Archives de Tag: Desplechin

Angels in America de Tony Kushner à la Comédie Française

Nous avons eu la chance de pouvoir assister jeudi soir à la représentation de Angels in America à la Comédie Française.

Une délégation du théâtre nous a parlé de leur combat contre la réforme des retraites avant le spectacle, nous les avons longuement applaudi.

Angels in America est une pièce de Tony Kushner mise en scène par Arnaud Desplechin. Elle a été créée au début des années 90 et parle de l’Amérique des années 80 sous le républicain Reagan. Le début des années sida, l’homosexualité, les religions sont les principaux thèmes.

Normalement elle dure presque 7 heures mais des coupes ont été faites pour présenter un spectacle de 2h30.

Le texte est très fort, politique, il ne fait pas de cadeau. Les personnages sont emblématiques maniant l’humour noir et la tragédie. Et les scènes de l’Ange qui descend du ciel en traversant le plafond apporte du surnaturel à l’ensemble.

Les comédiens/diennes peuvent jouer plusieurs rôles, c’était voulu par l’auteur, tout comme le fait que les changements de décor soient visibles par le spectateur. Nous sommes au théâtre pas dans la vraie vie !

J’ai trouvé l’ensemble très fort au niveau du texte, cela vient de toutes les coupes forcément, la pièce est donc ici assez coup de poing. La mise en scène est dans le même esprit très percutante, les scènes s’enchainent sans répit, les décors bougent. Les démons de l’Amérique nous hantent…

Audran a travaillé sur cette pièce, il a joué une scène pour son cours au conservatoire, mais elle n’est pas dans cette adaptation.

Comme je ne vais plus avoir de spectacle, je vais lire le texte complet 😉

Lire la suite

Best of ’19 – Cinéma

Belle année cinéma j’ai vu 42 films, 9 de plus que l’année précédente. Presque tous au Cinéma du Palais. Merci la carte d’abonnement qui fait la place à 5 euros 🙂 Et merci pour la programmation qui me correspond bien.

J’ai vu 2 Palmes d’or celle de 2018 et celle de 2019, 2 films asiatiques différents mais qui méritaient bien leur prix : Une affaire de famille et Parasite.

J’ai vu plein de films pas faciles, des films « sociaux ». Pas facile de rester optimiste 😦

Dans l’ordre où je les ai vu : Les invisibles, excellents rôles féminins. J’veux du soleil de François Ruffin sur les gilets jaunes. Le jeune Ahmed des frères Dardenne qui se laisse embobiner par la religion. Roubaix une lumière de Desplechin sur le nord avec un excellent Roschdy Zem. Ceux qui travaillent sur le monde de l’entreprise qui fait froid dans le dos. Sorry we missed you de Ken Loach qui semble avoir perdu tout espoiur dans la société 😦 . Gloria Mundi à Marseille mais tout aussi dur que le précédent.

Et puis 2 films sur les cathos pas à leur avantage mais très bien fait : Grâce à Dieu et Les éblouis.

J’ai aimé le film de la pièce de Alexis Michalik : Edmond.

J’ai vu le Tarantino, le Almodovar, les Xavier Dolan 😉

J’ai vu avec mon fils Melvil (et ce n’est pas souvent qu’il vient avec moi !) Le Jim Jarmusch The Dead Don’t Die que j’ai trouvé excellent. Et la tête de mon fils quand il arrive malheur à Selena, j’en souris encore !

J’ai vu aussi avec Audran cette fois Une joie secrète, un film documentaire sur une prof de danse qui danse 1 mn par jour et diffuse sa performance sur les réseaux sociaux. Très chouette.

J’ai aimé Green Book de Peter Farrelly avec 2 magnifiques acteurs.

Pour finir 2 films d’Europe du sud est Sibel et Dieu existe, son nom est Petrunya, 2 films forts sur la condition de vie des femmes qui pour moi ressemble au moyen âge 😦

Je m’arrête là même si je n’ai pas vu de mauvais films 😉

Quel film vous a le plus marqué en 2019 ?

Les 10 premiers films qui me viennent à l’esprit…

37-2-Le-Matin_portrait_w193h257Dans la série les 10 premiers, je continue avec les films 😉

Vous pouvez aussi relire les livres et les musiques et me laisser vos listes en commentaire.

Les Aristochats (premier film que j’ai vu au cinéma) de Disney
Les Aventuriers de l’Arche perdue  de Steven Spielberg
Les Nuits de la pleine lune de Éric Rohmer
Escalier C de Jean-Charles Tacchella
37°2 le matin de Jean Jacques Beineix (mon film culte !)
Mauvais Sang de Leos Carax
3 couleurs : Bleu de Krzysztof Kieslowski
Usuals Suspect de Bryan Singer (j’ai cherché je ne me souvenais plus de qui était le film)
Dans la peau de John Malkovich de Spike Jonze
Le goût des autres de Agnès Jaoui (une révélation pour moi)
Rois et Reines de Arnaud Desplechin

Pas facile de s’arrêter là !

Ok si vous avez compté il y en a 11 mais je n’ai pas voulu enlever Les Aristochats qui me rappelle mon enfance 😉

Voilà, si ça vous dit d’en faire autant ici en commentaire, sur vos blogs ou sur FB… Ce sera super 😉

Jimmy P. de Arnaud Desplechin

JimmypVu hier soir à Choisy, le film de Desplechin que j'aime beaucoup avec Benicio Del Toro et Mathieu Amalric (que j'aime beaucoup aussi !)

C'est un film de dialogue puisque l'on assiste à une psychothérapie mais pas que… Les images sont fortes également.

La réserve de Jimmy et l'extravagance du Dc Devereux font de ce couple de cinéma une belle réussite.

J'ai aimé le cheminement des pensées, l'analyse du passé mais aussi la force puisée pour l'avenir.

Le docteur aide son patient, lui transmet son savoir et une certaine sagesse.

Quand un autre médecin demande à Jimmy comment il va, il répond "Il va mieux" en parlant de son thérapeute, c'est excellent.

On réfléchit avec eux aux faiblesses de la vie, aux évènement qui
peuvent tout faire basculer alors qu'ils semblent tout d'abord anodin.

La complicité qui s'installe doucement entre les deux hommes est belle et les portera certainement longtemps.

Il n'y a pas beaucoup de femme dans le film (à part l'amie du Docteur) mais elles sont au centre de la thérapie.

Ce n'est pas un film d'action à suspense mais si vous aimez le cinéma de Desplechin, vous ne serez pas déçu.

Je vous le conseille.

Lire la suite