Archives de Tag: roman

J’ai dû rêver trop fort de Michel Bussi

Lecture du week-end, livre pris à la bibliothèque.

J’ai bien aimé certains livres de Michel Bussi mais je trouve les derniers moins intéressants.

Ici c’est une histoire d’amour assez particulière entre Nathalie et Ylian.

Ils se sont connus et aimés il y a 20 ans, ont promis de ne jamais se revoir car Nathalie est marié et a une petite fille.

20 ans plus tard Nathalie refait les mêmes vols (elle est hôtesse de l’air) et les coïncidences avec le passé font remonter ses souvenirs.

C’est très long à démarrer et en définitive il ne se passe pas grand chose, ce n’est pas palpitant ! Il y a un peu de suspens mais je vous laisse le découvrir par vous même…

Par contre on voyage de Montréal à Los Angeles, puis Barcelone et Jakarta…

L’avez vous lu ? Qu’en avez vous pensé ? Je vais faire une pause avec Bussi je crois…

Lire la suite

Loin de Alexis Michalik

Si vous me suivez vous connaissez Alexis Michalik pour ses pièces de théâtre, voire pour son rôle dans Kaboul Kitchen, la série de Canal.

Alexis Michalik c’est Edmond, la pièce, le film…

Et bien il écrit aussi des livres et quel livre ! 644 pages lues en 3 nuits !

J’ai offert ce livre le lendemain de sa sortie à mon amie Béné et quelques jours plus tard, elle me l’a offert aussi mais en mieux (cf photo) Merci +++

C’est un roman fleuve qu’on ne peut pas lâcher, on est emporté par le courant, par l’énergie incroyable de ce livre. Vous allez penser que je suis encore sous l’influence de Daho (ou de drogues plus fortes) mais non, ce livre a quelque chose de particulier. On le vit avec les personnages !

Je vous raconte un tout petit peu : un fils Antoine cherche son père disparu depuis environ 20 ans, il part avec son meilleur ami Laurent, laissant sa fiancée bronzer au soleil. Sa soeur Anna, très jeune femme chiante les rejoint et tout s’enchaine, mais vraiment tout, ils parcourent le monde tel un jeu de piste géant. Ils croisent des personnalités incroyables, des pays perdus. Parfois ils leur arrivent des trucs un peu dingues mais bon c’est un roman, pourquoi se brider ! Le rythme est fou.

C’est à la fois un super livre de voyage mais aussi d’histoire, on remonte jusqu’à la dernière guerre en passant par l’Urss et la chute du mur, on découvre l’Europe de l’est pour ensuite partir encore plus loin !

Et puis la recherche de ses origines est un thème fort, les personnages sont touchants, le livre nous emporte loin dans tous les sens du terme.

Je suis juste triste qu’il n’y ai pas eu 100 pages de plus, allez je vous le dis, la fin est ouverte… à notre imagination ou peut être à une suite ?

Le cadeau idéal pour Noël ! Ne me dites pas merci 😉

Lire la suite

La valse des arbres et du ciel de Jean Michel Guenassia

Une histoire romancée du séjour de Vincent van Gogh à Auvers sur Oise en 1890.

Marguerite Gachet, fille du Docteur Gachet qui a soigné et aidé de nombreux peintres, se souvient des quelques mois que Van Gogh a passé près de chez elle.

Elle relate leurs rencontres, la peinture de Vincent, les portraits qu’il a fait d’elle ou de son père, les déjeuners … et leur histoire d’amour.

Elle était toute jeune, pleine d’envie d’émancipation et de liberté, contestataire vis à vis de son père. Son rêve était de devenir peintre mais par manque d’imagination, elle n’arrivait qu’à copier les grands maitres (ce qui est déjà très fort).

Le roman se lit très bien, Van Gogh apparait comme quelqu’un de sympathique, passionné par sa peinture et ayant une vision du monde émerveillée.

Marguerite est une enfant gâtée, assez égocentrée. Peu importe la part de vérité, cela donne un bon livre avec une fin rebondissante.

Du même auteur je vous conseille vivement Le Club des Incorrigibles Optimistes si vous ne l’avez pas lu. Je ne retrouve plus mon exemplaire, peut être l’ai je prêté ?

Lire la suite

L’Empreinte de Alexandria Marzano-Lesnevich

Je suis allée au bout de ce livre, l’Empreinte, car il m’a été offert mais j’ai eu beaucoup de mal.

Une jeune étudiante en droit étudie l’affaire d’un condamné à mort, un jeune homme qui a tué un enfant.

Elle reprend tous les procès-verbaux de la police, les articles, les dépositions, les comptes-rendus du tribunal… pour retracer l’histoire de Ricky.

En parallèle elle nous raconte sa propre histoire et les traumatismes qu’elle a vécu enfant.

Les 2 histoires de famille nombreuse s’emmêlent et j’ai eu du mal à faire la part des choses. Le sujet de la pédophilie n’étant bien sur jamais simple.

Et puis le style (ou la traduction ?) est trop impersonnel, par moment j’ai eu l’impression de lire des rapports, c’est long, pas très agréable comme lecture.

Je vais vite passer à autre chose 😉

Dites moi si vous êtes du côté des bonnes critiques que j’ai lues.

Lire la suite

Les tribulations d’Arthur Mineur de Andrew Sean Greer

Roman un peu déconcertant sur les états d’âme d’un cinquantenaire homosexuel.

Arthur Mineur va parcourir le monde pour échapper au mariage de son ancien amant qui vient de le quitter pour en épouser un autre.

Il passe par New-York, le Mexique, l’Italie, la France, l’Allemagne, l’Inde et le Japon.

Il profite de ce voyage pour faire le point sur sa vie, se souvenir, s’interroger sur sa vie sentimentale, ses amours, ses échecs, son homosexualité mais aussi sa carrière d’écrivain, ses choix d’écriture…

Quel est le devenir d’un écrivain qui n’est pas reconnu ? Arthur s’interroge, mais n’est ce pas aussi l’auteur qui s’interroge ?

L’ensemble est assez drôle, parfois déconcertant, il relate des évènements assez loufoques mais avec une certaine tendresse.

Mais j’ai eu un peu de mal à apprécier Arthur qui semble se complaire dans ses petits problèmes…

L’écriture est agréable, le livre a eu le prix Pulitzer.

L’avez vous lu ? Avez vous lu d’autres livres de Andrew Sean Greer ?

Lire la suite

Les loyautés de Delphine de Vigan

J’apprécie les livres de Delphine de Vigan, et celui ci également.

Le roman est à 4 voix.

Hélène enseignante au collège, Théo élève fragile, Mathis copain de Théo et Cécile mère de Mathis.

Hélène s’inquiète pour Théo, son élève semble avoir des soucis. Elle le repère car cela lui rappelle son enfance, son père violent.

Théo est en garde alternée une semaine chez sa mère, une semaine chez son père. Ses parents en se parlent plus.

Mathis est le nouveau copain de Théo, il l’admire et le suit dans ses délires.

Cécile est femme au foyer, ce n’est pas facile avec son mari. Elle couve son fils et n’apprécie pas l’influence de Théo.

Je vous en ai déjà trop dit. Le thème comme le titre est la loyauté, la loyauté derrière la maltraitance des enfants, à quel prix ? Peut on indéfiniment jouer un rôle ?

J’ai aimé l’écriture, la réflexion, les questions que le livre amène, les différents personnages  mais la fin est un peu « rapide ».

J’ai réservé Les gratitudes à la bibliothèque mais ce n’est pas la suite, dommage.

Avez vous lu ces livres ? Qu’en pensez vous ?

Lire la suite

Bonjour tristesse de Françoise Sagan

J’ai eu envie de le relire, je ne sais pas bien pourquoi…

Pas facile de vous parler d’un livre que tout le monde connait, quoi en dire de plus ?

Pour rappel il s’agit des états d’âme d’une jeune fille de 17 ans lors d’un été en vacances.

Il faut resituer le livre dans les années 50 pour imaginer le scandale qu’il a engendré.

Les personnages sont vraiment bien campés, les méandres de l’adolescence sont assez intemporels.

Je trouve l’écriture encore actuelle même si le propos n’agiterai plus la censure.

Je vais relire quelques classiques cet été ! Vous relisez des livres anciens ? Vous en avez à me conseiller ?

Lire la suite