Archives de Tag: danse

Costard – Cie Hafid Sour – Cabaret Sauvage

Soirée danse au Cabaret Sauvage. Merci Barbara et Isabelle pour l’invitation.

6 danseurs de hip-hop je vais dire classique et toujours le même reproche : où sont les femmes ?

Différents tableaux avec évolution de la tenue vestimentaire, des jeux autour des accessoires. Rien de bien nouveau cependant.

Mais les danseurs sont bons, énergiques, souriants. La scène est un peu petite pour qu’ils puissent se donner à fond je crois.

On passe un bon moment, c’est vraiment une danse festive et les rappels sont très sympa.

Nous n’étions pas très nombreux, un peu à cause du pass sanitaire surement. Ils jouent jusqu’au 1er août si vous êtes à Paris. Et en première partie de soirée il y a encore aussi Electro Street. Si vous aimez le hip-hop c’est l’occasion.

Lire la suite

Margem de Victor Hugo Pontes au Théâtre des Abbesses

Dernier spectacle de notre abonnement Théâtre de la Ville

Un spectacle mi-théâtre mi-danse avec de jeunes artistes et même quelques enfants parisiens.

C’est en portugais sur-titré en haut de la scène, et ce n’est pas très pratique, soit on lit, soit on regarde. Et ils parlent beaucoup quand même.

Ils font le parallèle entre un livre et l’époque contemporaine. Ils abordent de nombreux sujets, les jeunes livrés à eux-même, la violence, la famille, l’amour, le racisme, l’homosexualité, la mort… Le lien entre ces jeunes au passé difficile est très fort.

J’ai bien aimé dans l’ensemble mais ne comprenant pas le portugais, c’est un peu complexe. Trop de choses abordées, pas assez de place pour la danse. Mais c’est très chouette, ces jeunes ensemble partagent toute leur énergie.

Victor Hugo Pontes, un nom à retenir 😉

Lire la suite

#365defiphoto – Saison 8 – Semaine #28

Une semaine avec des hauts très hauts et des bas bien pesants…

Un 13 juillet sous la pluie en continu, des feux annulés, reportés (mais assez tard dans l’après-midi), quelques feux tirés quand même mais avec l’humidité et bien cela n’a pas été facile… Les reports pas facile à gérer, JL a enchainé 4 feux en 5 jours, son frère également et cela a été la course pour trouver assez d’artificiers chaque jour… Grosse galère et le bilan financier ne va pas être réjouissant 😦

La bonne nouvelle est toute fraîche, Audran a enfin pu jouer sa pièce avec ses amis sur scène dans le cadre d’un Tremplin Propulsion… Et ils ont gagné le prix du public et le prix du jury… Bravo à eux, c’était vraiment bien.

Ma semaine en image :

Dimanche 11 # Jour 192 : Ciné du dimanche, un film sur l’amitié et la découverte d’un autre monde.

Lundi 12 # Jour 193 : Il pleut, le chat ne veut même pas sortir 😦

Mardi 13 #Jour 194 : Pluie toute la journée … J’ai laissé ma place aux intermittents et aux jeunes pour les feux, mais je vais quand même aider en fin de journée… Champigny sous la pluie et dans la fumée mais beau feu quand même.

Mercredi 14 # Jour 195 : Un peu d’évasion au ciné pendant que JL essaie de tout réorganiser et tire les feux du 14…

Jeudi 15 # Jour 196 : Expo à Montreuil autour du textile. De très belles découvertes…

Vendredi 16 # Jour 197 : Superbe soirée de danse avec le ballet de Marseille au Châtelet 🙂

Samedi 17 # Jour 198 : Soirée +++ avec Audran ❤ Pour tout savoir c’est ici et vous pouvez toujours voir la version zoom du spectacle.

Une semaine riche, j’ai publié aussi 2 articles sur des livres 😉 Et nos rendez vous habituels.

La pression cette semaine était vraiment forte. Les semaines à venir devraient être plus calmes.

Je vous souhaite un bon dimanche.

