Un lundi parmi tant d’autres : Recette d’automne

Le thème de cette semaine est : Une journée dans mon assiette – Recette d’automne.

Nous sommes plusieurs à proposer les sujets et je ne sais pas bien ce que Valérie entend par une journée dans mon assiette.

Je sais que je ne mange pas très bien, j’ai tendance à sauter des repas et je ne me soucie pas toujours de l’équilibre alimentaire.
je ne vais donc pas partager avec vous mes mauvaises habitudes.

Je ne fais pas tout mal quand même, je mange des fruits et légumes, un peu de viande et de poisson, très peu de dessert… J’ai un faible pour la pain frais 😉

Je bois surtout des tisanes ou du rooibos, rarement de l’alcool.

Hier j’ai fait de la compote de pommes avec les pommes de mon amie Odile 🙂

Ma recette est toute simple, les pommes épluchées et coupées, un peu de jus de citron, de la cassonade et j’ai saupoudré de cannelle… Et je laisse mijoter à feu doux.

La semaine dernière j’ai fait une carbonade flamande et c’est toujours aussi bon.

Une recette à partager en commentaire ? Bon lundi à vous…

 

 

#365defiphoto – Saison 7 – Semaine #41

Cette semaine nous sommes allés au Châtelet voir un vrai spectacle et c’était tellement bien…

Sinon travail, dessin, atelier, lecture, ciné, visite à la tante de JL et chouette déjeuner.

Une semaine qui aurait été classique dans le temps d’avant.

Ma semaine en image :

Dimanche 4 # Jour 278 : Très beau film d’animation de Aurel : Josep.

Lundi 5 # Jour 279 : Journée de pluie en continu…

Mardi 6 # Jour 280 : Première bêtise de Monsieur chat : il a fait tomber le poivrier (en voulant grimper sur l’étagère) sur ma théière.

Mercredi 7 # Jour 281 : Soirée au Châtelet avec Damon Albarn  🙂 🙂 🙂

Jeudi 8 # Jour 282 : Journée au bureau puis dans Paris, embouteillages +++

Vendredi 9 # Jour 283 : Ryu explore le jardin et celui de nos voisins…

Samedi 10 # Jour 284 : Huitres farcies offertes par nos voisins… C’est bon 😉

Week-end calme, je vais peut être aller au ciné cet après-midi mais je ne sais pas bien quoi aller voir.

Je vous souhaite un bon dimanche.

Mon défi créatif – Semaine 7

Je tiens bien mon défi, chaque jour je fais presque chaque jour un dessin. Je suis aidée par toutes les propositions que l’on trouve sur le net.

En ce moment c’est Inktober Tangles 2020, un zentangle par jour mais que l’on peut faire à son rythme aussi.

J’ai trouvé également des vidéos de Jijihook pour dessiner avec elle 🙂

Le zentangle c’est bien pratique, un carré de papier, un feutre et c’est presque tout. En 10-15 minutes on a un joli dessin… Ca détend, ça réconforte, ça donne le sourire.

Je ne donne plus de thème, en fait ça me limite 😉

Si vous voulez partager avec moi vos créations sur les réseaux : #déficréatifmotivé .

Voici mes zentangle de la semaine :

Carte Postale #453

La campagne cette semaine, connaissez vous ces vaches ? 😉 Et le paysage derrière vous dit quelque chose ?

C’est bien aussi la nature.

J’ai passé une semaine un peu comme au temps d’avant mais c’est fini, plus de projets.

J’avais acheté des places de concert pour février, et c’est reporté en novembre 2021 ! Déception +++

Je croise les doigts pour les spectacles de danse.

En attendant protégeons nous.

Je vous souhaite malgré tout un bon week-end.

La réponse en dessous

Lire la suite

Ils étaient cinq de Sandrine Destombes

Polar d’une auteure que je ne connaissais pas et qui une fois que l’on est bien dans l’histoire ne se lâche plus.

Un gendarme profiler taciturne reçoit directement les messages des assassins. C’est à lui qu’ils s’adressent pour résoudre cette affaire.

La vengeance semble être leur motivation, les indices qu’ils laissent sont succincts.

Antoine Brémont (le gendarme) avance doucement, on suit toutes ses réflexions, interrogations comme en direct avec lui.

Comment peut il être plus rapide que les meurtriers et sauver les prochaines victimes ?

Ses coéquipiers l’aident efficacement même si on ne sait pas grand chose d’eux. Les mises en scène macabres sont un peu gores mais le suspense est assez fort.

L’enquête nous emmène en Suisse, c’est un lieu apprécié des auteurs de polar 😉

Connaissez vous cette auteure ? Avez vous lu ses autres livres ? Qu’en pensez vous ?

Lire la suite

Le Vol du Boli au Théâtre du Châtelet

Retour ce soir dans une salle de spectacle, c’est trop bien. Et puis le Châtelet, salle magnifique, ils nous ont offert un masque noir (pour plus de discrétion ?).

Spectacle de Damon Albarn et Abderrahmane Sissako avec Fatoumata Diawara sur l’Afrique et tout ce que « les blancs » lui ont fait.

J’ai pris des places sur un coup de tête, en voyant juste le nom de Damon Albarn (du groupe Gorillaz entre autres) pour l’anniversaire de JL.

Bonne initiative. C’est un spectacle mixte, chant, musique, danse, conte… La musique sur scène en live, Damon en chef d’orchestre multi instrumentiste. La musique africaine envoutante, entrainante, festive. Des voix magnifiques, des costumes superbes. Un mix de danse aussi. Une mise en scène assez simple.

J’ai un peu moins aimé les chants « explicatifs », les textes ne sonnent pas très bien, je ne sais pas comment dire.

Le spectacle dénonce le vol des objets d’art africain, mais aussi le pillage des matières premières, de l’ivoire. Puis l’esclavage, la colonisation, le racisme. Que des sujets d’actualité malheureusement. Même si la musique est festive, difficile de se réjouir d’un tel constat.

Nous avons passé une très bonne soirée, je suis contente d’avoir pu voir un spectacle et encore plus d’avoir vu celui là, 3 représentations seulement…

Damon Albarn est vraiment incroyable, quel talent pour tout…

Lire la suite

Jeu d’art # 179

Une oeuvre qui change un peu, je vous laisse me dire ce que vous en pensez. D’où vient elle ?

Nous sommes donc en zone super rouge, peut on encore sortir sans crainte (pour nous et pour les autres) ?

Je vais quand même ce soir au Châtelet, voir le nouveau spectacle de Damon Albarn et Abderrahmane Sissako : Le vol du Boli. Et je suis ravie à l’idée de « sortir ».

Je vais aussi me motiver pour voir les nouvelles expos du Musée d’Art Moderne car ma carte arrive bientôt à expiration.

Je vous souhaite une bonne journée.

La réponse en dessous

Lire la suite

Atelier saison 15 – Séances # 2

Nous avons découvert le sujet la semaine dernière. Nous sommes à présent en pleine réflexion 😉

L’idée est une sculpture éphémère sauvegardée par une photo. Ou peut être une sculpture en mouvement photographiée également.

Avec on ne l’oublie pas une dose d’humain à l’intérieur.

J’ai eu envie de voir tomber la neige…

J’ai râpé du polystyrène, j’ai retrouvé une vieille casserole, j’ai essayé de la remplir. Ca vole partout, ça colle, c’est pas mal comme neige en fait puisque ça ne fond pas !

J’en ai mis partout !

Une bonne idée pour la suite ?

Mes petits camarades sont restés en mode réflexion sauf C qui a commencé un collier de bouteilles d’eau…  L’imagination a le pouvoir à l’atelier.

Merci MO et T pour les photos.

Un lundi parmi tant d’autres : Culture

Le thème de cette semaine est : Culture – Votre série, lecture, film du moment…

Mince j’ai publié hier soir un article sur le film vu hier… Josep, un film d’animation pour adulte superbe que je vous conseille du coup ici.

Je vous conseille aussi Rocks que j’ai beaucoup aimé, très fort et qui montre des jeunes filles incroyables.

Comme série, j’ai regardé recemment la dernière saison de Engrenages, dommage que ce soit terminé 😉

Au niveau lecture, cet été j’ai découvert la série de polar Nicolas Beuglet et j’aime bien. J’ai acheté le 3ème.

J’ai bien aimé le livre de Roukiata Ouedraogo sur son enfance au Burkina Faso.

Je suis hyper contente car mercredi je vais au Châtelet voir le nouveau spectacle de Damon Albarn et Abderrahmane Sissako avec Fatoumata Diawara. Je vous en parlerai rapidement.

Vous pouvez retrouver mes dernières découvertes dans les rubriques livres, cinéma ou spectacle de ce blog 😉

Et vous des idées culture à partager ? Vos derniers coups de coeur ?

Josep de Aurel

Ciné pour échapper à la pluie cette après-midi.

Un film dessiné de Aurel, superbe.

Aurel nous conte la vie de Josep Bartoli, artiste dessinateur espagnol républicain, exilé en France en 1939 et prisonnier dans un camp. Le film montre principalement cette partie de sa vie et son amitié avec un gendarme français Serge.

C’est d’ailleurs Serge, à l’aube de sa mort qui raconte l’histoire à son petit fils.

Josep Bartoli a ensuite vécu au Mexique puis à New York.

Les dessins d’Aurel reprennent le style de Josep, crayon, traits droits cassants, photographies de la vie. Le film montre une page d’Histoire, pas glorieuse pour la France.

C’est une belle amitié et un plaidoyer contre le fascisme et aujourd’hui encore c’est toujours utile de le rappeler.

Toutes les voix sont connues, je vous laisse les découvrir… Un film un peu court à voir sans hésiter.

Lire la suite