L’ombre du renard de Nicolas Feuz

J’ai reçu ce livre il y a déjà longtemps et je ne l’avais pas lu, un peu oublié en dessous de ma pile 😦 Et j’ai eu tord, ou raison car alors que j’avais du mal à lire pendant le confinement et bien ce polar je l’ai lu en 2 jours !

On retrouve le procureur suisse Norbert Jemsen du Miroir des âmes. Cette fois avec sa greffière Flavie Keller et l’inspectrice Tanja Stojka ils enquêtent sur la découverte du trésor de Rommel au large des côtes corses.

2 meurtres, un en Corse, l’autre en Suisse, une seule affaire que les différentes polices vont devoir élucider.

Plusieurs histoires se croisent, s’imbriquent, les différentes époques apportent mystère et intrigue. Le rythme du livre est énergique, le fond historique donne de l’épaisseur. Je me suis laissée complétement prendre par l’enquête.

Je ne vous raconte pas plus pour garder le suspense, je vous conseille cet auteur et cette série.

Pendant le confinement l’auteur a publié un polar du confinement sur les réseaux sociaux. Il va bientôt paraitre en vrai 😉

Et j’attends aussi la suite des aventures du procureur Jemsen.

 

4ème de couverture :

Après Le Miroir des âmes, une nouvelle enquête du procureur suisse, parti en Corse sur les traces d’un trésor nazi englouti…

Le 16 septembre 1943, alors que les Alliés s’apprêtent à libérer la Corse de l’occupation nazie, un convoi SS quitte un couvent situé sur les hauteurs de Bastia en emportant une mystérieuse cargaison. Chargées sur une barge à destination de l’Italie, les caisses sont victimes d’un bombardement américain et finissent englouties au large du Cap Corse.
Ainsi naît la légende du Trésor de Rommel, qui suscitera bien des convoitises et engendrera de somptueuses dépenses en recherches sous-marines durant plus de 70 ans. Toutes infructueuses.
Jusqu’à ce jour de l’été 2018 où un lingot d’or caractéristique réapparaît en Suisse, à côté du cadavre d’un vieux bijoutier de Neuchâtel. Le premier d’une longue série, qui va entraîner le procureur Norbert Jemsen, sa greffière Flavie Keller et l’inspectrice Tanja Stojkaj dans un tourbillon mortel entre la Suisse et la Corse.

 

 

Tagué:, , , , ,

6 réflexions sur “L’ombre du renard de Nicolas Feuz

  1. manika27 12 mai 2020 à 13 h 34 min Reply

    je ne connais pas alors merci

    Aimé par 1 personne

  2. Nanou 12 mai 2020 à 18 h 08 min Reply

    Un auteur que je ne connais pas, merci pour le conseil !
    En parcourant mes étagères pour le défi livres, j’ai retrouvé de nombreux livres que je n’avais pas lu, en plus de ceux que j’aimerais relire !

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 13 mai 2020 à 22 h 30 min Reply

      Oui moi aussi, j’ai fait les fonds de tiroir 😉

      J'aime

  3. […] retrouver le procureur Norbert Jemsen et sa greffière Flavie Keller après Le miroir des âmes et L’ombre du renard. Il est préférable de les lire dans l’ordre mais vous pouvez quand même les lire […]

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :