Archives de Tag: Opéra de Paris

Play de Alexander Ekman à l’Opéra de Paris

Grâce à mon CSE, j’ai pu aller cet après midi au Palais Garnier pour un grand ballet de danse contemporaine.

Il s’agit d’un ballet en 2 parties avec un petit côté théâtre sur le thème du jeu.

Il y a environ 40 danseurs/ses et des musiciens en hauteur en fond de scène. La musique de Mikaël Karlsson est très bien.

La première partie est toute blanche, la seconde plus sombre.

On plonge dans l’univers du jeu avec des accessoires parfois surprenant. Parfois les danseuses sont sur pointes, c’est impressionnant. Quand tous dansent ensemble, c’est tellement fort… Il y a quelques duos, mais pas trop. Ce n’est pas vraiment dans les codes de l’Opéra. D’ailleurs pas de grande performance de danse non plus.

Visuellement c’est très beau, la pluie de balle, les gros cubes en déco aérienne puis posés au sol avec des lumières superbes.

Et le final est assez inédit aussi pour le lieu, jeu d’échanges de balles avec la salle, accompagné par la chanteuse Callesta Callie Day qui a une voix magnifique. C’est réjouissant,

Un chorégraphe à suivre…

Lire la suite

Calendrier 11 décembre 2020

Juste un petit rappel pour le spectacle ce soir de mon fils diffusé sur FB à 19h : Gênes 01

De la danse à partager avec vous, l’un des plus beaux ballets que j’ai eu la chance de voir.

A l’Opéra Garnier, le Boléro de Sidi Larbi Cherkaoui et Damien Jalet avec Marina Abramović.

Un moment magique. J’en garde aujourd’hui encore un souvenir ému.

Malheureusement je ne trouve pas la vidéo mais simplement un reportage sur le ballet pour vous donner envie. Si vous la trouvez, merci de partager. 😉

La question du Questionnaire de Proust du jour :

  • Votre oiseau préféré .

A demain 🙂

 

Carmen de Bizet à l’Opéra de Paris (sur le net)

L’Opéra de Paris propose cette semaine Carmen sur son site.

Le Carmen version très moderne joué très récemment je crois. Je l’ai plus écouté que regardé car je faisais mon puzzle en même temps.

L’opéra par lui-même est l’opéra et je ne suis pas assez connaisseuse pour donner un avis.

La mise en scène de Calixto Bieito est assez énorme, je ne sais combien ils sont sur scène par moment. Il y a même des voitures qui font des jeux de phares ! Les costumes sont années 70/80, pas trop espagnol sauf le toréador quand même. Toutes les femmes semblent travailler à l’usine… Les hommes restent militaires.

La direction musicale est de Bertrand de Billy et les principaux interprètes sont Roberto Alagna, Elina Garanca, Maria Agresta.

C’est demain le dernier jour pour le voir sur le site.

Lire la suite