire de La Rüe du Can, Didier Sandre, Christophe Montenez, Dominique Blanc et la comédienne de l’Académie Aude Rouanet.
Capté Salle Richelieu en mars 2018. Elle sera certainement encore jouée à la réouverture.
Photo Vincent Pontet pour la Comédie Française.

La marquis de Rosimond vient de Paris pour épouser Hortense en province, mariage organisé par les parents. Il ne s’intéresse pas à sa future épouse et celle-ci plutôt bien disposée au départ ne va pas se laisser faire.

Alors on peut se dire que le thème est daté mais pas vraiment en fait car il y a sous-jacent au texte un sentiment de révolte contre la « noblesse », contre l’ordre établi. Le valet et la suivante ont des rôles importants et c’est par eux que basculent les préjugés…

Est ce que vous regardez les programmes de la Comédie Française ? Ce soir sur le site c’est Britannicus de Racine.

Lire la suite