Né d’aucune femme de Franck Bouysse

Livre pris à la bibliothèque et que l’on ne lâche plus quand on a commencé. J’avais lu Grossir le ciel du même auteur l’année dernière.

Une histoire très forte, glauque même, pourquoi l’auteur veut il tant de mal à cette pauvre jeune fille ?

Mais tout est bien écrit, on suit l’histoire des différents personnages selon les chapitres écrits par les uns et les autres.

Rose est une enfant de 14 ans qui vit avec ses 3 soeurs et ses parents paysans. Les fins de mois sont difficiles et son père la vend à un riche propriétaire d’une forge.

Et c’est la descente aux enfers principalement pour elle mais aussi pour ses parents, ainsi que dans la maison du maitre.

C’est un curé qui découvre tout cela et essaie de remettre un peu d’humanité dans ce monde perdu.

Malgré l’horreur de certains passages, le livre est bien construit, on lit avec le curé les souvenirs de Rose qu’elle a écrit dans 2 cahiers, on espère pour elle, peut être qu’un Dieu pourrait faire quelque chose ? Il est bien difficile de croire dans la bonté humaine.

L’avez vous lu ? Qu’en pensez vous ?

Lire la suite

L’Adieu de Lulu Wang

Retour de mon ciné du lundi 🙂

Un film américano-chinois formidable.

Une grande histoire de famille tout en sensibilité à l’asiatique.

Billi, qui vit à New York avec ses parents apprend que sa grand mère Nai Nai qui vit en Chine a un cancer et que les médecins ne lui donnent plus que quelques mois à vivre.

La famille décide de ne rien dire à Nai Nai et ils organisent le mariage de son petit fils, le cousin de Billi pour que toute la famille soit réunie sans que Nai Nai ne se doute de rien.

Il y a beaucoup de scène de repas qui donne faim !

Billi n’aime pas mentir à sa grand mère mais elle ne peut s’opposer à son père et à son oncle. La soeur de sa grand mère lui explique que c’est la tradition, qu’elle même avait caché la maladie à son mari.

Les retrouvailles sont belles, ils sont heureux d’être ensemble même si pour eux le poids de la dernière fois est dur à porter.

Nai Nai est d’une énergie folle, elle mène son monde avec efficacité.

Le film est plein d’émotion, il montre la culture chinoise, les traditions, le poids de la famille et de l’émigration. Le rythme est assez lent mais c’est plein de détails auxquels on repense ensuite…

Si vous aimez les films asiatiques, je vous le conseille.

Lire la suite

Un lundi parmi tant d’autres : bon plan

Le thème de cette semaine est : Sites de bons plans. On partage ?

Les sujets des articles du lundi viennent d’un groupe FB, et donc tout le monde propose.

Aujourd’hui ce thème de bon plan est un peu compliqué pour moi car je ne suis pas une grande consommatrice sur le net.

Je regarde régulièrement billet reduc pour les spectacles mais mon bon plan c’est mon Comité d’entreprise et je ne peux le partager avec vous.

Je reçois des mails de Ventes Privées mais j’achète très très rarement, j’y ai trouvé plusieurs fois des chaussures pour les garçons il y a un moment déjà.

Je passe beaucoup de temps sur le net mais pas dans les boutiques 😉

J’espère que les copines qui participent auront de bonnes idées. Les liens seront dans les commentaires.

 

Les Misérables de Ladj Ly

Je profite du Festival du film Télérama pour aller voir des films que j’ai loupé l’année dernière.

J’ai donc vu Les Misérables, récompensé à Cannes et qui je crois a bien marché en salle.

Il commence sur la liesse parisienne lors de la dernière coupe du monde de foot masculin. Tous les jeunes, de Paris, de banlieues, de toutes les couleurs de peau, de toute origines fêtent la victoire et portent le drapeau français.

Et on revient à Montfermeil, où les jeunes pendant l’été très chaud sont totalement désœuvrés. On suit Issa qui fait pas mal de conneries (Issa Perica, prometteur).

La première partie du film est assez documentaire, on découvre 3 flics qui patrouillent dans la cité. 2 « anciens » qui sont là depuis 10 ans, connaissent tout le monde, viennent de là ! Et puis le nouveau, c’est son premier jour et il vient de Cherbourg, interprété par Damien Bonnard, très bon.

Il a direct du mal avec les méthodes de son chef qui fait régner une sorte de terreur pour se faire respecter.

On visite, on fait connaissance avec tout le monde. Suite au vol d’un lionceau au cirque qui vient là pour distraire les gamins, les tensions montent entre les forains, les jeunes (qui sont très jeunes), les « grands frères » et les flics.

Vous ne serez pas surpris si je vous dis que tout explose, sans vouloir enlever tout suspense si vous n’avez pas encore vu le film.

Les jeunes sont des gamins et quel avenir ont ils dans cette banlieue abandonnée depuis tant d’année par les politiques. Que faire ? J’ai connu Montfermeil au siècle dernier et on se souvient des émeutes de 2005, qu’est ce qui a changé depuis ? Pas grand chose malheureusement.

Le film met en avant cet abandon malgré le travail courageux des gens sur place. Il n’y a pas les méchants flics et les gentils délinquants ou l’inverse, tout le monde cherche sa place, cherche à vivre… Rien n’est simple.

Avez vous vu ce film ? Qu’en pensez vous ?

 

Lire la suite

Carte Postale #415 – Le résultat

Vous avez trouvé facilement, il s’agit d’une vue de Ushuaia.

Ushuaia est la capitale de la province de Terre de Feu, Antarctique et Îles de l’Atlantique Sud, la plus méridionale de l’Argentine. Située dans le sud de la grande île de la Terre de Feu en bordure de la baie éponyme, à proximité du canal Beagle et au sud-ouest de la province, dans le département d’Ushuaïa, la ville est considérée comme étant la plus australe du monde.

Ushuaïa a une superficie de 9 390 km2 et comptait 56 825 habitants en 2010. Elle dispose d’un port en eaux profondes qui est l’un des plus proches de l’Antarctique et est entourée par les monts Martial et Olivia et leurs vallées.

Bravo Nanou puis Jean-Mi et merci Gaëlle, Laurence et Manika.

Bonne fin de journée.

#365defiphoto – Saison 7 – Semaine #3

Une semaine riche en trucs chouettes mais aussi du moins bien… On essaie de positiver, de voir le beau ici alors parlons sourire.

En image :

Dimanche 12 # Jour 12 : Après midi bricolage pour préparer la déco du jdad avec mes amies trop sympa (le bricolage et mes amies) 🙂

Lundi 13 # Jour 13 : Journée de travail alors je vous montre mon gâteau d’hier, quatre quart à la confiture mais le goût de confiture n’est pas flagrant !

Mardi 14 # jour 14 : Atelier livre… Essaie de collage.

Mercredi 15 # Jour 15 : Rendez vous important à mon travail, ça s’est bien passé, je suis contente. Soirée théâtre, une chouette pièce.

Jeudi 16 # Jour 16 : Grosse journée, réunion au travail le matin. Manif l’après-midi et soirée théâtre avec le génial Alexis Michalik 

Vendredi 17 # Jour 17 : Essai de changer les menus : espadon-blettes c’était bon 😉

Samedi 18 # Jour 18 : Rangement et prépa du jdad.

Une belle semaine pour le théâtre.

Aujourd’hui je vais au ciné quoiqu’il arrive ! Je vous souhaite une bonne journée.

Le sillon de Valérie Manteau

Je ne sais plus qui m’a conseillé ce livre en fin d’année mais j’ai eu beaucoup de mal à le lire.

Je n’ai pas réussi à m’attacher à la narratrice et je me suis perdue dans Istanbul que je ne connais pas. Je ne connais pas non plus assez l’histoire et l’actualité de la Turquie pour bien comprendre les évènements relatés.

L’écriture est agréable, ce qui est bizarre c’est que tout au long de ma lecture j’ai eu l’impression de l’avoir déjà lu, comme si je connaissais plus ou moins l’histoire. Mais j’ai fait des recherches et non. Et il n’est pas sorti depuis assez longtemps pour que j’ai complétement oublié que je l’avais lu. Drôle de sensation qui ne m’a pas aidée.

Le livre a eu le prix Renaudot, l’avez vous lu ? Qu’en pensez vous ? Ce doit être moi qui suis passée à côté.

Lire la suite