Archives de Catégorie: Expo

Centre d’Art Jean-Pierre Jouffroy à Bonneuil

Mon amie Monette m’a proposé d’aller voir près de chez nous l’expo d’une illustratrice qu’elle aime bien Sheina Szlamka. Elle m’a envoyé une carte que je vous ai proposé pour mon jeu d’art. J’aime beaucoup aussi. Elle est illustratrice et travaille pour la culture, la mode, la presse en gardant ses thèmes favoris. Elle souhaite toujours faire le bien autour d’elle. Elle défend la place de la femme dans la société.

Et puis surprise au Centre d’Art, seconde expo dans la petite salle : Jean François Clapeau, artiste plasticien de Créteil (mais normand) que je connais depuis longtemps.

La plaquette dit : « Il est aussi peintre, graveur et vidéaste. Le collage, la peinture, la matière, mais aussi les grattages et empreintes, les pigments et le blanc correcteur, forment sa palette et sont comme une pulsation accordée à nos rêves.

Félicitations, j’ai beaucoup aimé ton travail. Je suis d’autant plus flattée de posséder une de tes toiles.

Je vous en reparlerai peut être car nous nous sommes inscrites à un atelier créatif.

L’Empaquetage de l’Arc de Triomphe – Jeanne-Claude et Christo

C’est superbe 🙂

Je suis restée plus de deux heures, les changements de lumière du soleil modifient en continu le monument. C’est assez fou.

Le projet de Jeanne-Claude et Christo date du siècle dernier, je ne sais pas ce qui a décidé « l’armée » propriétaire de l’Arc à enfin accepter mais franchement cela sublime le bâtiment. Et après, on ne le regardera plus comme avant. Leur travail change le regard que l’on a sur le lieu. Quelle belle mise en valeur.

J’ai entendu les polémiques, on peut ne pas aimer mais franchement il faut aller le voir, c’est unique et plus jamais on ne pourra voir leur travail en vrai. La force de l’éphémère.

L’année dernière j’avais vu l’expo au Centre Pompidou. Et pour en savoir plus, le documentaire qui passe en ce moment sur Arte : Christo & Jeanne-Claude – L’art de cacher, l’art de dévoiler.

Pour les personnes de province qui n’ont pas notre chance, quelques unes de mes photos :

Nos vacances à Berlin – Eté 2021

Une toute petite semaine à Berlin avec les garçons et leurs ami.e.s. C’était chouette même si la pluie était un peu omniprésente.

Nous avons refait la plupart des lieux classiques historiques comme Alexanderplatz, le Reichstag, la Porte de Brandeburg, Postdamerplatz, les mémoriaux du Mur et de l’Holocauste, East Side Gallery…

Les 2 musées que je préfère à Berlin : Hamburger Banhof avec une expo sur Jérôme Beuys et la Neue NationalGalerie qui propose de nombreuses oeuvres de 1900 à 1945 et une expo Alexander Calder.

Dans Berlin, le street-art est partout, j’ai fait de nombreuses photos notamment à Teufelsberg, un lieu incroyable, une colline artificielle cachant un centre d’espionnage.

Nous avons également visité un immeuble de Le Corbusier et vu un regroupement de Trabant 😉

A part les Currywurtz, nous avons surtout mangé asiatique, dans le quartier d’Ostkreutz, 2 restaurants sur 3 sont asiatiques, principalement vietnamien et c’est très bon.

Les garçons ont bu de nombreuses bières, ils aiment et ce n’est vraiment pas cher !

Je ne fais pas un article à rallonge, je vous montrerai peut être d’autres photos de street art plus tard.

Berlin c’est un peu loin mais vraiment c’est une ville agréable, des découvertes à faire à chaque coin de rue, on peut manger et boire pour pas cher, les transports nous emportent partout facilement à toutes heures et normalement l’été il fait beau 🙂

Je suis enchantée.

Les extatiques 2021 à La Défense

Comme chaque année sur la parvis de La Défense, des oeuvres d’art sont exposées. C’est l’endroit idéal pour une expo en plein air d’oeuvres de toutes sortes. Cela fait une belle balade.

Voici mes coups de coeur de cette année, j’aime bien cette esplanade, il y a des oeuvres qui restent toute l’année aussi, n’hésitez pas à y aller.

La Maison couchée de Jean François Fourtou

Senders de Tony Cragg

Awakening de Luka Fineisen ( comme une boule à neige vue des 2 côtés ).

Coup de fouet ! de Alain Fassard

Bronze Eroded Bust of Zeus de Daniel Arsham

Exposition Andy Warhol à Montreux

Le week-end dernier nous étions chez nos amis en Suisse et nous avons visité cette belle et riche expo consacrée à Andy Warhol dans L’Auditorium Stravinski de Montreux. (La salle en configuration concert doit être superbe)

J’ai à nouveau découvert des séries que je ne connaissais pas et puis j’aime beaucoup quand on peut voir en même temps plusieurs toiles de la même série, c’est pour moi toute la richesse de son oeuvre, cette multiplication des impressions avec des couleurs différentes.

Ses portraits sont impressionnants.

Et petit plaisir personnel que cette pochette des Smiths… (pas facile de prendre les photos, beaucoup de reflets…)

Nous sommes également allés au Centre d’Art Contemporain d’Yverdon les Bains pour l’exposition Supernature mais à part si vous passez par là, c’est tout petit et sans présentation majeure. Le centre ville est petit aussi mais joli.

C’était un chouette week-end sous le soleil.

Une journée à Rennes, expositions Au-delà de la couleur

En novembre prochain mon organisation syndicale va organiser son congrès à Rennes, dans le centre des Jacobins. Un de mes collègues, qui y est allé en juin pour connaitre les locaux m’a parlé de l’expo présentée cet été. J’y suis donc allée et ça vaut le déplacement.

Le thème est Au-delà de la couleur.

Première partie au Musée des Beaux Arts de rennes : La couleur crue.

De nombreuses oeuvres présentées pour l’expo dans un site ancien mis en valeur. Des oeuvres très contemporaines comme j’aime

Orange de Véronique Joumard, mur en peinture thermosensible avec les traces des mains des visiteurs.

Monochromes de Jean Luc Moulène (les 4 couleurs Bic)

The Diagonal of May 25, 1963 de Dan Flavin

Rose de Ann Veronica Jansen, 7 spots et brume artificielle dans une petite pièce toute rose, c’est génial … J’adore.

Mur de pellicules (rouges) de Michel Blazy, à base d’eau, d’agar-agar et de colorant alimentaire rouge.

Ingres Wood de Katharina Grosse.

Et puis quelques surprises dans la collection permanente… :

Deuxième partie de l’exposition : Le Noir et Blanc dans la collection Pinault au Couvent des Jacobins.

Déjà le lieu est magnifique, c’est tout refait avec en plus des parties modernes, j’ai hâte d’y revenir pour tout visiter.

Et puis la collection Pinault est très riche et très bien présentée.

J’ai choisi des photos qui montrent aussi le lieu.

Death’s Head de Damien Hirst

Threshold Menhirs de David Nash

Gran Creu Negra de Antoni Tapiès

Practice zero tolerance de Adel Abdessemed

Warhol Diptych de Sturtevant

Coup de tête de Adel Abdessemed (pour l’humour)

Il y a beaucoup d’autres oeuvres intéressantes mais je ne peux pas tout vous montrer 😉

Sinon nous nous sommes baladés dans le centre ville de Rennes, il ne pleuvait pas, c’était bien agréable. J’ai acheté quelques cartes 😉

Louvre Lens – Exposition Bernar Venet

Avant de retrouver mes amis à Arras, nous sommes passés au Louvre Lens pour voir l’exposition de Bernar Venet : l’hypothèse de la gravité.

Nous avions vu sa rétrospective à Lyon en 2018, et j’aime beaucoup son travail.

Au fond après la Galerie du temps, que je recommande fortement, c’est un superbe résumé de l’évolution de l’art, dans le pavillon de verre, l’installation de Bernar Venet est impressionnante.

Les poutres d’acier dans un désordre calculé, transcendent l’effet métallique pour devenir organique.

A l’extérieur, on peut voir aussi un agencement d’arc défiant la gravité, en communion avec le jardin du musée et le lieu.

Lire la suite

Exposition collective – Fil du temps – Centre Tignous

Découverte du centre Tignous d’Art Contemporain à Montreuil avec une très belle expo autour du thème de Connexions textiles.

Une dizaine d’artistes, regroupé autour de l’art textile, du tissage, du fil, s’empare de la notion de temps. Leur travail explore les gestes traditionnels comme des technologies contemporaines.

J’ai beaucoup aimé le travail de Sandrine Pincemaille qui crée des dentelles transparentes avec de la colle.

Les mélanges terre et corde de Laurent Nicolas sont très beaux ainsi que ses papiers et corde.

Les créations de Fanny Violet autour du souvenir sont très attachantes.

Toutes les infos sur le site du Centre Tignous.

C’est jusqu’au 24 juillet, allez y 😉

Ma journée de déconfinement – 19 mai 2021

Belle première journée de déconfinement.

Ce matin JL participait à une performance devant l’église Saint Eustache aux Halles. Danser seul 21 minutes. Chaque jour, il y a une danse avec une personne qui regarde, le lendemain, la personne qui a regardé danse et une nouvelle regarde… Et ainsi de suite 😉 Et les passants s’en moquent royalement, ils passent.

Nous étions venus en tram et métro, nous sommes rentrés à la maison.

Je suis ensuite allée au cinéma du Palais à Créteil voir Falling.

Puis j’ai fait un petit tour à Ivry sur Seine aux Ateliers Babioles, pour voir une expo Aux couleurs de l’été.
Une vingtaine d’artistes sont exposés, sans explication.
Il y avait un peu de monde, c’était le 1er jour forcément.

On peut y voir une oeuvre de mon ami Alain Lambilliotte.

Et pour finir cette journée tranquille, les garçons sont allés chercher le dîner chez notre restaurant japonais préféré.

Petite contrariété, j’ai un léger mal de dent lancinant 😦 Je vais me coucher tôt en espérant être en forme demain.

Kiki Smith au MCBA de Lausanne

En Suisse, enfin à Lausanne, les musées étaient ouverts pour les fêtes. Nous sommes donc allés voir l’exposition les oeuvres de Kiki Smith au Musée Cantonal des Beaux-Arts de Lausanne.

Je ne connaissais pas Kiki Smith qui est une artiste multidisciplinaire américaine qui s’est illustrée en gravure, sculpture, dessin, textile, film, installations.

Dans son travail artistique, elle aborde les thèmes du sexe, de la naissance et de la régénération puis, dans ses œuvres plus récentes, de la condition humaine en lien avec la nature.

Elle est classée généralement comme artiste féministe.

Elle utilise toutes sortes de matériaux, certaines oeuvres sont assez crues dans la représentation du corps.

J’ai beaucoup aimé ses étoiles et divers portraits. C’est toujours plaisant de découvrir.

Les conditions de visite étaient excellentes, il n’y avait pas trop de monde.

Nous avons changé d’année avec nos amis entre balades au bord du lac et parties de bridge. C’était bien agréable.

Quelques oeuvres de Kiki Smith :