Avalanche Hôtel de Niko Tackian

Je retrouve un polar et c’est une lecture agréable.

Nous sommes en Suisse autour de Montreux, un jeune flic tranquille Joshua est sauvé après avoir été enseveli sous une avalanche.

Affaibli, il fait des rêves/cauchemars très réalistes. On se demande même s’il rêve vraiment où s’il y a 2 réalités.

Dana le présent une jeune femme a été retrouvée dans la montagne sans papier, elle est dans le coma. Joshua est persuadé que ses rêves lui ouvre la voie vers cette inconnue.

L’intrigue monte en puissance au fil des pages, on est comme Joshua, perdu dans le temps, ou dans la neige… Sa coéquipière Sybille le soutient et mène l’enquête méthodiquement.

J’ai aimé les personnages, les lieux, la Suisse est un bon cadre pour les polars 😉 L’analyse de la mémoire, de quoi se souvient on et pourquoi ? C’est intéressant.

L’avez vous lu ? Connaissez vous cet auteur ? Ces autres livres ?

Lire la suite

Un lundi parmi tant d’autres : automne

Le thème de cette semaine est : L’automne vous aimez ? Liste d’envie pour l’automne, quels sont vos rêves ?

Je ne suis pas très attachée aux saisons, je préfère quand il fait beau mais trop chaud donc l’automne s’il ne fait pas trop froid, ça me plait aussi 😉 Les jours raccourcissent, c’est moins sympa !

Bref de quoi vais je avoir envie cet automne ?

Plus de virus, que l’on puisse reprendre vraiment nos activités en sécurité…
Ne plus pouvoir faire de projets me plombe le moral. J’ai commencé à réserver quelques spectacles de danse pour l’année prochaine mais tout est tellement incertain, je ne préfère pas trop y croire.

Du coup je ne suis pas inspirée pour cet article…

Et vous des projets d’automne ?

Bonne semaine à vous.

 

Rocks de Sarah Gavron

Un film anglais sur une adolescente et son petit frère.

La comparaison s’arrête là avec le documentaire Adolescentes même si Anaïs n’a pas non plus une vie facile.

Rocks, une quinzaine d’année se retrouve seule avec son petit frère, sa mère est partie prendre l’air !

Rocks essaie dans un premier temps de cacher l’absence de sa mère pour échapper aux services sociaux mais malgré toute sa bonne volonté et son dynamisme, ce n’est pas si simple.

C’est un film anglais et social, comme du Ken Loach, mais bon Sarah Gavron signe toute seule un excellent film, plus optimiste que ceux de Ken Loach.

L’écriture a été collective, on sent le vécu. Les copines d’origines et de religions différentes s’entendent bien, s’entraident, ont une force qu’elles partagent. Pas de place pour les hommes dans le film et c’est très bien.

Les jeunes actrices et surtout Bukky Bakray sont excellentes.

C’est un film fort, émouvant, attachant. Je vous le conseille vivement.

Si vous l’avez vu, dites moi ce que vous en avez pensé.

Lire la suite

#365defiphoto – Saison 7 – Semaine #38

Une semaine presque du temps d’avant mais sans spectacle !

Des réunions de travail, une manif, des cinés, des ami.e.s…

Ma semaine en image :

Dimanche 13 # Jour 257 : Après midi bidouillage et soirée film d’après le livre de Gaël Faye.

Lundi 14 # Jour 258 : Dîner orange : butternut et patate douce, très bon.

Mardi 15 # Jour 259 : Anniversaire 30 ans… Première fois !

Mercredi 16 # Jour 260 : Réunion mi-présentiel mi-vidéo, c’est pas le mieux.

Jeudi 17 # Jour 261 : Masque pour manif 😉

Vendredi 18 # Jour 262 : Journée Rencontres d’Options à mon travail. Soirée documentaire sur 2 adolescentes, intéressant.

Samedi 19 # Jour 263 : Ciné avec Rocks, film très fort sur une jeune anglaise et son petit frère. Je vous en parle dans la journée.

Une semaine riche, je croise les doigts que cela continue… Protégeons nous pour ne pas re-confiner.

Je vous souhaite un bon dimanche

 

Adolescentes de Sébastien Lifshitz

Comme je n’ai pas de spectacle prévu, je vais au cinéma 😉

Documentaire hier soir sur deux adolescentes. Anaïs et Emma ont été filmées pendant 5 ans par le réalisateur.

On les découvre à 13 ans au collège et on les quitte quand elles commencent leurs études supérieures.

Elles grandissent, évoluent, restent amies.

Le cinéaste les suit en classe, en famille, et un peu dans leurs activités extérieures. On les voit grandir, les relations avec leurs parents ne sont pas simples. Différentes pour chacune alors qu’elles ne sont pas du tout du même milieu, ce qui ne les empêche pas d’être amies. Elles sont vraies, parfois drôles, émouvantes aussi.

Cela montre l’influence de la situation familiale sur le choix des études.

Trois évènements sont mis en avant, les attentats de Charlie et du Bataclan et l’élection présidentielle.

Elles en semblent pas sinon s’intéresser beaucoup à la politique ou au monde.

On passe un peu plus de 2 heures avec elles mais au final, on ne sait pas grand chose d’elles, ce qu’elles pensent de la vie, de l’avenir, de la jeunesse…

Le choix des images, des événements à montrer n’a pas du être simple. 5 ans en 2 heures…

C’est un chouette documentaire pour moi qui ait 3 garçons, ça me change 😉 Et ça n’a pas l’air simple d’être parent d’une fille !

Vous l’avez vu ? Qu’en pensez vous ?

Lire la suite

Mon défi créatif – Semaine 4

Une semaine de vrai reprise du travail donc un peu moins de temps pour dessiner mais j’avais commencé mon carré puzzle dimanche dernier, je vous le montre aujourd’hui, j’ai peint hier soir mais je vais remettre une couche pour plus d’épaisseur.

C’était la semaine « carré » j’ai commencé par des ronds mais je vous les montre quand même. Et les petits zentangle, pour une pause rapide, c’est top.

Pour la semaine à venir, je nous propose de travailler sur le thème de l’inspiration 😉

Voici mes créations de la semaine :

Carte Postale #450

Un château cette semaine pour notre balade du week-end.

Le reconnaissez vous ? Où est il ?
Merci J. pour cette carte.

J’ai eu une semaine bien chargée au niveau travail avec réunion en présentiel, réunion en visio et manif 😉

Week-calme qui arrive mais je vais bien trouver quelque chose à faire, ne serait ce que aller au cinéma.

Et vous des projets ?

La réponse en dessous

Lire la suite

Jeu d’art # 176

Une photographie cette semaine pour changer un peu. Merci C. pour cette carte.

Vous aimez la photographie d’art ? Vous pratiquez ? Vous allez voir des expos ?

Il y a des grands photographes que j’admire mais ce n’est pas forcément ce que je préfère niveau expo.

Cette semaine je retourne un peu au bureau physiquement, il y a un peu de monde surtout sur la route ! Je suis quand même contente de sortir.

Demain manifestation à partir de 14h à République à Paris.

la CGT appelle à la mobilisation pour un modèle économique et social durable qui garantisse…

  • La santé et la sécurité au travail.
  • La reconnaissance des qualifications et des compétences.
  • L’équilibre entre vie privée et vie professionnelle.
  • Le droit d’expression, de refus et d’alternative.
  • L’abandon pur et simple des réformes des retraites et de l’assurance chômage, qui ont été pour l’instant suspendues grâce à nos actions !

J’espère que l’on sera nombreux.ses…

La réponse en dessous

Lire la suite

Petit pays de Eric Barbier

Ciné dimanche soir pour ce film pas facile mais j’ai lu le livre de Gaël Faye et j’avais beaucoup aimé.

J’ai voulu voir le film qui je trouve est très bien adapté.

Il raconte la vie de Gaby et Ana dans les années 90 au Burundi. Ils sont métis, père français, mère Rwandaise et tutsi.

Même si le couple des parents ne va pas fort, les enfants vivent heureux dans l’insouciance de l’enfance jusqu’à ce que la guerre civile frappe leur famille. Et les événements que l’on devine principalement sont très durs.

C’est Gaby qui voit et raconte, c’est à hauteur d’enfant, plein de dynamisme, de naturel mais aussi de poésie. Et les 2 enfants joués par Djibril Vancoppenolle et Dayla De Medina sont superbes et incroyables.

Je viens aussi de lire Du miel sous les galettes de Roukiata Ouedraogo qui se passe au Burkina Faso, ma semaine est très africaine.

Gaël Faye va sortir un nouvel album d’ici quelques semaines, je vous invite à l’écouter. Il est vraiment doué pour tout ce jeune homme.

Lire la suite

Du miel sous les galettes de Roukiata Ouedraogo

Premier livre de Roukiata Ouedraogo, écrivaine, actrice, humoriste et chroniqueuse radio édité chez Slatkine & Cie. Merci de m’avoir proposé cette lecture.

Roukiata nous parle de son enfance au Burkina Faso, de sa mère, femme modèle qui a élevé ses enfants tout en faisant face aux difficultés de sa vie.

Le livre est un bel hommage pour sa mère, les femmes africaines ne font pas qu’élever leurs nombreux enfants, elles gèrent la famille et travaillent sans cesse.

Roukiata évoque la petite fille qu’elle a été, ses souvenirs d’enfance et sa vie aujourd’hui, son travail d’artiste, la défense de la francophonie ainsi que ses projets d’avenir.

Le texte est fluide, léger ou fort, parfois poétique, avec la pointe d’humour qu’on connait à l’auteure dans ses chroniques.

Un joli livre qui nous fait voyager en Afrique mais aussi un peu dans le temps…

Lire la suite