Archives de Tag: film

L’innocent de Louis Garrel

Agréable surprise que ce film qui mêle les styles.

Une histoire de famille, la mère (chouette de revoir Anouk Grinberg), la cinquantaine rencontre l’amour en prison. Son fils, Abel, ne semble pas apprécier, il doute de la sincérité de Michel et du coup il le surveille.

Ce qui occasionne pas mal de quiproquos et des situations cocasses.

Un film simple, souriant mais pas que… Je ne vous dévoile pas le suspense et le petit côté polar amateur du fils. Les acteurs sont bons, le tout est bien ficelé, j’ai passé un bon moment.

Vous me direz si vous allez le voir…. 😉

Lire la suite

Leila et ses frères de Saeed Roustaee

Un film social qui à travers un famille fait le portrait de la société iranienne d’aujourd’hui.

La crise économique touche de plein fouet les classes moyennes en Iran. Leila porte ses 4 frères à bout de bras et également ses parents.

Mais en tant que femme elle est peu écoutée. Elle veut acheter une boutique pour qu’ils travaillent tous ensemble mais le père au nom des traditions, et par orgueil, ne veut rien entendre. Les frères n’osent s’opposer au patriarche.

L’actrice Taraneh Alidoosti est vraiment excellente dans ce rôle puissant de jeune femme qui offre sa vie à sa famille. Les garçons sont très bien aussi, certains jouaient dans le précédent film du réalisateur La loi de Téhéran que j’ai pu voir sur Canal +.

Le film est long mais passe vite, il y a de nombreux rebondissements, de longs dialogues, de beaux portraits. Un film fort, claquant, qui fait réfléchir sur de nombreux sujets… et nous donne une vision différente de la vie à Téhéran.

Un film à voir… Vous me direz…

Lire la suite

Buzz l’éclair de Angus MacLane

Pendant nos vacances dans le Nord, nous sommes allés avec mes grands enfants voir le film Buzz l’éclair. Leur enfance a été bercée par Toy Story, c’était sympa de voir avec eux l’origine de Buzz et du fameux « vers l’infini et au delà ».

Vous connaissez Buzz, le ranger de l’espace ? Le film nous raconte son histoire, celle qui a inspiré « le jouet » 😉

C’est un film d’anticipation, Buzz et son équipe découvre une nouvelle planète pas très accueillante et ils ne peuvent plus repartir. Buzz va toute sa vie chercher à réparer son erreur. Les personnages secondaires, la commandante, le robot-chat, l’équipe de bras cassé sont tous chouettes et le méchant… est méchant 😉

Mes garçons ont bien aimé, il y a aussi plein de clins d’oeil aux films du genre Star Wars qu’ils connaissent par coeur. Et du coup c’était très sympa de discuter de leurs souvenirs ciné d’enfance.

Je ne suis pas spécialiste, je ne me suis pas ennuyée, si vous aimez Toy Story, cela devrait vous plaire.

Lire la suite

El buen patrón de Fernando León de Aranoa

Ma soirée au Châtelet pour le ballet de Pina Bausch ayant été annulée pour cause de covid, je suis allée au cinéma voir ce film espagnol.

C’est une comédie mais pas que car le monde du travail reste toujours « sérieux ».

Un patron d’une petite entreprise de balance dirige tout, son entreprise, se famille, ses proches, les familles de ses employés. Il est le bon patron qui aide tout le monde pour que l’entreprise prospère.

Il attend d’ailleurs de recevoir un prix quand tout commence à dérailler.

Un ancien employé licencié campe devant l’entreprise, un contremaitre ne supporte pas les infidélités de sa femme et fait n’importe quoi au bureau, les stagiaires semblent toutes très désirables…

Il y a un grain de sable dans les rouages… Le bon patron joué par Javier Bardem est excellent, mielleux et féroce à la fois, gentil oui mais pourquoi et jusqu’où va t il ?

Une belle analyse et critique de ce monde du travail à l’ancienne, de ce patriarcat insolent qui finalement ne respecte personne.

Un bon moment de cinéma satirique, le film a eu de nombreux prix en Espagne. L’avez vous vu ? Je vous le conseille sinon.

Lire la suite

Ca tourne à Saint-Pierre et Miquelon de Christian Monnier

Petit film parfait pour un après-midi férié et un peu nuageux.

Film récent qui déjà ne passe plus que dans deux parisiennes (et pas en banlieue).

Un joli film qui nous fait découvrir par de belles images Saint-Pierre et Miquelon.

Un histoire un peu loufoque portée par une belle jeune actrice, Céline Mauge.

Actrice, elle est embauchée par le génial réalisateur Milan Zodowski (Philippe Rebbot, excellent aussi) pour le rôle principal de son nouveau film. Le tournage aura lieu sur l’île mais l’équipe est très réduite et Céline attend, rien ne se passe…

Encore un film dans un film, même si le tournage du tournage tarde à commencer… Est ce vraiment un film dans un film, l’actrice est elle finalement héroïne malgré elle ?

C’est drôle, sensible, touchant, un film qui fait plaisir par les belles images, le beau voyage, les paysages et les personnages attachants.

Et tous les seconds rôles sont connus, c’est amusant de les revoir.

Un film à noter pour quand il passera à la télé car dans les salles il ne semble pas beaucoup distribué.

Lire la suite

Coupez ! de Michel Hazanavicius

Je n’ai pas pour habitude d’aller voir des films de zombies, ni d’ailleurs des comédies mais mon ami m’a proposé et je ne refuse pas une sortie ciné.

