Trois heures du matin de Gianrico Carofiglio

Nous pouvons toujours lire, et donc partager nos lectures.

Ce week-end j’étais donc à Marseille avec 2 italiens, un père et son fils de 17 ans qui découvre la ville mais surtout se découvre l’un l’autre…

Antonio le fil est malade depuis quelques années, il prend des médicaments qui le soulage. Il vient avec son père à Marseille pour revoir le médecin. Celui-ci propose, afin de voir s’il est guéri qu’il ne dorme pas pendant 2 jours. Si tout se passe bien c’est qu’il est guéri !

Les deux hommes vont se découvrir, se raconter. Ils ne se parlaient guère depuis des années et ses moments hors du temps, partagés seront pour Antonio comme un voyage initiatique. C’est Antonio qui raconte l’histoire des années après…

L’écriture est agréable, le thème plus rare sur les relations père-fils est plein d’émotions, de tendresse. L’importance du dialogue avec son enfant est au coeur des pages, les non-dits blessent involontairement.

Le voyage, la découverte d’une ville, d’un monde, de la vie de ses parents sont pour Antonio un merveilleux cadeau pour entrer dans le monde adulte.

Un agréable moment de lecture, merci aux Editions Slatkine et Cie pour cette découverte.

Résumé :

L’histoire d’un père et de son fils, et de leur rencontre.
Un bouleversant roman d’apprentissage.

Antonio est un étudiant solitaire. Son père, un brillant mathématicien. Leur relation n’a jamais été
simple. Au début des années 1980, par un après-midi de juin, ils atterrissent à Marseille. Par un malheureux concours de circonstances, ils vont y passer deux jours et deux nuits sans sommeil.
Pour la première fois, les deux hommes doivent apprendre à se connaître. Une quête complexe, à
l’ombre de la figure maternelle, magnifique mais insaisissable.
Leur chemin, sinueux, parfois joyeux, traverse un Marseille hallucinatoire, des bords de mer spectaculaires et des recoins peuplés de créatures nocturnes. Un voyage aventureux et déchirant.
Dans une langue précise, capable de saisir les nuances les plus subtiles, Gianrico Carofiglio livre une histoire inoubliable sur le passage du temps, les illusions et les regrets, sur l’amour.

Tagué:, , , ,

3 réflexions sur “Trois heures du matin de Gianrico Carofiglio

  1. manika27 17 mars 2020 à 10 h 05 min Reply

    Je ne connais pas merci pour l’info. J’ai fait le plein à la bib il y a 10 jours j’ai bien fait !

    Aimé par 1 personne

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :