Van Dongen aux Franciscaines à Deauville

Balade à la mer pour finir mes vacances surtout parisiennes et avant les 4 jours de Rock en Seine. C’est tellement agréable de marcher sur le sable en regardant les vagues, les mouettes et les bateaux à l’horizon…

Nous sommes allés le matin à Villers sur Mer en mode pélerinage, nous avons déjeuné dans une rue commerçante de Villers au Hurricane (de mémoire). C’était très bon, j’ai mangé de la sole et mon ami des moules, mais le service est très lent et semble un peu improvisé 😉

Nous avons terminé la journée sur la plage de Trouville puis dans les petites rues bien agréables. Du monde mais pas trop.

Et nous avons découvert Les franciscaines à Deauville, un lieu culturel dans un ancien couvent complétement reconverti par l’agence d’architectes Moatti. C’est une belle réussite. Salles d’expo, médiathèque, salles de lecture, espace bar, terrasse… s’entremêlent entre les anciens bâtiments reliés par les nouveaux.

Trois expos en ce moment

Kees Van Dongen « Deauville me va comme un gant », ses oeuvres ayant un lien avec la ville, beaucoup de portraits mais aussi des chevaux et la mer…

J’avais vu une expo au Musée de Montmartre sur ses oeuvres parisiennes 😉

Il disait aimer Deauville qui lui rappelait sa Hollande natale.

On peut voir également une petite expo photo de portraits de grands maitres de la photographie en lien avec la MEP.

Et la collection permanente autour des oeuvres de André Hambourg autour de la nature morte et des repas.

Un lieu vraiment riche, qui donne envie de flâner, de se poser avec un livre et une tasse de thé. Et cela donne envie d’habiter à côté.

Merci pour cette chouette journée.

Sur le site des Franciscaines :

Cet été, Les Franciscaines créé l’événement en présentant une exposition inédite consacrée à Kees Van Dongen, artiste majeur du xxe siècle et à ses liens si particuliers avec Deauville et la Normandie. Pendant 50 ans, l’artiste a peint, dessiné et animé les étés à Deauville. Toiles, aquarelles, dessins, estampes, croquis… Plus d’une centaine d’œuvres retracent, au sein d’un parcours thématique, la carrière d’une figure emblématique du fauvisme et son attachement à Deauville, tellement en phase avec son univers. Un ensemble inédit d’œuvres enrichi de documents illustrés mettant en lumière le regard d’un artiste qui fut observateur fasciné et amusé de Deauville.

Tagué:, , , , , , ,

5 réflexions sur “Van Dongen aux Franciscaines à Deauville

  1. manika27 24 août 2022 à 18 h 33 min Reply

    C’est un joli coin très prisé des parisiens.

    Aimé par 1 personne

  2. Sergio 25 août 2022 à 7 h 22 min Reply

    Une chouette journée 😉

    Aimé par 1 personne

  3. […] 23 # Jour 235 : Une journée à la mer 🙂 Découverte de ce nouveau lieu culturel superbe à Deauville (en plus de voir la […]

    J’aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :