Archives de Catégorie: Livres

Tout le bleu du ciel de Mélissa Da Costa

Un livre pris à la bibliothèque sur je ne sais plus le conseil de qui mais je l’en remercie.

J’ai beaucoup aimé ce livre.

Emile, 26 ans, apprend qu’il a un Alzheimer précoce. Il ne veut pas finir sa vie à l’hôpital, il décide de partir en camping car dans les Pyrénées.

Il passe une annonce et trouve une compagne de voyage.

Emile et Joanne vont apprendre à se connaître, s’apporter mutuellement beaucoup et nous faire partager leur mode de vie « retour aux sources ». Cela pourrait faire « écolo-bobo » mais non, Joanne respire la simplicité, l’amour de la nature, des beaux paysages, des choses simples que ce soit pour se nourrir, se vêtir, s’amuser…

J’ai trouvé cette histoire très belle, les personnages sont vraiment attachants, sincères, les paysages décrits superbes et la façon d’aborder la fin de vie pleine de raison. Bien sur on imagine que ce n’est pas si simple. J’ai été vraiment émue par certains passages dans le livre. Bonheurs et tristesses se mêlent, chaque page est chargée d’émotions. Je suis complétement sous le charme.

Sans vous dévoiler l’histoire, même la fin est belle.

Si vous n’aimez pas les polars, ce livre est pour vous, si vous les aimez, vous pouvez le lire également, ça change 😉

Lire la suite

Golden Hill de Francis Spufford

Un livre sur le New-York du 18ème siècle, alors que la ville n’était qu’un village, que m’a proposé les Editions Slatkine et Cie.

Richard Smith arrive de Londres par bateau et se rend chez les Lovell pour y recevoir une grosse somme d’argent.

Mais peut on lui faire confiance, qui est cet étranger ?

Tout le monde se méfie de lui mais colporte également toutes sortes d’information sur lui.

La fille ainé des Lovell, Tabitha semble vouloir se jouer de lui.

Un seul homme est prêt à lui offrir son amitié Septimus Oakeshott.

Sur le passage de Smith tout s’ébranle, il a le chic pour déclencher le chaos.

J’ai eu du mal à rentrer dans le roman, à me repérer parmi les personnages et à apprécier Smith. Pourtant l’écriture est riche et les références littéraires sont nombreuses.

Je ne suis pas au mieux de ma forme et cela a une incidence sur mes lectures peut être…

C’est le premier roman de Francis Spufford mais il a publié des essais. Le connaissez vous ?

Lire la suite

Sang famille de Michel Bussi

Livre pris à la bibliothèque et que j’ai lu la semaine dernière avec la tête ailleurs.

C’est un des premiers livres de l’auteur qu’il a retravaillé pour la nouvelle publication (si j’ai bien compris).

L’histoire se passe à Mornesey, une île anglo-normande. Un jeune garçon venu en camp de voile essaie de retrouver son passé et son père qu’il croit vivant.

En parallèle, 2 malfaiteurs s’évadent de la prison et le jeune « gardien d’été » de l’île enquête.

J’ai eu un peu de mal à m’y retrouver au départ mais j’avais la tête ailleurs donc mon avis n’est pas pertinent.

J’ai quand même été prise par l’histoire et j’ai tout lu assez vite pour savoir la fin.

Si vous aimez Michel Bussi, vous aimerez aussi.

(désolée l’article aussi est confus)

Lire la suite

Tu me trouveras au bout du monde de Nicolas Barreau

J’ai lu l’an passé un premier livre de cet auteur : Le sourire des femmes.

On retrouve ici la presque même recette du livre comédie romantique.

On passe un bon moment, comme un film facile. Je trouve cela plutôt bien écrit.

Ici un galeriste parisien reçoit de superbes lettres d’une femme mais il ne sait pas qui elle est !

Découvrir son identité devient son obsession car ces sentiments pour la dame mystère évoluent rapidement. Il est sous le charme de cette relation épistolaire.

J’aime bien l’idée des lettres de séduction.

C’est un petit livre récréatif.

Lire la suite

La sorcière de Camilla Läckberg

Je continue la série avec Erica et Patrik. Pour le moment c’est le dernier paru.

Erica et Patrik même s’ils sont débordés entre leurs enfants et l’enquête ou le livre à écrire vont plutôt bien. La mère de Patrik se marie et Anna la soeur d’Erica attend un enfant…

Pour le côté polar on a 3 époques, une première au 17ème siècle, la seconde il y a 30 ans et la dernière aujourd’hui.

Une petite fille Nea disparait, elle a 4 ans et vivait dans la même ferme que Stella qui a disparu au même endroit il y a 30 ans.

Patrik est chargé de retrouver Nea alors qu’Erica prépare un livre sur Stella. Il y a trop de similitude entre les 2 affaires.

Le rapport par contre avec Elin et Märta est plus flou.

Je ne vous en dis pas davantage pour garder un peu de suspense.

Il semble que le livre ne soit pas super bien traduit, il y a des incohérences et quelques passages un peu ambigu. Mais bon j’étais contente de retrouver Erica.
La fin peut laisser espérer une nouvelle suite 😉

Lire la suite

Le dompteur de lions de Camilla Läckberg

Je retrouve Erica Falck et Patrik Hedström après quelques années de pause (pour moi pas pour eux !)

J’ai pris les 2 derniers à la bibliothèque, je suis donc plongée en Suède pour quelques jours encore.

Erica prépare un livre sur une femme emprisonnée pour avoir tué son mari. Elles se rencontrent à la prison mais Laila n’est pas bavarde. Erica est bien décidée à percer ses secrets.

Dans le même temps Patrik enquête sur des disparitions de jeunes filles. Une a été retrouvée atrocement mutilée.

Comme à son habitude, Erica se mêle un peu de l’affaire. Et si le passé de Laila avait un lien avec les disparitions récentes ?

Je retrouve avec plaisir la famille d’Erica, ses enfants, sa soeur, sa belle-mère.

L’intrigue est intéressante mais elle saute beaucoup d’un paragraphe à l’autre, d’un point de vue à un autre, pas facile à suivre par moment, un peu confus. Je ne me souviens plus si les précédents livres sont comme cela.

La fin est un peu rapide, tout n’est pas résolu, la suite sera t’elle dans le prochain volume ?

Avez vous lu le nouveau Camilla sans Erica ?

Lire la suite

Sa mère de Saphia Azzeddine

Un joli livre pris à la bibliothèque.

J’aime bien cette auteure.

Ici elle nous livre l’histoire de Marie-Adélaïde née sous X et qui finalement décide de rechercher sa mère biologique.

Marie-Adélaïde a été adoptée puis mise en familles d’accueil, son enfance, sa jeunesse reste un poids pour la jeune femme qui essaie de vivre de petits boulots en petits boulots. Elle est même passée par la case prison.

Marie-Adélaïde est une rebelle, elle est en colère contre toute la société. Elle a par moment des idées assez extrêmes mais qui se comprennent compte tenu de son vécu.

L’écriture est vive et abrupte. Au fil des pages le livre prend de la vitesse avec le combat que livre Marie-Adélaïde contre tous et contre elle même.

Peut être la fin aurait elle pu être différente… Quoique !

Vous l’avez lu ? Vous en pensez quoi ? Vous aimez cette auteure ?

Lire la suite