Archives de Tag: juliette binoche

La bonne épouse de Martin Provost

Vu en avant première hier soir en présence du réalisateur au Cinéma du palais de Créteil 🙂 La salle était pleine, le débat ensuite intéressant.

L’action se passe en 1967/68 dans une école « ménagère » d’Alsace.

Il y a 50 ans, hier donc, des jeunes filles étaient placées dans des écoles pour apprendre à devenir de bonnes épouses ! On n’imagine même pas.

Cours de bonne conduite, de cuisine, ménage, repassage, de comment se tenir suivant les situations…

On leur apprenait surtout à se taire, à obéir, à devenir l’ombre d’un mari ayant tous les droits…

Mai 68 passera par là 😉

C’est donc un film de femmes, une comédie sympathique pleine d’anecdotes qui font sourire.

Juliette Binoche est parfaite et son final est excellent. Yolande Moreau et Noémie Lvovsky sont tellement drôle dans des rôles faits pour elles. Les jeunes filles sont bien dans leur époque, elles m’ont fait penser à ma mère qui est de cette génération.

Et cerise sur le gâteau Edouard Baer trop mignon 😉

Le film replace dans l’époque (et donc pas loin) quelques avancées des droits des femmes comme pouvoir avoir un chéquier à son nom, porter un pantalon, prendre la pilule …

Aujourd’hui tout cela est normal et les jeunes n’imaginent peut être pas que ces droits n’ont été acquis qu’il y a 50 ans ! Et qu’il faut les défendre quand on voit les difficultés grandissantes pour avorter maintenant.

Je vous conseille ce film, une comédie légère mais aussi féministe 🙂

Lire la suite

La Vérité de Hirokazu Kore-Eda

En fait je suis allée hier au cinéma mais je n’ai pas pris le temps d’écrire cet article.

Belle affiche, le réalisateur japonais qui a eu la Palme en 2018 pour Une affaire de famille que j’avais beaucoup aimé.  Catherine Deneuve que j’aime bien et Juliette Binoche que j’adore.

Une actrice publie ses mémoires, sa fille lit le livre et n’y retrouve pas sa place et ses souvenirs.

L’actrice tourne dans un film où l’héroïne ne vieillit pas, elle y joue le rôle de la fille d’une femme plus jeune qu’elle.

Que d’ambiguïté entre la réalité, les souvenirs, le monde réel, la vie rêvée de l’artiste. Qui dit la vérité ? Et laquelle ? Peut on se fier à ses souvenirs ? Comment vivre auprès d’une femme qui « joue » sa vie, qui a besoin qu’on lui écrive ses textes ?

Les thèmes du film sont riches, les actrices et acteurs sont bons mais on perd le charme japonais forcément.

Et puis le sujet n’est pas original, combien de film sur les relations mère-fille ? L’année dernière Deneuve jouait dans La dernière folie de Claire Darling avec sa propre fille et les mêmes problématiques.

Le film est bien mais manque d’originalité, je suis un peu déçue.

Lire la suite

Celle que vous croyez de Safy Nebbou

Un joli film vu hier.

Juliette Binoche est parfaite dans le rôle de cette cinquantenaire qui rêve d’avoir 24 ans. Par moment d’ailleurs, magie du cinéma, elle est radieuse et « sans âge »…

Le film traite du temps qui passe, et pour Claire ce n’est pas simple. Mais il traite aussi du mensonge, de l’image que l’on veut donner de soi et par là même de celle que l’on voit ou imagine.

Tout commence sur les réseaux sociaux où l’on peut facilement être quelqu’un d’autre mais ce n’est vraiment que le début du film car le personnage Clara, créé par Claire, est très vite bien réel. Elle est Clara, elle revit, elle rajeunit, elle vit et oublie ses mésaventures.

Elle en parle avec sa psy, cherche à se comprendre, mais le jeu de séduction même virtuel est si fort. Claire ne supporte pas la solitude et encore moins d’être abandonnée. Les ruptures la laisse meurtrie.

C’est un beau film, le jeune Alex (François Civil) est très bien également et Nicole Garcia joue parfaitement la psy qui pousse à la confidence. Les différents sujets me parlent 😉

Avez vous vu ce film ? Votre avis ? Je vous le conseille…

Lire la suite

Doubles vies de Olivier Assayas

Je n’avais pas lu beaucoup de bien de ce film mais mon amie Monette avait envie de le voir et l’heure de la séance correspondait à notre disponibilité !

Et en fait j’ai bien aimé. Juliette Binoche que j’aime beaucoup est très bien dans le rôle d’une femme actrice de série, Guillaume Canet est parfait en éditeur qui s’écoute parler, Vincent Macaigne génial en auteur désenchanté. Les seconds rôles sont bien aussi.

Le livre écrit par Léonard l’auteur m’a fait penser au dernier Houellebecq que je suis en train d’essayer de lire !

Tout le monde parle de l’avenir principalement du livre. Le papier va t il disparaître au profit des liseuses ? Quel sera l’impact du numérique dans le monde de l’édition ?

Mais toutes les questions iraient aussi pour le cinéma, l’art et même la politique. Nora Hamzawi est très bien en attaché parlementaire qui y croit encore.

Autour de toutes leurs réflexions intellos et bien ils vivent, se trompent, mangent sans jamais se mettre à table (nouvelle mode ?). Ils ont des appartements superbes, ils ont l’air riches !

C’est souvent drôle, le rythme est enlevé, nous avons passé un bon moment et c’est bien le but du cinéma.

Lire la suite

Un beau soleil intérieur de Claire Denis

Ma séance de ciné du week-end dont je tarde à vous parler 😉

J’y suis allée car j’aime beaucoup Juliette Binoche, c’est une actrice (et une femme) qui ne laisse pas indifférent·e.

Je n’avais rien lu et d’ailleurs Télérama a beaucoup aimé… et je me suis ennuyée.

C’est l’histoire d’une femme qui cherche l’amour, le grand avec un seul homme et elle « essaie » donc avec les hommes qu’elle croise. Pas facile de trouver le bon.

Elle parle beaucoup, les hommes aussi. C’est un film sur les adultes de nos âges, avec nos problématiques (si on peut dire), ce n’est pas si souvent mais cela ne suffit pas pour moi à faire un bon film…  Et puis c’est très « bobo » artistes et parisiens…

Vous le verrez à la télé, et encore 😉

Lire la suite

Juliette Binoche

Image 20Juliette Binoche, prix d'interprétation à cannes. Je suis contente pour elle, j'aime beaucoup cette actrice 😉

Je n'ai vu aucun film en compétition forcément donc je ne peux comparer !

J'irai voir ce film de abbas Kiarostami dès que possible.

Tout le palmarès sur le site de canal 

Nous avions vu Juliette Binoche au théâtre de la ville l'an dernier, elle dansait avec Akram Khan. C'était un véritable challenge pour elle. Un très bon souvenir.