Rock en Seine 2022 – Jour 4

Dernier jour pour cette année de Rock en Seine, 4ème jour pour la première fois. En fait il y a une scène « moyenne » en moins et si on compte le nombre de groupe, on a l’impression qu’il n’y en a pas plus sur 4 jours qu’avant sur 3… Pas de polémique, on est surtout très contents d’avoir retrouvé le festival après 2 ans de restriction.

On commence direct par la scène proche de l’entrée du festival et le groupe féminin Ottis Coeur, trois jeunes femmes pleine d’énergie qui proposent un rock français un peu garage…

On abandonne les jeunes Ottis Coeur pour Imarhan sur la scène de la cascade. Des morceaux puissants de rock d’Afrique du nord, un mélange de genre que j’aime bien.

Après une petite pause au stand fruits et légumes (oui RES offre des fruits et légumes, on peut aussi faire son smoothie en pédalant) , on retourne sur la même scène voir Griff, une jeune anglaise prometteuse, jolie voix et déjà une belle maîtrise de la scène.

Sur les conseils des enfants, nous allons voir Renard Tortue, des jeunes de Champigny, tellement content d’être là. Un rappeur (surement un ami) chauffe la salle avec humour. Ce n’est pas vraiment du rap, ni de la chanson, un mix en fait, les textes sont amusants, ils ne se prennent pas au sérieux mais leur prestation est soignée… A suivre …

Photo de Melvil qui était tout devant 😉

On continue avec Vendredi sur Mer, à nouveau une jeune femme (pas mal de femmes artistes cette année, c’est bien) qui propose de la musique disons pop électrique. Nous ne sommes pas trop convaincus.

Direction la grande scène pour Aurora, une jeune norvégienne qui vient peut être du pays des elfes… Une jolie voix claire, une pop electro envoutante et une invitée surprise pour un morceau : Pomme.
On passe un bon moment avec elles…

Je ne bouge plus de la grande scène pour la soirée …

Parcels, un groupe australien souriant, nous propose une musique electro pop disco avec leurs voix à tous en prime sur certains morceaux. La musique nous emporte en boite de nuit, comme un DJ mais avec les instruments… C’était très chouette.

Et pour finir ce festival : Stromae.

Je le connais bien sûr mais je ne l’avais jamais vu, je l’ai entendu partout, j’ai écouté une fois son dernier album, j’étais quand même en mode découverte.

Son show est superbe, ses chansons intéressantes, les textes top et la conception du spectacle vidéos et lumières vraiment originale et parfaite. Et puis il a l’air content d’être là, il partage avec nous et avec toute l’équipe, il remercie tout le monde, il a l’air sympathique…

Il y avait énormément de monde et c’était vraiment agréable, chouette ambiance. A la fin après les rappels, il a proposé avec ses musiciens une chanson a capella, sympa ce petit plus.

Bilan positif pour ces 4 jours, on a entendu de la bonne musique, fait quelques chouettes découvertes, passé du temps avec des ami.e.s dans un lieu vraiment agréable, le temps était parfait aussi …

C’était vraiment bien, merci Rock en Seine. On reviendra l’année prochaine 😉

Tagué:, , , , , ,

8 réflexions sur “Rock en Seine 2022 – Jour 4

  1. Chrys 29 août 2022 à 7 h 38 min Reply

    Toujours un plaisir de lire ce récapitulatif !!! Merci à toi. Je vais aller écouter Parcels.

    Aimé par 1 personne

  2. manika27 29 août 2022 à 16 h 56 min Reply

    Aurora on a bien aimé aussi ça change. on va continuer nos découvertes.

    Aimé par 1 personne

  3. isatagada 29 août 2022 à 22 h 37 min Reply

    J’étais très heureuse de voir Stromae aussi. Artiste touchant qui m’a sincèrement impressionnée. Son 1er album a vraiment marqué nos garçons je crois.
    J’etais épuisée mais je suis bien triste que ce soit terminé ! Vivement l’année prochaine ❤

    Aimé par 1 personne

  4. Sergio 30 août 2022 à 22 h 30 min Reply

    Commençons par le plus important : le plaisir d’assister à de chouettes concerts avec des amis. Nick Cave bien sûr (génial), Idles (un concert punk rock abrasif comme il faut, le pied !), Stromae, Jehnny Beth, Fontaines DC (un petit regret de ne pas avoir pu assister à la totalité du set), The Liminanas, etc.
    J’étais content aussi d’assister au concert de Kraftwerk, même si ce n’est pas ce que je préfère. Idem pour Parcels d’ailleurs, qui ont fait un chouette concert (n’en déplaise à la critique lamentable de l’hebdo Marianne).
    Et contrairement à ce que j’ai entendu ici ou là, j’ai trouvé le son souvent très bon en plus. A ce titre, assister à un concert qui nous emporte reste unique.
    Je passe sur les concerts que je n’ai pas apprécié (aucun intérêt).
    Après, la programmation plutôt rock le jeudi l’était déjà moins le vendredi et très peu le samedi et le dimanche. Pas génial pour un festival qui s’intitule Rock en Seine, même si ce n’est pas très nouveau. Ce n’est pas d’inviter des artistes comme Stromae (dont le concert m’a enchanté) qui pose problème, c’est le fait d’avoir si peu de groupes de rock un peu « énervé » en parallèle d’artistes que nous sommes contents de voir à RES.

    Le principal hic : RES a décidé de faire du fric coûte que coûte, avec un nombre d’artistes programmé sur 4 jours (70) quasiment identique au nombre d’artistes programmés sur 3 jours auparavant (67 en 2017) et des prix qui s’envolent. Mais c’est vrai qu’à l’époque, il y avait deux vraies scènes en plus des deux principales (5 en tout avec la scène Firestone).
    Et bien sûr, cette zone VIP insupportable qui bouffait la moitié de la fosse, la direction de RES se cachant à peine derrière le fait qu’il tenait à attirer une clientèle un peu plus friquée. Et tant pis pour les artistes qui se retrouvaient parfois à jouer devant une moitié de fosse très dégarnie. Les vagues explications données par la direction de RES n’incitent pas tellement à l’optimisme quant à l’abandon de cette zone « Golden PIT ». La nourriture était chère également. Tout ça amoindrit quand même le plaisir pris dans ce festival.

    Mais bon, écouter des bons groupes avec les ami(e)s reste une joie inégalable. Et il suffit maintenant de réécouter nos groupes fétiches pour surtout se souvenir des très bons moments 🙂

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 30 août 2022 à 22 h 37 min Reply

      Waou, tu devrais écrire un blog 😉
      Et en plus je suis d’accord avec toi Merci ❤
      Tu fais plus long que Isabelle, bravo

      J’aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :