Archives de Catégorie: Spectacle

Calendrier 13 décembre 2018

Nous continuons dans la bonne humeur de cet avent…

Et si nous parlions spectacle, cela fait longtemps 😉

Je reste sur le concept général, je pensais danse mais tout le monde n’a pas l’occasion donc on reste sur spectacle.

J’ai vu plein de belles choses cette année mais le plus marquant restera certainement Vertikal de Mourad Merzouki.

C’était tellement magique.

C’est de la danse contemporaine réinventée sur une base de hip-hop avec en plus les danseurs suspendus dans les airs. Résumé comme cela, c’est pas top mais le ballet est vraiment génial 😉

Parlez nous d’un spectacle que vous avez vu cette année, il repassera peut être par chez nous.

Veillée de l’Humanité – Palais de Chaillot

Lundi 10 décembre, au Palais de Chaillot était célébré les 70 ans de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme.

#toushumains

Cette charte reconnaît dès 1948 le droit de tout être humain à la liberté, à l’égalité, au respect de sa culture…

Pour cette soirée, Chaillot donne la parole à des interprètes, des performeurs, des chorégraphes et metteurs en scène le tout orchestré par Anne-Laure Liégeois. Ils nous invitent à voir, à entendre, à ressentir leur perception du monde présent.

C’est une soirée de veille pleine d’espoir.

Isabelle Adjani filmée nous donne lecture du début de la charte puis la lecture de textes, de poésies, de témoignages s’intercale avec des moments forts principalement de danse.

Pas facile de vous raconter tellement c’était riche. La crème des chorégraphes contemporains participaient mais je suis ravie d’avoir découvert Alonzo King et Lia Rodrigues pour ne citer qu’eux.

Je n’ai pas fait de photo, c’était tellement fort…

Chaque article est tellement important, mais en s’y replongeant, on peut penser que l’on a tout… mais… De grands sujets de discussion encore et toujours pour les appliquer (je relativise bien sur par rapport aux articles sur la liberté, la paix…)

Article 23

1. Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage.
2. Tous ont droit, sans aucune discrimination, à un salaire égal pour un travail égal.
3. Quiconque travaille a droit à une rémunération équitable et satisfaisante lui assurant ainsi qu’à sa famille une existence conforme à la dignité humaine et complétée, s’il y a lieu, par tous autres moyens de protection sociale.
4. Toute personne a le droit de fonder avec d’autres des syndicats et de s’affilier à des syndicats pour la défense de ses intérêts.

Raphaëlle Boitel – Cie L’Oublié(e) – 5es Hurlants – Mac Créteil

Cirque ce soir sur le grande scène de la Mac.

Des circassiens qui s’entrainent, répètent, chutent, recommencent… Le tout joliment chorégraphié, éclairé en clair-obscur (pas forcément ce que je préfère) mais donnant une très belle ambiance avec en prime des jeux d’ombre intéressants.

Des musiques totalement variées, des numéros tout en douceur, en poésie, en tendresse mais aussi un peu en force. Un groupe uni qui s’aide, se complète, s’encourage.

L’avant dernier tableau avec une jeune femme accrochée par 5 cordes, les autres faisant le contre poids, superbe.

Un spectacle tout public, il y avait de nombreux enfants dans la salle.

Lire la suite

Batsheva – The Young Ensemble Ohad Naharin – Decadance – MAC Créteil

Danse ce soir avec la jeune compagnie de Ohad Naharin.

Ces jeunes danseuses et danseurs que l’on a déjà vu récemment à Chaillot sont excellents, vraiment impressionnants de maîtrise.

Les différents tableaux sont originaux, ils peuvent être tous sur scène dans une parfaite cohésion. Il y a aussi de duos magnifiques, très sensuels.

Les musiques sont éclectiques, souvent très rythmées, les danses sont vives et enlevées.

Sur un tableau chaque danseur va chercher une personne dans le public et danse avec elle, superbe idée et belle interprétation.

C’est difficile à décrire mais l’ensemble de la soirée nous laisse sans voix, c’était magique.

Ohad Naharin est un grand chorégraphe, un nom à retenir.

Lire la suite

Le Prénom au théâtre Edouard VII

Théâtre hier soir avec mon fils passionné de théâtre et de Florent Peyre 😉

La pièce de Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière est bien connue. C’est la 1ère fois que je vais la voir au théâtre mais j’ai vu le film 😉

Ici la mise en scène est de Bernard Murat, je ne sais pas si c’était déjà lui dans les précédentes versions.

Les cinq comédiens et comédiennes sont top et font oublier Patriiick 😉

Le décor, un appartement parisien bobo, est superbe.

Le texte est vraiment fort, en partant d’une « blague » sur un prénom, les personnages dévoilent leur vraie personnalité. C’est drôle mais finalement pas tant que ça quand après on y réfléchit un peu.

Si vous avez l’occasion en passant à Paris 😉
Sinon vous pouvez revoir le film, j’en ai bien envie du coup !

Lire la suite

La Dame de chez Maxim au Théâtre du Gymnase Marie Bell

Théâtre de boulevard ce soir avec ce classique de Georges Feydeau.

Classique mais avec une telle brochette de comédien.ne.s que la mise en scène se doit d’être moderne et déjantée.

La pari est réussi. Christophe Alévêque est un Monsieur Petypon rebondissant, François Rollin un général plein d’humour. Je ne connaissais pas Enora Malagré (mais Audran oui) et elle tient parfaitement le rôle de la Môme Crevette.Guy Lecluyse et Sophie Mounicot sont excellent également. Tout est orchestré par Alain Sachs bien inspiré.

On rit parce que le texte de Feydeau est drôle mais on rit aussi au second degré, je ne sais pas bien comment dire, on rit des comédiens qui jouent la pièce.

Les décors sont kitch à souhait et les costumes très bien vus également.

Si vous aimez le boulevard, Feydeau, Christophe Alévêque (pour mon amie Béné), les comiques et que vous avez envie de rire, le spectacle est pour vous 😉

Lire la suite

VertiKal – Mourad Merzouki / Cie Käfig – MAC Créteil

Les hasards des abonnements font que notre semaine est très danse ou dense !

Et ce soir avec Mourad Merzouki c’est waouuu 😉 Je ne trouve pas les mots tellement c’était parfait.

Il a travaillé avec la compagnie Retouramont, souvenez vous la performance de JL l’année dernière.

C’est un mix de hip-hop, de danse contemporaine et de danse suspendue. C’est fort, beau, tout en énergie mais aussi en fluidité, c’est magnifique.

Les danseurs suspendus volent, dansent sur les murs à la verticale, mais aussi au sol, c’est génial, c’est super impressionnant. Ils ont soit des cordes, soit des élastiques, ce qui ne donne pas les mêmes effets, mais à chaque fois c’est magique.

La mise en lumière ajoute à la féerie, c’est complètement magique. Le décor est sublime, tout est parfait comme je le disais plus haut.

Je suis vraiment super enthousiaste (comme toute la salle), si vous me demandez quel spectacle de danse aller voir, je vous réponds sans hésitation : une création de Mourad Merzouki. J’ai déjà hâte de le revoir.

Lire la suite