Requin de Bertrand Belin

A la Mac dans mon abonnement pour la nouvelle saison, j’ai pris le spectacle Requin de Laure Hirsig et du Collectif du Squale sur un texte de Bertrand Belin.

J’ai proposé à mon amie Isa de venir avec moi (je sais qu’elle aime bien Bertrand Belin) et du coup elle me dit qu’elle a lu le livre et elle me l’a prêté.

Alors c’est un livre pas vraiment facile puisqu’un homme se noie et avant de mourir ses souvenirs lui reviennent. Je suis un peu perplexe car il ne m’a pas semblé très sympathique.

L’écriture est poétique, assez directe, on plonge avec le narrateur à la fois dans sa vie et dans sa mort prochaine, c’est troublant.

Je suis curieuse de voir comment ils en feront un spectacle… A suivre donc.

4ème de couverture :

C’est depuis le milieu d’un lac artificiel près de Dijon, durant le temps que prendra sa noyade et avec le souffle que lui laisse la dure entreprise de se maintenir en vie, que le narrateur et personnage principal élève, au prix d’efforts de plus en plus pénibles à produire, son chant d’adieu. Une oraison fragmentée, épique, drôle, qui le présente comme l’unique occupant d’un édifice s’affaissant jour après jour.

Tagué:, , ,

2 réflexions sur “Requin de Bertrand Belin

  1. manika27 1 septembre 2022 à 11 h 05 min Reply

    Interessant hate de lire tes impressions après le spectacle.

    Aimé par 1 personne

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :