Archives de Tag: roman

La Cité des nuages et des oiseaux de Anthony Doerr

Ce livre m’a été conseillé dans le cadre de mon calendrier de l’avent, le jour « lecture ».

La Cité des nuages et des oiseaux est un texte très ancien qui voyage dans le temps et est le ciment de ce beau livre, c’est un « personnage » à part entière.

On suit 5 personnages, dans de petits chapitres entremêlés, dans le passé, le présent et le futur.

Anna et Omeir vivent chacun d’un côté de Constantinople au XVème siècle.

Zeno et Seymour vivent actuellement mais l’un a 86 ans et l’autre est jeune.

Konstance vit dans le futur.

Je vous laisse découvrir leurs vies à la fois ordinaires et extraordinaires, ils ne peuvent pas tous se croiser, mais ce fameux texte ancien fait le lien entre eux.

Le livre de près de 700 pages traite de nombreux sujets actuels mais présents dans les différentes époques aussi, le temps qui passe alors que tout reste universel. Il traite de littérature, d’écologie, de racisme, de discrimination, d’homophobie, de guerre, de violences sociales, de violences envers les femmes, de sauver la planète…

Au début j’étais un peu perdue entre les époques et tous les personnages mais une fois que l’on arrive à bien tout situer, l’Histoire est vraiment palpitante. Les personnages sont très bien décrits, leurs vies, le contexte, leurs pensées également.

Un grand livre que je vous conseille vivement. Un bel hommage à la littérature.

Connaissez vous cet auteur ? Son précédent roman « Toute la lumière que nous ne pouvons voir » a eu le prix Pulitzer.

Lire la suite

Malgré nous… de Claire Norton

J’ai trouvé ce livre dans une boite à livres et c’est une bonne surprise. Je ne connaissais pas l’auteur, le sous titre : Jusqu’où seriez-vous prêt à aller par amitié ? m’a interpellée.

C’est donc une histoire d’amitié qui commence entre 3 jeunes enfants et qui dure 20 ans plus tard quand ils sont adultes.

Théo sauve la vie de ses 2 copains alors qu’ils sont pris dans un incendie en colo.

20 ans plus tard, Théo n’est pas en forme, burn out, dépression. Ses 2 amis sont là, au quotidien pour le sortir de là. La situation malheureusement ne s’améliore pas mais l’amitié sera t’elle plus forte ?

Je ne vous en dis pas plus pour vous laisser la découverte.

C’est un livre plein de rebondissements, agréable à lire et difficile à lâcher.

Connaissez vous cette auteure ? Avez vous d’autres livres à me conseiller ?

Lire la suite

L’affaire Alaska Sanders de Joël Dicker

Je suis contente d’avoir retrouvé l’Ecrivain Marcus et son ami le Sergent Gahalowood. Ils se retrouvent pour élucider une enquête vieille de 10 ans qui se réveille avec des éléments nouveaux.

Marcus est célèbre grâce au succès de son roman : La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert, il voyage, cherche l’inspiration et l’amour. Il est cependant assez seul et il aime retrouver la famille Gahalowood.

Une jeune femme Alaska Sanders a été assassinée, le coupable s’est suicidé mais son complice est en prison. Une lettre anonyme reçue par la femme du Sergent relance l’enquête. Je ne vous dis rien de plus pour préserver le suspense 😉

Le livre est dans la continuité de l’affaire Harry Quebert, Marcus en parle souvent (mais on peut ne pas l’avoir lu et comprendre le nouveau). La construction du roman est assez semblable également. L’auteur jongle avec 2 époques, le début est un peu laborieux, mais quand l’intrigue est complétement posée, on ne peut plus lâcher le livre.

C’est un roman policier avec quelque chose en plus puisque l’écrivain se met en scène et nous prend à témoin de ses réflexions.

Belle réussite pour moi que cette Affaire Alaska Sanders.

L’avez vous lu ? Qu’en pensez vous ?

Lire la suite

Toutes les histoires sont vraies de Guy Birenbaum

Premier livre que je lis de cet auteur, j’aimais bien ses chroniques sur France Info il y a quelques années. Je suis son compte sur les réseaux sociaux, il publie ses photos de Deauville-Trouville et des anecdotes.

Est ce que des brèves peuvent faire un livre ? Le roman est en fait celui de sa vie (mais est ce vrai ?) racontée par des petits souvenirs d’une à trois pages au plus, classés par période ou lieu.

La lecture est plaisante, je découvre l’homme derrière le chroniqueur, il a fait pas mal de chose. Il a déjà écrit un livre sur sa dépression, il ne revient pas dessus cette fois. Le milieu de l’édition et des médias ne semblent pas simple.

J’aime comme lui les plages normandes, se promener le matin avec son chien… Il est un petit peu plus vieux que moi mais j’ai retrouvé dans ces mots mes propres souvenirs de vacances.

Le livre est moins léger que je l’avais imaginé, il m’a fait penser à mon ami blogueur Laurent qui publie sur son blog Des fraises et de la tendresse, des petits moments de vie toujours réjouissants 🙂

Lire la suite

Requin de Bertrand Belin

A la Mac dans mon abonnement pour la nouvelle saison, j’ai pris le spectacle Requin de Laure Hirsig et du Collectif du Squale sur un texte de Bertrand Belin.

J’ai proposé à mon amie Isa de venir avec moi (je sais qu’elle aime bien Bertrand Belin) et du coup elle me dit qu’elle a lu le livre et elle me l’a prêté.

Alors c’est un livre pas vraiment facile puisqu’un homme se noie et avant de mourir ses souvenirs lui reviennent. Je suis un peu perplexe car il ne m’a pas semblé très sympathique.

L’écriture est poétique, assez directe, on plonge avec le narrateur à la fois dans sa vie et dans sa mort prochaine, c’est troublant.

Je suis curieuse de voir comment ils en feront un spectacle… A suivre donc.

Lire la suite

Toutes les histoires d’amour ont été racontées, sauf une de Tonino Benacquista

J’ai lu de nombreux livre de Tonino Benacquista mais les derniers sont moins convaincants.

Et malheureusement celui là aussi. Pour tout vous dire, j’ai eu du mal à suivre.

Léo regarde des séries à la télé, sa vie ne va pas fort alors il plonge dans celle de ses héros. Et l’auteur nous emmène avec lui dans différentes séries et je me suis perdue entre elles et la vie de Léo et son histoire.

L’auteur garde cependant une imagination incroyable et toutes les séries inventées donnent envie d’être vues 😉

Sans spoiler, l’histoire d’amour est belle.

Aimez vous cet auteur ? Vous me direz ce que vous pensez de ce livre là…

Lire la suite

Assemblées de Clémentine Autain

J’aime bien le travail de Clémentine Autain et ses écrits, surtout le livre où elle parle de sa mère Dites lui que je l’aime mais aussi ce qu’elle fait pour la défense du droit des femmes.

Ce livre est son premier roman. Elle nous fait rentrer à l’Assemblée Nationale à travers un jeune député de la majorité présidentielle Antoine Polin. 3 femmes sont attachées à lui, sa femme avec laquelle il est marié depuis 20 ans et ils ont 2 filles, Une jeune attachée parlementaire qui est sa maîtresse occasionnellement et un femme « de gauche » qui cherche à le séduire même s’il n’est pas du même bord et qu’elle a du mal à analyser son coup de foudre.

Le livre fait 230 pages, je l’ai lu en une nuit de pleine lune, j’ai bien aimé les rouages de la politique, les actions des femmes contre les violences faites aux femmes, les conséquences de #metoo, les prises de conscience… Mais pourquoi cela doit il tourner autour d’un homme ?

Je comprend qu’un homme brillant attire les femmes mais je suis surprise de Clémentine Autain en fasse le sujet de son livre. Car je trouve que cela ne dénonce pas assez tous les effets pervers de la domination des hommes en politique.

Une chose est bien mise avant, il y a encore beaucoup de travail à faire pour faire avancer les droits des femmes en matière de violence conjugale et Madame Autain, on compte sur vous à l’Assemblée pour toujours remettre ce sujet à l’ordre du jour.

J’ai l’impression d’avoir lu un livre « de fille », pas le livre d’une militante même si c’était agréable.

Vous me direz ce que vous en pensez si vous le lisez.

Lire la suite

La Paradis des Vauriens de Wendall Utroi

C’est le troisième roman que je lis de Wendall Utroi, merci aux Editions Slatkine & Cie. Vous pouvez relire mes articles sur Les Yeux d’Ava et La Loi des Hommes.

Il crée une nouvelle fois un univers autour de ses personnages, c’est émouvant, fort et plein de rebondissements.

On suit en parallèle Hugo jeune adolescent à la fin de la guerre, son amitié forte avec Kayla, jeune gitane qui n’a peur de rien. Ils font la loi sur le terrain vague proche de chez eux.

Et on retrouve Hugo qui ne veut plus porter son nom, jeune homme, instable, sans domicile qui va où le vent le porte, vivant au jour le jour.

Tous les personnages sont bien décrits, aimables ou pas, les difficultés de l’après-guerre pour élever un enfant, la place des femmes dans la société, l’éducation, les beaux sentiments qui unissent ces enfants.

Une belle histoire avec des rebondissements inattendus dont je ne vous dirai rien.

Connaissez vous cet auteur ? L’avez vous déjà lu ? D’autres titres à me conseiller ?

Lire la suite

Trois de Valérie Perrin

Ce livre m’a été offert par mon amie Coco et je le lis en même temps que mon amie Manika, merci de votre soutien à ce blog 🙂

J’avais bien aimé les 2 précédents livres de cette auteure, lus pendant le 1er confinement.

Trois en poche fait 760 pages, commencez le si vous avez un peu de temps devant vous, sinon frustration ou insomnie, impossible de le lâcher bien que différent des précédents.

3 amis, leur jeunesse, les années collège et lycée, ils grandissent, rêvent, découvrent la vie dans les années 80/90.

En parallèle, dans la même petite ville, 20 ans plus tard, on découvre une voiture au fond du lac, une journaliste couvre l’évènement pour le journal local, et les souvenirs reviennent sur le trio.

J’ai beaucoup aimé cette belle amitié, ses rebondissements, tous les sujets abordés en parallèle, les beaux personnages féminins, Nina, les mères des garçons, la journaliste, l’entraide entre femmes aussi.

Et leurs rêves d’adolescents, la vie à Paris, la musique. Mais la vie ne fait pas de cadeau, peut on réaliser ses rêves, et l’amitié résister au temps qui passe ?

Je ne vous en dis pas plus, il y a de belles surprises dans ce roman…

Lire la suite

Olive Kitteridge de Elizabeth Strout

J’ai lu ce roman en même temps que mon amie de blog Manika.

Je crois que c’est à la bibliothèque que ce livre m’a été conseillée. J’ai eu du mal à la lire.

C’est l’histoire de Olive Kitteridge, femme du pharmacien, prof de math, mère d’un garçon/homme.

Le livre se passe sur plusieurs périodes mais surtout certains chapitres nous parlent d’autres personnes vivant dans la même ville que Olive mais sans lien direct, et on ne les retrouve pas ensuite (un peu comme si c’était des nouvelles), cette construction m’a décontenancée.

Je n’ai pas réussi non plus à m’attacher aux personnages. Je ne trouve pas Olive aimable, son mari doit être bien gentil mais sans relief et son fils, je ne sais quoi en dire.

Avez vous lu ce livre ? Connaissez vous cette auteure ?

Lire la suite