Filles de la mer de Mary Lynn Bracht

Un livre de femmes prêté par mon amie Béné. Un livre très fort sur le malheur des femmes coréennes sous l’occupation japonaise.

Hana vit en Corée avec ses parents et sa petite soeur Emi. La Corée est occupée par le Japon.

Pour sauver sa petite soeur, elle se laisse enlever par des militaires japonais. Commence l’horreur pour elle dans un bordel pour soldats.

50 ans plus tard, Emi qui est restée au village et est devenue Haenyeo (plongeuse en apnée qui pêche) comme sa mère (et sa soeur) se souvient et veut avant de mourir retrouver sa soeur. Des manifestations sont organisées à Séoul pour que le Japon reconnaisse son crime envers ses « femmes de complaisance ».

Je ne connaissais pas du tout cette facette de l’Histoire, même si malheureusement dans la plupart des guerres, des femmes sont victimes des soldats (pas forcément des ennemis d’ailleurs).

Une statue de la Paix est érigée en mémorial à Séoul, symbole des victimes de l’esclavage sexuel par l’empire du Japon. Il s’agit de dizaines de milliers de jeunes femmes et filles réduites à l’esclavage.

Le Japon a exigé à plusieurs reprises que la statue soit enlevée, mais Séoul et surtout les victimes ont constamment rejeté ces demandes, car le gouvernement japonais n’a jamais officiellement admis la participation directe de l’armée en ce qui concerne le problème des femmes de réconfort.

Un livre très fort, les deux soeurs sont admirables.

Je vous conseille vivement ce livre.

La quatrième de couverture :

Corée, 1943. Hana a vécu toute sa vie sous l’occupation japonaise. En tant que haenyeo, femme plongeuse en mer, elle jouit sur l’île de Jeju d’une indépendance que peu d’autres Coréennes peuvent encore revendiquer. Jusqu’au jour où Hana sauve sa sœur cadette, Emi, d’un soldat japonais et se laisse enlever à sa place. Elle devient alors, comme des milliers d’autres Coréennes, une femme de réconfort en Mandchourie. Emi passera sa vie à chercher Hana et à essayer d’oublier le sacrifice que sa sœur a fait. Mais les haenyeo sont des femmes de pouvoir et de force…
Plus de soixante ans plus tard, Emi saura-t-elle affronter le passé et les horreurs de la guerre pour retrouver enfin la paix ?

Tagué:, , , , ,

6 réflexions sur “Filles de la mer de Mary Lynn Bracht

  1. Bene 27 avril 2021 à 8 h 48 min Reply

    Heureuse qu’il t’ait plu autant qu’à moi! Il y avait longtemps que je n’avais pas lu un aussi beau livre!

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 27 avril 2021 à 18 h 38 min Reply

      Oui j’ai beaucoup aimé Merci encore et à bientôt pour que je te le rende 😉

      J'aime

  2. isa 27 avril 2021 à 9 h 36 min Reply

    ce doit être un livre fort et poignant ! je viens de terminer « je l’aimais » d’Anna Gavalda

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 27 avril 2021 à 18 h 38 min Reply

      Je te le conseille. J’ai lu le Galvada il y a longtemps 😉

      J'aime

  3. manika27 27 avril 2021 à 13 h 55 min Reply

    C’est noté. Merci

    Aimé par 1 personne

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :