Archives de Tag: huis clos

Les morsures de l’ombre de Karine Giebel

Un des premiers Karine Giebel qu’une amie m’a prêté puisque je ne l’avais pas lu.

Il est… waou. On reste sans voix ou en l’occurrence sans mot !

Un flic se retrouve enfermé dans une cage dans une cave par une femme. Mais il ne comprend pas ce qu’elle lui reproche.

Alors il cherche dans ses souvenirs avec le peu d’indice qu’elle lui donne. On les découvre avec lui.

En parallèle ses collègues le cherchent et enquêtent eux aussi sur sa vie…

C’est cru, fort, direct, on ne peut pas le lâcher tellement on a envie de savoir…

Je vous laisse découvrir mais je me pose la même question à chaque fois que je lis cette auteure : où va t’elle chercher tout cela ?

Je vous conseille tous ses livres.

Lire la suite

#366defiphoto – Semaine #17

Une semaine de congrès sous le signe du japon 😉

Une semaine assez dense, j’ai vu un spectacle et des ami-e-s, j’ai lu, et puis j’ai regardé la télé cherchant les hommages à Prince… J’suis triste….

Je reprends en image.

Dimanche 17 # Jour 108 : Journée lecture mais j’ai fait une pause au Parc des Lilas de Vitry et je ne savais pas qu’il y a des animaux…. 🙂

Jour 108-16

Lundi 18 # Jour 109 : Dîner parisien avec les Maries…

Jour 109-16

Mardi 19 # Jour 110 : Invitation au théâtre pour Huis Clos, très bien.

Jour 110-16

Mercredi 20 # Jour 111 : Cadeau origami pour la Paix en direct du Japon…

Jour 111-16

Jeudi 21 # Jour 112 : Courses en prévision de mon pique-nique de samedi … Mauvaise nouvelle : toutes mes pensées pour Prince….

Jour 112-16

Vendredi 22 # Jour 113 : Balade parisienne sous un ciel couvert…

Jour 113-16

Samedi 23 # Jour 114 : Hanami au parc de Sceaux… Chouette idée, belle journée… C’est superbe.

Jour 114-16

Une semaine riche, j’essaie de rester zen grâce à tout ce japon dans ma semaine…

Je suis en vacances, visites familiales, envie d’expo, manif peut être…. Programme léger 😉 Il faudrait que je fasse du rangement dans ma maison !!! Motivée !

Je vous souhaite un bon dimanche. Résultat du jeu Carte Postale dans la soirée…

Huis Clos au Laurette théâtre

affiche HUIS CLOS, cie art Scenik'Invités par la Compagnie Art Scénik’ nous sommes allés voir Huis Clos de Jean Paul Sartre au Laurette théâtre près de République. Merci.

La mise en scène de la jeune Luce Glorieux est fidèle au texte, simple mais efficace.

Les acteurs sont vraiment très bien : Mary Landret, Eloïse Bellay, Kevin Souterre et Thomas Germaine. Ils donnent toute la puissance du texte, sa force en y glissant une note d’humour qui adoucit quelque peu le sujet….

Cependant pas de mystère, l’enfer c’est les autres….

« Mais J’ai voulu dire : l’enfer , c’est les autres. Mais « l’enfer, c’est les autres » a toujours été mal compris. On a cru que je voulais dire par là que nos rapports avec les autres étaient toujours empoisonnés, que c’étaient toujours des rapports infernaux. Or, c’est autre chose que je veux dire. Je veux dire que […] nous nous jugeons avec les moyens que les autres nous ont donné de nous juger. Quoique je dise sur moi, toujours le jugement d’autrui entre dedans,[…] et alors en effet je suis en enfer. »
J.-P. Sartre

Toutes les infos sur le site de la compagnie Art Scénik’.

Si vous êtes dispo mardi prochain je vous conseille ce spectacle, ensuite peut être seront ils dans d’autres salles….

Les trois derniers jours d’un facteur poilu de Gérard Pirodeau

anzh_AFFICHEDEForiginal2BASSEDEF2_1Soirée théâtre grâce à aux invitations de Xavier , merci +++

Une pièce au studio du Théâtre du Gymnase Marie Bell avec Alexis Smolen et Kevyn Diana.

Une toute petite salle et nous n’étions pas nombreux et c’est dommage car le texte est vraiment bon et très bien joué par les 2 comédiens.

Le sujet n’est pas facile, 2 soldats en 1918 se retrouve coincés dans une tranchée. Ils ne se connaissent pas, tous les oppose, ils sont blessés, ils ont peur. Mais leurs échanges, le temps qu’ils prennent à se raconter leur permet de souffler, de se rassurer, de voir peut être une lumière, de ne plus être seuls…

Le texte est poétique, la musique les accompagne également comme un soulagement, des moments hors du temps pour se souvenir…

Ils parlent de la guerre, de l’horreur qu’elle porte comme un témoignage afin que l’on n’oublie pas mais au final il y a beaucoup d’espoir dans le texte, d’espoir dans la valeur des hommes….

Encore une fois je vous conseille ce spectacle y compris avec des ados, le mien a vraiment apprécié !

Lire la suite