Archives de Tag: paris

#DéfiNoël21 – 21 décembre 2021

Jour 21 – Un souvenir

C’est n’importe quoi, qui a proposé ce défi 😉 Mon souvenir préféré , je ne sais pas !

Une première rencontre, mais pas celles avec mes enfants car l’accouchement franchement ce n’est pas vraiment plaisant.

Avec un ami cher, lors d’une soirée bien arrosée, nous avions réfléchi à un jour de notre vie que nous aimerions revivre, nous étions tous les deux, plutôt sur une rencontre amoureuse. Et puis surtout être plus jeune et profiter pleinement d’un bon moment, ça serait top.

Maintenant trouver la photo qui va bien pour illustrer ce petit texte qui tourne autour du pot 😉 Pas facile non plus.

Pour mes amies, dans leurs calendriers de l’avent, j’ai mis des photos de balades que l’on a faites ensemble et c’est super aussi ces bons souvenirs.

Un souvenir à partager avec nous ?

Rdv demain ici même autour d’un nouveau thème 🙂

#DéfiNoël21 – 4 décembre 2021

Jour 4 – Une de mes villes préférées

J’ai lu le thème, regardé ma collection de Cartoville et je me suis dit que c’était trop dur de choisir. Et en fait la seule ville où j’aimerai vivre c’est Paris. J’aime aller en vacances ailleurs mais pour tout le temps, je ne me vois pas partir.

J’aime Paris pour tout ce que l’on ne trouve pas en aussi grande quantité en Province comme les spectacles, les musées, les concerts et les lieux sympas. Il y a d’autres grandes villes étrangères que j’aime beaucoup mais la barrière de la langue font que vraiment c’est Paris que je préfère.

Et vous quelle est votre ville préférée ?

Rdv demain ici même autour d’un nouveau thème 🙂

Les Olympiades de Jacques Audiard

Ciné du dimanche en noir et blanc et filmé pas très loin de chez moi, dans le 13ème arrondissement de Paris, le quartier des Olympiades.

3 filles, un gars, des trentenaires qui se cherchent, se rencontrent, se trouvent, couchent ensemble, se quittent…

Une espèce de marivaudage moderne.

A l’ère des réseaux sociaux, de l’internet à outrance, des jeunes se rencontrent encore. Ils se parlent même si ils semblent avoir du mal à se comprendre. Le film appuie sur ces nouveaux modes de communication et les conséquences sur le quotidien des jeunes.

Les acteurs sont tous très bien : Lucie Zhang, Makita Samba, Noémie Merlant et Jehnny Beth.

Les images en noir et blanc, la lumière subliment les tours du 13ème. Un film dans la ville, dans ce quartier si particulier à Paris qui du coup a un vrai rôle dans le film.

Et puis la musique de Rone accentue le chaos des coeurs.

J’ai bien aimé l’analyse des difficultés de ces jeunes face à leurs sentiments. Mais je suis partagée sur la dureté des relations.

Mon fils a vu le film également, pour lui c’est un film de cul et c’est tout !

L’avez vous vu ? Qu’en pensez vous ?

Lire la suite

L’Empaquetage de l’Arc de Triomphe – Jeanne-Claude et Christo

C’est superbe 🙂

Je suis restée plus de deux heures, les changements de lumière du soleil modifient en continu le monument. C’est assez fou.

Le projet de Jeanne-Claude et Christo date du siècle dernier, je ne sais pas ce qui a décidé « l’armée » propriétaire de l’Arc à enfin accepter mais franchement cela sublime le bâtiment. Et après, on ne le regardera plus comme avant. Leur travail change le regard que l’on a sur le lieu. Quelle belle mise en valeur.

J’ai entendu les polémiques, on peut ne pas aimer mais franchement il faut aller le voir, c’est unique et plus jamais on ne pourra voir leur travail en vrai. La force de l’éphémère.

L’année dernière j’avais vu l’expo au Centre Pompidou. Et pour en savoir plus, le documentaire qui passe en ce moment sur Arte : Christo & Jeanne-Claude – L’art de cacher, l’art de dévoiler.

Pour les personnes de province qui n’ont pas notre chance, quelques unes de mes photos :

Un lundi parmi tant d’autres : Découvertes

Le thème de cette semaine est : Nos dernières découvertes près de chez nous …

J’ai attendu la fin des 10 km pour faire cette balade car les Champs Elysées doivent être à vol d’oiseau à 15 km de chez moi.

Sur les Champs donc, plutôt en bas, on peut voir une expo des Chats de Philippe Geluck. Ils sont très chouettes, drôles mais pas que…

Pour passer un moment plaisant, sous les arbres, et en ce moment sans trop de circulation quand même.

Et puis cela fait du bien de voir une expo 🙂

Et vous, qu’avez vous découvert recemment près de chez vous ?

Château charbon de Yasha Breen

Un beau premier roman que je reçois des Editions Slatkine & Cie. Merci 🙂

On découvre Marceau, un jeune homme qui semble désœuvré car il occupe son temps en suivant des inconnus dans les rues parisiennes. Il s’attache et suit régulièrement les mêmes personnes, ainsi il semble les connaitre, il imagine leurs vies.

Il suit Louise qui un jour rencontre son frère Ruby, Marceau le suit également. Puis il s’attache à son colocataire Schwartz, un dealer qui rêve d’un grand voyage.

Chaque court chapitre parle d’un des personnages en alternance.

L’écriture est très actuelle mais le récit est assez lent, un peu hors du temps, rythmé par la marche, plus rapide quand ils sortent leurs vélos.

J’ai aimé cette lente découverte de l’univers des personnages, ce temps qui passe doucement, sans qu’il se passe grand chose, juste l’évocation de souvenirs ou la découverte du moment présent.

Est ce Paris, est ce la marche dans les rues ?… J’ai pensé à Modiano.

Une belle découverte, un jeune auteur à suivre… Merci Slatkine & Cie.

Lire la suite

#365defiphoto – Saison 7 – Semaine #20

Première semaine de déconfinement qui ne change pas grand chose, mais quand même nous avons vu avec prudence notre fils aîné et des ami.e.s en respectant au maximum les conseils de précaution.

Sinon et bien rien de nouveau, le beau temps revient, je fouille les programmes télé en replay, j’ai fait un peu de bidouillage peinture et j’ai cousu (et reçu) des masques…

J’ai repris l’envoi de cartes postales et du coup elles reviennent aussi dans ma boite 🙂

Ma semaine en image :

Dimanche 10 # Jour 131 : Après midi couture 🙂 Depuis j’en ai refait 2 autres, en 40 mn environ … Ils sont agréables à porter. Soirée Comédie Française.

Lundi 11 # Jour 132 : Déconfinement ! Je suis allée à Paris en voiture faire un tour 😉  Une chouette série avec Mathieu Almaric.

Mardi 12 # Jour 133 : Je vous montre une dernière fois mes pivoines…

Mercredi 13 # Jour 134 : Cartes reçues 🙂 Merci à vous… Merci BelMaman et Catherine que je ne peux remercier sur Fb.

Jeudi 14 # Jour 135 : Petites fleurs incroyables qui poussent dans les escaliers en pierre 😉 Pour Monette…  Nous continuons le #defilivres.

Vendredi 15 # Jour 136 : Cadeau ❤ de Monette. Nous sommes bien équipés, 2 masques chacun…  Une série Parlement sympathique.

Samedi 16 # Jour 137 : Essai de peinture au gros sel… Je m’occupe ! Spectacle de Decouflé dans la télé.

Je ne vois pas le bout du tunnel, par moment ça va, je trouve de quoi m’occuper et l’envie de faire et puis à d’autres, tout me semble noir et sans fin ! Ca vous fait ça aussi ?

Rien de prévu encore pour ce dimanche si ce n’est la Comédie Française ce soir avec Les Rustres de Goldoni …

Je vous souhaite une bonne journée.

Wiebo – Hommage à David Bowie sur Olympia TV – Philippe Découflé

En fouillant dans les replay de la télé JL a trouvé ce concert spectacle hommage à Davis Bowie de Philippe Decouflé que nous avons vu à la Philharmonie de Paris il y a 5 ans déjà.

J’avais beaucoup aimé ce spectacle, c’est un réel plaisir de le revoir.

Je me souvenais davantage de la partie danse que concert mais tout est bien 😉

Les 3 chanteuses Sophie Hunger, Jehnny Beth (Savages) et Jeanne Added sont de merveilleuses interprêtes. La Compagnie de Découflé transcende l’oeuvre de Bowie. Quelle imagination pleine de poésie et de sourires.

Un spectacle assez incroyable à l’image de la démesure de Philippe Decouflé.

J’étais toute contente à l’idée de partager avec vous cette trouvaille, vous mes amies fan de Bowie ou de Decouflé mais en cherchant le lien vers Olympia TV, je réalise que c’est dans l’offre Canal + alors vous ne pourrez peut être pas le voir. Si c’est la cas, je vous invite pour une projection à la maison dès que vous le souhaitez.

Miroir de nos peines – Pierre Lemaitre

Troisième volet de la saga après Au revoir là-haut et Couleurs de l’incendie, Pierre Lemaitre nous emmène sur les routes de l’exode de 1940.

J’ai eu un peu de mal au début à refaire le lien avec les personnages des épisodes précédents (ce qui n’est pas grave, les 3 livres ne sont pas véritablement liés).

On suit en parallèle Louise, institutrice parisienne en mal d’enfant, Gabriel et Raoul, militaires que tout oppose mais réunis par la force des choses, Fernand de la brigade mobile, déchiré entre son devoir et son amour pour sa femme. Et puis haut en couleur, Désiré, l’homme multiple qui pourrait bien être le héros central d’un prochain volume….

L’auteur fait vivre ses personnages dans une période difficile de notre histoire, la guerre, l’arrivée des allemands à Paris, la débâcle. Mais il mêle à tout cela une dose de bonne humeur, d’humour qui facilite la lecture. Il n’y a pas de héros dans ce livre mais des femmes et des hommes qui font tout pour avancer, pour s’en sortir, chacun à sa façon même si ce n’est pas glorieux…

Une belle trilogie de Pierre Lemaitre…L’avez vous lue ? Qu’en pensez vous ?

Est ce que son prochain livre sera un polar ?

 

Lire la suite

Notre Dame de Valérie Donzelli

Cinéma du samedi pour une sortie pas trop loin et divertissante.

Une comédie portée par Valérie Donzelli. Une jolie histoire tendre, un peu magique, un peu déjantée, avec quelques pointes de violences car on ne vit pas chez les bisounours.

Les acteurs sont au top, Valérie Donzelli déjà en Maud Crayon qui court partout sans jamais se fatiguer, Thomas Scimeca en ex qui revient sans cesse, Pierre Deladonchamps en amoureux retrouvé et Bouli Lanners en collègue soiutien sans faille. Une belle troupe, les plus petits rôles sont très bien aussi.

Maud Crayon gagne un concours pour réaménager le parvis de notre Dame. La Maire de Paris est enthousiaste, mais après quelques évolutions sur le projet, tout devient compliqué et reste drôle 😉

Et le film nous emporte dans une part d’irréalité ou en danse ou en chanson… Tout est joliment mis en image et en musique.

Une jolie parenthèse pour un film à voir à Noël…

Lire la suite