Archives de Catégorie: Livres

#DéfiLivres Confinement – Semaine 1

Nous avons lancé la semaine dernière un #Défilivres de confinement pour s’évader un peu chaque jour avec les livres.

Vous pouvez participer ici en commentaire, sur FaceBook, sur Instagram et même sur twitter avec #defilivres. Merci de vos participations…

Le Jour 1 c’était mercredi 18 mars donc le jour 2 du confinement ok de toute façon perso je ne sais plus trop quel jour on est 😉

J’essaie de choisir des livres assez récent, en général je les ai lu et donc je vous donne le lien vers mon article de blog.

L’idée du défi est de partager des livres pour avoir des idées de lecture, on ne lit pas un livre par jour 😉

Donc Jour 1  Un livre de saison : J’ai choisi ce beau livre de Benedict Wells pour le jeu de mot du titre compte tenu du confinement mais je vous conseille aussi ce livre.

Jour 2  Un livre enthousiasmant : Un très joli livre japonais sur la douceur de vivre et leurs traditions… Une belle écriture de Ito Ogawa.

Jour 3 Un livre dépaysant : Un voyage étonnant au sein d’une famille africaine, l’écriture poétique de Lola Shoneyin.

Jour 4 Un livre de cuisine : Avec les garçons avant les dernières courses, nous avons établi des menus, j’ai pioché plusieurs recettes dans ce livre…

Jour 5 Un livre de femme : Lu récemment, j’y pense encore. Témoignage de Clémentine Autain sur le souvenir de sa mère et leur relation. Emouvant.

Jour 6 Un livre « série » : Les enquêtes sur Département V, une équipe de policiers danois atypiques et attachants. A lire sans modération.

Jour 7 Un livre fou : L’incroyable Alexis Michalik nous propose un livre qui lui ressemble, un moment de lecture fou et formidable. Gros coup de coeur.

Jour 8 Un livre futuriste : Un auteur de polar Bernard Minier qui cette fois nous propose une nouvelle dimension avec la venue de l’intelligence artificielle.

Voici ma première sélection, j’ai mis 8 jours car nous avons déjà un rdv ici le mercredi donc je préfère le jeudi 😉

Je vous souhaite de bonnes lectures, j’espère que vous avez du stock chez vous. Et pour après le confinement, nous aurons plein d’idées de bonne lecture.

Changer l’eau des fleurs de Valérie Perrin

J’ai offert ce livre à Monette et elle me l’a prêté ensuite 🙂

L’eau des fleurs, c’est l’eau du cimetière. Car l’auteure nous fait découvrir la vie de Violette, enfant abandonnée, femme d’un homme égoïste, elle sera garde barrière puis garde-cimetière.

Malgré tout ses malheurs, et elle en a plus que tout le monde, Violette mène sa vie de façon positive, elle essaie de profiter de chaque bon moment, et de faire ce qu’elle crois juste.

Elle vit des moments difficiles mais grâce à des rencontres bienveillantes, elle réussit à les surmonter.

Et elle donne beaucoup au gens qui l’entoure, elle partage ce qu’elle sait, ce qu’elle fait.

La construction du livre est dynamique entre le présent et les souvenirs des différents personnages. L’ensemble est très plaisant. Des belles histoires de vies qui se croisent, se trouvent, s’éloignent autour de Violette. Une très belle histoire de femme, sensible, attachante, pleine des senteurs des fleurs…

Avez vous lu ce livre ? Qu’en avez vous pensé ? Avez vous lu son précédent livre ?

Bonne journée

Lire la suite

#DéfiLivres Confinement

Je me suis réveillée très très tôt ce matin, j’ai donc eu le temps de réfléchir à comment animer mon confinement.

Ma première idée pour remplacer mes sorties ciné et spectacles est de lire. Et du coup j’ai repensé au #DefiLivres que l’on avait fait il y a quelques années.

Un livre par jour à partager, l’intitulé n’est pas forcément précis, l’interprétation est à votre main. Libre choix aussi sur le texte accompagnant le livre.

Je ne propose que 21 jours mais on pourra toujours continuer au cas où …

Je vais créer un groupe sur FaceBook  mais on peut simplement poster le livre sur les réseaux, FB, Twitter ou Insta avec le #DefiLivres. Je ferai des recaps de mes choix ici aussi.

Etes vous partant.e.s ?

Trois heures du matin de Gianrico Carofiglio

Nous pouvons toujours lire, et donc partager nos lectures.

Ce week-end j’étais donc à Marseille avec 2 italiens, un père et son fils de 17 ans qui découvre la ville mais surtout se découvre l’un l’autre…

Antonio le fil est malade depuis quelques années, il prend des médicaments qui le soulage. Il vient avec son père à Marseille pour revoir le médecin. Celui-ci propose, afin de voir s’il est guéri qu’il ne dorme pas pendant 2 jours. Si tout se passe bien c’est qu’il est guéri !

Les deux hommes vont se découvrir, se raconter. Ils ne se parlaient guère depuis des années et ses moments hors du temps, partagés seront pour Antonio comme un voyage initiatique. C’est Antonio qui raconte l’histoire des années après…

L’écriture est agréable, le thème plus rare sur les relations père-fils est plein d’émotions, de tendresse. L’importance du dialogue avec son enfant est au coeur des pages, les non-dits blessent involontairement.

Le voyage, la découverte d’une ville, d’un monde, de la vie de ses parents sont pour Antonio un merveilleux cadeau pour entrer dans le monde adulte.

Un agréable moment de lecture, merci aux Editions Slatkine et Cie pour cette découverte.

Lire la suite

Miroir de nos peines – Pierre Lemaitre

Troisième volet de la saga après Au revoir là-haut et Couleurs de l’incendie, Pierre Lemaitre nous emmène sur les routes de l’exode de 1940.

J’ai eu un peu de mal au début à refaire le lien avec les personnages des épisodes précédents (ce qui n’est pas grave, les 3 livres ne sont pas véritablement liés).

On suit en parallèle Louise, institutrice parisienne en mal d’enfant, Gabriel et Raoul, militaires que tout oppose mais réunis par la force des choses, Fernand de la brigade mobile, déchiré entre son devoir et son amour pour sa femme. Et puis haut en couleur, Désiré, l’homme multiple qui pourrait bien être le héros central d’un prochain volume….

L’auteur fait vivre ses personnages dans une période difficile de notre histoire, la guerre, l’arrivée des allemands à Paris, la débâcle. Mais il mêle à tout cela une dose de bonne humeur, d’humour qui facilite la lecture. Il n’y a pas de héros dans ce livre mais des femmes et des hommes qui font tout pour avancer, pour s’en sortir, chacun à sa façon même si ce n’est pas glorieux…

Une belle trilogie de Pierre Lemaitre…L’avez vous lue ? Qu’en pensez vous ?

Est ce que son prochain livre sera un polar ?

 

Lire la suite

Le Consentement de Vanessa Springora

Ce sont les bibliothécaire de mon travail qui m’ont proposé ce livre en même temps que celui de Clémentine Autain.

J’ai entendu une interview mais je ne l’aurai pas acheté.

Je n’avais jamais entendu parler de G.M. avant. Pourtant je regardais Apostrophe régulièrement il y a longtemps !

Le livre est très bien écrit, l’auteure analyse sa vie, son vécu, cet « amour » qu’elle a eu si jeune et ses conséquences sur toute sa vie.

Elle « n’accuse » pas ses proches, elle replace dans l’époque ce qui aujourd’hui parait quand même assez incroyable.

La force du livre est de montrer comment ce qui s’est passé alors qu’elle avait 13 ans a influencé toute sa vie. Tout le temps qu’il lui a fallu pour comprendre, pour pouvoir en parler, pour réussir à dépasser ce qui lui était arrivé, réussir à se détacher de cet homme, ne plus souffrir en entendant parler de lui et construire sa propre vie.

Pourquoi y a t il dans la loi un temps de prescription sachant que les victimes mettent des années, des décennies à y voir clair et à trouver le force de parler ?

Le livre a fait polémique, j’avais peur de faire un peu « voyeur » mais pas du tout, l’écriture est très pudique. Il faut que la honte change de camp.

Et j’applaudis le courage de ces femmes qui osent parler. Respect.

L’avez vous lu ? Qu’en pensez vous ?

Lire la suite

Dites-lui que je l’aime de Clémentine Autain

J’aime bien Clémentine Autain, je l’ai croisé plusieurs fois dans les manifs, elle est très disponible. J’ai lu plusieurs de ces précédents écrits que j’ai apprécié. J’aime surtout son engagement politique pour les femmes.

Je ne savais pas qu’elle était la fille d’une actrice et je ne me souviens pas d’avoir vu les films de Dominique Laffin.

Le récit de ses jeunes années auprès de sa mère disparue trop tôt est très fort.

Les questions de sa fille aujourd’hui qui ravivent les souvenirs sont l’occasion pour elle de se replonger dans ce passé difficile.

Les avancées de sa réflexion, le pardon à cette mère hors norme nous montrent toute sa sagesse.

L’enfance, ce que l’on vit (subit) enfant, conditionne toute notre vie. Etre mère (et père) n’est pas simple et c’est une immense responsabilité. Quand on fait de son mieux, que l’on peut donner tout l’amour possible, ça se passe bien mais quand on y arrive pas… Qu’en est il de la vie de l’enfant devenu adulte ?

Dès que je lis sur les relations mère-fille, j’apprends sur la mienne et parfois sur ma façon d’être, de réagir, de comprendre les autres.

J’ai beaucoup aimé ce livre très touchant qui met en valeur 2 femmes assez exceptionnelles.

L’avez vous lu ? Qu’en pensez vous ?

Lire la suite