Archives de Tag: livre

Le nouveau jeu du vendredi #17

Un livre émouvant … Le reconnaissez vous ?

« Le soir, c’est lui qui nettoie la cour le dernier, passe un jet d’eau sur les ardoises, les hortensias, et c’est imparable : il s’approche, pose lentement son front et ses mains contre nous. Se tient contre le mur tiède, les yeux fermés. Un soir, sa nièce de 5 ans le surprend, elle lui demande : « Qu’est ce que tu fais ? », et l’aîné, de son sourire doux, sans tourner la tête, lui répond : « Je respire » »

Vos propositions en commentaire 😉

Bonne soirée (je file à la MAC)

Le nouveau jeu du vendredi #16

Une grande saga, un livre percutant …

Le reconnaissez vous ?

« Et pour être un vrai américain, il devait aller à l’école. Et ainsi, l’année suivante, Cetta l’inscrivit à l’école du quartier. « A partir d’aujourd’hui tu es un homme » lui déclara-t-elle. Elle lui acheta le livre de lecture, trois cahiers, deux porte-plume, un petit pot d’encre noire et un autre rouge, cinq crayons, un taille-crayon et une gomme. Et à la fin de la première année – pendant laquelle Christmas se révéla un écolier modèle, vif et curieux, qui apprenait vite – , elle lui offrit un roman. »

Vos propositions en commentaire 🙂

Bon week-end

Lire la suite

Le nouveau jeu du vendredi #15

Un petit clin d’oeil à moi-même cette semaine 😉

Reconnaissez vous ce roman ?

« Une journaliste de l’Observateur de l’Arrageois est passée à la mercerie ce matin. Elle voulait m’interviewer à propos de mon blog, dix doigts d’or.

C’est un blog modeste.

J’y écris chaque matin à propos du bonheur du tricot, de la broderie, de la couture. J’y fais découvrir des étoffes, des laines; les rubans pailletés, velours, satin et organdi; les dentelles coton et élastiques; les cordons queues-de-rat, lacet ciré, cordelière tressée rayonne, les cordons anorak. J’y parle parfois de la mercerie, d’un arrivage de scratch à coudre ou de bandes pression. J’y laisse aussi couler quelques vagues à l’âme de brodeuse, de dentellière ou de tisseuse; les vagues des femmes qui attendent. Nous sommes toutes les Nathalie, l’Iseult de l’Eternel Retour. »

Vos propositions en commentaire 😉

Demain je vous montre mes bidouillages de la semaine, je me suis bien rattrapée.

Bon week-end

Lire la suite

La vie est belle et drôle à la fois de Clarisse Sabard

Un roman roman de Noël en avril, c’est bien aussi 😉

Une jolie histoire un poil romantique et qui se lit avec plaisir et douceur. Parfait pour un petit voyage.

Léna n’aime pas Noël et sa mère insiste pour réunir toute la famille, elle cède. Mais bien sur rien ne va se passer comme prévu. Petit suspense, chouettes rencontres, découverte d’un famille pétillante malgré les secrets. Léna va vivre cette période de fête rebondissante en râlant mais heureuse de retrouver les siens.

Une écriture efficace, des personnages sympathiques, de jolis paysages, un livre agréable.

Connaissez vous cette auteure ? L’avez vous lue ?

Lire la suite

Un lundi parmi tant d’autres : Journées mondiales

Le thème de cette semaine est : Journée mondiale du livre. Vous suivez les journées mondiales ? On peut parler livre aussi 😉

C’était le 23 la journée mondiale du livre et du droit d’auteur.

Je découvre que tous les jours c’est une journée mondiale de quelque chose (même plusieurs parfois), du coup difficile à suivre. Parfois à la radio le matin ils en parlent mais en général, je ne m’y intéresse pas vraiment.

A part le 8 mars, journée mondiale de lutte pour les droits des femmes et le 25 novembre journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. C’est un peu ciblé 😉

Il y a aussi la journée de lutte contre le Sida…

Il y aussi des trucs comme la gentillesse, l’amitié ou la bienveillance, c’est sympa.

Pour parler un peu livre, je suis en train de lire le dernier Pierre Lemaitre : Le Grand Monde. J’avance doucement. J’aime bien mais j’ai du mal à trouver du temps.

Quelles journées mondiales connaissez vous ?

Le nouveau jeu du vendredi #14

Poésie aujourd’hui pour changer …

Nocturne

Douce lune des fleurs, j’ai perdu ma couronne !
Je ne sais quel orage a passé sur ces bords.
Des chants de l’espérance il éteint les accords,
Et dans la nuit qui m’environne,
Douce lune des fleurs, j’ai perdu ma couronne.

Jette-moi tes présents, lune mystérieuse,
De mon front qui pâlit ranime les couleurs ;
J’ai perdu ma couronne et j’ai trouvé des pleurs ;
Loin de la foule curieuse,
Jette-moi tes présents, lune mystérieuse.

Entrouvre d’un rayon les noires violettes,
Douces comme les yeux du séduisant amour.
Tes humides baisers hâteront leur retour.
Pour cacher mes larmes muettes,
Entrouvre d’un rayon les noires violettes !

Reconnaissez vous l’artiste ? Merci de jouer en commentaire.

Bon week-end…

Lire la suite

Le nouveau jeu du vendredi #13

Un extrait d’un livre fort … Un message pour dimanche 😉

Était-il donc vrai que la nature des hommes les poussait à chercher un meneur ? Quelqu’un pour prendre les décisions à leur place ? Manifestement, tous ces visages levés vers lui l’affirmait. Telle était la responsabilité d’un chef : savoir qu’un groupe comme celui-là le suivrait n’importe où. Ben commençait à comprendre à quel point sa  »petite expérience » s’avérait bien plus sérieuse que ce qu’il avait imaginé. Ils étaient prêts à lui faire une confiance aveugle, à le laisser décider à leur place sans hésiter une seconde – ce constat l’effrayait. Si le destin des hommes était de suivre un chef, raison de plus pour que ses élèves retiennent cette leçon : il faut toujours tout remettre en question, ne jamais faire confiance aveuglément à quelqu’un. Autrement…

Reconnaissez vous ces quelques lignes ?

Bon week-end

Lire la suite

Chevreuse de Patrick Modiano

Le dernier livre de Modiano, du Modiano comme j’aime.

Jean Bosmans, écrivain est à la recherche du temps qui passe. Il revient sur son enfance, sa vie de jeune homme, se souvient de personnes rencontrées à Paris ou dans la vallée de Chevreuse. Il est comme dans le puzzle de ses souvenirs, il cherche à remettre tout en place.

La promenade par les mots dans ce temps irréel est toujours aussi agréable. Est ce sa vérité ou celle de l’écrivain qui écrit en se perdant dans le temps ?

Ce roman est du pur Modiano, il forme une boucle de souvenirs, on ne va nulle part en fait. Si vous aimez son style, c’est jouissif…

Lire la suite

Le nouveau jeu du vendredi #12

Un nouvel extrait de livre, le reconnaissez vous ?

 » Il y a eu un changement, à peu près au moment où elle est venue me voir pour parler de sa collègue. C’était comme si après ça elle commençait à ouvrir les yeux plus souvent que la bouche. Ou quelque chose dans ce style.

Oui c’est vrai, elle parlait beaucoup. Je n’avais rien contre – vu le silence dans lequel j’avais vécu auparavant. Et je trouvais que la plupart des trucs qu’elle disait étaient intéressants, ou marrants ou chouettes. Mais parfois je me demandais s’il y avait une seule chose qu’elle pouvait vivre sans en parler en même temps. « 

Est ce que cela vous inspire ?

Bonne soirée

Lire la suite

Le nouveau jeu du vendredi #11

Un roman qui a eu plusieurs prix.

 » Ai-je le droit d’écrire que ma mère et ses frères et soeurs ont tous été, à un moment ou un autre de leur vie (ou toute leur vie), blessés, abîmés, en déséquilibre, qu’ils ont tous connu, à un moment ou un autre de leur vie (ou toute leur vie), un grand mal de vivre, et qu’ils ont porté leur enfance, leur histoire, leurs parents, leur famille, comme une empreinte eu fer rouge

J’espère que ces quelques lignes vont vous parler…

Je vous souhaite un bon week-end

Lire la suite