Archives de Tag: racisme

Tout simplement noir de Jean-Pascal Zadi

Ciné ce week-end pour cette comédie déjantée et très second degré mais qui pose de vraies questions.

Chaque acteur joue sont propre rôle.

JP veut organiser une marche à Paris pour mettre en avant les revendications des noirs en France.

Il va donc voir tous ses amis, amis d’amis et plus encore pour obtenir leurs soutiens.

Ce n’est pas facile de le prendre au sérieux car il fait pas mal de bourdes mais son combat est légitime.

Où sont les noirs dans les films français, dans les médias, dans la vie française ?

C’est très caricature, autodérision mais ça fait souvent mouche et il y a des scènes très drôles. Il n’hésite pas à dénoncer les clichés. L’ensemble est construit comme un doc, sans réel fil conducteur mais ce n’est pas important.

Le film, le sujet tombe au bon moment par rapport à l’actualité. Et tous les « frères » acteurs, humoristes sont au rendez-vous : Fary, Lucien Jean-Baptiste, JoeyStarr, Claudia Tagbo, Eric Judor, Ramzy et Melha Bedia, Omar Sy, Soprano, Matthieu Kassovitz, Lilian Thuram, Cyril Hanouna, Jonathan Cohen…

Je suis allée le voir dans une petite salle de banlieue, nous étions une trentaine, presque tous blancs…

J’espère que le film aura du succès car en fait nous sommes bien tous pareils.

Lire la suite

Green Book de Peter Farrelly

Un film que je voulais absolument voir et je ne suis pas déçue. C’est un très beau et grand film.

L’Amérique des années 60, un chauffeur italien bourru accompagne pour sa tournée dans le sur un musicien black raffiné.

Viggo Mortensen / Tony Lip et Mahershala Ali / Dr Don Shirley sont parfaits.

Tony prend tous les emplois qu’il trouve si c’est bien payé et là malgré ses forts préjugés, il part avec Dr Don Shirley sur les routes. Dans son contrat, il doit le conduire à tous les concerts de la tournée. Plus que chauffeur, il est aussi garde du corps et devient conseiller puis ami. Ils apprennent l’un de l’autre. Ce n’est pas simple mais le route est longue et ils ont le temps de s’observer, de parler, de s’expliquer pour se comprendre et partager.

La reconstitution d’époque est excellente, la voiture top 😉 Mais en fait ce n’est pas si loin les années 60. C’était comme cela les Etats-Unis, un noir pouvait être la vedette de la soirée mais ne pas avoir le droit d’entrer dans le restaurant de la salle de spectacle. Qu’avaient ils tous dans la tête ? Je sais que malheureusement encore aujourd’hui tout n’est pas réglé et que le racisme est encore trop présent partout. Je ne le comprends pas.

Un beau film humaniste sur la réconciliation, très bien fait, on sourit, on a la larme à l’oeil par moment. C’est tellement fort en émotion. Allez-y sans hésitation.

(la femme de Tony Dolorès / Linda Cardellini  jouait dans Urgences 😉 Je l’ai reconnue tout de suite ! Très beau rôle pour elle aussi)

Lire la suite

BlacKkKlansman – J’ai infiltré le Ku Klux Klan de Spike lee

Pour finir mon week-end ciné je suis allée voir le dernier Spike Lee.

Grosse claque, surtout la fin…

Le premier flic black du Colorado Springs Police Department décide d’infiltrer le Ku klux Klan local. Vous avez bien lu, un black au ku Klux Kan. Les premiers contacts sont téléphoniques donc tout va bien. Pour le premier rendez vous il envoie son collègue blanc juif pour jouer son rôle.

Le film est fort, drôle, émouvant. Il y a de très belles scènes. Les blancs du KKK sont plutôt « cons » mais pas tous (quoique).

Les noirs sont remontés contre les blancs, on est dans les années 70 ce n’est pas facile pour eux.

Les parallèles entre les noirs et les blancs sont top, les 2 scènes souvenir du vieux black et intronisation des nouveaux du KKK, mêlées, c’est très fort.
C’est America First contre Black Power.

Petit bémol, le tout est enrobé d’une bonne dose d’humour et par moment cela fait un peu oublier l’horreur de tout cela.

Les 2 principaux acteurs sont parfaits : John David Washington et Adam Driver.

Et puis ce qui est totale déprime c’est que même si ça a un peu évolué depuis les années 70 et bien pas tant que ça et la montée des extrémistes un peu partout et bien pour moi ce sont un peu les mêmes que ces dégénérés du KKK 😦

Vous l’avez vu ? Vous en pensez quoi ?

Lire la suite

L’autre côté de l’espoir de Aki Kaurismaki

Ciné pour terminer ce week-end tranquille.

Un film finlandais du seul réalisateur finlandais que je connaisse. Et on plonge dès la première minute dans son univers unique.

Le film comme son dernier « Le Havre » parle d’un migrant qui cherche sa place dans ce triste monde. Khaled vient de Syrie, d’Alep, il a perdu sa soeur pendant le voyage, il veut la retrouver mais ne pas repartir dans un monde en guerre.

En parallèle on découvre Wikström qui à la cinquantaine décide de changer de vie et ouvre un restaurant…

Leurs chemins se croisent…

Je ne vous en dis pas plus sur l’histoire, ce qui est surtout remarquable ce sont les incroyables décors hors du temps, année 60-70 ou aujourd’hui ? C’est aussi le peu de dialogue, la précision des quelques mots échangés. Et puis la musique, qui enchante le film, crée les liens, donne le sourire ou des larmes…

Le film montre à la fois la dureté des décisions administratives, le racisme primaire mais aussi la solidarité, l’humanité. Et cette ambiance tellement particulière donne un beau film prenant à mille lieux du cinéma que l’on a l’habitude de voir.

Lire la suite

Le Majordome de Lee Daniels

Capture d’écran 2013-10-23 à 23.21.21Nous revenons du cinéma avec les enfants.

La Majordome est un film fort, prenant, une histoire de l'Amérique proche de nous mais que l'on voudrait plus lointaine. Il a fallu que les noirs se battent pour avoir les mêmes droits que les blancs au Etats-Unis et la marche a été longue.

On a tendance à l'oublier depuis l’élection de Barack Obama, mais il n'y a pas si longtemps personne n'aurait imaginé un noir à la Maison Blanche.

Forest Whitaker est excellent, un grand rôle, ce majordome qui voit défiler les présidents, entend leurs confidences en restant transparent à sa place.

Les combats de ses fils, l'Histoire des Etats-Unis en filigrane, l'avancée des mentalités… le film est poignant.

Je vous le conseille.

Les garçons (12 et 16 ans) ont aimé même si c'est un peu long. On a ensuite discuté sur plusieurs points d'histoire qu'ils n'avaient pas bien compris.

Lire la suite

La couleur des sentiments de Kathryn Stockett

Capture d’écran 2010-12-27 à 10.35.38 J’ai terminé « La couleur des sentiments » que m’a prêté Béné, cette nuit…

Je suis partie pour un voyage dans le Mississippi, dans les années 60. Il fallait mieux être blanche, bien mariée et penser comme tout le monde….

Mais Skeeter, bien que blanche, ne rentre pas dans le moule. Elle regarde et voit les femmes noires qui travaillent autour d’elle. Elle a envie de mieux les connaitre, envie de retrouver celle qui l’a élevée et aimé comme sa mère.

Et puis les bonnes Aibileen et Minny sont des femmes noires mais quelle différence, la couleur de peau seulement (et la condition sociale).

La vie ne les a pas épargnées, mais elles sont prêtes à beaucoup plus pour faire évoluer cette société. Le livre a un côté documentaire très intéressant sur l’Amérique des années Kennedy, les descriptions sont très précises. On passe de la joie à la peur aussi bien pour « les noires » que pour « la blanche »….

Quelle société, comment est ce possible ? … Je le sais mais ça me parait tellement incroyable !

J’aime vraiment beaucoup ce livre et c’est à regret que je quitte ces femmes….

Si vous voulez vous faire un petit cadeau pour la bonne année !

Lire la suite