Archives de Tag: Afrique du Sud

Le Sacrifice – Dada Masilo – La Villette

Danse samedi soir à la Grande Halle de La Villette avec Dada Masilo, chorégraphe et danseuse d’Afrique du Sud.

Le ballet est vraiment très beau, les costumes superbes et les lumières mettent la danse en valeur.

3 musiciens sont sur scène, claviers, violon et tout un univers musical de bric à brac, c’est super. Une chanteuse également à la voix impressionnante renforce l’ensemble.

Quand les 11 danseur.seuses dansent ensemble, c’est magnifique.

Je n’ai pas forcément vu ce qui est expliqué dans le programme (en dessous) mais je me suis laissée porter par cette danse contemporaine originale, défiant nos codes et laissant aux corps une grande liberté.

C’est vraiment un plaisir de voyager avec des troupes de danse du monde entier.

Connaissez vous cette chorégraphe ? Je vous conseille ses créations.

Lire la suite

Via Injabulo -Via Katlehong – MAC Créteil

Soirée danse sud africaine à la MAC avec la Compagnie Via Katlehong. Elle a fait appel à 2 chorégraphes Marco Da Silva Ferreira et Amala Dianor.

Nous avons préféré le second ballet plus dynamique, plus construit mais nous avons fait un beau voyage. Les chorégraphies d’ensemble sont vraiment superbes.

C’est de la street dance avec quelque chose en plus, le rythme et le déhanché africain peut être.

Merci à la MAC pour cette encore bonne soirée.

Lire la suite

La femme au manteau bleu de Deon Meyer

Contente de retrouver Benny Griessel et Vaughn Cupido les 2 flics des Hawks en Afrique du sud mais le livre, moins de 200 pages, est un peu court. Et du coup l’histoire également. Le fin est vraiment rapide.

Deon Meyer nous a habitué à des polars beaucoup plus riches.

Est ce que je vous raconte un peu ? Juste qu’une jeune femme est retrouvée morte et nue au bord d’une route. Elle a été nettoyé à l’eau de javel. Quand la police locale découvre qu’il s’agit d’une touriste, l’enquête est transmise aux fameux Hawks.

Si vous aimez la série, lisez aussi ce livre, si vous souhaitez découvrir Deon Meyer, commencez par Les soldats de l’aube.

Lire la suite

La proie de Deon Meyer

Contente de retrouver Benny Griessel et l’ambiance si particulière des polars d’Afrique du Sud de Deon Meyer.

C’est une grande série, mais pas toujours avec les mêmes « héros ». Je vous conseille vivement, à lire plutôt dans l’ordre 😉

Benny et Vaughn Cupido enquêtent sur la mort d’un ancien flic, retrouvé sur le bord d’une ligne de chemin de fer. Il semble qu’il ait été poignardé puis jeté du train. Mais par qui ? Et pourquoi ?

En parallèle nous suivons Daniel Darret, à Bordeaux, oui, en France, un ancien militaire sud-africain qui essaie de se faire oublier et de mener une vie tranquille.

On part donc pour un grand voyage entre la France et l’Afrique du sud avec des personnages attachants, un bon suspense, des rebondissements, de l’adrénaline. 500 pages difficiles à lâcher.

Je ne vous en dis pas plus pour vous laisser découvrir.

Etes vous fan de Deon Meyer ?

Lire la suite

L’année du lion de Deon Meyer

Excellent livre de Deon Meyer.

Parfois il y a des drôles de coïncidences, j’ai emprunté ce livre à la bibliothèque car je lis cet auteur tous les ans 😉 Et donc le sujet du livre est sur le fond le même que dans Mémoire cachée de Fitzek que je viens de lire à savoir une épidémie planétaire. Le parallèle s’arrête là.

Donc Deon Meyer nous plonge dans un monde où 95% de la population a succombé à la fièvre. Les survivants essaient de s’organiser ou pas…

Willem Storm et son fils Nico après de nombreuses péripéties s’installent dans un village et essaient de vivre en communauté.

Willem est assassiné, je ne spoile pas c’est annoncé dès le début. Nico qui raconte son histoire cherche les meurtriers…

Le livre est prenant, l’ambiance est pesante mais tout semble tellement réaliste. Survivre en gardant ses principes, en essayant encore de croire dans la nature humaine, ce n’est pas si simple. La communauté qui se forme autour des Storm est vraiment diverse, ce qui fera sa force.

Le livre est captivant, difficile de le lâcher, la fin est un peu trop rapide c’est le seul bémol.

Vous pouvez le lire sans avoir rien lu de Deon Meyer, ce livre est totalement indépendant, ce n’est pas un polar.

Lire la suite

Carte Postale # 245 – Le résultat

p1290526Comme vous l’avez presque toutes trouvée, il s’agissait de l’Afrique du Sud avec des vues caractéristiques de tout le pays :

– 3 Rondavels  Mpumalanga
– Waterfront   Cape Town Durban- Cango Caves Oudtshoorn
– African sunset
– Tsitikamma National Park
– Traditional Zulu woman
– Eléphants, girafes et lion

Bravo Cathy, puis Gaëlle, Josse et Catherine. Merci aussi Manika et Coco ton fils est trop fort et très drôle 😉

Comme je ne suis pas en avance dans mes écrits, je vous dis juste que l’on a passé une belle journée,  je vous souhaite une bonne soirée et à demain pour plusieurs articles 😉

En vrille de Deon Meyer

71HRRV0KXZLTrop contente de retrouver cet auteur et Benny Griessel, j’ai lu les 450 pages dans la journée de dimanche !

Merci à Patrick de me l’avoir prêté avant la sortie du poche 😉

J’avais lu le dernier il y a plus d’un an…

Je vous conseille vivement cet auteur et il est préférable de les lire dans l’ordre car même si ce ne sont pas toujours les mêmes policiers mis en avant, il y a une continuité dans la vie du commissariat !

Cette fois Benny doit enquêter dans le monde d’internet, l’internet sulfureux puisque le créateur d’une site d’alibi est retrouvé mort assassiné.

En parallèle l’auteur nous fait également découvrir le monde vinicole d’Afrique du Sud.

Et puis Benny recroise les démons de l’alcool, ne pouvant résister après le suicide d’un ancien collègue…

C’était trop court ! A quand le prochain ? 😉

Lire la suite

Kobra de Deon Meyer

41uEXNX6RxLVoici le dernier (en attendant que Deon Meyer en écrive un nouveau) de la série.

Je vous encourage à les lire plutôt dans l’ordre !

On retrouve ici Benny Griessel qui enquête sur la disparition d’un chercheur anglais. En parallèle un jeune pickpocket se sort d’un mauvais pas de justesse suite à un vol de portefeuille mais c’est pour lui le début des ennuis. Derrière les 2 affaires, le mystérieux Kobra !

En fond, l’Afrique du Sud et ses mystères,ses avancées politiques et sociales, c’est vraiment intéressant.

Et les seconds rôles que l’on retrouve au hasard de certains livres, qui font parti du puzzle, c’est pour cela que j’aime bien ces polars.

L’auteur s’attaque ici à la finance internationale et à la mondialisation, c’est un peu complexe. Mais l’intrigue avec un final impressionnant reste forte.

Je vous conseille cet auteur, vous l’avez compris 😉 Vous pouvez retrouver des articles sur ses autres livres dans la rubrique livres de mon blog.

Lire la suite

7 jours de Deon Meyer

71hTtyy6SrLJe ne vous présente plus Deon Meyer et ses polars venus d’Afrique du Sud. Si vous parcourez les dernières pages de ma rubrique Livres, vous les trouverez presque tous !

J’étais contente de retrouver Benny Griessel pour cet avant dernier opus. Il mène encore une fois une enquête pas facile face à un psychopathe énigmatique qui les oblige à reprendre une enquête non résolue.

On découvre cette fois quelques aspects de la vie économique de l’Afrique du Sud, la discrimination positive pour permettre au monde des affaires d’être davantage représenté par des personnes de couleur. Ce n’est pas simple !

Et Benny lutte toujours contre ses démons (alcool), s’inquiète pour ses enfants et doute de ses capacités…

Je lis Deon Meyer comme je regarderai un série. Je suis attachée aux personnages même s’ils ne sont pas tous présents dans chaque livre, et curieuse de mieux connaître ce beau pays qu’est l’Afrique du Sud. Même si vu à travers des « polars » ça fait un peu peur !

Il ne me reste plus que Kobra (et je vais bientôt le lire, mon ami P me l’a prêté) et ensuite je vous laisse tranquille…. Lisez Deon Meyer si vous aimez les polars venus d’ailleurs mais qui changent des pays scandinaves !

Lire la suite

A la trace de Deon Meyer

61q4rkCtCyLVoici mon 7ème Deon Meyer depuis l’été dernier !

Ce n’est pas forcément le meilleur. On retrouve 3 histoires (ou enquêtes) bien distinctes qui se croisent à la fin mais vraiment rapidement (trop à mon goût).

J’étais contente de retrouver Lemmer, l’invisible, égal à lui-même ainsi que Mat Joubert l’ancien flic devenu privé.

Et l’histoire de l’Afrique du Sud est à nouveau disséquée, pour nous montrer que rien n’est simple, le pays reste en proie à la violence et aux tensions raciales.

Le livre est un pavé, plus de 700 pages, j’aurai préféré un livre par intrigue je crois car ce qui les relie n’est pas fondamental. J’ai l’impression qu’il manque quelques pièces au puzzle à la fin !

Mais il n’empêche que j’aime beaucoup cet auteur. Il me reste un livre « 7 jours » à vous présenter avant de devoir attendre la sortie du prochain en poche !

Lire la suite