Childs – Carvalho – Lasseindra – Doherty au Châtelet

Dans le cadre de notre abonnement au Théâtre de la Ville, on retrouve les danseurs du Ballet de Marseille au Châtelet.

Une soirée étonnante dans ce superbe théâtre du Châtelet.

On commence vaec Tempo Vicino de Lucinda Childs, les premiers instants en contre jour sont saisissants. 4 danseuses, 4 danseurs, une danse très précise, presque classique. Je suis surprise.

Avec Tania Carvallho et son One of four periods in time, on entre dans le vif du sujet, une danse énergique, très visuelle, de vrais tableaux de groupe.

Ensuite Mood de Lasseindra Ninja nous transporte ailleurs, le monde de la nuit, la musique envoutante et la culture du voguing. Homme, femme, tous semblables, en costumes roses provocateurs. Une performance totalement déjantée et incroyable que nous avons tous appréciée.

Pour finir, Oona Doherty propose Lazarus, 20 danseur.ses sur scène, un effet de groupe intense sur une musique religieuse revisitée.

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre, je ne comprends pas toujours bien le travail de (La)Horde mais cette fois c’était incroyable. Et puis les danseuses et danseurs, tous « désexués », sont tellement brillants et beaux….

Ravie d’avoir retrouvé le spectacle vivant.

Je suis vaccinée, je l’ai fait dès que possible pour me protéger, protéger ma mère qui est aussi vaccinée et contribuer à ce que l’on puisse, tous ensemble, retrouver une vie normale. S’il faut passer par l’obligation et bien je suis pour. Aucune envie d’être reconfinée alors que le vaccin peut nous permettre d’enrayer cette épidémie.

Lire la suite

4D+ Sidi Larbi Cherkaoui à La Villette

Danse à nouveau ce soir avec le travail toujours superbe de Sidi Larbi Cherkaoui.

4D ou 5 duos de danse…

La soirée est composée en 2 parties, les couples femme-femme, femme-homme ou homme-homme sont merveilleux. C’est beau… les corps s’entremêlent, se font et défont, au rythme de musiques live venues d’ailleurs. On ne voit pas beaucoup les musiciens et chanteurs en fond de scène c’est un peu dommage.

Ce ballet est très actuel, les images projetées nous rappelle les incohérences du monde. Je vous mets en dessous les détails, mais l’idéal est de le voir 😉

Nous avons tous été enchanté par ce spectacle. Nous avons ensuite avec nos ami.e.s bu un verre dans la parc de La Villette, il faisait bon, c’était bien agréable, la vraie vie.

En ce moment sur Arte Concert vous pouvez voir un autre ballet de Sidi Larbi Cherkaoui : Nomad

Lire la suite

Electro Street au Cabaret Sauvage

Soirée danse suite à l’invitation de Barbara au Cabaret Sauvage. Cette jolie salle dans le Parc de la Villette est vraiment chouette.

Le spectacle a commencé bien en retard mais bon ce n’est pas bien grave. Le public était très jeune et de toute origine, ça fait plaisir qu’ils aiment la danse. C’était aussi très masculin… Autour des danses urbaines, c’est souvent des garçons, je ne sais pas trop pourquoi.

Donc 5 danseurs, une danse « electro » très spécifique, beaucoup de mouvement avec les bras. Des musiques variées, pas tout electro (comme je l’avais imaginé !) Une heure de danse super rythmée, ils se donnent à fond et le public est très réactif avec encouragements à volonté.

Pour moi qui suis habituée à voir de la danse contemporaine, cela manque d’une chorégraphie un peu plus travaillée.

Mais l’ensemble est quand même vraiment bien. Ils dansent jusqu’au 1er août au cabaret sauvage dans le Parc de La Villette. Pour une soirée sympa, n’hésitez pas ( la salle est très agréable).

Lire la suite

Grand Finale de Hofesh Shechter – La Villette

Retour de Hofesh Shechter à la Villette pour notre plus grand plaisir. On a déjà vu ce ballet il y a quelques années.

Je me souvenais de quelques parties mais pas de l’ensemble ni de cette musique, j’ai du confondre avec un autre ballet.

10 danseur.se.s, 5 musiciens classiques mais pas que, une énergie constante qui emporte tout. Je ne vais pas reprendre mon précédent article, je suis juste cette fois moins surprise car on a revu plusieurs fois le travail de Hofesh Shechter depuis.

Je reste sous le charme même si le mot ne va pas forcément avec la vision un peu sombre du monde qui nous est proposée.

La saison prochaine, deux de ses créations vont rentrer au répertoire de l’Opéra de Paris, j’ai déjà réservé des places pour mars 2022.

Lire la suite

Soy de Cuba « Viva la Vida » au Casino de Paris

C’est avec grand plaisir que j’ai reçu hier matin l’invitation de Xavier pour aller voir un spectacle de danse cubaine. Ce n’est pas ce que je préfère mais j’avais trop envie de voir un vrai spectacle.

Merci Xavier j’ai passé une chouette soirée.

La troupe cubaine est pleine d’énergie et le spectacle est riche en danse, en musique live et en dynamisme.

14 danseurs, 6 musiciens et 2 chanteurs dans une ambiance chaude et festive nous emporte pour un beau voyage à Cuba. Ils sont tous très forts et super beaux 😉

J’imagine bien les fêtes improvisées qu’ils doivent faire là-bas, cela doit être génial. Les danseurs pratiques toutes les danses mythiques de l’île : la rumba, la salsa, le mambo, le cha-cha-cha et le reggaeton (c’est écrit dans le descriptif car perso je ne fais pas trop de différences).

C’est un spectacle construit autour d’une histoire d’amour entre une danseuse et un boxeur, que tout oppose sauf l’amour de la danse…

Les décors projetés sont dépaysants, la chaleur ambiante (au dehors) nous aide aussi à imaginer Cuba.

les danseurs-ses doivent être épuisés à la fin, c’est intense pendant une heure trente.

Si vous aimez la musique de Cuba, allez y sans hésiter, le groupe de musiciens est très bon, le chanteur et la chanteuse également. Et il y a la danse en cadeau 😉

A voir au Casino de Paris jusqu’au 30 juin…

Lire la suite

Indes galantes de Philippe Béziat

Dans le cadre du Festival Télérama, j’ai pu voir cet après-midi Indes Galantes, un film documentaire sur le spectacle proposé à l’Opéra de Paris en 2019.

Le film a été tourné dès le début du projet et retrace toute la construction du spectacle, les répétitions et les représentations. Un spectacle un peu fou pour l’Opéra de Paris, une oeuvre de Jean-Philippe Rameau de 1735, la musique baroque, le livret classique, et la danse plus que contemporaine pour un grand voyage humaniste.

Le film est principalement tourné vers les danseurs, pour le coté atypique de la création. Des danseurs de street dance à l’Opéra, chacun ayant sa spécialité. Le résultat est vraiment bluffant.

Mais on découvre aussi le travail du metteur en scène, de la chorégraphe, des chanteurs, des choeurs, les costumes, les décors… Bref une vraie usine. (On comprend mieux le prix des places d’un opéra quand on voit tout ce qui se passe en amont du spectacle et le nombre de personnes mobilisées).

Je n’ai pas retrouvé de vidéo du spectacle sur le net, je sais qu’Arte l’a diffusé pendant le confinement.

Un film que je vous conseille si vous êtes curieux-ses…

Lire la suite

Earthbound de Johanna Faye et Saïdo Lehlouh

Danse hier soir à La Villette dans le cadre de mon abonnement au Théâtre de la Ville. Ravie que les spectacles recommencent.

C’est de la danse en live 😉

Sur scène les danseurs et les musiciens dans un mix un peu général, de la street dance très contemporaine puisant dans différents mondes pour se faire une propre identité.

Il y a des moments très intéressants, d’autres un peu longs…

J’ai trouvé que cela manquait de construction mais c’est certainement voulu.

Je ne sais plus pourquoi j’avais choisi ce spectacle, pour la découverte certainement. Ravie d’y être allée en tout cas. Vive le spectacle vivant.

Lire la suite