Girl de Lukas Dhont

Ciné d’après-midi pour sortir un peu des matchs rugby/hand de la télé 😉

Girl c’est l’histoire de Lara, une jeune fille née dans un corps masculin.

A 15 ans devenir une fille, ce n’est pas simple et devenir danseuse classique l’est encore moins.

Victor Polster est impressionnant dans le rôle, tant dans la danse, dans la dureté de ce qu’il s’impose physiquement, dans la finesse des expressions, la retenue de son mal-être.

Son père, Arieh Worthalter est magniifique également, il accompagne sa fille avec des tonnes d’amour.

L’école de danse est telle qu’on imagine une école de danse de haut niveau. Sa prof principale reste bienveillante. Les scènes de danse sont très belles.

Les équipes médicales l’entourent, expliquent, la conseillent mais Lara est trop impatiente. Elle veut tout bousculer, ressembler à ce qu’elle ressent. Et pour le moment ces relations avec ses copines ou avec les garçons sont forcément complexes pour elle.

Le film traite vraiment bien et sans voyeurisme toute la complexité de son mal-être dans ce corps qu’elle n’accepte pas.

Vous me direz ce que vous en avez pensé si vous le voyez.

Lire la suite

Baba Segi, ses épouses, leurs secrets de Lola Shoneyin

Quand vous me parlez d’un livre ici, je regarde sur le site de ma bibliothèque et s’il y est je le réserve.

Ce que j’ai fait pour celui-ci mais je ne me souviens plus (désolée) qui m’en a parlé !

Lola Shoneyin est une auteure nigériane, c’est son 1er roman, elle écrit également de la poésie.

Elle nous plonge dans une famille africaine, Baba Segi a déjà 3 femmes et 7 enfants quand il décide d’en prendre une quatrième Bolanle, une jeune femme diplômée. Cela ne plaît pas aux trois autres qui vont lui mener la vie dure.

On découvre cette vie, est ce que l’on dit famille polygame ? On apprend à connaître chaque femme et son histoire, pas vraiment réjouissante. La condition de vie des femmes au Nigeria ne doit pas être facile, tout semble tourner autour de la maternité.

L’écriture est pleine d’humour façon un peu vaudeville pour dédramatiser. Les femmes avec leurs blessures de vie peuvent devenir attachante. Le mari peut paraître caricatural mais on l’imagine quand même très bien dans ses excès. Finalement ça ne doit pas être simple de vivre avec 4 femmes.

C’est une chouette découverte, j’ai passé un agréable moment au sein de cette famille africaine.

Lire la suite

Carte Postale # 350

On voyage encore cette semaine mais moins loin que la dernière fois.

Une carte de vacances qui donne envie de découvrir la région.

Et puis c’est encore un peu l’été avec la météo incroyable que nous avons.

Pas de sorties prévues ce week-end, j’irai certainement au cinéma et sinon un peu de repos ne me fera pas de mal…

Et vous des projets ?

Défi #365CP – Saison 4 – Semaine 40

Semaine variée avec une carte mystère 😉

De l’humour belge, des châteaux, la mer, le thé marocain.

Et une carte du Marais non signée, carte anonyme… Si l’auteur-e peut se dénoncer, merci en tout cas, elle est très chouette.

Semaine de travail bien remplie avec en prime une belle manif sous le soleil d’ailleurs j’y retourne (travailler)…

Je vous souhaite une belle journée.

 

 

Paroles d’honneur de Leïla Slimani et Laetitia Coryn

Je viens de lire cette BD prise à la bibliothèque sur les conseils de Manika et Laurence.

C’est l’adaptation en roman graphique de l’essai Sexe et mensonges.

Les dessins sont délicats et illustrent parfaitement le sujet à savoir les conditions de vie des femmes marocaines imposées par les contraintes sexuelles.

Cela m’a renvoyé à l’excellent film Sofia vu récemment.

L’auteure à travers des rencontres nous relate les expériences de vie sexuelles de femmes marocaines. Les traditions, les lois, la religion brident la sexualité des femmes. Il y a d’énormes tabous qui gangrènent toute la société.

Les femmes marocaines ne sont pas libres de vivre une sexualité libérée, elles ne sont pas libres de vivre ce qui pour nous françaises est « normal ». Les portraits que nous livrent l’auteure sont très touchants.

Et malheureusement même si leur condition évolue, c’est très très lent. Mais le livre reste optimiste.

Est ce que le livre est distribué au Maroc ?

Si vous êtes intéressé-e par la cause féminine je vous conseille cette jolie BD.

Lire la suite

Jeu d’art # 76

Classique de chez classique cette semaine 😉

Le château est facile à reconnaître mais qui l’a peint ?

Si vous aimez bien, je vous envoie la carte.

Si vous avez envie de m’envoyer une carte « art » pour participer à ce jeu, je prends avec plaisir !

En attendant je vous souhaite une belle journée.

La réponse en dessous

Lire la suite

Un lundi parmi tant d’autres : Octobre rose

Le thème de cette semaine est : Octobre rose Le cancer du sein Parlons en ! Que fait on ? (ou pas…)

Ce n’est pas souvent que l’on aborde un sujet aussi sérieux ici.

Et je dois vous dire que je ne fais pas grand chose 😦

Les rendez vous sportifs pour soutenir ce n’est pas trop mon truc et je ne donne même pas de sous. J’ai choisi d’autres associations pour cela.

J’ai pourtant plusieurs amies touchées et je pense beaucoup à elles. A mon petit niveau, j’essaie de les soutenir durant leur traitement et après aussi bien sur. Elles sont sur le chemin de la guérison, ouf.

Pour moi et bien j’essaie d’être assez régulière dans le dépistage, je suis suivie depuis un certain temps car j’avais eu un autre tout petit soucis il y a une quinzaine d’année.

Alors j’espère que vous êtes prudente pour vous car c’est quand même une femme sur 8 qui est touchée et le dépistage sauve les vies…

Dites moi tout…