Archives de Tag: polar

Jeu de massacre à Berlin de Elisabeth Herrmann

Merci aux Editions Slatkine & Cie de m’avoir permis de retrouver Joachim Vernau.

Ce livre est la suite de Hier ou jamais que j’avais bien aimé.

L’action se passe dans une école à Berlin où l’avocat Joachim Vernau donne un cours de droit.

Les élèves jouent à une sorte de jeu de rôle mais ils ont du mal à ne pas franchir la barrière du réel d’où le titre du livre.

La Reine noire mène le jeu, mais qui est elle en réalité ?

On retrouve également Marie-Luise son associée amie, Kevin le stagiaire bien utile pour ses conseils ainsi que sa mère toujours aussi dynamique malgré son âge.

Un bon polar assez soft (je trouve le titre un peu trompeur). Il y a quelques longueurs mais l’ensemble est plaisant et les personnages récurrents sympathiques. Et puis j’aime bien les descriptions de la ville de Berlin 😉

Connaissez vous cette auteure ? Avez vous lu autre chose d’elle ? Qu’en pensez vous ?

Lire la suite

Heimaey de Ian Manook

Je me suis laissée tenter à la bibliothèque par le dernier Ian Manook, auteur de l’excellent Yeruldelgger mais qui m’avait déçu depuis.

Cette fois, nous voyageons en Islande, un vrai voyage car on suit Jacques Soulniz et sa fille Beckie qui « visitent » l’île.

Ce n’est pas très longtemps juste touristique l’auteur nous décrit quand même tout au long du livre les sites à voir absolument.

Soulniz revient 40 ans après son premier séjour, des messages lui sont adressés, il n’est pas serein. Et sa fille n’en fait qu’à sa tête.

Il croise un flic désabusé Kornélius qui l’aide à la surveiller.

Je ne vous en dis pas plus pour ne rien dévoiler de l’intrigue.

J’ai aimé les personnages, l’intrigue assez originale. L’écriture est agréable. Ce n’est pas le choc de la Mongolie mais la magie de l’Islande opère pour ce bon polar.

Vous l’avez lu ? Qu’en pensez vous ?

Lire la suite

Le chasseur de lapins de Lars Kepler

On retrouve ici le flic Joona Linna en assez mauvaise posture.

J’ai lu L’hypnotiseur il y a 5 ans, j’avais bien aimé mais je n’ai pas continué la série.

J’ai pris Le chasseur de lapin à la bibliothèque sans me souvenir ! Bref j’ai loupé quelques épisodes.

Un tueur « chasseur de lapin » tue des hommes ayant fréquentés le même lycée 30 ans auparavant. Les flics disent que c’est un tueur à la chaîne !

Quel est le point commun entre les victimes ? Et que vient faire aussi le célèbre cuisinier Rex dans cette galère alors qu’il essaie d’apprivoiser son fils dont il ne s’était jamais occupé ?

Les personnages flics et victimes sont bien campés, l’avancée de l’enquête est assez rapide, on suit les intuitions policières.

Il y a peut être quelques passages un peu long mais c’est un bon polar qui aura une suite car les dernières lignes laissent la place à une nouvelle intrigue !

Avez vous lu cette série ? Me la conseillez vous ?

Lire la suite

Bleu Calypso de Charles Aubert

Merci aux Editions Slatkine pour l’envoi de ce livre que j’ai beaucoup aimé. Il vient juste de sortir, je l’ai lu dans la journée, plus de 300 pages quand même.

Niels, la quarantaine a tout quitté pour s’installer dans le sud au bord d’un lac. Il fabrique et vend des leurres et puis il va à la pêche ! Son seul ami est son voisin qui mène la même vie que lui.

Calme et tranquillité jusqu’au jour où il découvre un cadavre dans les eaux en face de chez lui.

Il découvre en même temps la fille de son voisin, journaliste pugnace.

Sa vie bascule presque instantanément … Ce n’est pas si simple mais je ne veux pas trop vous en dévoiler.

J’ai beaucoup aimé Niels mais aussi Vieux Bob et Lizzie. Les flics aussi 😉

L’intrigue est bien menée, Lizzie un peu tête à claque, bouscule tout le monde avec humour.

Les paysages sont beaux, on imagine même les poissons.

Les chapitres sont courts, l’écriture ciselée et rapide, on tourne les pages sans avoir envie de poser le livre.

Coup de coeur pour ce premier roman de Charles Aubert. Je vous le conseille vivement.

Lire la suite

Qui a tué Lady Winsley ? de Hiner Saleem

Drôle de petit film plus policier que comédie. Des petits airs anciens, style enquête d’Agatha Christies.

En Turquie sur une petite île, une auteure américaine est assassinée. Un policier vient d’Istanbul pour résoudre l’enquête.

Le rythme est lent, tous les hommes peuvent être coupables, et les femmes ne sont pas étrangères à la problématique.

Le flic a un côté année 50 charmant, Mehmet Kurtuluş est excellent.

Les décors sont kitch à souhait et les images du film sont superbes.

Au delà de l’enquête, le cinéaste aborde la place des femmes en Turquie et le racisme contre les Kurdes.

Un chouette petit film pour passer un bon moment.

Lire la suite

Le cercle des impunis de Paul Merault

Le Prix du Quai des Orfèvres est attribué par le Directeur de la Police judiciaire. J’en ai déjà lu plusieurs et en général ce sont de bons polars.

C’est le cas ici, classique mais qui se lit bien.

Paul Merault est commandant de police et c’est son premier roman.

2 meurtres en parallèle, un à Londres, l’autre à Marseille. Des histoires de flics. Une bonne coopération entre les différentes polices. Et un assassin forcément pas net dans sa tête.

Tout y est pour une bonne intrigue, du suspense et avoir envie de connaître la fin très vite 😉

Ce n’est pas Le polar de l’année mais j’ai passé un bon moment.

Lire la suite

Le tricycle rouge de Vincent Hauuy

Un polar recommandé par Michel Bussy mais qui n’a rien à voir avec l’écriture de ce dernier.

Un profileur, Noah, blessé (physiquement et moralement) reprend du service suite à une nouvelle série de crimes odieux. IL semble que les mises en scène macabre reprennent une autre série de meurtres d’il y a quelques années. Tout cela se passe entre le Vermont au Etats-Unis et le Canada.

En parallèle une blogueuse influente, Sophie, enquête sur la disparition d’un journaliste et tout s’affole autour d’elle.

Les 2 affaires se rejoignent.

L’écriture est riche, pleine de mots compliqués. Les personnages sont nombreux, l’intrigue par moment un peu compliquée. Mais le suspense est là et nous tient en haleine jusqu’au bout du livre.

Noah est complexe, on s’interroge avec lui et sur lui, c’est fort.

Il y a quelques scènes un peu hard mais le thriller est surtout psychologique.

Lire la suite