VertiKal – Mourad Merzouki / Cie Käfig – MAC Créteil

Les hasards des abonnements font que notre semaine est très danse ou dense !

Et ce soir avec Mourad Merzouki c’est waouuu 😉 Je ne trouve pas les mots tellement c’était parfait.

Il a travaillé avec la compagnie Retouramont, souvenez vous la performance de JL l’année dernière.

C’est un mix de hip-hop, de danse contemporaine et de danse suspendue. C’est fort, beau, tout en énergie mais aussi en fluidité, c’est magnifique.

Les danseurs suspendus volent, dansent sur les murs à la verticale, mais aussi au sol, c’est génial, c’est super impressionnant. Ils ont soit des cordes, soit des élastiques, ce qui ne donne pas les mêmes effets, mais à chaque fois c’est magique.

La mise en lumière ajoute à la féerie, c’est complètement magique. Le décor est sublime, tout est parfait comme je le disais plus haut.

Je suis vraiment super enthousiaste (comme toute la salle), si vous me demandez quel spectacle de danse aller voir, je vous réponds sans hésitation : une création de Mourad Merzouki. J’ai déjà hâte de le revoir.

Le pitch de la MAC Créteil :

La gravité, un nouveau défi !
Pour cette nouvelle création, je désire aborder un nouvel espace, celui de la verticalité. À travers un dispositif proposé par la compagnie Retouramont et Benjamin Lebreton, et accompagné d’une dizaine de danseurs au plateau je me confronterai à un environnement où le mouvement se joue de la gravité. Je n’ai eu de cesse à travers mes créations d’aller à la rencontre de ce qui m’était étranger, que ce soit la musique classique, les arts numériques, la danse contemporaine… C’est aussi l’envie de revenir à la matière, physique, après avoir exploré la 3ème dimension dans Pixel.

Tout semble possible, la chute comme l’élévation. Le rapport au sol, si primordial pour le danseur hiphop, sera fondamentalement modifié. Les jeux de contacts entre les interprètes seront bousculés: le danseur pourra tour à tour être socle et porteur ou au contraire voltigeur, marionnette animée par le contrepoids de ses partenaires au sol.

Cette nouvelle « surface » de danse m’amènera à me questionner sur la notion d’espace scénique : comment s’approprier les airs par la danse ?, sur la relation entre des individus au plateau, ici évidente par la notion du lien, du fil qui retient le corps.

De nouvelles lignes de fuite naîtront dans cette recherche. Les dispositifs utilisés en danse verticale apportent de nouvelles sensations, une forme de légèreté, l’impression de voler, de l’illusion.

Redessiner la palette de jeu, bousculer les repères tout en préservant le vocabulaire de la danse hiphop m’animeront dans cette création.

Je continuerai à explorer la relation entre la danse et la musique d’Armand Amar qui fait conjuguer avec une infinie poésie les différents univers.

La scénographie et les lumières contribueront à favoriser le dialogue et à harmoniser ces croisements.
J’imagine ce nouvel opus comme une hybridation et une inversion des codes de la danse hip-hop, sur le fil, en équilibre !

Mourad Merzouki

Tagué:, , , ,

3 réflexions sur “VertiKal – Mourad Merzouki / Cie Käfig – MAC Créteil

  1. manika27 10 novembre 2018 à 20 h 35 min Reply

    Et bien on ne peut que noter …

    Aimé par 1 personne

  2. […] 9 # Jour 313 : Danse à la Mac : Vertikal de Mourad Merzouki, magnifique spectacle +++  C’était […]

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :