Archives de Tag: moral

En direct du déconfinement … #13

Alors que change pour vous le déconfinement ?

Ici pas grand chose, j’ai fait un tour en voiture dans Paris mais sans sortir.

Je continue de télétravailler, c’est une chance, même si après bientôt 2 mois, pour moi cela devient de plus en plus complexe, le manque d’échanges directs est très fort. J’ai l’habitude de travailler seule, je suis autonome dans mon travail mais tout commence à me peser. Je ne sais plus bien si ça vaut la peine. Je me sens fatiguée sans raison, je dors peu, trop d’idées tournent dans ma tête, mais je ne fais rien de fatigant…

Je n’arrive pas à trouver de projet pour m’occuper le corps et l’esprit. Un projet que je peux faire seule car mes gars ne sont pas motivés par les quelques idées de travaux dans la maison que j’ai proposées.

Nos co-confinés sont rentrés chez eux et les garçons ont revus leurs 3 meilleurs amis qui étaient sagement restés confinés aussi. Ils ont bien fait attention à garder une certaine distance.

L’idée de ce blog n’est pas de vous raconter mes états d’âme, ce blog, sa raison d’être, c’est le partage de mes sorties, des spectacles, des concerts, des visites… Je peux continuer à vous parler de livres mais paradoxe j’ai du mal à lire. J’ai essayer de minimiser en trouvant à la télé ou sur le net des spectacles mais ce n’est pas pareil, ni pour vous, encore moins pour moi. Et je ne vois pas le bout du tunnel pour tous les artistes et celles et ceux qui travaillent dans le monde culturel. Je pense à eux, je vois JL qui tourne en rond à la maison en se demandant ce qu’il va bien pouvoir faire pour sauver sa société de feu d’artifice… Je discute avec nos amis intermittents qui se demandent quand ils auront à nouveau du travail… 😦

Donc ce blog sans sortie a t’il encore une raison d’être ? Vous allez me dire oui, je peux continuer à écrire n’importe quoi mais on va vite se lasser non ? J’ai tellement pas envie de ne plus voir de spectacle. Vous allez me dire il y a plus grave dans le monde, tous les gens qui meurent, qui vont mal, qui n’ont plus de travail…

Avec mon syndicat, on réfléchit au jour d’après, comment on aimerait que le monde devienne. Bien sûr, on essaie de voir cela du côté du monde du travail, comment les entreprises peuvent évoluer, rebondir après la crise en mettant l’humain au centre de ce renouveau.

En parallèle je réfléchis à ce que j’aimerai, un monde meilleur, je suis favorable au changement, sans problème, ça ne me fait pas peur, j’ai milité pour lui, le changement c’est maintenant…

Mais dans le monde de demain, je souhaite que la culture ait toute sa place, une grande place même, accessible à tous et de qualité… Que les artistes, les techniciens et tous les artisans de la culture puissent vivre correctement de leur art.

J’ai encore perdu ma première idée… Mes doigts filent sur le clavier, je ne maîtrise pas tout !

Je vous laisse avec ces idées, un peu confuses… Bonne journée à vous.

 

En direct du confinement … #12

Bientôt le déconfinement et le mauvais temps ! Non ne soyons pas pessimiste ! En début de semaine c’est normal qu’il fasse plus frais, ce sont les saints de glace…

Le beau temps va revenir ensuite…

On va être déconfiné mais à part le fait de ne plus remplir d’attestation, ça ne va pas changer grand chose !

Je peux continuer à télétravailler, c’est même recommandé par mon employeur et mon syndicat. Je suis contente de ne pas replonger dans les embouteillages d’ailleurs. Mais j’ai quand même envie de voir des ami.e.s. je ne sais pas ce qui est raisonnable ou pas.

On est resté bien confiné, la probabilité que l’on soit malade est faible mais je suis consciente que si l’on voit trop de monde, c’est risqué. Et puis il faut que je continue d’aller voir ma mère donc que je ne risque pas de lui porter le virus.