Et j’ai ri comme cela ne m’était pas arrivé depuis longtemps. Toute la salle riait. Par moment ça fait peur, ou plutôt ça surprend mais au final le film est tellement drôle.

Ca commence par un film court genre mauvaise série Z, et ensuite tout s’explique… Surtout ne partez pas quoi que vous en pensiez, allez au bout, c’est tellement drôle et surprenant.

C’est un film dans le film du film qui se tourne… C’est inracontable 😉

Il y a des zombies dans un grand bâtiment à moitié abandonné, un cinéaste qui essaie de faire son travail (et qui court beaucoup) Romain Duris est excellent.

Il y a tous les seconds rôles à moitié déjantés, les petits problèmes de chacun qui deviennent les problèmes du film, les pétages de plomb, la hache et les têtes qui tombent…

Il y a du Tarantino explosif en arrière plan, et plein de références ciné, c’est complétement fou.

Si vous voulez tout oublier, allez voir ce film… 🙂

Lire la suite

En corps de Cédric Klapisch

Ciné hier soir à Choisy, j’avais très envie de voir ce film, des amies voulaient le voir aussi mais j’y retournerai peut être avec elles, je ne voulais pas attendre davantage 😉

C’est avec un de mes chorégraphes préférés : Hofesh Shechter que l’on découvre (il joue son propre rôle).

Le film débute par de la danse classique, Elise (Marion Barbeau, superbe danseuse et comédienne) danse merveilleusement bien mais elle se blesse. Désespérée elle croit que sa carrière est finie mais une bonne fée l’aide à se tourner vers la danse contemporaine. On assiste donc aux répétitions de la compagnie de Hofesh Shechter et c’est carrément magique.

Les seconds rôles sont aussi excellent Pio Marmaï ❤ , François Civil, Denis Podalydès, Muriel Robin et Souheila Yacoub.

Deux heures qui passent trop vite emportées par la danse et cette belle histoire.

Nous avons eu la chance de voir Marion Barbeau, il y a quelques jours, sur scène à l’Opéra Garnier dans le ballet de Hofesh Shechter justement…

Lire la suite

Joker live in concert à la Seine Musicale

Vendredi je suis allée voir Joker le film à la Seine musicale, merci Xavier de l’invitation.

En plus du film il y avait la musique jouée par un grand orchestre sur scène en live.

Les fauteuils de la Seine musicale ne sont pas top pour du cinéma mais bon on oublie vite.

Je n’avais jamais vu ce film donc double découverte. Au début j’avais plutôt envie de regarder les musiciens qui sont sous l’écran et puis l’action du film avançant j’ai un peu oublié l’orchestre…

La musique est belle, le mix ciné-concert est agréable mais je n’ai pas l’oreille assez fine pour apprécier totalement.

Le film pour résumer très rapidement c’est la naissance de Joker, le Joker de Batman 😉 Joaquin Phoenix est fabuleux.

J’ai passé une bonne soirée. Avez vous vu le film ? Avez vous déjà assisté à un ciné-concert ?

Lire la suite

Viens je t’emmène de Alain Guiraudie

Film vu dimanche, un film assez loufoque.

Mederic, trentenaire informaticien, vit à Clermont-Ferrand. Il court. Il tombe amoureux d’une prostituée quinquagénaire Isadora. Dans le même temps, il y a un attentat islamiste dans le centre ville, et un jeune homme d’origine maghrébine squatte le hall de son immeuble. Il veut un peu l’aider, les voisins s’en mêlent, pour ou contre ? Et les rencontres avec Isadora sont assez troubles, le patron de l’hôtel, le mari, la jeune réceptionniste… Quel imbroglio. Et j’oublie la collègue de travail insistante.

C’est un moment de vie concentré de tout ce petit monde, un peu caricatural (surtout les voisins). On aime Mederic qui n’est pas aussi faible ou mou qu’il n’y parait. Des sujets graves sont abordés, terrorisme, prostitution, violence conjugale, religion… et le tout reste quand même léger.

Les acteurs et actrices sont top, mention spéciale à Noémie Lvovsky qui se donne sans compter 😉

Un film qui permet de se déconnecter un moment de l’actualité pesante.

Vous l’avez vu ? Qu’en pensez vous ?

Un film pas mal pour le 8 mars ! On se retrouve à la manif ?

Lire la suite

Un autre monde de Stéphane Brizé

Après La loi du marché puis En guerre, voici le nouveau film de Stéphane Brizé sur le monde du travail.

Toujours avec Vincent Lindon, qui passe de salarié, puis syndicaliste et maintenant patron et il est toujours excellent. (Mais Vincent Lindon même en patron, je ne peux le voir méchant.)

Donc cette fois il est patron d’une usine qui appartient à un grand groupe international. Il est le patron mais doit obéir aux injonctions de Paris et des Etats-Unis.

Il bosse non stop, si bien que sa famille a explosé, il est en plein divorce, sa femme (Sandrine Kiberlain excellente) est au bord de la dépression et son fils ne va pas bien. Lui aussi tient grâce à des cachets.

On lui demande à nouveau de réduire le personnel, il élabore tous les plans possibles, il sait que l’usine va droit dans le mur. Il essaie de répondre favorablement, de trouver une autre solution, il essaie d’être loyal vis à vis de ses supérieurs, il ment aux salariés, applique toutes les techniques possibles du management pour avancer .

Mais seul face à cette politique ultra-libérale, que peut il faire ? Face au mur, trop c’est trop.

La fin du film est poignante.

Un beau film fort sur le monde du travail, sur ce que l’on ne veut pas, que l’on soit employé ou cadre.

Je rêvais d’un autre monde…

Lire la suite