Archives de Catégorie: Cinéma

Les passagers de la nuit de Mikhaël Hers

J’ai réussi à me motiver pour aller au ciné, vivement la réouverture de mon cinéma car j’ai du mal à trouver ailleurs ce qui me plait.

J’ai été séduite pas ce film avec Charlotte Gainsbourg.

Elisabeth, mère de deux adolescents, vient de se faire quitter par son mari. Elle doit trouver un travail alors qu’elle n’a jamais travaillé (!). On est dans les années du premier septennat de Mitterrand. J’avais oublié la mode des pulls moches, des vestes super épaulées mais pas les restes de orange et marron 70.

Elisabeth écoute la nuit une émission de radio comme celle de Ménie Grégoire. Elle se présente à Radio France et décroche un job de standardiste.

La vie, sa vie de famille reprend doucement, elle trouve de nouvelles marques. Un soir elle recueille une jeune fille perdue Talulah qui est venue témoigner à la radio.

Le film nous fait redécouvrir le Paris des années 80, les clopes partout et tout le temps, les chansons nostalgiques et le superbe film de Rohmer : Les nuits de la pleine lune.

Le film est plein de tendresse, de bienveillance, il prend le temps de suivre Elisabeth dans la découverte de sa nouvelle vie. Ses enfants également font leurs premiers pas dans la vie d’adulte et Talulah trouve auprès d’eux un peu de paix.

Il y a pas mal de larmes et beaucoup de bienveillance, les comédien.ne.s sont dans la délicatesse et le partage.

C’est un film tout simple comme j’aime bien 🙂

Lire la suite

En corps de Cédric Klapisch

Ciné hier soir à Choisy, j’avais très envie de voir ce film, des amies voulaient le voir aussi mais j’y retournerai peut être avec elles, je ne voulais pas attendre davantage 😉

C’est avec un de mes chorégraphes préférés : Hofesh Shechter que l’on découvre (il joue son propre rôle).

Le film débute par de la danse classique, Elise (Marion Barbeau, superbe danseuse et comédienne) danse merveilleusement bien mais elle se blesse. Désespérée elle croit que sa carrière est finie mais une bonne fée l’aide à se tourner vers la danse contemporaine. On assiste donc aux répétitions de la compagnie de Hofesh Shechter et c’est carrément magique.

Les seconds rôles sont aussi excellent Pio Marmaï ❤ , François Civil, Denis Podalydès, Muriel Robin et Souheila Yacoub.

Deux heures qui passent trop vite emportées par la danse et cette belle histoire.

Nous avons eu la chance de voir Marion Barbeau, il y a quelques jours, sur scène à l’Opéra Garnier dans le ballet de Hofesh Shechter justement…

Lire la suite

Joker live in concert à la Seine Musicale

Vendredi je suis allée voir Joker le film à la Seine musicale, merci Xavier de l’invitation.

En plus du film il y avait la musique jouée par un grand orchestre sur scène en live.

Les fauteuils de la Seine musicale ne sont pas top pour du cinéma mais bon on oublie vite.

Je n’avais jamais vu ce film donc double découverte. Au début j’avais plutôt envie de regarder les musiciens qui sont sous l’écran et puis l’action du film avançant j’ai un peu oublié l’orchestre…

La musique est belle, le mix ciné-concert est agréable mais je n’ai pas l’oreille assez fine pour apprécier totalement.

Le film pour résumer très rapidement c’est la naissance de Joker, le Joker de Batman 😉 Joaquin Phoenix est fabuleux.

J’ai passé une bonne soirée. Avez vous vu le film ? Avez vous déjà assisté à un ciné-concert ?

Lire la suite

Viens je t’emmène de Alain Guiraudie

Film vu dimanche, un film assez loufoque.

Mederic, trentenaire informaticien, vit à Clermont-Ferrand. Il court. Il tombe amoureux d’une prostituée quinquagénaire Isadora. Dans le même temps, il y a un attentat islamiste dans le centre ville, et un jeune homme d’origine maghrébine squatte le hall de son immeuble. Il veut un peu l’aider, les voisins s’en mêlent, pour ou contre ? Et les rencontres avec Isadora sont assez troubles, le patron de l’hôtel, le mari, la jeune réceptionniste… Quel imbroglio. Et j’oublie la collègue de travail insistante.

C’est un moment de vie concentré de tout ce petit monde, un peu caricatural (surtout les voisins). On aime Mederic qui n’est pas aussi faible ou mou qu’il n’y parait. Des sujets graves sont abordés, terrorisme, prostitution, violence conjugale, religion… et le tout reste quand même léger.

Les acteurs et actrices sont top, mention spéciale à Noémie Lvovsky qui se donne sans compter 😉

Un film qui permet de se déconnecter un moment de l’actualité pesante.

Vous l’avez vu ? Qu’en pensez vous ?

Un film pas mal pour le 8 mars ! On se retrouve à la manif ?

Lire la suite

Les jeunes amants de Carine Tardieu

Un très beau film remarquablement porté par les acteurs et actrices, sur une idée de Sólveig Anspach, malheureusement décédée avant d’avoir pu le réaliser.

Une rencontre entre une femme de 70 ans et un homme de 45, un coup de foudre romantique. Beaucoup d’émotion, de sentiment, de tendresse dans le film.

Melvil Poupaud et Fanny Ardant sont magnifiques, les seconds rôles également.

Tout est en pudeur, en douceur, les regards sont puissants et portent tant d’amour.

L’Irlande est superbe, les silences aussi.

Peut on aimer à tout âge ? Un homme peut il aimer une femme plus âgée ?

Profitons de la vie tant que nous le pouvons.

J’aime beaucoup Melvil Poupaud, encore une fois il est formidable. Je vous conseille ce joli film très attachant.

Lire la suite

Un autre monde de Stéphane Brizé

Après La loi du marché puis En guerre, voici le nouveau film de Stéphane Brizé sur le monde du travail.

Toujours avec Vincent Lindon, qui passe de salarié, puis syndicaliste et maintenant patron et il est toujours excellent. (Mais Vincent Lindon même en patron, je ne peux le voir méchant.)

Donc cette fois il est patron d’une usine qui appartient à un grand groupe international. Il est le patron mais doit obéir aux injonctions de Paris et des Etats-Unis.

Il bosse non stop, si bien que sa famille a explosé, il est en plein divorce, sa femme (Sandrine Kiberlain excellente) est au bord de la dépression et son fils ne va pas bien. Lui aussi tient grâce à des cachets.

On lui demande à nouveau de réduire le personnel, il élabore tous les plans possibles, il sait que l’usine va droit dans le mur. Il essaie de répondre favorablement, de trouver une autre solution, il essaie d’être loyal vis à vis de ses supérieurs, il ment aux salariés, applique toutes les techniques possibles du management pour avancer .

Mais seul face à cette politique ultra-libérale, que peut il faire ? Face au mur, trop c’est trop.

La fin du film est poignante.

Un beau film fort sur le monde du travail, sur ce que l’on ne veut pas, que l’on soit employé ou cadre.

Je rêvais d’un autre monde…

Lire la suite

Arthur Rambo de Laurent Cantet

Ciné du dimanche, je suis allée au Luxy à Ivry, c’est un peu plus loin pour moi et il n’y a pas de parking mais pour le dimanche c’est bien.

Un film intéressant sur les conséquences de ce que l’on publie sur les réseaux sociaux.

Karim est un jeune écrivain, son premier livre fonctionne bien, tout Paris est à ses pieds. Karim est aussi youtubeur et grand utilisateur des réseaux sociaux.

Il a publié sous le pseudonyme d’Arthur Rambo, quelques années auparavant, des tweets trash pour faire le buzz. Et ils ressortent… En l’espace d’une nuit, tout le monde tourne le dos à Karim. Il s’excuse, essaie de se justifier, de parler d’humour, de liberté d’expression mais il a du mal à convaincre.

Presque à la fin, il discute avec son jeune frère, je ne vous dis pas tout mais la scène est particulièrement poignante. L’influence de quelques uns sur les réseaux sociaux est sans limite. Comment Karim/Arthur peut s’en sortir ?

L’acteur principal Rabah Naït Oufella est très bien, à ses côtés Antoine Reinartz et Sofian Khammes également.

Le film est inspiré de Mehdi Meklat mais je ne me souviens pas du tout de lui 😉

Lire la suite

Zaï Zaï Zaï Zaï de François Desagnat

Dernier film de mon week-end d’avant première. Ce film sortira le 23 février. C’est une adaptation de la BD de Fabcaro. Je n’ai pas lu les BD mais j’ai discuté à la sortie avec une femme qui les connaissait bien et trouvait le film fidèle à ses lectures.

C’est de l’humour absurde ou déjanté, dans ce monde, ne pas avoir sa carte de fidélité est un crime majeur et les poireaux sont des armes dangereuses… Ensuite tout part dans tous les sens même si toute ressemblance avec la réalité n’est surement pas le fruit du hasard.

Jean Paul Rouve est parfait dans ce rôle d’artiste dépassé par les évènements. Et les nombreux seconds rôles sont truculents. La chanson de soutien de Benjamin Biolay chantée pas « la profession » est excellente. L’apparition rapide de Thomas VDB me fait beaucoup rire même si tellement décalée. Yolande Moreau est, elle aussi, extrêmement drôle.

Et la chanson de Joe Dassin dans la voiture pour le départ en vacances 🙂

Je vais rarement voir des comédies, mais j’ai passé un bon moment, c’est plein de petits détails qui font sourire.

Conseil : aller au bout du générique, il y a un plus après.

Merci aux Cinémas du Palais de Créteil pour ce chouette week-end qui m’a fait un peu oublier l’absence de fête. Hâte de retrouver le cinéma après les travaux.

Lire la suite

L’ombre d’un mensonge de Bouli Lanners

Avant première très en avant car le film sortira le 23 mars.

Très beau film de Bouli Lanners, l’histoire se passe en Ecosse, sur une île et les paysages sont magnifiques.

Phil vit tranquillement là depuis quelques temps (il est belge). Il faut un AVC et quand il sort de l’hôpital il est amnésique. Il reprend malgré tout sa vie avec l’aide de Millie, la fille de son patron.

Michelle Fairley et Bouli Lanners sont très touchants.

Je ne vous en dis pas plus pour vous laisser découvrir ce beau scénario. Je vous en reparlerai au moment de la sortie.

Lire la suite

Enquête sur un scandale d’état de Thierry de Peretti

Vu en avant première dans le cadre du dernier week-end avant travaux des Cinémas du palais.

Je vais dire que c’est un thriller politico-policier français avec un casting alléchant : Pio Marmaï, Roschdy Zem et Vincent Lindon.

Je n’étais pas très en forme vendredi soir, j’avais appris une très mauvaise nouvelle pour une amie quelques heures avant et du coup je n’étais pas trop concentrée.

L’histoire est compliquée, trafic de drogue, truand, indic, police, politique, justice, qui est responsable, coupable ? Un journaliste mène l’enquête, cela l’obsède, on cherche et découvre avec lui en même temps que lui mais je me suis perdue.

Le film sort le 9 février, on pourra en parler quand vous l’aurez vu, j’ai loupé quelque chose 😉

Lire la suite