J’ai un masque et je ne m’approche pas d’elle. Je ferai pareil avec des amis, enfin peut être pas le masque si on reste assez loin dans le jardin et que l’on boit un coup 😉

Les annonces pour la culture si elles permettent à nos amis intermittents d’être un peu soulagé, ne concerne pas JL. Pas d’annonce claire pour le 14 juillet même si la limitation des rassemblements à 5000 personnes condamne les feux d’artifice en région parisienne. Et pas d’annonce concrète pour aider les toutes petites entreprises de spectacle 😦

Est ce que la contagion va baisser rapidement, est ce que les chercheurs vont trouver un traitement plus sur rapidement, un vaccin ? Pourra ton bientôt se réunir vraiment ? Les billets sont toujours en vente pour Rock en Seine !!! Perso je n’ose y croire, surtout à la venue des groupes américains, et sans eux, que sera la programmation ?

Des artistes annoncent des dates en septembre et plutôt octobre, des théâtres aussi proposent des spectacles, j’ai envie de prendre des places mais bon je n’ai pas trop de sous non plus. Mon CE va me rembourser les places que j’avais pris depuis mars mais pour celles que j’avais prises toute seule, je ne demande pas. C’est un tout petit soutien pour eux.

On n’a pas voulu encore s’engager avec mon CE sur les abonnements à l’Opéra et rien n’est encore annoncé pour Chaillot, Théâtre de la Ville, Odéon, Comédie Française…  Tout le monde attend.

J’aimerai qu’à l’avenir les délais pour réserver une place de concert ne soient plus si long… Que l’on ne soit pas obligé d’acheter les places un an à l’avance ! Un délai de 4 ou 5 mois serait raisonnable.

Bon j’ai perdu le fil de mon idée de départ… Ce n’est pas plus mal, je vous parlerai déconfinement lundi, c’est le sujet 😉

En attendant je vous souhaite encore un bon week-end puisqu’on est samedi !

 

En direct du confinement … #11

Nous sommes le 1er mai et je tourne en rond.

Je ne sais plus depuis combien d’années je vais manifester le 1er mai. C’est une journée particulière, une manifestation familiale, revendicative bien sur mais moins militante que celles organisées par ailleurs.

J’y ai parfois emmené les enfants, j’y retrouve toujours des camarades et on peut y croiser des personnes connues 😉

C’est la plupart du temps une chouette balade dans Paris qui se termine par une bière en terrasse.

L’année dernière j’étais allée à Arras et c’était une chouette journée.

J’ai trouvé cette affiche sur Fb, je ne sais pas bien qu’il l’a créée, quand j’agrandis le logo devient illisible. Merci.

J’en profite pour vous donner des nouvelles.

La bonne nouvelle : ma mère est rentrée chez elle, contente, en meilleure forme. Elle a le coeur et les poumons fatigués, cela ne peut pas s’arranger malgré tous les medocs mais bon elle n’est plus en détresse respiratoire.

La mauvaise nouvelle : tous les rassemblements étant interdit cet été, JL n’a plus de travail, il ne peut pas tout geler en attendant l’année prochaine. Il ne sait quoi faire ? C’est difficile.

Les garçons trouvent le temps longs mais s’occupent gentiment, et moi je télétravaille à mon rythme. Je vais m’organiser une petite manif sur les réseaux sociaux à partir de 15 heures.

En direct du confinement … #10

10 articles pour 40 jours de confinement…

10 articles pour échanger avec vous, partager nos ressentis, chercher des réponses aux différentes questions que l’on se pose.

10 articles pour vous raconter ce quotidien qui ne me ressemble pas.

Des articles pour partager ce que je trouve sur le net, des spectacles, des vidéos, des idées.

