Les Éblouis de Sarah Suco

Un petit ciné du lundi comme j’aime bien 🙂

Je n’avais pas bien réalisé le sujet du film, waou la claque pour moi..

Une famille, un père prof, une mère comptable avant d’avoir 4 enfants, tombe dans le catholicisme à outrance en emportant leurs enfants.

Ils entrent dans une communauté, au départ pour appliquer les valeurs auxquelles ils croient, style il faut partager et aider son prochain mais tout devient assez vite excessif.

Et les enfants souffrent. L’ainée Camille 14 ans doit abandonner son école de cirque (car montrer son corps est impur !) Les plus jeunes sont aussi très vite déstabilisés.

Comment des adultes responsables peuvent ils se faire avoir ainsi ?

La jeune actrice Céleste Brunnquell est superbe dans le rôle, Camille Cottin est aussi excellente dans le rôle de la mère, Jean Pierre Darroussin en prêtre gourou est comme à son habitude parfait aussi.

La casting est parfait, les situations très bien filmées, l’évolution lente de la machine infernale bien montrée.

Ca me retourne les tripes ce genre d’histoire. Pourquoi cet embrigadement, ce n’est pas ça la religion, ça ne doit pas être ça… Je ne veux pas trop vous en dire plus mais j’en suis toute retournée.

Je suis sensible au sujet, j’ai été pensionnaire chez les soeurs presque toute ma scolarité, je n’ai rien vécu de mal, mais il semble que ça puisse vite déraper et donc cela me touche particulièrement. J’ai retrouvé quelques situations qui font remonter des souvenirs…

C’est un beau film, sur un sujet pas facile et bien traité. Si cela peut aider des personnes qui seraient sous l’emprise de faux gourous…

Avez vous vu ce film ? Qu’en pensez vous ?

 

Synopsis :

Camille, 12 ans, passionnée de cirque, est l’aînée d’une famille nombreuse. Un jour, ses parents intègrent une communauté religieuse basée sur le partage et la solidarité dans laquelle ils s’investissent pleinement. La jeune fille doit accepter un mode de vie qui remet en question ses envies et ses propres tourments. Peu à peu, l’embrigadement devient sectaire. Camille va devoir se battre pour affirmer sa liberté et sauver ses frères et sœurs.

Tagué:, , , , ,

4 réflexions sur “Les Éblouis de Sarah Suco

  1. Coco 26 novembre 2019 à 8 h 41 min Reply

    Merci de cet article .je vais préférer le film de Robert guedidjian

    Aimé par 1 personne

  2. manika27 27 novembre 2019 à 14 h 17 min Reply

    Non pas vu ce film un peu dans le même genre avec Daesh nous avons vu « l’adieu à la nuit  » et « le ciel attendra », une autre sorte d’embrigadement.

    Aimé par 1 personne

  3. […] Lundi 25 # Jour 329 : Un film sur un sujet pas facile très bien traité et interprété : Les éblouis. […]

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :