Archives de Tag: femmes

Debout les femmes de François Ruffin et Gilles Perret

Je reviens tout juste du ciné, je suis encore dans le film et quel film …

Tous les politiques devraient travailler comme Mr Ruffin et s’inquiéter du sort des gens. Comment toutes ces femmes qui travaillent si dur peuvent elles à ce point être méprisées aujourd’hui en France ?

Des salaires de misère pour des horaires à rallonge puisque les pauses et les trajets ne sont pas comptés pour les aides à domicile.

Un salaire de misère aussi pour les aides auprès des enfants handicapés dans les écoles.

Et pareil pour tous les métiers féminins « d’aide à la personne ».

François Ruffin a été nommé rapporteur d’une mission d’information parlementaire, à l’assemblée nationale donc sur ce qu’ils appellent justement les métiers du lien. Il est associé au député marcheur Bruno Bonnel.

Le film est en grande partie un documentaire, la fin est ouverte sur l’espoir des femmes avec la très belle chanson Debout les femmes, reprise en choeur à l’Assemblée.

On rêve de voir chaque homme politique s’engager ainsi pour défendre ces femmes tellement volontaires et attachantes, défendre par là même toutes les femmes oubliées dans notre société. La pandémie et donc le Président de la République les ont mises en avant un moment mais les réformes n’ont pas suivi 😦

Les témoignages des femmes sont poignants, leur courage est immense, leur volonté aussi. Elles n’ont souvent pas le choix mais leur force est impressionnante. Je ne vais pas vous raconter mais le film est vraiment bien monté, c’est à la fois poignant, on a facilement la larme à l’oeil mais c’est aussi drôle et plein d’espoir quand même.

On y croit, un autre gouvernement, une autre République, une politique humaine, une vraie reconnaissance pour toutes ces personnes qui travaillent au service des autres.

Aller voir ce film très fort, votez Ruffin !

Lire la suite

Filles de la mer de Mary Lynn Bracht

Un livre de femmes prêté par mon amie Béné. Un livre très fort sur le malheur des femmes coréennes sous l’occupation japonaise.

Hana vit en Corée avec ses parents et sa petite soeur Emi. La Corée est occupée par le Japon.

Pour sauver sa petite soeur, elle se laisse enlever par des militaires japonais. Commence l’horreur pour elle dans un bordel pour soldats.

50 ans plus tard, Emi qui est restée au village et est devenue Haenyeo (plongeuse en apnée qui pêche) comme sa mère (et sa soeur) se souvient et veut avant de mourir retrouver sa soeur. Des manifestations sont organisées à Séoul pour que le Japon reconnaisse son crime envers ses « femmes de complaisance ».

Je ne connaissais pas du tout cette facette de l’Histoire, même si malheureusement dans la plupart des guerres, des femmes sont victimes des soldats (pas forcément des ennemis d’ailleurs).

Une statue de la Paix est érigée en mémorial à Séoul, symbole des victimes de l’esclavage sexuel par l’empire du Japon. Il s’agit de dizaines de milliers de jeunes femmes et filles réduites à l’esclavage.

Le Japon a exigé à plusieurs reprises que la statue soit enlevée, mais Séoul et surtout les victimes ont constamment rejeté ces demandes, car le gouvernement japonais n’a jamais officiellement admis la participation directe de l’armée en ce qui concerne le problème des femmes de réconfort.

Un livre très fort, les deux soeurs sont admirables.

Je vous conseille vivement ce livre.

Lire la suite

Du miel sous les galettes de Roukiata Ouedraogo

Premier livre de Roukiata Ouedraogo, écrivaine, actrice, humoriste et chroniqueuse radio édité chez Slatkine & Cie. Merci de m’avoir proposé cette lecture.

Roukiata nous parle de son enfance au Burkina Faso, de sa mère, femme modèle qui a élevé ses enfants tout en faisant face aux difficultés de sa vie.

Le livre est un bel hommage pour sa mère, les femmes africaines ne font pas qu’élever leurs nombreux enfants, elles gèrent la famille et travaillent sans cesse.

Roukiata évoque la petite fille qu’elle a été, ses souvenirs d’enfance et sa vie aujourd’hui, son travail d’artiste, la défense de la francophonie ainsi que ses projets d’avenir.

Le texte est fluide, léger ou fort, parfois poétique, avec la pointe d’humour qu’on connait à l’auteure dans ses chroniques.

Un joli livre qui nous fait voyager en Afrique mais aussi un peu dans le temps…

Lire la suite

Pas de femmes parfaites, s’il vous plait de Jane Austen

Les éditions l’Orma propose des petits livres sous pli, une jaquette fait office d’enveloppe. Merci Cathy pour ce joli cadeau.

Ce livre devient un objet très joliment fait.

Dans ce pli, les correspondances de Jane Austen avec principalement sa soeur et une de ses nièces.

Un petit livre de cette grande femme de lettre anglaise qui maniait avec brio l’ironie et l’humour décalé dans ses critiques sociales.

Elle témoigne de son époque et dénonçe les conditions de vie des femmes, le manque de droit, la toute puissance du mariage.

Cela donne envie de relire Orgueils et préjugés…

Les lettres sont choisies et présentées par Eusebio trabucchi.

Dans la même collection, on trouve Stendhal, Woolf, Pessoa, Voltaire…

Lire la suite

Un lundi parmi tant d’autres : Citation

Le thème de cette semaine est : La phrase du jour – Partage de citations motivantes.

Pour Noël, j’ai reçu ce petit bloc de citations de femmes par jour…

Il est sur mon bureau, je n’y pense pas tous les jours mais c’est toujours plein de bon sens.

Je vous mets celle du jour. Bonne fête aux Sophie 😉

Je ne suis pas à la recherche de citation, quand j’en vois sur les réseaux sociaux je passe mon chemin.

La citation du 11 mai de mon bloc était « Faites ce qui vous convient, car il y aura toujours quelqu’un qui ne sera pas d’accord. » Michelle Obama

Et j’aime bien aussi « Le présent n’est pas un passé en puissance, il est le moment du choix et de l’action. »  Simone de Beauvoir

Une jolie citation à partager en commentaire ? Merci 🙂

Le pouvoir de Naomie Alderman

J’ai acheté ce livre pour la couverture sans même lire la 4ème et sans connaitre l’auteur.

L’auteure nous emmène dans un monde où les femmes prennent le pouvoir, dans une dystopie (je viens d’apprendre ce mot).

Le monde change, les femmes ont au bout des doigts de la force électrique. Elles deviennent ainsi le « sexe fort ».

On suit Allie, Roxy et Margot et aussi un homme journaliste Tunde.

Elles veulent changer le monde, maitriser leur pouvoir et créer une nouvelle société. Tunde essaie de faire son métier et de témoigner de ce qu’il voit dans ses reportages.

Mais de nombreux chaos bouleversent leurs intentions.

Le postulat de départ est très intéressant cependant j’ai été gênée que ces femmes « fortes » reproduisent les mêmes violences que les hommes. Que le monde renversé soit le même finalement … Ce n’est pas si simple mais j’imagine autrement la prise de pouvoir par des femmes, je suis peut être utopiste du coup !

Est ce le pouvoir par lui même qui pervertit ?

Avez vous lu ce livre ? Qu’en pensez vous ? Avez vous lu d’autres livres de Naomi Aldernman ?

 

Lire la suite

Danser sa peine de Valérie Müller

J’ai regardé sur France 3 le film Danser sa peine de Valérie Müller.

Angelin Preljocaj, le célèbre chorégraphe, est allé à la prison des Baumettes à Marseille pour préparer un spectacle avec des détenues.

Elles seront 5 à danser en suivant sont atelier.

Le documentaire montre la danse, les répétitions et les spectacles proposés à la fin. Mais il montre aussi ce qu’est la détention, la vie, le quotidien en prison, privé de liberté. Les 5 femmes se livrent. Et puis la danse leur donne confiance, espoir pour leur vie d’après.

Angelin Preljocaj n’a pas l’habitude de travailler avec des danseuses amateurs mais le résultat final est vraiment chouette. Ce devait être un joli spectacle, rendu plus fort par le vécu de ces femmes marquées par la vie. Quelle belle expérience pour elles. Et certainement pour lui aussi.

Un beau documentaire que vous pouvez revoir sur le replay de France 3 (je ne sais pas combien de temps par contre)

Je devais aller à Chaillot hier soir. Sur le site il propose des ballets, je vous en parle plus tard.

Bonne journée

Lire la suite

Jeu d’art # 148

Pour cette semaine du 8 mars, une oeuvre d’une femme 🙂

Les oeuvres des femmes ne sont pas assez présentées dans les musées. De tout temps il y a eu des femmes artistes mais elles ne sont pas re-connues.

IL y a encore tellement à faire pour les droits des femmes. Dimanche je serai à la manifestation parisienne, 14h Place d’Italie. J’espère vous y retrouver.

Je vous souhaite une bonne journée.

La réponse en dessous

Lire la suite

Deux de Filippo Meneghetti

Un très beau film pas facile, tout en retenu et qui m’a tiré quelques larmes…

Deux femmes s’aiment, elles sont en retraite et ont toujours caché leur relation.

Enfin surtout Mado la cache à ses enfants. Nina respecte les décisions de Mado mais elle a envie de vivre librement leur amour.

Elles font le projet de partir à Rome pour commencer une nouvelle vie.

Comment vous parler du film sans vous révéler la suite ? Je vais spoiler, ne lisez plus si vous comptez voir le film.

Mado fait un avc, sa fille s’occupe de tout et ne comprend pas l’insistance de la « voisine » pour aider. Mado ne peut plus parler… C’est super dur.

J’ai pour la maladie pensé à ma mère. Et puis comment aujourd’hui encore deux femmes ne peuvent elles vivre leur amour simplement. Pourquoi une fille adulte ne peut elle pas vouloir juste le bonheur de sa mère. Et je ne vous parle pas du fils ! Mais la mère aime ses enfants… quitte à s’oublier elle même… C’est un film plein d’amours.

Le film est délicat, tout en sous-entendu, en secret de famille. L’histoire est puissante, l’amour des 2 femmes est tellement présent dans les images. Les actrices sont magnifiques.

Un film à voir sans hésiter.

Lire la suite

Computer Grrrls à la Gaîté Lyrique

Expo sur les technologies dans un lieu très agréable.

Comment faire (re)connaître la place des femmes dans le développement des technologies ?

L’expo montre le rôle des femmes dans les origines de l’informatique et tout le travail qu’elles ont fait dans l’ombre au cours du temps.

Des artistes femmes livrent un regard critique et incisif sur les technologies numériques.

On peut voir de nombreuses vidéos, des films interactifs, de la 3D, des oeuvres inclassables, des recherches féministes, le développement d’un wiki féminin.

Pourquoi n’y a t’il pas plus de femme dans les métiers de l’informatique aujourd’hui ?

Lire la suite