Archives de Tag: Nicolas Feuz

Heresix de Nicolas Feuz

Contente de retrouver l’auteur Nicolas Feuz même si cette fois il quitte la Suisse pour nous conduire vers une enquête en pays Cathare.

Merci les Editions Slatkine et Cie pour ce polar plein de suspense.

Le livre est riche, il se passe plein de choses près de Montpellier et la SRPJ et les gendarmes sont sur le pont.

Il y a un incendie criminel dans une discothèque, une petite fille qui disparait, un ado qui vit un cauchemar, des hommes qui disparaissent…

Toutes les polices sont sur le coup, Roustan et deux gendarmes Amélie et Solange.

Il y a également l’histoire de la région qui se réveille et fournit des pistes. Je ne connais pas trop mais c’est bien documenté.

Au début c’est un peu confus, j’étais perdue mais j’ai continué à lire et cela s’éclaire… Je ne vous livre pas la clé.

Le livre parle de violences contre les femmes et met en avant des femmes enquêtrices. L’intrigue est complexe, elles ne lâchent rien.

Un auteur suisse que j’apprécie, ses précédents livres sont à lire dans l’ordre mais celui ci est indépendant. Je vous le conseille vivement.

Lire la suite

L’engrenage du mal de Nicolas Feuz

Les Editions Slatkine & Cie m’ont proposée le nouveau Nicolas Feuz. Merci 🙂

Je suis ravie de retrouver le procureur Norbert Jemsen et sa greffière Flavie Keller après Le miroir des âmes et L’ombre du renard. Il est préférable de les lire dans l’ordre mais vous pouvez quand même les lire indépendamment et « comprendre »…

C’est du bon polar suisse. J’ai souri dans les premières pages, une femme lit le dernier Marc Voltenauer. Solidarité suisse 😉

Le livre nous fait voyager entre l’été caniculaire et l’hiver glacial. D’un côté le procès de Tanja, la policière intrépide, que fait elle là ? De l’autre les faits : 4 hommes coincés dans un moulin souterrain désaffectés. Quels sont les liens entre eux ? Pourquoi sont ils là ? Vont ils réussir à sortir ?

Le rythme est fort, mais on n’est pas perdu, c’est haletant. Les femmes sont mises en avant pour leur détermination.

Je ne veux pas vous dévoiler l’intrigue, les personnages principaux prennent de l’ampleur, on est tenu en haleine du début à la fin.

Une chouette série à découvrir sans hésiter.

Lire la suite

L’ombre du renard de Nicolas Feuz

J’ai reçu ce livre il y a déjà longtemps et je ne l’avais pas lu, un peu oublié en dessous de ma pile 😦 Et j’ai eu tord, ou raison car alors que j’avais du mal à lire pendant le confinement et bien ce polar je l’ai lu en 2 jours !

On retrouve le procureur suisse Norbert Jemsen du Miroir des âmes. Cette fois avec sa greffière Flavie Keller et l’inspectrice Tanja Stojka ils enquêtent sur la découverte du trésor de Rommel au large des côtes corses.

2 meurtres, un en Corse, l’autre en Suisse, une seule affaire que les différentes polices vont devoir élucider.

Plusieurs histoires se croisent, s’imbriquent, les différentes époques apportent mystère et intrigue. Le rythme du livre est énergique, le fond historique donne de l’épaisseur. Je me suis laissée complétement prendre par l’enquête.

Je ne vous raconte pas plus pour garder le suspense, je vous conseille cet auteur et cette série.

Pendant le confinement l’auteur a publié un polar du confinement sur les réseaux sociaux. Il va bientôt paraitre en vrai 😉

Et j’attends aussi la suite des aventures du procureur Jemsen.

 

Lire la suite

#DéfiLivres Confinement – Semaine 7

Septième semaine de ce #DefiLivres, le temps passe. Normalement, on commence doucement le déconfinement lundi prochain. Je suis assez sceptique mais j’attends de voir.

La question pour ne pas perdre le fil de cet article, est ce que l’on continue le défi ?
Qu’en pensez vous  ?  Je vais voir aussi sur le groupe FB… Je vous tiens au courant (pour le moment on va jusqu’au 11).

La recap de la semaine donc :

Livre 44 Le prochain livre que tu vas lire : Comme j’ai du mal à lire je vais essayer un polar suisse.

Livre 45 Un livre d’actualité : En ce moment sur Arte l’excellente série Dérapages inspirée de cet excellent livre 😉

Livre 46 Un livre du nord : Pour changer des polars, un livre sur cette magnifique villa dans le département du nord.

Livre 47 Un livre sportif : Pas riche en livre sportif, j’ai retrouvé celui là lu il y a longtemps.

Livre 48 Un vieux livre : Un livre de 1881 en latin !

Livre 49 Un livre santé :  Hâte de recommencer à envoyer des cartes postales…

Livre 50 Un livre grand format : Superbe livre sur le travail de Pierre Soulages.

Une chouette semaine pour les idées lecture. C’est chouette de fouiller dans sa bibliothèque.

Sur FB il y a en ce moment un petit jeu à faire avec les tranches de livres, écrire un message poétique… #tranchespoétiques

Je me suis lancée :

Je vous souhaite une bonne journée…

Le miroir des âmes de Nicolas Feuz

Slatkine & Cie m’a proposé le nouveau polar de Nicolas Feuz.

J’avais bien aimé Horrora borealis du même auteur que m’avait offert mon amie suisse à Noël dernier.

Cette fois nous sommes à Neuchâtel et il s’en passe des choses, un attentat sur la place centrale, le procureur blessé, la mort d’un policier de façon brutale, un tueur en série, une prostituée qui doit se battre pour survivre, des politiciens véreux … Ce n’est pas comme cela qu’on imagine la Suisse !

La construction du polar est très rapide, les chapitres se suivent rapidement (pas plus de 3 pages), l’écriture est fluide et enlevée mais le tout est un peu court et comme il y a quand même pas mal de monde qui entre en jeu, ils ne sont pas forcément décrit de façon précise.

Les rebondissements et le suspense sont au rendez vous mais l’histoire somme toute assez complexe aurait pu être développée davantage.

J’ai préféré Horrora Borealis mais si vous voulez être surpris par la Suisse, lisez les 2 😉

Lire la suite

Horrora borealis de Nicolas Feuz

Un polar suisse reçu en cadeau en Suisse 🙂 Merci Anne…

Un bon polar… Walker marche dans Neuchâtel, il se sent suivi et préfère entrer dans le festival Festi’Neuch pour semer son poursuivant. Mais tout déraille….  Un flic en fin de carrière est appelé en urgence pour raisonner le preneur d’otage.

En parallèle il se souvient de son séjour en Laponie avec sa famille, le moment où sa vie a été totalement bouleversée.

Je ne veux pas vous en dire plus pour ne pas briser le suspense.

J’ai bien aimé l’intrigue même si quelques scènes sont un peu hard, cela fait penser au Bataclan, ce n’est pas facile…

Connaissez vous cet auteur ? J’ai vu qu’il a écrit d’autres polars, en avez vous lu ? Des conseils ?

Lire la suite