Carte Postale # 384

Une carte pas vraiment facile mais qui change des paysages 😉

Merci T, il faut que j’aille visiter.

Est ce que cela vous inspire ?

Le week-end arrive, ce soir nous allons au Théâtre de la Colline, demain il y a les Portes Ouvertes au Conservatoire de Choisy, vous pourrez y voir mon enseigne 😉

Il y a également le salon du Livre de Poche à St Maur.

Dimanche, mon grand fils déménage …

Pas le temps de s’ennuyer ! On attend juste le soleil.

Et vous des projets ?

Je vous souhaite déjà une bonne soirée.

The Dead Don’t Die de Jim Jarmusch

J’ai vu la bande annonce le week-end dernier et j’étais partagée, je ne suis pas fan des films de Zombie.

Mais mon fils Melvil est fan de Selena Gomez, il voulait voir le film alors je l’ai accompagné. Ce n’est pas si souvent qu’il veut bien venir au ciné avec moi ! J’aime en général les films de Jarmusch.

Et je suis ravie, j’ai beaucoup aimé, c’est drôle, pinçant, les acteurs sont excellents.

Dans une toute petite ville perdue au USA, les morts-vivants se réveillent.

L’ambiance est bizarre dans la ville, la nuit ne tombe pas, les animaux se cachent. Les flics ne comprennent pas. Bill Murray et Adam Driver sont incroyables.

Et les zombies arrivent tranquilles. Pour vraiment les tuer il faut leur couper la tête ! Et là on réalise l’importance d’avoir joué au baseball ! Ou de savoir se servir d’un sabre façon Kill Bill !

Le film est truffé de référence, certainement beaucoup plus que ce que j’ai pu repérer vu que je ne m’y connais pas en film de zombie !

Les zombies se réveillent à cause de la fracturation des pôles ce qui a dévié l’axe de la terre ! Genre catastrophe écologique ! C’est la fin de l’espèce humaine mais avec un humour déjanté et à je ne sais quel degrés.

Sans vouloir spoiler ça ne finit pas bien pour Selena et mon fils est désespéré 😉

La musique joue un vrai rôle dans le film et les musiciens sont partout.

Je crois que ça va mal finir !

Je vous conseille ce film particulier mais vraiment, si vous aimez le ton décalé, jouissif.

Lire la suite

Défi #365CP – Saison 5 – Semaine 23

Une semaine riche et variée 😉

Des cartes kitchs drôles, des cartes France profonde comme j’aime.

Des voyages, de l’art, du bonheur, du rêve…

Avec mon amie M, la semaine dernière nous avons écrit des cartes au groupe swap mais j’ai oublié de les prendre en photo ! Des cartes que j’avais reçues il y a un moment déjà d’une lectrice de ce blog… Merci…

Je n’en reviens pas que l’on soit déjà mi-juin ! Et avec un temps de presque octobre ! Le temps passe vite aussi chez vous ?

Je vous souhaite une belle journée.

Jeu d’art # 110

Une oeuvre rare d’un artiste connu.

Je vous aide, il est plus connu pour ses sculptures que pour ses peintures…

Le reconnaissez vous ?

Ces derniers jour sont été riches en sorties, ciné, expo, ballet. J’ai réservé mes abonnements pour la saison prochaine. Ils permettent d’avoir des spectacles à des prix vraiment raisonnables, en moyenne autour de 15 euros.

J’aurai plein de choses à vous montrer l’an prochain 😉

Il me reste encore quelques spectacles avant l’été.

Etes vous adepte des formules d’abonnement ?

Et j’ai toujours en projet prioritaire, un petit tour à Beaubourg.

Je vous souhaite une bonne journée, il faut aussi aller travailler !

La réponse en dessous

Lire la suite

Golden Hill de Francis Spufford

Un livre sur le New-York du 18ème siècle, alors que la ville n’était qu’un village, que m’a proposé les Editions Slatkine et Cie.

Richard Smith arrive de Londres par bateau et se rend chez les Lovell pour y recevoir une grosse somme d’argent.

Mais peut on lui faire confiance, qui est cet étranger ?

Tout le monde se méfie de lui mais colporte également toutes sortes d’information sur lui.

La fille ainé des Lovell, Tabitha semble vouloir se jouer de lui.

Un seul homme est prêt à lui offrir son amitié Septimus Oakeshott.

Sur le passage de Smith tout s’ébranle, il a le chic pour déclencher le chaos.

J’ai eu du mal à rentrer dans le roman, à me repérer parmi les personnages et à apprécier Smith. Pourtant l’écriture est riche et les références littéraires sont nombreuses.

Je ne suis pas au mieux de ma forme et cela a une incidence sur mes lectures peut être…

C’est le premier roman de Francis Spufford mais il a publié des essais. Le connaissez vous ?

Lire la suite

Le jeune Ahmed des frères Dardenne

Ciné du lundi, j’aimerai que ce soit une vraie habitude mais ce n’est pas toujours possible !

J’aime ce cinéma belge pas facile mais qui touche à chaque fois. Il a eu le Prix de la Mise en Scène à Cannes.

Cette fois, un très jeune garçon, 13 ans, est sous la coupe d’un imam. On ne sait pas comment il en est arrivé là, son père est mort, sa mère ne semble pas vraiment religieuse, se soeur non plus, son frère un peu.

A 13 ans, il prend au 1er degré, ce que soit disant dit le Coran et c’est la catastrophe.

Toutes les contraintes de la religion, la façon d’interpréter les textes, le peu de considération pour les femmes, je ne comprends pas… Je comprends que l’on puisse croire mais religion doit rester synonyme d’amour, de partage, de respect… Et là c’est tellement l’opposé. On essaie de se dire qu’Ahmed a 13 ans, qu’il est manipulé, qu’il ne comprend pas mais non, il n’est pas innocent, il est radicalisé par des adultes inconscients.

Le film pose de nombreuses questions et la détresse de sa mère me fait froid dans le dos. Que peut elle faire ?

Ce n’est peut être pas le meilleur film des frères Dardenne mais il m’a touchée. L’avez vous vu ? Qu’en pensez vous ?

Lire la suite

Un lundi parmi tant d’autres : Idées déco

Le thème de cette semaine est : Idées déco pour l’été : sur le balcon, dans le jardin ou le salon, les chambres des bambins… Bref vive le changement. 

Je ne suis pas trop dans une période changement de déco !

Dans la maison il y a toujours à faire mais ce n’est pas cette année que l’on va se lancer.

Je n’ai même pas acheté de fleurs pour ma terrasse.

Mon amie m’a portée des bébés potirons, je les regarde grandir doucement. Je suis contente ils n’ont pas été dévorés par les limaces.

Sur ma terrasse j’ai quelques sculpture en métal que j’avais faite lors d’un atelier soudure, c’était chouette.

Mon fils aîné aménage pour la première fois seul. Il prend quelques petits meubles de la maison et je lui ai trouvé de la vaisselle et ce qu’il faut pour cuisiner chez ma mère. Cela va nous faire un peu de place. Il se débrouille seul pour la déco 😉

Et vous des projets de changement ? Le sujet vous donne des idées ? Partageons.