Archives de Tag: police

L’outrage fait à Sarah Ikker de Yasmina Khadra

J’ai eu envie de lire ce petit livre car j’ai bien aimé les livres de Yasmina Khadra (avant d’avoir ce blog)

Nous sommes au Maroc avec Sarah et Driss, couple traditionnel disons de la bourgeoisie. Driss est policier.

Alors qu’il rentre chez lui en pleine nuit, il surprend se femme en train de se faire violer.

Le violeur l’assomme, il perd connaissance. A son réveil sa femme est partie chez ses parents. Il perd pied. Il se noie dans l’alcool avec des prostituées pendant plusieurs jours. Son collègue le sort de là, lui dit de s’occuper de sa femme. Driss veut retrouver le violeur.

Au Maroc (et pas seulement) quand une femme mariée est violée, c’est le couple qui est déshonoré voire c’est le mari la victime !

Et Driss pleure sur lui-même…

Je n’ai pas été convaincue par ce livre, est ce à cause de la culture occidentale tellement dure avec les femmes ?

Il y a tellement à faire pour les droits des femmes dans le monde.

Je lis qu’il y aura une suite, ce sera sans moi.

Lire la suite

Un pays qui se tient sage de David Dufresne

Ciné avec mon plus jeune fils pour ce documentaire sur les violences policières.

Les images sont crues et fortes, si on n’est pas militant, on n’ira plus manifester ensuite…

Ce sont surtout des images des manifs gilets jaunes, moi qui suis une habituée des manifs syndicales, je m’y sens en sécurité (mais il ne faut pas trainer en fin de manif).

Revenons au film qui montre donc des images filmées par des manifestants, des journalistes ou des policiers avec des smartphones.

Ces images relativement nouvelles changent tout. C’est à dire qu’en plus de la parole du flic et du manifestant victime de violence, il y a les images. Même si souvent on ne voit pas ce qui s’est passé « avant », les images n’en restent pas moins fortes. Et des flics qui s’acharnent sur des personnes à terre, ce n’est pas normal.

Le film montre des images à différentes personnes : sociologue, historien, journaliste, victime, avocat, policier et ils réagissent (mais on ne sait pas qui ils sont et c’est troublant). Le sujet principal est le rôle de la police, pourquoi tant de violence, défend t’elle l’ordre public ou protège t’elle le pouvoir ?

Des images montrent le sentiment d’impunité de certains policiers, c’est flippant.

On comprend que certains policiers ne maitrisent plus leur colère, la période a été très difficile pour eux aussi mais normalement ils devraient rester professionnels et quand on voit le nombre de blessés et victimes, ce ne peut pas être le fait que du craquage de quelques flics.

Et puis les flics qui frappent des soignants ou des pompiers, c’est tellement choquant.

Le contraste entre les images et ce que les médias télé en ont dit est aussi impressionnant…

Les analyses du sociologue ou de l’historienne sont pertinentes même si par moment ils m’ont un peu perdues. Pas facile d’absorber le choc des images tout en écoutant une analyse fine et complexe. Pas facile non plus de commenter de telles images même pour un expert.

Après qu’apporte le film ? Qui va le voir ? On savait déjà tout cela plus ou moins. Il ne donne pas les suites judiciaires s’il y en a eu. Ce sera un témoignage pour plus tard sur l’analyse du mouvement des gilets jaunes.

Espérons que cette violence est derrière nous et que les prochaines manifestations dans le contexte de la crise sanitaire seront bienveillantes (je ne trouve pas le mot) et calmes.

Lire la suite

Police de Anne Fontaine

Ciné pour ce film dont j’ai entendu du bien et du mal.

Souvent j’aime bien les films de Anne Fontaine, j’aime bien Omar Sy, Virginie Efira aussi et Grégory Gadebois ancien de la Comédie Française est excellent.

Ils jouent 3 flics parisiens, plutôt sympas, avec des vies perso pas très réjouissantes.

Un soir on leur demande d’aider un autre service et de conduire un étranger en situation irrégulière à Roissy pour qu’il reparte dans son pays.

Peuvent ils laisser faire cela ?

Le montage du film est intéressant, au départ la présentation des personnages, 3 fois la même scène vue selon chaque personnage, c’est original.

J’aimerai que tous les flics soient aussi sensibles qu’eux et soucieux du devenir des migrants. Je n’y crois malheureusement pas. Le scénario me semble assez irréel. Après il faut que les policiers fassent leur travail, ce ne sont pas des décisions qu’ils ont à prendre.

Quant aux problèmes de vie de couple, c’est assez cliché également…

Mais sinon le film se laisse voir, les différents problèmes abordés sont intéressants.

L’avez vous vu ? Qu’en pensez vous ?

Lire la suite

Quelque part entre le bien et le mal de Christophe Molmy

Je retrouve un polar classique prêté par une amie. L’action se passe entre Villejuif, Paris et Montreuil… Donc je connais bien 😉

L’auteur nous fait suivre 2 enquêtes en parallèle l’une traitée par une équipe d’un commissariat de banlieue et l’autre en direct du quai des Orfèvres.

Et contrairement à la plupart des polars il n’y a pas de « guerre » des polices même si chacun veut garder son autorité sur son enquête.

Ils cherchent un tueur en série de jeune femme blonde aux cheveux longs et surveillent des braqueurs de dab expérimentés.

L’écriture est précise, les portraits des flics et des voyous sans concession, on imagine que ça sent le vécu. La jeune flic est promise à une belle carrière, il est temps pour les vieux briscards fatigués de laisser un peu de place.

C’est le second polar de cet auteur, je n’ai pas lu le premier, et vous ? C’est tentant 😉

Lire la suite

En vrille de Deon Meyer

71HRRV0KXZLTrop contente de retrouver cet auteur et Benny Griessel, j’ai lu les 450 pages dans la journée de dimanche !

Merci à Patrick de me l’avoir prêté avant la sortie du poche 😉

J’avais lu le dernier il y a plus d’un an…

Je vous conseille vivement cet auteur et il est préférable de les lire dans l’ordre car même si ce ne sont pas toujours les mêmes policiers mis en avant, il y a une continuité dans la vie du commissariat !

Cette fois Benny doit enquêter dans le monde d’internet, l’internet sulfureux puisque le créateur d’une site d’alibi est retrouvé mort assassiné.

En parallèle l’auteur nous fait également découvrir le monde vinicole d’Afrique du Sud.

Et puis Benny recroise les démons de l’alcool, ne pouvant résister après le suicide d’un ancien collègue…

C’était trop court ! A quand le prochain ? 😉

Lire la suite

Citoyens clandestins de DOA

917mMm+8WPLUn ami nous a prêté ce livre et JL a bien aimé alors je me suis accrochée aux 720 pages ! Mais j’ai eu du mal !

Il y a énormément de personnages et je me suis souvent sentie perdue.

L’action se passe dans les services secrets français qui traquent des terroristes au moment du 11 septembre pour détourner un éventuel attentat en France. Mais cela n’avance pas très vite, et l’enquête parallèle des journalistes m’a également embrouillée.

Et puis tous les services DGSE, DRM, DST et j’en passe, c’est un rien compliqué !

Du positif quand même, c’est bien écrit, les personnages sont complexes, souvent sombres mais pour moi assez réalistes (mes références sont dans les séries donc… ) Le monde des djihadistes est lui aussi bien vu. Et puis la jeune journaliste, une des rares femmes du roman, qui plonge un peu vite dans la réalité de son métier, est touchante malgré ses questions existentielles.

Bref, je n’ai pas voulu lâcher car je voulais savoir la fin mais je ne suis pas complètement conquise non plus. Vous avez lu DOA ? Qu’en pensez vous ?

Lire la suite

Glacé de Bernard Minier

Capture d’écran 2013-04-01 à 18.13.23
J’ai terminé ce livre ce week-end, je n’ai pas écrit tous mes articles sur les livres de mes vacances mais je vais y arriver 😉

Bref, ce livre glace le sang !

L’intrigue est complexe, le décor pyrénéen très réaliste et le froid bien présent à chaque page.

Les personnages surtout policiers et gendarmes sont bien décrits, plus de 700 pages, il y a de quoi faire.

Les passages dans la prison psychiatrique sont très forts aussi, le personnel et les patients font froid dans le dos (encore).

Pour vous dire que l’on n’a pas envie de lâcher ce livre et que les rebondissements tiennent en haleine jusqu’au bout.

Seul défaut, la fin justement qui est à mon goût, un peu rapide. Certaines questions ne sont pas levées, et restent en suspens. Y aura t’il une suite des enquêtes du commandant Servaz et de son équipe ?

J’ai bien aimé également le côté « fragile » des personnages.

Voilà, un policier de plus… mais bien 😉

Lire la suite

Zulu de Caryl Férey

Capture d’écran 2012-09-13 à 19.05.05Bon cette fois j'arrête ! Zulu est mon 4ème Férey en 1 mois et même si vraiment j'aime bien, c'est quand même très dur.

Celui-çi se passe en Afrique du Sud, les flics sont plus "normaux" qu'en Nouvelle Zélande (Haka et Utu) mais par contre ce sont les atrocités des "méchants" qui sont à la limite du supportable.

L'apartheid a laissé de si profondes blessures qu'il faudra des générations pour, je ne veux pas dire oublier, mais pouvoir vivre normalement quelque soit sa couleur de peau et son origine. Le Sida détruit tout et il semble qu'il n'y ai pas de réelle volonté politique internationale pour que cela change.

J'avais envie d'aller en Afrique du Sud, il parait que Le Cap est une ville très intéressante qui me plairait… Bon je vais oublier ce livre avant de projeter un voyage !

Mais je vous conseille quand même cet auteur 😉 Mon préféré est Mapuche je crois.

Lire la suite

La première fois… face aux forces de l’ordre…

Capture d’écran 2012-08-28 à 14.02.17Avec mes cops de Blog-it Zette a2f, Lilith, Joufflette, Cathy, LaoraMenthalo, Cambroussienne, Cerysette, Beth, Céline et Clem nous vous dévoilons chaque semaine une première fois…

Vous pouvez participer sur vos blogs ou dans les commentaires…

Le thème de la semaine, c'est la première fois face aux forces de l'ordre.
Je ne vais pas vous parler de ma première contravention avec mon solex, je ne me souviens même plus du policier ! Ni mes différentes manif car elles ont toujours été pacifiques.

Par contre quand j'avais une vingtaine d'année, je passais mes soirées chez les parents de copains qui avaient une grande maison à Ouistreham. Nous étions toujours nombreux, c'était la maison portes ouvertes.

Un soir tard en repartant avec ma petite auto jaune, je me suis fait arrêter par les gendarmes et direction la gendarmerie. Ils voulaient fouiller la voiture après m'avoir demander si j'avais quelque chose à déclarer. J'y ai retrouvé des copains. Ils arrêtaient tout ceux qui sortaient de la maison pour chercher de la drogue. Les voisins auraient "dénoncer" un trafic.

Nous y avons passé la nuit ! Je voyais par la fenêtre qu'ils avaient démonter ma voiture !!! J'avais peur qu'elle ne s'en remette pas tellement elle était déjà en mauvais état !

Ils n'ont rien trouvé, sur personne ni dans les voitures… mais une nuit à la gendarmerie sur les fauteuils de la salle de je ne sais pas quoi (ils ne nous ont pas mis en cellule, on était au moins 20 et c'était tout petit) ce n'est pas confortable… Je n'étais pas fraiche au boulot le lendemain !

Et vous des rencontres avec la police ?