Les morsures de l’ombre de Karine Giebel

Un des premiers Karine Giebel qu’une amie m’a prêté puisque je ne l’avais pas lu.

Il est… waou. On reste sans voix ou en l’occurrence sans mot !

Un flic se retrouve enfermé dans une cage dans une cave par une femme. Mais il ne comprend pas ce qu’elle lui reproche.

Alors il cherche dans ses souvenirs avec le peu d’indice qu’elle lui donne. On les découvre avec lui.

En parallèle ses collègues le cherchent et enquêtent eux aussi sur sa vie…

C’est cru, fort, direct, on ne peut pas le lâcher tellement on a envie de savoir…

Je vous laisse découvrir mais je me pose la même question à chaque fois que je lis cette auteure : où va t’elle chercher tout cela ?

Je vous conseille tous ses livres.

4 ème de couverture

Elle est belle, attirante, disponible. Il n’a pas hésité à la suivre pour prendre un dernier verre.
À présent il est seul, dans une cave, enfermé dans une cage. Isolé. Sa seule compagnie ? Sa séductrice et son bourreau. Et elle a décidé de faire durer son plaisir très longtemps. De le faire souffrir lentement.
Pourquoi lui ? Dans ce bras de fer rien n’est dû au hasard. Et la frontière entre tortionnaire et victime est bien mince…

Tagué:, , ,

2 réflexions sur “Les morsures de l’ombre de Karine Giebel

  1. manika27 5 janvier 2021 à 14 h 34 min Reply

    C’est ce que je me suis dis quand j’ai lu le premier roman de Sandrine Collette, connais tu cette auteure ? Je dois l’avoir dans ma PAL numérique celui là.

    Aimé par 1 personne

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :