Un lundi parmi tant d’autres : Littérature féministe

Le thème de cette semaine est : Littérature féminine ou féministe. Un livre à conseiller pour la 8 mars, journée de lutte pour le droit des femmes.

C’est mon fils qui m’a fait connaitre ce livre à travers le compte Instagram de l’auteure : Préparez-vous pour la bagarre de Rose Lamy.

Le livre analyse le discours sexiste et patriarcal dans la presse et les médias. Et c’est fou !

Pour un homme qui tue une femme, on peut lire un amoureux éconduit, limite si ce n’est pas sa faute à elle. Les victimes femmes sont culpabilisées, les hommes excusés.

Les femmes sont aussi très souvent invisibilisées, dans les articles ils oublient leur nom, c’est une femme qui a fait quelque chose de pourtant très important.

Le livre analyse le discours de déni, le tabou des violences sexistes et sexuelles en France, le danger du féminisme…

En cette veille du 8 mars, journée mondiale de lutte pour les droits des femmes, un livre percutant à lire pour que cela change rapidement. Ne rien lâcher…

Un conseil de livre féministe à partager ?

On se retrouve demain à 14h Gare du nord pour la manif ?

4ème de couverture :

Qu’est-ce qu’elle faisait dehors à cette heure ? Avait-elle bu ? Que portait-elle ? Il ne peut pas l’avoir violée, je m’en porte garant, c’est mon ami. C’était une autre époque. Il faut séparer l’homme de l’artiste. C’est un drame, un crime passionnel, le geste fou d’un amoureux éconduit. Pourquoi n’a-t-elle pas porté plainte avant ? C’était un dérapage, une maladresse, un geste déplacé. Il ne pensait pas à mal, c’est quelqu’un de bien. On ne peut plus rien dire. Les féministes sont des folles hystériques.

« Depuis trois ans, je collecte et décortique des centaines d’exemples d’un discours sexiste dans la presse, à la télévision ou à la radio. Ce sexisme ne dit jamais son nom, mais c’est bien lui qui conduit les rédactions à taire ou à reléguer les violences sexuelles en périphérie des journaux. Lui qui se loge dans le choix d’un mot ou d’une virgule, participant à la culpabilisation des victimes et à la déresponsabilisation des accusés.
Comment lutter contre le sexisme quand il est perpétué et amplifié par les médias  ? Il est temps d’explorer les fondements de ce discours, pour en défaire les mécanismes et nous en libérer.  » R. L.

Si vous avez lu jusque là et que le sujet vous intéresse il y a aussi l’excellent site Les Nouvelles News pour se tenir bien informées.

Tagué:, , , , ,

10 réflexions sur “Un lundi parmi tant d’autres : Littérature féministe

  1. Corinne 7 mars 2022 à 10 h 24 min Reply

    Merci pour cette suggestion. Le mot féminisme me fait penser à Annie Ernaux, dont j’aime tous les livres. Auj, un article d’elle dans Libération daté du 7 mars (p 21-22 ) sur le féminisme et l’engagement politique …

    Aimé par 1 personne

  2. Laurence 8 mars 2022 à 1 h 34 min Reply

    Les livres qui m’ont le plus aidé à m’affranchir du patriarcat sont des romans écrit par des femmes (le plus souvent, mais pas que) où les « héroïnes » sont des femmes. ceux qui m’ont fait comprendre que « si j’y crois, je peux ».
    Je ne suis pas certaine qu’on résoudra un jour la violence envers les femmes, en tout cas pas tant qu’on aura pas résolu le problème de l’alcool bon marché, et ça n’en résoudra qu’une partie.
    Pour ce qui est d’écrire des livres sur le sujet, pourquoi pas, mais c’est comme les livres sur l’écologie (exemple), on ne touche généralement qu’un public déjà convaincu. Dénoncer la presse m’a presque fait rire, j’ai eu l’opportunité de lire pas mal de presse libre et alternative, on n’y lit jamais de propos sexiste.
    J’ai bien l’impression que si on veut que ça change, les femmes doivent changer. Les associations d’aide aux femmes ne sont que très peu soutenues ni encouragées, pourtant elles font des boulots de dingues, malheureusement, le manque de moyen les empêche d’être visibles et accessibles à toutes. Puisque les mecs ne veulent pas changer, organisons-nous.

    J’aime

    • mhf le blog 10 mars 2022 à 18 h 46 min Reply

      Beaucoup de femmes font déjà beaucoup mais il faut que les hommes aussi se remettent en question, on avance tout doucement, parfois on recule mais il faut tout dénoncer, tout le temps…

      J’aime

  3. coco 8 mars 2022 à 1 h 40 min Reply

    la bd culottés de penelope bajieu , j ‘ai bien aimé l’histoire de ces femmes audacieuses , libres .Je les ai achété pour mon garcon qui passe le bac francais

    Aimé par 1 personne

  4. Laurence 8 mars 2022 à 2 h 44 min Reply

    Les livres qui m’ont le plus aidé à m’affranchir du patriarcat sont des romans écrits le plus souvent par des femmes où les héroïnes prennent leur vie en main faisant fi de l’avis de celeux que ça dérange. Même dans les livres c’est pas facile, mais ça m’a fait comprendre que si j’y crois alors c’est possible.
    Je ne lirai pas ce livre, si c’est pour lire que la presse est sexiste et patriarcale (à qui appartiennent les « grands » médias ?) Mais je peux encourager à lire et regarder la presse libre et alternative , ou certains titres féminins (puisqu’ils s’adressent aux femmes, il est possible de parler sans langue de bois sans attirer les foudres masculines, même si ils appartiennent à des groupes du CAC 40) Mais c’est cher donc ça loupe une grande partie des cibles. Vive les bonnes salles d’attente.
    Concernant les violences envers les femmes, si on veut que ça change, alors il faut faire ce que le pouvoir nous abandonne, aider les victimes, et surtout lutter contre les causes du mal. Si y a moins de violence, y aura moins de victimes.

    Aimé par 2 personnes

  5. manika27 8 mars 2022 à 16 h 22 min Reply

    J’ai vu une vidéo de cette autrice … avec mon chéri qui est très féministe. J’ai découvert il y a peu Chloé Delaume et ses écrits dont le premier m’a particulièrement parlé « Mes bien chères soeurs » http://keskonfe.eklablog.com/mes-bien-cheres-soeurs-de-chloe-delaume-a205185336

    Aimé par 1 personne

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :