Jeu d’art # 168

Le noir est une couleur 😉

Je vous aide, ce n’est pas Soulages.

De qui est donc cette oeuvre noire ? La force est dans la matière.

Hier je suis allée au Musée du Quai Branly puis voir les oeuvres d’art contemporain exposées à la Défense, dans le cadre des Extatiques, je vous en parle bientôt.

Je me dis que c’est le moment d’aller faire un tour au Louvre, et je vais aussi aller au Musée d’Art Moderne.

J’ai envie également d’un petit tour à Metz au Centre Pompidou 😉

Des musées, des expos à me conseiller ?

La réponse en dessous

Lire la suite

Tout simplement noir de Jean-Pascal Zadi

Ciné ce week-end pour cette comédie déjantée et très second degré mais qui pose de vraies questions.

Chaque acteur joue sont propre rôle.

JP veut organiser une marche à Paris pour mettre en avant les revendications des noirs en France.

Il va donc voir tous ses amis, amis d’amis et plus encore pour obtenir leurs soutiens.

Ce n’est pas facile de le prendre au sérieux car il fait pas mal de bourdes mais son combat est légitime.

Où sont les noirs dans les films français, dans les médias, dans la vie française ?

C’est très caricature, autodérision mais ça fait souvent mouche et il y a des scènes très drôles. Il n’hésite pas à dénoncer les clichés. L’ensemble est construit comme un doc, sans réel fil conducteur mais ce n’est pas important.

Le film, le sujet tombe au bon moment par rapport à l’actualité. Et tous les « frères » acteurs, humoristes sont au rendez-vous : Fary, Lucien Jean-Baptiste, JoeyStarr, Claudia Tagbo, Eric Judor, Ramzy et Melha Bedia, Omar Sy, Soprano, Matthieu Kassovitz, Lilian Thuram, Cyril Hanouna, Jonathan Cohen…

Je suis allée le voir dans une petite salle de banlieue, nous étions une trentaine, presque tous blancs…

J’espère que le film aura du succès car en fait nous sommes bien tous pareils.

Lire la suite

Un lundi parmi tant d’autres : Chaleur

Le thème de cette semaine est : Comment lutter contre les grosses chaleurs ? Des trucs et astuces à partager ?

J’ai la chance d’habiter en région parisienne, alors même si certains jours il fait chaud, que l’on a un peu de canicule, ça va quand même… Ce n’est pas le sud ! Et on espère que le réchauffement climatique n’arrivera pas trop vite.

Et l’été je ne cherche pas à aller là où il fait trop chaud.

Ma maison est ancienne, si on pense bien à fermer les volets, le frais reste surtout en bas. Il y a donc toujours un endroit supportable.

Quand je travaille au bureau c’est hyper climatisé, limite on a froid (mais ça c’était avant).

Et puis sinon je vais au ciné quand il fait trop chaud, 2 heures au frais, c’est toujours ça de gagné. On peut aussi aller au rayon yaourt du supermarché !

Et vous ? Grosse chaleur chez vous ? Comment vous protégez vous ?

 

#365defiphoto – Saison 7 – Semaine #29

Une semaine un peu déprime pour moi alors que normalement autour du 14 juillet c ‘est agitation maximale. J’ai du mal, j’ai l’impression d’être encore confinée même si objectivement je fais des trucs mais j’ai comme un sentiment de vide que je n’arrive pas à combler…

Le 13 je n’ai pas quitté mon canapé (ou presque) mais sinon nous sommes allés au resto avec ma mère, une manif pour les soignants, un ciné, un spectacle amateur avec JL, du jardinage (si on peut dire), un livre

Ma semaine en image :

Dimanche 12 # Jour 194 : Restaurant à Varreddes, très bien.

Lundi 13 # Jour 195 : 13 juillet… Journée déprime… J’ai juste fait de la compote de rhubarbe. L’unique feu de JL s’est bien passé.

Mardi 14 # Jour 196 : Manif République-Bastille pour les personnels soignants bienvenue. Merci S.

Mercredi 15 # Jour 197 : Un mercredi comme un lundi, soirée ciné pour le nouveau François Ozon, j’ai bien aimé.

Jeudi 16 # Jour 198 : Don de pied de tomates, mais je suis rentrée tard d’où la photo sombre !

Vendredi 17 # Jour 199 : Présentation à la MPAA d’une performance krump avec JL. Sympa de retourner dans une salle de spectacle.

Samedi 18 # Jour 200 : Plantation des tomates 😉 Merci V et S.

Je ne sais pas pourquoi j’ai ce sentiment de vide car comme vous le voyez j’ai retrouvé de l’activité. Peut être le fait de travailler à la maison, de voir moins de monde, je ne sais pas…

C’est dimanche et nous allons chez ma belle mère… Bonne journée à vous également.

 

Les fureurs invisibles du coeur de John Boyne

J’ai lu recemment L’audacieux Monsieur Swift du même auteur, cadeau de fête des mères avec celui là. Et je confirme c’est un auteur à découvrir.

850 pages, un pavé, quelques passages un peu long mais une histoire de vie très forte et très belle.

Cyril nait en Irlande après la guerre, sa mère est seule, elle ne peut le garder, il est adopté par un couple marginal.

Enfant, il rencontre Julian, son meilleur ami. Très vite, Cyril sait qu’il préfère les garçons, qu’il n’est pas comme tout le monde. Et en Irlande dans les années 60, l’homosexualité n’existe pas.

Cyril se cache, fait semblant, se trompe lui même. La vie ne lui fait pas de cadeau dans sa jeunesse. Pour s’épanouir il doit quitter l’Irlande pour les Pays-bas, puis New-York.

Sa vie est semée d’embuches mais aussi de belles rencontres. Je ne vous raconte pas trop pour vous laisser découvrir. Cyril est un homme sensible, attaché malgré tout à son pays alors que franchement ça ne donne pas envie. Je ne sais pas aujourd’hui quels sont les droits des homosexuels là-bas.

Connaissez vous cet auteur ? Un autre titre à me conseiller ?

Bonne lecture, heureusement que l’on a les livres…

Lire la suite

Carte Postale #441

Un peu d’exotisme cette semaine.

Reconnaissez vous cet édifice et où se trouve t il ?

Le week-end est là, petite semaine mais parfois je me demande quel jour on est, tout se ressemble un peu.

Ce soir JL participe à une performance de danse, je suis curieuse, je vais aller voir.

Dimanche nous allons voir ma belle-mère.

Et pour demain cinéma, bricolage artistique ou lecture, où les trois ? 😉

Vous avez des projets ? Des idées de sortie parisienne ? Bon week-end à vous.

La réponse en dessous

Lire la suite

Eté 85 de François Ozon

J’ai retrouvé le chemin de Cinéma du Palais 🙂 pour cet excellent film de François Ozon.

L’été 85 sur une plage normande, le générique avec Les Cure, les décos, la mode, les voitures, les souvenirs sont intacts. Que de nostalgie.

Le film nous montre beaucoup plus qu’une romance d’été, Alex et David se découvrent, apprennent la vie, ils prennent pour quelques semaines le même chemin.

Je ne vous en dis pas trop, mais le jeu des acteurs est vraiment fort pour montrer les émotions qu’ils partagent ou pas.

J’adore Melvil Poupaud en prof de français confiant (mais pas la moustache). Les parents sont parfaits également.

Le montage du film est très intéressant, et la photo superbe.

Le film est à la fois fort et plein de retenue, la liberté des années 80 est palpable. Est ce que l’on était plus tolérant il y a 35 ans ?

Je suis ravie d’être allée au cinéma 🙂

Lire la suite

Jeu d’art # 167

Une oeuvre contemporaine cette semaine que j’ai pu voir récemment.

Cela ne va pas être facile mais nous sommes là aussi pour découvrir 😉

Je suis en ce moment un peu lassée de tout, je n’ai pas de projets, je ne sais que faire et l’incertitude de l’avenir me freine encore davantage.

J’essaie de vivre au jour le jour, de m’en satisfaire mais ce n’est pas dans ma nature, alors les mauvaises pensées tournent en boucle dans ma tête, je dors trop peu, je m’ennuie…

J’espère que vous allez bien, que le soleil brille dans vos coeurs.

La réponse en dessous

Lire la suite

Un lundi parmi tant d’autres : Fête nationale

Le thème de cette semaine est : Fête nationale. Il se passe quelque chose chez vous cette année ? Vos habitudes sont elles bousculées ?

J’ai choisi ce thème pour aujourd’hui 13 juillet…

Si vous me suivez, tous les 13 juillet, je vous parle feux d’artifices. Cette année la société de JL, Prestatech n’en fait qu’un seul. Il travaille donc en priorité avec des intermittents (qui sont comme lui bien désoeuvrés par ailleurs).

Cela fait plus de 25 ans que je fais un feu tous les 13 juillet, le plus souvent à Champigny. Plus jeune j’en faisais même plusieurs par an.

Et puis le virus est arrivé et tous les rassemblements sont interdits. Les villes n’ont pas voulu prendre de risque, les préfets non plus, pratiquement tout est interdit sauf Paris… Ca fait mal pour toutes les petites boites qui se demandent comment survivre à une saison morte.

Et malheureusement on ne sait pas bien quelles seront les consignes à la rentrée, je ne vois pas de spectacles programmés, le monde de la culture est dans le flou mais pas vraiment artistique.

Que va proposer la nouvelle ministre ? Que va dire le président demain ?

Je n’arrive pas à avoir confiance en l’avenir, je suis inquiète au niveau personnel pour la société de JL mais aussi pour tout le monde, que sera le monde de demain, pire qu’hier ? Comment aider tout ceux qui ont perdu leur emploi, comment aider les jeunes qui doivent affronter ce monde difficile ?

Il nous faut partager le travail, ne pas travailler plus longtemps, laisser la place, revaloriser le travail des femmes, condamner fermement les violences faites aux femmes. Demain j’irai manifester pour aider les « premier.e.s de corvées » pour leurs conditions de travail et des salaires décents. C’est à 14 heures, République – Bastille.

Aujourd’hui j’ai pris ma journée mais je ne sais pas bien quoi faire, regarder une série, aller au ciné, m’occuper de ma maison, faire de la compote de rhubarbe, oublier le 13 juillet…

Et pour vous ? Il sera comment votre 14 juillet ?

#365defiphoto – Saison 7 – Semaine #28

Une chouette semaine, 3 jours à Arras, 2 musées, un dîner parisien. La vie reprend avec précaution mais elle reprend.

Et pour vous ?

Ma semaine en image :

Dimanche 5 # Jour 187 : Visite du Mac Val à Vitry, j’aime beaucoup ce musée d’art très contemporain…

Lundi 6 # Jour 188 : Soirée parisienne avec 2 amies, merci c’était très sympa. Dîner thaï au Lao Siam rue de Belleville.

Mardi 7 # Jour 189 : Mon plan de tomates cerise sur ma terrasse 🙂

Mercredi 8 # Jour 190 : Visite de l’expo du Louvre Lens. Quelle richesse.

Jeudi 9 # Jour 191 : Très chouette journée à Arras chez mes amis. Balade, super déjeuner, bon temps…

Vendredi 10 # Jour 192 : Ballade à Douai où je n’étais jamais allée.

Samedi 11 # Jour 193 : De retour à la maison, j’ai rapporté quelques trésors… 🙂

Hier soirée crémaillère chez un ami et ce midi avec Lucas et Audran nous allons déjeuner avec ma mère.

Je vous souhaite un bon dimanche.