Archives de Tag: amour

La vie devant soi de Romain Gary (Emile Ajar)

Dans la série je relis mes classiques, j’ai pris La vie devant soi de Emile Ajar qui n’est autre que Romain Gary.

Romain Gary l’avait écrit sous un nom d’emprunt pour retrouver une certaine liberté… Et puis il y a eu le Prix Goncourt que l’on ne peut avoir qu’une fois !

« L’affaire » ne fut révélée qu’à la mort de l’auteur.

Momo un enfant arabe vit chez une vieille femme juive. Il n’a qu’elle au monde et lui donne tout son amour de jeune garçon.

C’est Momo qui parle et c’est plein de tendresse, souvent bouleversant, émouvant. On plonge dans l’enfance, il a la vie devant lui…

Je ne me souvenais pas vraiment de l’avoir lu, je ne sais plus ce que j’en avais pensé à l’époque de mon adolescence, mais aujourd’hui je trouve ce livre tellement actuel et précurseur.

Bonne idée ce retour en arrière 😉

Lire la suite

La Tendresse du crawl de Colombe Schneck

Lecture prise au hasard à la bibliothèque.

L’auteure était journaliste à France Inter mais je n’ai pas trop écouté ses émissions, et je n’ai pas lu ses autres livres.

Celui ci est tout petit, une centaine de page, à lire un soir d’été sur une terrasse.

Une femme de 50 ans, se raconte, raconte un amour qu’elle croyait ne plus vivre, un retour sur elle même et ses sentiments.

C’est bien écrit, plein d’espoir et d’émotion, de réflexions sur les femmes, le temps qui passe, des sujets qui m’interrogent souvent.

Et puis elle me donne presque envie d’aller à la piscine (surement parce qu’il fait chaud aussi)

Avez vous lu cette auteure ? Qu’en pensez vous ? J’ai bien aimé…

Article programmé, je suis en route pour mon feu d’artifices.

Lire la suite

Comment j’ai dressé un escargot sur tes seins de Matéi Visniec – Théâtre Le Bout

Soirée théâtre grâce à l’invitation de Miguel-Ange Sarmiento.

Spectacle seul en scène Miguel-Ange Sarmiento sur une mise en scène de Rémi Cotta et un texte de Matéi Visniec.

C’est tendre et poétique. Le postulat de départ est original et le texte suit mais on ressent tout l’amour de cet homme pour cette femme que son coeur a choisi. Et notre coeur fait souvent ce qui lui plait à lui, en toute indépendance.

L’interprétation est très forte, on partage ses délires amoureux, sa douce folie, ses questionnements, ses inquiétudes. Il nous emmène et nous fait vibrer avec lui.

La pièce se joue tous les vendredis de juin au théâtre Le Bout près de Pigalle. Pour bien commencer une chouette soirée.

A découvrir.

Lire la suite

Joyeuses Pâques et bon Noël ! de Hubert Ben Kemoun

Un petit livre jeunesse que j’ai acheté à Noël et lu à Pâques (ou presque) sur les bons conseils d’une amie.

Une jeune garçon Barnabé doit aller passer 4 jours chez sa grand-mère qu’il n’a pas vu depuis plusieurs années. Il n’en a pas envie.

Mais sa Mamie Myriam lui prépare chaque jour différentes surprises.

Une jolie histoire pleine de tendresse et de bons sentiments.

Une belle écriture poétique pour défier le temps qui passe et le temps perdu.

Je pense à ma grand-mère partie il y a déjà si longtemps mais tellement présente encore près de moi. Que de bons souvenirs.

Je voudrais que mes enfants soient plus présents pour leurs grand-mères mais je ne peux pas tout maîtriser malheureusement.

Lire la suite

C’est ça l’amour de Claire Burger

Mon ciné du lundi est un joli film.

Bouli Lanners joue Mario, un mari qui n’a pas su garder sa femme, un père qui fait tout pour ses 2 filles, un homme perdu.

Il a de l’amour à revendre, il espère voir revenir sa femme. Il gâte ses filles mais la plus jeune, 14 ans lui en fait voir de toutes les couleurs. La plus grande essaie de temporiser mais ce n’est pas simple.
La mère, ex femme après 20 ans de bons et loyaux services a envie de voir autre chose.

Mario est touchant, attendrissant, perdu entre toutes ses femmes ou ces femmes d’ailleurs.

Il emmène ses filles au musée, au spectacle. En parallèle il participe à une performance qui regroupe des amateurs pour un spectacle vivant original.

Je suis sympa je ne vous raconte pas la fin. Juste j’ai beaucoup aimé ce moment plein d’amour.

Lire la suite

Un lundi parmi tant d’autres : Déclaration

Le thème de cette semaine est : Déclaration d’amour à faire ? (En lien avec la St Valentin, mais ça peut être pour un écrivain, un spectacle, un lieu ou tout autre chose !).

Comme vous le savez si vous me suivez depuis un moment, ce n’est pas mon sujet favori, je suis réservée et j’ai du mal à afficher mes sentiments.

Le ❤ que j’utilise assez facilement maintenant sur les réseaux sociaux m’a un peu libérée mais pas au point de mettre des mots ici pour une déclaration.

Par contre je suis en ce moment plutôt dans un logique inverse, j’essaie de ne plus aimer, même si ce n’est pas le mot juste. En fait j’essaie de me protéger pour ne plus être blessée par des « ex »-amies qui s’éloignent de moi. J’ai beaucoup de mal, je ne sais pas ne plus aimer. Nous n’avons pas eu de dispute, elles ont juste envie d’autres choses. Et moi je ne sais pas fermer le livre, je tourne les pages avec difficulté, ça me rend triste. Cela fait un moment, j’arrive à en parler sereinement, je crois que j’ai passé un cap…

Et puis pas d’inquiétude, je ne suis pas seule. J’ai 2 excellentes amies qui m’apprennent à me blinder ! Et même si je ne suis pas une très bonne élève, je crois que doucement j’apprends quand même.

J’ai vraiment dévié du sujet… Désolée… 😉

Et vous parlez moi d’amour ❤

Idiss de Robert Badinter

Merci Isa de m’avoir offert ce beau livre.

Robert Badinter nous raconte tout en finesse et avec style la vie de sa grand-mère. C’est comme un hommage, une preuve d’amour à partager mais c’est aussi une page d’Histoire.

C’est très bien écrit et j’avais pendant la lecture l’impression d’entendre sa voix dans ma tête, le livre me parlait !

La famille de Robert Badinter a dû migrer au début de siècle dernier à cause du régime tsariste qui massacrait les juifs d’Europe de l’est. Malheureusement, même si aujourd’hui ce sont pour d’autres raisons, les migrants sont toujours sur les routes.

Idiss, sa grand mère a une un vie difficile mais un peu romanesque aussi. Elle a la chance d’avoir une belle famille et beaucoup d’amour autour d’elle.

C’est un magnifique témoignage plein de pudeur et de respect comme on imagine son auteur.

Un très beau moment de lecture.

L’avez vous lu ? Qu’en pensez vous ?

Lire la suite