Marry me in Bassiani – (La) Horde – MAC Créteil

Première soirée de notre abonnement à la MAC avec cette compagnie qui nous avait surprise il y a bientôt 2 ans sans nous plaire vraiment.

Mais nous leur avons donné leur chance… Ce sera peut être la dernière.

Ce soir la troupe met en avant la danse traditionnelle de Géorgie en l’enrobant dans de la techno. Les danseurs sont forts, il y a de beaux moments mais l’ensemble ne nous a pas convaincus. Audran a bien aimé, c’est peut être une question d’âge 😉

je ne me suis quand même pas ennuyée mais pour La troupe qui monte, cela manque d’éclat et de nouveauté, ou de surprise.

Qu’en pensez vous ?

Le pitch du Théâtre de la Ville (le spectacle est un hors les murs)

À Tbilissi, la rencontre d’un ensemble traditionnel avec la génération techno. Un voyage aux sources de l’avenir de la danse.

(LA)HORDE, primée à Danse élargie 2016, a une place singulière dans le paysage chorégraphique. Après avoir abordé le Jumpstyle et autres danses « post-internet » dans To Da Bone qui a tourné plus de 60 fois dans le monde, les voici partis sur les traces les plus anciennes des gestes les plus actuels. C’est en Géorgie – où l’on revendique la paternité de toutes les danses d’Europe – qu’ils ont rencontré l’ensemble traditionnel Iveroni et sa virtuosité festive. Aussi mettent-ils en scène une quinzaine de ces danseurs, dans une scénographie évoquant un espace de mariage et – plus étonnant – une façade de parlement. En Géorgie, toute danse est en effet traversée par les bouleversements politiques. Les découvertes sont donc garanties quand (LA)HORDE fait se croiser la tradition folklorique géorgienne et la scène techno de Tbilissi, berceau d’un mouvement contestataire local.

Thomas Hahn

Tagué:, ,

5 réflexions sur “Marry me in Bassiani – (La) Horde – MAC Créteil

  1. manika27 19 octobre 2019 à 11 h 48 min Reply

    Encore des progrès à faire alors …

    Aimé par 1 personne

  2. […] Vendredi 18 # Jour 291 : Soirée danse à la MAC avec (La)Horde… […]

    J'aime

  3. Marie-Martine 20 octobre 2019 à 9 h 08 min Reply

    ça manque aussi de réelle création, d’innovation, de modernité…
    trop répétitif, besoin de plus de liberté.

    Aimé par 1 personne

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :