Ólafur Arnalds – Olympia – 7 Juillet 22

Mon amie Monette m’a proposé de l’accompagner voir ce concert au dernier moment.

Je ne connaissais pas du tout même si elle m’en avait parlé à son retour d’Islande.

J’ai écouté un morceau avant d’y aller, en ayant juste un peu peur de m’y endormir …

Mais non 😉 Alors je pensais que c’était plus electro que cela. Ólafur est au piano (il en a même plusieurs) il y a des violons, un violoncelle, une batterie et c’est très doux. Je ne sais pas bien comment qualifier sa musique, pour moi c’est presque du classique… Ou alors musique de film, qui accompagne de grands espaces.

Mon amie est pour la soirée repartie en Islande, et moi j’ai imaginé 😉

Par contre, il aurait du se produire à la Philharmonie ou à Pleyel car les vieux fauteuils qui grincent (et les gens qui se lèvent, sortent, rentrent) c’est très moyen…

Le mieux est de l’écouter :

Un lundi parmi tant d’autres : Lecture d’été

Le thème de cette semaine est : Lecture, les livres que vous recommandez pour cet été.

Alors je suis en train de lire Trois de Valérie Perrin, je commence juste mais je vous le conseille quand même. Je vous en reparlerai bientôt 😉

Récemment j’ai lu Liv Maria de Julia Kerninon que j’ai bien aimé, un beau portrait de femme.

Tala Yuna de Charles Aubert, un beau voyage sur une île presque déserte…

Si vous aimez le théâtre, je vous conseille Les nuits d’amour sont transparentes de Denis Podalydès, un voyage dans les coulisses de la Comédie Françaises…

Et pour finir Une soupe à la Grenade de Marsha Mehran, un voyage dans les saveurs avec une pointe d’Histoire.

Pour les polars, les premiers livres de Pierre Lemaitre ou tous les Deon Meyer entre autres… 😉

Un livre à me conseiller pour l’été ?

Bon lundi…

#365defiphoto – Saison 9 – Semaine #27

Une semaine active, un peu stressante, mais qui est passée vite 😉

Ma semaine en images :

Dimanche 3 # Jour 184 : Belle expo au Musée du Luxembourg et ciné en fin de journée En roue libre, très chouette.

Lundi 4 # Jour 185 : Rattrapage en profitant de la Fête du cinéma mais bon…

Mardi 5 # Jour 186 : Cette plante veut sortir du pot 😉

Mercredi 6 # Jour 187 : Pour finir la Fête du cinéma le nouveau film de François Ozon.

Jeudi 7 # Jour 188 : Invitation de dernière minute pour ce joli concert qui fait voyager dans la tête.

Vendredi 8 # Jour 189 : Pour notre dernier spectacle de la saison, soirée réjouissante avec Philippe Decouflé et son génie inventif même dans une reprise.

Samedi 9 # Jour 190 : Soldes chez Paper Break, jolie boutique cachée à Créteil…

On attaque la semaine du 14 juillet qui est toujours intense ici … Hâte d’être en fin de semaine…

Mon défi créatif 2022 – #25

Je suis complétement désorganisée, trop de choses à faire, ou bien je prends trop de temps pour les faire, je ne sais pas mais j’ai du mal à suivre… 😉

JL est bien rentré de son périple en Algérie, commence directement les derniers préparatifs des 13 et 14 juillet…. On peut passer au 20 juillet directement ?

Bon c’était pour vous donner des nouvelles mas ce n’est pas le sujet.

J’ai fait de la peinture cette semaine, à la base un cadeau pour un ami et j’ai poursuivi quelques explorations avec l’acrylique.

Certains ronds sont devenus cartes 😉

Une photo d’une ancienne toile, j’avais envie de la partager avec vous

Et puis dans le cadre des ateliers de Jijihooh, 2 créations Zentagle, ZIA, méditation.

Je vous souhaite une bonne journée 🙂

Pionnières au Musée de Luxembourg

Dimanche dernier je suis allée voir cette belle expo qui se termine bientôt.

Pionnières – Artistes dans le Paris des Années folles

Une belle mise en avant des femmes artistes du début du siècle dernier, trop peu sont connues à hauteur de leur talent.

Elles ont créé dans tous les domaines artistiques, l’expo présente de nombreux portraits de femme de tous les styles et d’une étonnante modernité et qui inspireront tous les artistes ensuite.

Les thèmes par salle sont complétement d’actualité : vivre son art, la nouvelle Eve, chez soi sans fard, Représenter son corps autrement, L’amitié, le troisième sexe, la diversité ou la garçonne.

De belles découvertes à faire et j’espère que ces femmes seront davantage présentées dans les collections permanentes des grands musées parisiens.

Dans l’ordre des photos : Irène Codréano, Marlow Moss, Suzanne Valadon, Mela Muter, Tarsila Do Amaral et à nouveau Mela Muter (artiste peintre française d’origine polonaise)

Lire la suite

Peter von Kant de François Ozon

Pour clôturer ma fête du cinéma je suis allée voir le nouveau film de François Ozon, réalisateur que j’aime bien et dont les films ne se ressemblent pas.

Cette fois il reprend en l’adaptant à sa façon, une pièce-film de Rainer Werner Fassbinder des années 70. Je ne l’ai pas vu donc je ne compare pas.

L’histoire originale est féminine alors qu’ici Petra devient Peter, il est cinéaste, et s’éprend d’un jeune homme modeste Amir que lui a présenté son amie Sidonie, grande actrice.

Denis Ménochet porte le film il est incroyable dans le rôle. Isabelle Adjani ne fait que quelques apparitions, je l’aime bien mais comment dire, ce n’est plus elle, son visage est sans expression. Le jeune Amir, Khalil Gharbia est très bien dans ce rôle d’amant profiteur. Mention spéciale à Stefan Crepon, le secrétaire particulier qui fait passer tant de sentiment alors qu’il a un rôle muet.

Et puis en regardant le wiki de Fassbinder j’ai vu que Hanna Schygulla qui ici joue la mère de Peter a été son égérie, joli clin d’oeil.

Je ne me suis pas ennuyée, j’ai été prise par l’émotion de Peter mais je ne suis pas vraiment conquise quand même. Dites moi ce que vous en pensez…

Lire la suite

Frère et soeur de Arnaud Desplechin

Mon amie Monette dans le cadre de la fête du cinéma m’a proposé ce film dans le petit ciné près de chez elle, je n’ai pas résisté à Melvil Poupaud cette fois… Je n’étais pas allée voir ce film à sa sortie car les critiques n’étaient pas vraiment bonnes.

Un frère écrivain et sa soeur actrice se haïssent, enfin il semble que ce soit elle qui le hait. Et elle a réussi à l’éloigner du reste de la famille, les parents, un frère, un neveu…

Et puis les parents ont un accident, ils sont à l’hôpital mourants. Louis ( Melvil Poupaud) revient…

Et en fait on en comprend pas grand chose, pourquoi cette haine ? Que s’est il passé ? A nous de nous faire l’histoire ?

Comme j’aime beaucoup Melvil Poupaud et qu’il est pratiquement tout le temps à l’écran, j’ai profité. Mais sinon alors qu’en général j’apprécie les films de Desplechin, je reste cette fois perplexe. Manque de scénario, retour sur les relations familiales trop complexes et pleines de clichés…

Je ne vous le conseille pas

Lire la suite

Duelle de Barbara Abel

J’ai déjà lu plusieurs livres de cette auteure, je la classe dans polars qui font peur !

Celui-ci peut être un peu moins mais c’est quand même très difficile de le lâcher, on a tout le temps envie de -savoir la suite, suspense +++

Une jeune mère de famille vit tranquillement avec son mari et ses 2 enfants. Elle a été adoptée bébé mais ses parents adoptifs lui ont donné tout leur amour. Un jour, une émission de télé vient rompre ses habitudes, quelqu’un veut la retrouver. Elle pense tout de suite à sa mère biologique …

Et tout commence, chamboulement dans sa vie, chamboulements au pluriel même car les rebondissements se suivent… Je ne vous en dit pas plus pour le plaisir de la lecture.

Si vous aimez cette auteure, un bon livre pour l’été.

Lire la suite

En roue libre de Didier Barcelo

Je profite de la fête du cinéma et dimanche soir je suis allée voir En roue libre avec l’excellente Marina Foïs et le jeune Benjamin Voisin est très bien aussi ainsi que les seconds rôles 😉

C’est un petit film road-movie sympathique comme j’aime bien.

Louise, en pleine crise d’angoisse, ne peut plus sortir de sa voiture. Mais Paul lui vole sa voiture et donc l’emmène avec lui… Une rencontre improbable entre ces 2 êtres qui au fil des kilomètres vont apprendre à se connaître, vont se dévoiler, essayer de se comprendre. Un petit film séduisant qui fait aussi réfléchir sur le deuil, le temps qui passe, la dépression.

C’est à la fois drôle et émouvant, plein de messages d’une grande sensibilité. Et puis c’est un long voyage à travers la France, les images sont belles. Et j’aime beaucoup la Volvo jaune.

Vous me direz ce que vous en pensez ?

Lire la suite

Pas sommeil – Musée des Beaux-Arts de Rennes

Lors de mon séjour à Rennes pour ma formation j’ai pu aller passer une heure au Musée des Beaux-Arts. Il y a en ce moment une expo nommée Pas sommeil, la fête dans tous ses états.

L’art contemporain passe en revue tout ce qui fait la fête, l’art de vivre festif.

On peut voir des oeuvres également au Champs libres et au FRAC de Bretagne.

L’été 2022 est le renouveau d’après la pandémie, il se doit d’être festif et culturel.

Quelques oeuvres de Davide Balula, Keith Haring, Vincent Olinet, Piotr Uklanski

Je suis également passée revoir une partir de la collection permanente et en particulier ces 2 oeuvres que j’apprécie particulièrement.