Archives de Catégorie: Livres

Pas dupe de Yves Ravey

Un petit livre à lire par exemple pendant un voyage en train ou une soirée au coin du feu… Il se lit vite car juste 140 pages et l’écriture est agréable.

Une femme meurt dans un accident de voiture, elle loupe un virage et tombe dans le ravin.

Tout laisse à penser que c’est un accident car elle conduisait vite en ayant bu trop d’alcool.

Mais l’inspecteur n’est pas convaincu, il enquête, interroge à maintes reprises le mari, la voisine, le père et l’amant…

C’est le mari le narrateur, il est sous le choc du décès de sa femme et s’interroge sur les motivations du policier… Suspense !

Je ne vous en dis pas plus.

Lire la suite

L’air qu’elles boivent de Céline Durupthy

L’air qu’elles boivent ferait éclater vos poumons est le nouveau livre de Céline Durupthy. J’avais beaucoup aimé ces précédents Carte mère et La graine.

Ce troisième roman est différent.

La narratrice nous fait découvrir des femmes fortes, féministes, lesbiennes, qui ont fait évoluer les mentalités.

Eugénie, Anne-Aymone, Sandra et tant d’autres croisent son chemin, lui font regarder le monde autrement, lui montrent le chemin à parcourir pour les droits des femmes.

Les parcours de ces 3 femmes retracent l’histoire du féminisme depuis la guerre, les combats nécessaire pour avoir le droit d’exister en tant que femme tout simplement.

Et heureusement aussi qu’il y a des hommes qui pensent que tous les humains doivent avoir les mêmes droits.  Mais vu la lenteur pour aller vers l’égalité, je crois qu’il vaut mieux compter sur les femmes pour faire avancer la cause.

Je connais virtuellement l’auteure pour avoir suivi son blog et sa page FB, je me suis souvent demandé dans ma lecture, où se cachait elle derrière ses personnages 😉

La structure du livre est originale et le style fluide, très agréable à lire.

Pour Noël, pour vous faire un petit cadeau, pour aider une jeune auteure… Vous pouvez commander le livre sur le site Lulu.com.

Lire la suite

Encre sympathique de Patrick Modiano

J’ai pris le nouveau Modiano à la bibliothèque et je réalise en commençant à écrire qu’il va manquer dans ma collection… J’essaie de ne plus acheter de livre, ce n’est pas facile 😉

Surtout que j’ai beaucoup aimé cette « Encre sympathique » qui apporte du suspense au suspense de ce livre très modianesque.

Le narrateur se souvient d’une femme qu’il avait cherché sans la trouver quand il était jeune. Il essaie de revivre l’enquête, de faire remonter ses souvenirs, de classer ce qu’il avait trouvé. Il nous promène dans les rues de Paris et les cafés.

Mais quelle est la valeur du souvenir, peut on faire confiance à la mémoire ? Peut on croire aux témoignages ?

Faut il relire ses premiers romans pour mieux s’en souvenir et trouver des liens avec celui-ci ?

Qu’est devenue Noëlle Lefebvre ? La question trouvera t’elle une réponse, une éclaircie dans la brume de l’auteur ? Je ne vous dévoile rien de plus…

Le style est parfait, les mots précis, la lenteur voulue, la nostalgie palpable… Modiano se dévoile un peu comme l’encre sympathique.

J’aime Modiano ❤

Lire la suite

Nos richesses de Kaouther Adimi

Un livre prêté par un ami.

C’est l’histoire d’une librairie d’Alger créée en 1935 par Edmond Charlot qui devint en parallèle éditeur.

Sa librairie est un havre de paix où se rencontrent de nombreux écrivains et des passionnés de littérature. On croise Giono ou Camus pour les plus connus.

Mais la librairie est ébranlée par l’Histoire que l’auteur nous rapporte, les guerres, l’indépendance.

Aujourd’hui la librairie devenu bibliothèque au fil du temps, sous la garde d’Abdallah, doit fermer. C’est Ryad qui est chargé des derniers rangements…

Le livre jongle entre les différentes époques, les souvenirs, l’histoire, la politique.

L’écriture et le style sont agréables, les aventures de ce libraire passionné sont pleines de vie et d’espoir pour un monde nouveau et de paix. Ce livre parle de tolérance, de passage de relais, d’échanges de livres… Une vision sereine de l’Algérie (je ne suis pas du tout spécialiste de la question).

Un agréable moment de lecture.

Connaissez vous cette jeune auteure ?

Lire la suite

J’ai dû rêver trop fort de Michel Bussi

Lecture du week-end, livre pris à la bibliothèque.

J’ai bien aimé certains livres de Michel Bussi mais je trouve les derniers moins intéressants.

Ici c’est une histoire d’amour assez particulière entre Nathalie et Ylian.

Ils se sont connus et aimés il y a 20 ans, ont promis de ne jamais se revoir car Nathalie est marié et a une petite fille.

20 ans plus tard Nathalie refait les mêmes vols (elle est hôtesse de l’air) et les coïncidences avec le passé font remonter ses souvenirs.

C’est très long à démarrer et en définitive il ne se passe pas grand chose, ce n’est pas palpitant ! Il y a un peu de suspens mais je vous laisse le découvrir par vous même…

Par contre on voyage de Montréal à Los Angeles, puis Barcelone et Jakarta…

L’avez vous lu ? Qu’en avez vous pensé ? Je vais faire une pause avec Bussi je crois…

Lire la suite

Les prisonniers de la liberté de Luca Di Fulvio

Merci aux Editions Slatkine & Cie pour cet excellent livre de Luca Di Fulvio. Merci Marion.

J’ai aimé les précédents romans du même auteur, de grandes saga qui nous emmènent dans un autre monde, un autre temps.

Cette fois nous partons en Argentine, à Buenos Aires en 1912.

Nous suivons Rosetta qui vient d’Italie, qui fuit la misère et la violence du « baron » de son village.

Rocco qui veut rompre avec la mafia de sa Sicile natale et la réputation de son père.

Raechel,, jeune fille juive, qui vient de Russie où son père a été assassiné.

Chacun à sa manière rêve d’un monde meilleur et essaie par de petits gestes de faire avancer les choses. Les conditions de vie des femmes exilées sont tellement difficiles, la lecture par moment est poignante.

Le livre est comme eux, le rythme très rapide, il se passe mille choses, on tremble, on espère, on y croit, et puis… Bref on ne peut le lâcher avant la dernière page.

C’est bien écrit, c’est plein d’espoir quand même malgré la noirceur du monde, les personnages sont terriblement attachants.

Un livre à s’offrir pour Noël 😉 Lire la suite

Loin de Alexis Michalik

Si vous me suivez vous connaissez Alexis Michalik pour ses pièces de théâtre, voire pour son rôle dans Kaboul Kitchen, la série de Canal.

Alexis Michalik c’est Edmond, la pièce, le film…

Et bien il écrit aussi des livres et quel livre ! 644 pages lues en 3 nuits !

J’ai offert ce livre le lendemain de sa sortie à mon amie Béné et quelques jours plus tard, elle me l’a offert aussi mais en mieux (cf photo) Merci +++

C’est un roman fleuve qu’on ne peut pas lâcher, on est emporté par le courant, par l’énergie incroyable de ce livre. Vous allez penser que je suis encore sous l’influence de Daho (ou de drogues plus fortes) mais non, ce livre a quelque chose de particulier. On le vit avec les personnages !

Je vous raconte un tout petit peu : un fils Antoine cherche son père disparu depuis environ 20 ans, il part avec son meilleur ami Laurent, laissant sa fiancée bronzer au soleil. Sa soeur Anna, très jeune femme chiante les rejoint et tout s’enchaine, mais vraiment tout, ils parcourent le monde tel un jeu de piste géant. Ils croisent des personnalités incroyables, des pays perdus. Parfois ils leur arrivent des trucs un peu dingues mais bon c’est un roman, pourquoi se brider ! Le rythme est fou.

C’est à la fois un super livre de voyage mais aussi d’histoire, on remonte jusqu’à la dernière guerre en passant par l’Urss et la chute du mur, on découvre l’Europe de l’est pour ensuite partir encore plus loin !

Et puis la recherche de ses origines est un thème fort, les personnages sont touchants, le livre nous emporte loin dans tous les sens du terme.

Je suis juste triste qu’il n’y ai pas eu 100 pages de plus, allez je vous le dis, la fin est ouverte… à notre imagination ou peut être à une suite ?

Le cadeau idéal pour Noël ! Ne me dites pas merci 😉

Lire la suite