Archives de Tag: polar

Evie de K. L. Slater

Un polar psychologique à partager avec vous.

Evie, 5 ans disparait à la sortie de l’école. Sa mère est arrivée un peu en retard.

L’auteur raconte l’histoire à travers divers personnages soit aujourd’hui, soit il y a 3 ans (avant les faits)

Toni vit avec sa fille, son mari soldat est mort en mission. Elle se rapproche de sa mère et donc nouvelle maison, nouvelle école pour Evie. Beaucoup de bouleversements pour la petite fille.

L’enquête de police n’avance pas, Toni se désespère, et puis …

Je ne vous dis rien, je trouve qu’il y en a même trop d’écrit au dos 😉

Intrigue rebondissante même si le rythme global du livre est assez calme.

Une drôle d’histoire !

Connaissez vous cette auteure anglaise ? L’avez vous lu ?

A ce soir 18 heures pour le calendrier de l’avent du blog 🙂

Lire la suite

La loi des hommes de Wendall Utroi

Un nouveau livre reçu des Editions Slatkine. Merci beaucoup.

Wendall Utroi est un auteur français que je ne connaissais pas mais qui publie sont huitième roman. C’est un ancien policier, son livre est un polar.

Celle de Jacques qui entretien le cimetière de Houtkerque dans le nord et découvre un manuscrit .

Celle de Wallace, un inspecteur londonien du XIXème siècle qui a été enterré avec le journal de sa vie.

Les 2 histoires se mettent en place doucement mais très vite on a envie d’en savoir beaucoup plus. Le suspense est bien rendu.

L’enquête de Wallace fait froid dans le dos, trafic d’enfants, triste vie de femmes issues des bas-fonds, cruauté de la vie.

Les personnages sont attachants quelque soit l’époque. Et malheureusement on peut faire des parallèles entre les 2.

L’écriture est agréable, la double entrée intéressante ainsi que l’histoire. Un bon moment de lecture que je vous conseille donc.

Connaissez vous cet auteur ? Avez vous lu ces précédents livres ?

Si vous aimez lire, venez partager avec nous le #DéfiLivres

Lire la suite

Les protégés de Sainte Kinga de Marc Voltenauer

Ravie d’avoir pu lire le nouveau Marc Voltenauer, auteur suisse que je suis depuis ces débuts.

Merci Slatkine & Cie pour cet envoi.

On retrouve l’inspecteur Andreas Auer pour une prise d’otages dans les mines de sel de Bex. Les ravisseurs sont dans la mine avec une classe d’ados qui visitait les lieux, les membres d’une association qui organisaient une réunion et le personnel de la mine.

Les preneurs d’otages sont très bien organisés, ils ont piraté tout le système informatique et peuvent entrer en contact avec la police pour donner leurs directives qui sont assez originales. Comme le principal preneur d’otages qui est déguisé en Charlot.

L’enquête va les faire remonter jusqu’à Aaron Salzberg qui travaillait dans la mine au début du 19ème siècle. On découvre son histoire en parallèle.

Le livre est bien construit, la prise d’otages est intense, les différents protagonistes sont décrits avec précision. L’auteur reste concentré sur la prise d’otages et les mines de sel, l’action se passe sur quelques jours.

Tout est très détaillé (un peu trop peut être), on sait tout des mines de sel suisse mais aussi polonaise, de Sainte Kinga, des techniques de piratage informatique, des méthodes policières de négociation…

Le livre fait plus de 500 pages, il se lit facilement, l’intrigue monte vite en puissance. Les méchants ne le sont pas tant que ça, Andreas un tout petit peu aidé par Mikaël, gère l’enquête. Il y a toute une partie humaniste intéressante.

Je tourne un peu mes mots car je n’ai pas été entièrement convaincue par la lecture, trop de détails, comme je le dis plus haut, nuit par moment au rythme de l’ensemble. Tout est expliqué avec précision, il manque des zones d’ombre pour laisser aller notre imagination.

J’ai beaucoup aimé son premier polar : Le dragon de Muveran. Celui-ci est le 4eme, il est préférable de les lire dans l’ordre même si ce dernier est complétement indépendant. Mais c’est toujours l’inspecteur Andreas Auer donc on sait qu’il ne peut rien lui arriver …

Avez vous lu cet auteur ? Qu’en pensez vous ? Je l’ai rencontré à St Maur en poche, il a été très sympathique.

Lire la suite

Les apparences de Marc Fitoussi

Ciné hier pour assurer ma salle de cinéma (Le Palais à Créteil) que je continuerai à venir malgré le couvre-feu.

J’ai choisi ce film car j’aime beaucoup les acteurs Benjamin Biolay et Karin Viard.

Un couple expatrié à Vienne, à qui tout réussi professionnellement et socialement, va vivre comme une déflagration suite à différents évènements.

Tout se joue sur les apparences, le scénario est intéressant, les acteurs bons, la vie à Vienne féérique, le suspense et les rebondissements bien avancés.

Cependant je suis ressortie perplexe n’arrivant pas à croire au couple Viard-Biolay, je ne sais pas pourquoi.

Jeudi j’ai regardé sur Canal Chanson douce avec Karine Viard, excellente encore, est ce cette image qui m’a influencée ?

Je ne suis pas convaincue. C’est adapté d’un livre, il doit être préférable de le lire.

Lire la suite

Ils étaient cinq de Sandrine Destombes

Polar d’une auteure que je ne connaissais pas et qui une fois que l’on est bien dans l’histoire ne se lâche plus.

Un gendarme profiler taciturne reçoit directement les messages des assassins. C’est à lui qu’ils s’adressent pour résoudre cette affaire.

La vengeance semble être leur motivation, les indices qu’ils laissent sont succincts.

Antoine Brémont (le gendarme) avance doucement, on suit toutes ses réflexions, interrogations comme en direct avec lui.

Comment peut il être plus rapide que les meurtriers et sauver les prochaines victimes ?

Ses coéquipiers l’aident efficacement même si on ne sait pas grand chose d’eux. Les mises en scène macabres sont un peu gores mais le suspense est assez fort.

L’enquête nous emmène en Suisse, c’est un lieu apprécié des auteurs de polar 😉

Connaissez vous cette auteure ? Avez vous lu ses autres livres ? Qu’en pensez vous ?

Lire la suite

L’Innocence des bourreaux de Barbara Abel

Attention polar psychologique qui fait peur…

J’avais aimé Derrière la haine il y a quelques années de la même auteure.

Nous sommes dans un petit supermarché, un junkie pour voler la caisse prend les clients et le caissier en otage et tout dérape.

Chaque court chapitre présente un personnage, avant, pendant et après la prise d’otage. On voit donc les scènes des différents points de vue. C’est très efficace. On les connait, on a peur pour eux, on les découvre, ils se révèlent, leur vraie nature prend le dessus.

Comment réagir dans un moment d’extrême stress ? Peut on tout faire pour se protéger, protéger ceux que l’on aime, pour survivre ?

Difficile d’imaginer ce que l’on ferait dans de telles circonstances.

Un livre parfait pour une journée pluvieuse.

Lire la suite

Avalanche Hôtel de Niko Tackian

Je retrouve un polar et c’est une lecture agréable.

Nous sommes en Suisse autour de Montreux, un jeune flic tranquille Joshua est sauvé après avoir été enseveli sous une avalanche.

Affaibli, il fait des rêves/cauchemars très réalistes. On se demande même s’il rêve vraiment où s’il y a 2 réalités.

Dana le présent une jeune femme a été retrouvée dans la montagne sans papier, elle est dans le coma. Joshua est persuadé que ses rêves lui ouvre la voie vers cette inconnue.

L’intrigue monte en puissance au fil des pages, on est comme Joshua, perdu dans le temps, ou dans la neige… Sa coéquipière Sybille le soutient et mène l’enquête méthodiquement.

J’ai aimé les personnages, les lieux, la Suisse est un bon cadre pour les polars 😉 L’analyse de la mémoire, de quoi se souvient on et pourquoi ? C’est intéressant.

L’avez vous lu ? Connaissez vous cet auteur ? Ces autres livres ?

Lire la suite

Le Cri de Nicolas Beuglet

Premier polar d’un trilogie, que j’ai prise dans le désordre !

J’ai lu Complot, le deuxième la semaine dernière. Il est préférable de les lire dans l’ordre 😉 Et j’attends pour le troisième qu’il sorte en poche.

On retrouve donc l’inspectrice norvégienne Sarah Geringën qui sauve le monde, elle est incroyable et bien plus forte que la plupart des hommes 😉

Cette fois tout commence dans un hôpital psychiatrique, un patient meurt, suicide ou meurtre ? De quoi cet homme a t il eu peur ?

L’enquête la mènera en France puis aux Etats-Unis à la recherche d’explication du projet MK-Ultra, des expériences scientifiques douteuses des années 70.

Les rebondissements sont intenses, la course poursuite contre le temps folle, les surprises incroyables (un peu trop ?). J’ai préféré Le complot pour son dossier sur le féminisme mais celui çi est aussi très bien documenté.

Jusqu’où ira la folie des hommes ?

Une trilogie que je vous conseille donc. Vous me dites ce que vous pensez du troisième ? 😉

Lire la suite

Complot de Nicolas Beuglet

Un livre conseillée pendant le #defilivres et que j’ai bien aimé.

C’est un polar avec une super inspectrice sur-entrainée et qui n’a peur de rien mais en plus ça parle d’égalité et de droit des femmes.

Au départ, c’est la Première ministre de Norvège que l’on retrouve assassinée, Sarah Geringën est chargée de l’enquête.

La mise en scène du meurtre est particulière, ce ne peut être une histoire simple. Elle décortique chaque détail de la scène de crime, elle remet tout en question, elle s’interroge y compris sur les autres policiers et elle se bat à mains nues contre tout se qui lui barre la route.

C’est un résumé un peu abrupte mais c’est quand même cela. Je ne veux pas vous raconter l’histoire mais les théories sont vraiment intéressantes. Elle est aidée dans ses recherches par son compagnon journaliste Christopher. La domination patriarcale n’est pas une fatalité.

Nicolas Beuglet a écrit un autre livre avant, j’ai envie de le lire aussi 😉

Vous connaissez ? Vous aimez ?

Lire la suite

L’engrenage du mal de Nicolas Feuz

Les Editions Slatkine & Cie m’ont proposée le nouveau Nicolas Feuz. Merci 🙂

Je suis ravie de retrouver le procureur Norbert Jemsen et sa greffière Flavie Keller après Le miroir des âmes et L’ombre du renard. Il est préférable de les lire dans l’ordre mais vous pouvez quand même les lire indépendamment et « comprendre »…

C’est du bon polar suisse. J’ai souri dans les premières pages, une femme lit le dernier Marc Voltenauer. Solidarité suisse 😉

Le livre nous fait voyager entre l’été caniculaire et l’hiver glacial. D’un côté le procès de Tanja, la policière intrépide, que fait elle là ? De l’autre les faits : 4 hommes coincés dans un moulin souterrain désaffectés. Quels sont les liens entre eux ? Pourquoi sont ils là ? Vont ils réussir à sortir ?

Le rythme est fort, mais on n’est pas perdu, c’est haletant. Les femmes sont mises en avant pour leur détermination.

Je ne veux pas vous dévoiler l’intrigue, les personnages principaux prennent de l’ampleur, on est tenu en haleine du début à la fin.

Une chouette série à découvrir sans hésiter.

Lire la suite