Et puis des articles pour me confier à vous, parler de ma mère qui va un peu mieux mais sa maladie est trop grave pour être guérie. Elle rentrera bientôt chez elle jusqu’à la prochaine alerte… Pour parler de l’avenir incertain de Prestatech… Pour parler de mes doutes sur l’issue de ce confinement, la détresse de si nombreuses personnes qui auront perdu un proche ou qui ne retrouveront pas leur emploi…

Le jour d’après, le monde pourra t il être meilleur ? Je le souhaite de tout coeur mais je n’ose y croire. Compte tenu de la politique de ces derniers mois, voire années, je n’imagine pas qu’il donneront plus de place au social et qu’ils revaloriseront comme il se doit la fonction publique.

Je n’arrive pas à positiver, je lis de nombreux articles mais je ne suis convaincue par rien… L’effet confinement joue sur mon moral. Je relativise quand même et vois la chance d’avoir mon petit jardin, de ne pas être seule et de pouvoir grâce aux technologies être en contact avec mes ami.e.s.

Méthode Coué chère à mon amie Monette.

Dites moi comment vous vivez ce confinement…

Bonne journée, nous sommes samedi 😉

 

En direct du confinement … #9

Ce n’est pas la forme…

J’ai commencé samedi soir un puzzle de 1500 pièces reçu en cadeau à Noël. C’est une vraie drogue pour moi le puzzle, je commence et je ne sais plus m’arrêter. Ça me vide vraiment la tête et en ce moment c’est fort appréciable.

JL m’aide , les enfants aussi un peu.

Je me couche tard du coup mais je me réveille tôt quand même.

Nous sommes le 21 avril, syndrôme d’un jour sans fin, de l’inconcevable politique… Vivement demain, mais demain sera comme aujourd’hui voire comme hier…

Depuis les dernières déclarations gouvernementales, je suis encore plus découragée, j’ai le sentiment que l’on ne ressortira plus de ce confinement. JL voit le 14 juillet disparaitre, pas facile de faire passer le concept d’une fête nationale décalée, et donc l’incertitude grandissante quant à l’avenir de sa société. Incertitude partagée avec nos amis techniciens intermittents artistes.

Mes grands enfants aussi sont inquiets, que va faire la fac concrètement, les cours ne reprendront pas mais quelles seront leurs notes ? Comment vont s’organiser les inscriptions pour l’an prochain ? Et pour cet été ? Comment trouver un boulot ? Y aura t il des colos ?

Le début du déconfinement ressemblera à quoi ? On pourra aller travailler sous certaines conditions, on pourra aller se promener avec un masque et respectant les gestes barrières ? On pourra faire des courses, certains magasins ré-ouvriront. Mais pas de resto, pas de ciné, pas de musée. Pourra t on aller voir la mer ? Pourra t on aller voir notre famille, recevoir nos ami.e.s ? Pourra t on être testé ? Et quelle sera la valeur du résultat du test ?

Des questions sans réponse, j’en ai un stock 😦

Pour ma mère qui n’a pas le virus, elle a été transférée dans le service cardiologie. Ils ont changé une partie de son traitement habituel mais à part ça selon elle ils ne font rien. Elle est quand même branchée à l’oxygène. Impossible de joindre l’hôpital, les numéros sonnent dans le vide et se coupent ou annoncent que la messagerie est pleine et proposent de rappeler plus tard. Et elle n’a toujours pas la télévision. Les journées sont bien longues. J’imagine que la plupart des médecins s’occupent du virus, j’espère quand même qu’ils vont trouver d’où vient sa grande détresse respiratoire. Je préfère la savoir sous surveillance à l’hôpital que seule chez elle mais je comprends que ce n’est pas facile pour elle.

Je tourne et tourne dans ma tête mais rien de positif ne vient… Désolée.

Aujourd’hui je vais travailler, l’idée de ma soirée puzzle me soulage un peu l’esprit !

Je vous souhaite une bonne journée quand même, j’espère que vos pensées sont plus légères que les miennes…

En direct du confinement … #8

Mercredi je suis sortie, j’ai rempli mon attestation et je suis partie à Meaux en passant chez des amis qui m’ont dépanné de croquettes pour les chats de ma mère. Mon ami a déposé le sac de croquettes dans la voiture, on a parlé 3 mn de loin sur la route et c’est tout. Merci.

Ma mère n’est pas en forme depuis longtemps et encore moins en forme depuis un moment mais juste au téléphone, comme elle ne me dit pas forcément tout, je n’avais peut être pas vraiment pris la mesure de son mal.

Son médecin a fait mardi une consultation par téléphone et m’a dit qu’il fallait aller à l’hôpital. On a appelé le 15 et ils sont venus la chercher. Je l’ai aidé pour préparer quelques affaires, et surtout la rassurer comme je pouvais. Je suis allée avec elle dans l’ambulance mais je n’ai pas pu entrer dans l’hôpital. Il est confiné ! Ils font un tri directement dans les ambulances, virus ou pas et ensuite … et bien je ne sais pas.

Elle m’a dit au revoir comme si on ne se reverrait jamais, c’était vraiment dur.

Je suis retournée chez elle à pied sans croiser personne (ou presque), j’ai fait un peu de rangement et organisé la garde des chats. C’est exceptionnel que je sois seule chez elle. Elle vit dans l’ancien appartement de mes grand parents, là où j’ai passé une grande partie de mon enfance et adolescence. Comme ma grand mère me manque toujours…

Ma mère a des problèmes cardiaques et pulmonaires, beaucoup de mal à respirer, il lui ont donné de l’oxygène dans l’ambulance. Même si ces symptômes ne sont pas récents pour elle, ils testent pour le virus avant tout.

Et donc pour le moment, je ne sais pas bien ce qu’ils lui ont fait. Elle est dans un chambre isolée, le personnel entre tout camouflé (ce qui est bien). Elle est branché au distributeur d’oxygène, je ne dis pas respirateur car il me semble que c’est plus grave quand on a cela.

Elle ne se plaint pas trop sauf qu’elle n’a pas la télé car il faut aller la demander et payer d’avance et elle ne peut sortir de sa chambre ! C’est pas cool de la part de l’hôpital mais bon…

On attend le résultat du test, je ne pensais pas que ce serait si long !

J’avais peur de l’envoyer à l’hôpital, de risquer de la mettre en présence du virus mais c’était indispensable et je suis plutôt soulagée de savoir que les médecins s’occupent d’elle.

Aucune visite n’est acceptée mais je peux l’appeler puisqu’elle a son portable.

Du coup j’ai un peu lâché l’actualité ! Mais je ne crois pas qu’il y ait eu de grandes nouvelles.

Prenez soin de vous.

En direct du confinement … #7

Encore au moins un mois de confinement !

Et je n’ai pas bien compris comment nous allions en sortir en fait hier dans le discours du Président.

Les écoles vont rouvrir, on pourra retourner travailler sauf pour les lieux publics comme les bars, les restaurants, les cinémas, les musées, les spectacles…

Alors bien sur quand je vois la liste des spectacles qui ne se joueront pas, je suis contrariée. J’avais une vingtaine de places pour les 3 mois à venir. Mais je suis surtout inquiète pour tous les artistes et celles et ceux qui travaillent dans le spectacle ou l’évènementiel. Comment vont ils pouvoir patienter et se relever ensuite.

Et je suis inquiète pour la société de JL, s’il n’y a pas de 14 juillet …

Pour en revenir au discours, le 11 mai, on dépose les enfants à l’école et on prend le rer pour aller travailler ? Non ! Ce n’est pas ça l’idée ? Je sais que je peux télétravailler mais combien de personnes dans mon cas ? Et ceux qui devront aller travailler, comment pourront ils se protéger ? Faut il tomber malade pour après faire ce que l’on veut ? C’est très nébuleux dans mon esprit. Où sont les tests ?

Le discours nous a laissé hier soir comme assommé, je n’arrive pas croire à ce qu’il dit, j’ai l’impression qu’il se dédouane de ses responsabilités et surtout qu’il navigue à vue. Je ne dis pas que c’est simple et je n’ai pas de propositions non plus mais être gouvernée par le Medef ne me convient vraiment pas.

Je suis aussi inquiète pour ma mère, elle n’est pas en grande forme même si ce n’est pas à cause du virus… Je vous donnerai des nouvelles dès que possible, je vais l’accompagner à l’hôpital demain.

Et le temps que j’y suis, pour finir ma chronique Caliméro, j’ai mal aux dents, problème avec mes travaux pas finis à cause du confinement… Je devrais avoir un rdv à l’hôpital car mon cabinet est fermé.

Sinon tout va bien. Tant que l’on a la santé…

J’espère que je ne vous déprime pas davantage, que vous allez bien, les gens que vous aimez également.

On essaie de se réconforter dans les commentaires ?

En direct du confinement … #6

Nous sommes encore là, vous chez vous, moi chez moi.

Je suis bien chez moi, grande maison, chacun son espace et jardin. Et il fait beau, on a même dîné dehors un 9 avril, c’est comme une fête…

Mais le coeur n’y est pas vraiment. Comme un poids qui me pèse. Comment l’épidémie va t’elle évoluer, quand pourra t’on ressortir, quand y aura t’il des tests pour tout le monde ?

Notre Président va à nouveau parler lundi mais va t’il annoncer quelque chose de concret ?  Et si on sort trop tôt, est ce que ça ne va pas recommencer ? Qui croire, comment avoir espoir ? Un mois, 2 mois, 6 mois c’est rien dans une vie pour rester en vie mais si tout s’écroule autour de nous, que va t’il se passer ? Quelles seront les conditions du déconfinement ?

J’ai la chance de pouvoir continuer de travailler de chez moi et d’avoir mon salaire à la fin du mois mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Je pense aux travailleurs indépendants comme JL, aux boites d’évènementiel, au monde du spectacle… Quand pourront ils retravailler ? Quand pourrons nous retourner les voir ? Que va faire l’état pour les aider à passer ce cap ?

J’essaie de ne pas trop y penser en me disant que le principal est d’être en vie. Et là du coup, je pense à ma mère qui ne va pas bien. Elle n’a pas le virus mais tellement d’autres choses et elle ne me dit pas tout au téléphone car elle a peur d’aller à l’hôpital (à cause du virus)…  Et l’hôpital, avec le manque de moyen, quand les demandes des personnels soignants seront elles entendues ? J’applaudis à 20 heures mais je me souviens de leurs banderoles dans les manifs, tout y était dit 😦 Combien de temps vont ils tenir à ce rythme ?

Bref, mes nuits sont peuplées de pensées inquiètes qui m’empêchent de dormir…

Je suis désolée mais pas de bonnes nouvelles, si ce n’est les oeufs en chocolat que je cacherai demain dans le jardin pour amuser mes grands garçons ! Bon week-end de Pâques à vous…

#restezchezvous #toutvabien

En direct du confinement … #5

Bonjour tout le monde, je vais essayer d’écrire un article résolument positif (mais je ne vous le promet pas quand même)

Aujourd’hui c’est l’anniversaire de notre fils Melvil, le deuxième de nos 3 garçons. Il a 23 ans. Je n’en reviens pas. Il est à la maison avec nous confinement ou pas.

Il continue ses études tranquillement, il souhaite faire un métier où il s’occupera des jeunes en difficulté. C’est un garçon adorable ❤

Ce soir dîner de fête très fromage : tartiflette et cheese cake, à la demande de l’intéressé. Le cheese cake est parfait puisqu’on ne trouve plus de farine. Il m’en reste 1 kg pour la prochaine soirée crêpes.

Quelques amis seront sur je ne sais quel réseau pour souffler les bougies avec lui.

C’est aussi l’anniversaire d’une amie : Bon anniversaire Manu Bises

Jusque là c’était facile…

Mon confinement avec mes hommes se passent bien. On a simplifié les plannings et chacun je crois y trouve sa place. Je fais beaucoup quand même dans la maison mais ça m’occupe aussi !

On fera certainement un jeu de société après le dîner 🙂

Je suis en grand manque de sorties spectacles même si je découvre une multitude d’offres sur le net. Il faut que je regarde mieux le site de l’Odéon et quelqu’un m’a parlé de visite de la Fondation Vuitton.

Ce week-end je vais essayer de ne pas trop regarder l’actualité, de toute façon à part le coronavirus on a l’impression qu’il ne se passe plus rien d’autre.

Et s’il fait beau demain, je vais essayer de motiver mes gars pour que l’on continue de nettoyer le jardin, à plusieurs c’est plus agréable.

Tout le monde autour de moi va bien, je veux dire par là que personne n’est gravement malade à cause du virus. Après les courbes du moral sont un peu en montagnes russes. J’essaie de prendre des nouvelles d’un peu tout le monde, surtout mes ami.e.s que je sais seul.e.s.

Je vais préparer la suite du #DefiLivres, je n’avais pas vu assez loin 😉  Vous pouvez nous rejoindre à tout moment.

Je vous souhaite une bonne journée.

En direct du confinement … #4

Pas trop le moral ce soir alors je me tourne vers vous. J’ai appris le décès d’un collègue pas du virus mais tout aussi inattendu et je n’ai pas assez de précision pour savoir si la situation actuelle a précipité son départ.

Je ne réalise pas vraiment en fait, je pense aux dernières discussions que j’ai eu avec lui, non je ne réalise pas.

J’avais pourtant réussi à trouver un certain nombre de choses à faire, des visites virtuelles, des spectacles à regarder à la télé ou sur le net, de nouvelles à lire aussi même si je n’ai pas encore eu le temps de vous en parler… Et là ce soir j’ai l’impression que le château de cartes s’est effondré.

J’écoute aussi davantage la radio mais pas que les infos ! Parce que sinon quand j’entends les promesses des politiques qui sont impossibles à croire ou alors tellement hors sol, ça me déprime encore plus. Le gouvernement va sauver les banques, les entreprises du Cac 40 mais l’hôpital c’est moins sur ou alors grâce à un appel aux dons !!!  Et les petits entrepreneurs … qu’ils se débrouillent car même la compensation de 1500 euros est loin d’être acquise (tellement il est compliqué d’y avoir droit)

Bref, est ce bien nécessaire tout cela ? Est ce utile de continuer à travailler ?

L’actualité de l’épidémie masque tous les autres problèmes comme les réfugiés, le guerre en Syrie mais que deviennent toutes ces personnes ? Ce qui m’inquiète beaucoup aussi c’est l’épidémie dans cette région du monde et en Afrique. Comment vont ils se protéger ?

Je vais vite me ressaisir et même surement penser à autre chose. J’espère ne pas apprendre d’autres mauvaises nouvelles, j’espère retrouver ma famille, mes ami.e.s, mes collègues après… J’imagine une grande fête mais quand sera t il raisonnable de l’organiser ? En juin ? En septembre ?

Je suis aussi stressée par l’avenir de la société de JL, quand serons nous tous immunisés pour pouvoir nous réunir et fêter cela avec un feu d’artifice ? Pourra t il attendre jusque là ?

Pour un peu de réconfort j’ai préparé un saladier de mousse au chocolat !

Allez je vais préparer un petit quelque chose pour l’avant mousse… Je vous souhaite une bonne soirée.