Batsheva – The Young Ensemble Ohad Naharin – Sadeh21 – Chaillot

Danse ce soir à Chaillot avec cette jeune compagnie déjà au top niveau.

Ballet présenté dans le cadre de la saison France -Israël 2019.

Nous avons déjà vu ce ballet en 2013 et le travail de Ohad Naharin est sublimé par cette troupe de jeunes danseurs magnifiques.

Ils sont très forts, les garçons sont tous très forts et de l’avis général meilleurs que les filles ce qui est assez rare. Ils sont tous très athlétiques et ont une maîtrise incroyable. Il y a beaucoup de moments au ralenti, c’est impressionnant les positions qu’ils tiennent.

Il y a des solos, des duos, des moments où ils sont nombreux, au total ils sont 18. Petite déception, ils ne viennent pas saluer (mais on a un générique). Certains tableaux sont vraiment hallucinants, hypnotisants.

La musique, les bruits, les silences ne sont pas ce que j’ai préféré 😉

Audran est complètement sous le charme, il a adoré. Et nous avons passé une belle soirée.

Le pitch du théâtre :

Second programme avec le Young Ensemble et ses jeunes talents électrisants. Reprenant Sadeh21, créé en 2011, les danseurs lui insufflent une nouvelle énergie. Pour le chorégraphe Ohad Naharin, une véritable cure de jouvence.

Le Young Ensemble est un vivier de jeunes interprètes venus des quatre coins du globe qui, pour certains, iront grossir les rangs de la Batsheva Dance Company. Mais aux yeux d’Ohad Naharin, c’est aussi et surtout une classe d’excellence : la preuve par Sadeh21, une des pièces majeures du répertoire de la Batsheva. Créé par Ohad Naharin en collaboration avec ses danseurs, Sadeh21 montre le mouvement dans son plus simple dénuement. La danse, avec des effets de ralentis et de brusques accélérations, prend les allures d’une odyssée quasi cinématographique : « un voyage du corps ». Sadeh21 se révèle au final une pièce parmi les plus attachantes du maître Naharin. Parlant d’expérience « irradiante et radioactive, dangereuse et excitante », le directeur artistique de la Batsheva voit juste. Tout dans Sadeh21 relève de l’exceptionnel. Au point que cette chorégraphie, plébiscitée depuis ses débuts, plonge le spectateur dans un état émotionnel unique. Effet d’accoutumance et plaisir garantis.

Tagué:, , ,

Une réflexion sur “Batsheva – The Young Ensemble Ohad Naharin – Sadeh21 – Chaillot

  1. […] 26 # Jour 299 : Journée d’expos avec celle de Picasso au Musée d’Orsay, soirée à Chaillot, beau ballet de Ohad […]

    Aimé par 1 personne

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :