Archives de Tag: Centre Pompidou

Calendrier 10 décembre 2020

Une expo aujourd’hui pour attendre la réouverture des musées normalement la semaine prochaine.

Le Centre Pompidou propose une vidéo de visite de l’expo Matisse que j’ai pu voir avant le confinement et qui sera encore proposée à la ré-ouverture.

Une visite guidée d’un quart d’heure intéressante.

Matisse n’est pas dans les peintres que je préfère mais l’expo est belle et riche et il y a des merveilles.

La question du questionnaire de Proust du jour :

  • Votre couleur préférée ?

A demain 🙂

 

Christo et Jeanne-Claude – Paris ! – Centre Pompidou

Grâce à ma carte d’abonnement du Centre Pompidou j’ai pu voir en pré-ouverture la nouvelle expo proposée.

Le travail de Christo et Jeanne-Claude. On connait tous les emballages et surtout celui du Pont-Neuf à Paris qui date de 1985. La moitié de l’expo y est consacrée.

Ils se sont rendus célèbre à la fois par le gigantisme de leurs réalisations et par leur caractère éphémère.

On peut voir sinon des oeuvres des années 60 qui sont magnifiques, certaines ressemblent presque à des Soulages 😉

L’esprit emballage est déjà là, je vous montre quelques photos.

 

Des photos également du travail pour le Pont, je m’en souviens encore c’était tellement fou…

L’expo est présentée jusqu’en octobre, ça vaut le coup d’oeil. Et cela fait un bien fou d’aller au musée.

Merci pour vos messages.

Visite virtuelle au Centre Pompidou

Ce week-end une amie m’a envoyé le lien des visites virtuelles sur le site du Centre Pompidou… Je me suis dit que je les avais déjà vues les expos mais en fait, je n’ai pas visité avec un guide privé !

On peut donc voir avec les commentaires d’un spécialiste et sans personne devant les oeuvres, l’exposition Boltanski, celle consacrée à Bacon, celle sur la préhistoire, une énigme moderne, l’exposition Vasarely pour les plus récentes.

Il y a 23 vidéos, assez courtes, on ne voit pas toute l’expo mais cela donne une belle idée et on y apprend plein de choses.

Pour une petite pause culturelle, c’est parfait…

Partagez avec nous vos découvertes artistiques du net si vous avez le temps… 🙂

Ce soir je pense retourner au Moma.

UAM Une aventure moderne à Beaubourg – Juin 2018

J’ai pris de bon matin ma petite auto et je suis allée pour une dernière fois au Centre Pompidou (avec ma carte Laisser Passer que je vais certainement renouveler !) voir les expositions du moment.

Je suis passée rapidement sur l’Avant-garde russe que j’ai déjà vu pour être agréablement surprise par l’expo sur l’Union des Artistes Modernes. Cette union date de 1929 et est pluridisciplinaire : architectes, décorateurs, graphistes, photographes, relieurs, bijoutiers, peintres et sculpteurs. Ils cherchent à redéfinir l’histoire de la modernité.

L’expo est très riche, on peut voir le travail de Francis Jourdain, Robert Mallet-Stevens, Fernand Léger, Marcel L’Herbier, Le Corbusier, Eileen Gray, Charlotte Perriand, René Herbst, Pierre Chareau, Robert et Sonia Delaunay.

Il y a des maquettes, du mobilier, des objets en plus des peintures et sculptures. C’est intéressant et souvent très « actuel » 😉

Je n’ai pas pris de photo, c’était interdit sur de nombreuses oeuvres alors je n’ai pas insisté. J’ai acheté quelques cartes que je vous montrerai prochainement.

Il y a également une expo Ryoji Ikeda : Continuum. Il faut enlever ses chaussures pour y accéder, ça fait drôle d’être pieds nus dans un musée mais la seconde salle est en moquette blanche, ce doit être pour cela.

La première salle est noire avec un écran géant où défile comme du code informatique, la seconde est toute blanche très éclairée et avec des haut-parleurs qui émettent la note La, c’est assez désagréable à l’oreille en fait !

Ensuite on peut voir l’expo Coder le monde qui montre la transformation des domaines de la création sous l’impulsion des cultures numériques. Un peu trop complexe pour moi 😉

Merci le blog de me motiver pour ce genre de petite sortie….

 

Une balade à Beaubourg – Avril 2018

Pour mon anniversaire de l’année dernière, mes amies m’ont offert la carte d’accès illimité au Centre Pompidou. Samedi comme je n’avais rien de prévu, j’y suis retournée. Et les expos étaient nouvelles pour moi 🙂

Tout d’abord ma préférée Sheila Hicks et ses lignes de vie. Sheila est une artiste américaine qui vit à Paris. Elle aime le textile et travaille ses sculptures à partir de fils, de fibres et de tissages. C’est très coloré, cela semble doux, moelleux, ça donne trop envie de toucher, voire de se jeter dans la matière.

Juste à côté on peut voir les photos de David Goldblatt, un photographe documentaire sud africain. Il nous montre l’histoire de son pays, les photos sont belles mais on ressent tellement l’apartheid et les places privilégiées des blancs que cela m’a un peu gênée… (Je n’ai pas pris de photo des photos !)

Au sein du musée, on peut voir la donation de Jim Dine au Centre Pompidou : « Jim Dine Paris Reconnaissance » Je ne connaissais pas du tout et son oeuvre est impressionnante. Il se veut indépendant mais on l’associe au Pop-Art ou Neo-Dada. Il travaille sur les coeurs qui sont un peu sa signature et sur plein de concepts un peu fous !

La grande expo du moment est sur L’avant-garde russe à Vitebsk 1918-1922 avec Chagall, Malevitch, Lissitzky.. On ne présente pas les 2 premiers, les autres sont moins connus mais il y a une certaine unité dans toutes les oeuvres due certainement à la période très courte.

La théière de Malévitch est waou 😉

Voilà c’était ma sortie culturelle du week-end que je partage avec vous.

Hockney et Evans au Centre Pompidou

Mes amies Monette et Cathy m’ont offert la semaine dernière un Pass Beaubourg… (mode : trop contente) Alors ce midi j’ai pris ma petite auto et hop j’y étais… Beaucoup de monde mais avec ma petite carte, j’évite plein de file d’attente et je peux aller partout, c’est top 🙂

J’ai fait un tour rapide de l’expo permanente du 5ème niveau qui est en cours de réinstallation. J’ai vu un Soulages, j’ai doublement pensé à mes amies ! Je ne vous fais pas la liste juste au hasard de ma mémoire : Braque, Delaunay, Dubuffet (Le jardin d’hiver top), Giacometti, Kandinsky, Picabia, Klein et … quelle richesse. Il y a Ben aussi mais peut être à l’étage en dessous !

Sinon pour les expos :

Walker Evans : photographe américain (1903 – 1975). Figure majeure de la photographie américaine du XXe siècle, Walker Evans conservera de sa vocation littéraire le souci d’un regard attentif sur les villes et sur ceux qui y vivent. Par sa portée humaniste et documentaire, l’œuvre qui marque très tôt sa différence avec les courants contemporains saura influencer toute une génération.

L’expo est riche, je ne connaissais pas trop son travail, c’est vraiment intéressant, j’aime beaucoup les portraits.

David Hockney : pour ses 80 ans, il est mis à l’honneur. David Hockney, né en 1937 à Bradford au Royaume-Uni, peintre, dessinateur, graveur, décorateur et photographe britannique, est une figure majeure du mouvement Pop Art des années 1960 et un des peintres britanniques les plus influents du XXe siècle. Utilisant des couleurs acidulées et attirantes, David Hockney peint des portraits et des paysages où se mêlent peinture et photographie.

Il y avait beaucoup de monde pour Hockney, j’ai fait un peu vite, j’y retournerai peut être même si je ne suis pas spécialement fan.

Il n’y avait pas le droit de faire des photos Oup’s Juste une …