Nos résiliences de Agnès Martin-Lugand

Mon amie Béné m’a prêtée ce livre quand nous étions en Vendée.

J’avais bien aimé Les gens heureux… il y a quelques années qui est plus dur, le sujet est assez proche.

Ava est galeriste, son mari vétérinaire, ils ont 2 enfants.

Xavier a un accident de moto, il est cassé de partout à l’hôpital, il a renversé une femme en vélo qui va mal aussi.

Les vies des 2 accidentés mais aussi celles de leurs proches sont bouleversées.

Ava donne tout à l’homme qu’elle aime mais qu’elle ne reconnait plus, qui ne se bat pas pour revivre.

Comment réagir, faire face, comment aider un blessé pétri de culpabilité ?

Elle croise à l’hôpital le mari de la femme en vélo, bien sûr il en veut à son mari. Mais ils arrivent à se parler, à se soutenir malgré tout.

Le livre se lit facilement, on est emporté par la volonté d’Ava de tout maîtriser, comment réagirait on si cela nous arrivait ? Cela fait réfléchir.

Mais c’est quand même un peu dégoulinant d’amour et de bons sentiments pour moi.

L’avez vous lu ? Qu’en pensez vous ? D’autres livres de cette auteure à conseiller ?

Lire la suite

Jeu d’art # 166

Et si cette semaine on voyageait grâce à cette oeuvre d’art ?

D’où vient elle ? Où est elle exposée ?

Je pars à Arras ce matin et j’ai pour projet d’aller au Louvre Lens, je vous raconte ce week-end.

Plus proche de Paris, comme je vous en parlais hier, le Mac Val est ouvert et c’est toujours agréable de s’y promener.

Je vous souhaite une bonne journée. Merci Catherine pour cette carte.

Retour au Mac Val – Juillet 2020

Le musée d’art contemporain du Val de Marne Mac Val a ré-ouvert ses portes avec l’Exposition de sa collection « Le vent se lève ».

Elle met l’accent sur les relations que l’humanité entretient avec sa planète, des relations complexes, ambivalentes, cruelles parfois ou porteuses d’espoir.

On peut y voir les oeuvres de Tatiana Trouvé, Morgane Tchiember, Pierre Ardouvin, Tal Coat, Pierre Malphettes, Jean Dubuffet, Christian Boltanski… et bien d’autres.

On peut voir également l’exposition « L’avant dernière version de le réalité« , exposition monographique de Brognon Rollin.

Quelques photos en dessous :

Lire la suite

Un lundi parmi tant d’autres : Le temps pour soi

Le thème de cette semaine est : Trouver du temps pour soi. Vous en avez trop ou pas assez du temps ? Des idées sur le sujet ?

Le temps qui passe, plus ou moins vite selon les moments. Le temps pour faire, penser, agir, rêver, voir, partir, être… Je n’ai pas envie de vieillir trop vite.

Vaste sujet.

Du temps pour moi j’en ai, un peu trop parfois puisque depuis le confinement j’ai du mal à m’occuper. Mes enfants sont grands et même si deux sont encore à la maison, ils sont très autonomes. Je travaille mais de chez moi, je n’ose pas calculer combien de temps je gagne par semaine, plusieurs heures. Je m’occupe de la maison, des courses, des lessives, du rangement, de l’administratif mais je ne suis pas maniaque et bien organisée.

Je m’occupe un peu de ma mère. En ce moment je n’ai plus d’activité parallèle (si je puis dire).

Plus de spectacles, peu de sorties, bref du temps j’en ai. Alors je lis mais pas plus que d’habitude, je fais des bricoles artistiques, je regarde davantage la télé (puisqu’il n’y a plus de sport).

Je ne profite pas de ce temps pour faire du sport, je devrai mais seule c’est impossible pour moi. Je n’en profite pas non plus pour faire des trucs de beauté, ça ne m’intéresse pas vraiment. Je pourrais essayer la relaxation ou la méditation mais bof, pas de motivation.

J’aimerai sortir davantage, voir plus de monde, boire des thés avec des copines en terrasse… Un jour peut être…

Et vous, que faites vous de votre temps libre ?

#365defiphoto – Saison 7 – Semaine #27

Une semaine qui commence par mon anniversaire et une déception, un retour au cinéma, des cadeaux, une soirée barbecue, des ami.e.s…

Ma semaine en image :

Dimanche 28 # Jour 180 : Journée d’anniversaire très calme et déception sur le résultat du vote…

Lundi 29 # Jour 181 : Audran nous a fait un crumble aux pommes…

Mardi 30 # Jour 182 : Séance ciné tout en sécurité, à peine une dizaine dans la salle. Film un peu difficile aussi.

Mercredi 1er juillet # Jour 183 : Cadeau de mon amie Isa, j’ai un faible pour les tasses à 2 ans depuis toujours… Merci ❤

Jeudi 2 # Jour 184 : Les cartes #aracimin que nous avons fabriquées samedi dernier avec mes amies (et qui sont arrivées à destination)

Vendredi 3 # Jour 185 : Déjeuner sympathique et soirée barbecue, belle journée.

Samedi 4 # Jour 186 : Cadeau de mon amie MM pour de futures créations 🙂

L’activité reprend tout doucement, très doucement… Et ce n’est pas vraiment encourageant 😦 L’ombre de ce fichu virus plane au dessus de nos têtes.

Je vous souhaite un bon dimanche, je vais m’obliger à sortir pour trouver une raison de sourire un peu…

La vie qui m’attendait de Julien Sandrel

Une lecture émouvante, un livre plein de bienveillance, une belle histoire aussi.

Romane est médecin et par hasard elle découvre une femme qui lui ressemble terriblement.

Elle mène l’enquête, qui est elle ? Pourrait elle être sa soeur ? Son père lui a t il menti depuis sa naissance ?

Les secrets de famille se dévoilent doucement, l’histoire est belle, les différents personnages sont humbles, sincères, aimants, bienveillants malgré la découverte de ce passé caché.

Une lecture facile qui met du baume au coeur, c’est bioen en ce moment.

Vous connaissez cet auteur ? Vous avez lu La chambre des merveilles ?

Vous lisez quoi en ce moment ?

Lire la suite

Carte Postale #439

Une encore pas facile cette semaine mais cela nous fait voyager quand même 😉

Je vous aide ce n’est pas la Bretagne ! Ce n’est pas en France non plus …

Dernier jour d’école pour les enfants, embouteillages sur les routes, un goût de vacances qui passe…

Barbecue prévu ce soir, rien encore pour le week-end mais je vais trouver !

Je vous souhaite une bonne fin de semaine et de bonnes vacances si c’est votre tour.

La réponse en dessous :

Lire la suite

Benni de Nora Fingscheidt

Retour au cinéma dans une vraie salle, trop contente…

Il n’y a pas beaucoup de choix et pas beaucoup de comédie, j’ai déjà vu La bonne épouse.

Benni est un film allemand, je ne sais pas si nous avons les mêmes méthodes en France mais peu importe.

Benni est une enfant de 10 ans traumatisée très jeune, mais on ne sait pas par qui, elle a failli être étouffée par quelque chose appuyé contre son visage. Elle ne supporte pas que l’on touche son visage. Elle devient hystérique et violente dans ce cas.

Elle passe de foyer en foyer appelant sa mère au secours, mais la mère n’est pas là, elle n’arrive pas à s’occuper d’elle.

L’assistante sociale et l’AVS s’attache à elle et essaie de l’aider au maximum mais les quelques instants de mieux ne durent jamais longtemps, il se passe toujours quelque chose qui ravive sa colère.

C’est dur de ne pouvoir aider cette petite fille qui crie sa souffrance, qui aime sa mère et qui voudrait une famille mais n’arrive pas à se contrôler.  Il y a des scènes poignantes, d’autres assez insoutenables. Comment aider cette enfant, comment en est elle arrivée là ? Les services sociaux semblent tout faire pour elle. Pourra t’elle trouver une place dans la société ?

L’actrice Helena Zengel est époustouflante. J’aurai aimé quelques notes d’espoir…

Lire la suite

Jeu d’art # 165

Un petit clin d’oeil aujourd’hui 😉

Reconnaissez vous ce portrait et son auteur ? De quel artiste s’agit il ?

Avez vous renoué avec la visite de musée ?

La semaine prochaine je vais à Arras chez mes amis, et j’ai très envie d’aller au Louvre Lens voir l’expo Soleils noirs : De l’Egypte à Soulages l’épopée de la couleur noire.

Je vous raconterai bien sûr 😉

Cet été, je pense faire cela, aller voir des expos à droite à gauche. C’est chouette comme programme.

Je vous souhaite une bonne journée.

La réponse en dessous

Lire la suite

L’engrenage du mal de Nicolas Feuz

Les Editions Slatkine & Cie m’ont proposée le nouveau Nicolas Feuz. Merci 🙂

Je suis ravie de retrouver le procureur Norbert Jemsen et sa greffière Flavie Keller après Le miroir des âmes et L’ombre du renard. Il est préférable de les lire dans l’ordre mais vous pouvez quand même les lire indépendamment et « comprendre »…

C’est du bon polar suisse. J’ai souri dans les premières pages, une femme lit le dernier Marc Voltenauer. Solidarité suisse 😉

Le livre nous fait voyager entre l’été caniculaire et l’hiver glacial. D’un côté le procès de Tanja, la policière intrépide, que fait elle là ? De l’autre les faits : 4 hommes coincés dans un moulin souterrain désaffectés. Quels sont les liens entre eux ? Pourquoi sont ils là ? Vont ils réussir à sortir ?

Le rythme est fort, mais on n’est pas perdu, c’est haletant. Les femmes sont mises en avant pour leur détermination.

Je ne veux pas vous dévoiler l’intrigue, les personnages principaux prennent de l’ampleur, on est tenu en haleine du début à la fin.

Une chouette série à découvrir sans hésiter.

Lire la suite