Rock en Seine 2019 – Jour 3

Les jours se suivent à Rock en Seine mais ne se ressemble pas 🙂

Après le super concert des Cure vendredi, la journée très moyenne de samedi, nous avons dimanche retrouvé l’esprit de notre festival.

Pas de grosse affiche mais quelques noms qui nous parlent donc de l’espoir et de la découverte.

Et bingo totale réussite, on a passé une super journée, on n’a même pas pu tout voir, c’était trop bien 🙂

Pour les à côté, déconvenue à l’entrée où ma baguette pour tenir mes cheveux m’a été confisquée ! Mais ensuite apéritif Martini, stand très sympa, du thé, un verre de cidre en bonne compagnie, un diner style poke bowl très bon… Des ami-e-s, un 5ème arbre que l’on remercie (il permet de belles rencontres), et une belle ambiance toute la journée … Je suis ravie 🙂 Merci RES.

En musique ça donne ça : (prenez votre souffle)

On commence direct par la Grande Scène avec Cannibale, un groupe normand qui dit faire du psycho tropical rock ! C’était dynamique, sympathique, parfait pour nous donner le sourire par cette belle journée (Le soleil tape !)

On passe ensuite rapidement à la Cascade pour écouter Mini Mansions, 3 américains qui déménagent, c’est rock, c’est bien mais on voudrait aussi voir…

Le Villejuif Underground, un nom comme cela, ça nous interpelle 😉 Un groupe du sud de Paris avec un chanteur australien déjanté, c’est carrément foutraque, ils ont même quelques soucis au départ mais leur rock garage fait mouche. Leur album s’appelle : When Will The Flies in Deauville Drop ?

On s’éloigne un peu juste à cause du soleil !

Sur la petite scène, nous découvrons Décibelles. 2 filles, un gars, du rock français (c’est le titre de leur dernier album), qui déménage. Je passe un bon moment assise dans l’herbe à l’ombre 😉 Les garçons sont emballés !

Nous rejoignons sur la Cascade Sam Fender, un jeune anglais qui fait du pop rock comme j’aime 🙂 Je vais réécouter 🙂

Direction la Grande Scène pour Bring me the horizon, que mes gars m’ont conseillé. Grosse bonne surprise, quelle énergie, grosse mise en scène, lumières, vidéos, costumes, danses… C’est du rock métal mâtiné de plein d’influences, ça bouge et c’est top. Et le chanteur donne de sa personne, à fond, il a l’air heureux du partage…

Des am-e-s sont allés voir The murder capital et on bien aimé 😉

Pause dîner 😉

Nous retournons sur la Grande Scène pour Royal Blood, on garde un bon souvenir de leur dernière prestation à RES. On n’est pas déçu c’est très fort, avec une basse et une batterie, ils dépotent ! Mike Kerr et Ben Thatcher mettent le feu sans oublier les mélodies. C’est très fort. A écouter si vous ne connaissez pas.

Nous allons rejoindre Foals à la Cascade, on reste un peu loin, beaucoup de monde, un peu de fatigue, et on discute aussi avec nos ami-e-s…  Mais on les connait et on les aime déjà. Un bon set, ils font du rock engagé… C’était top et trop court.

Concert final sur la Grande Scène Aphex Twin que loin découvre. De l’electro de bonne facture, une belle lumière et vidéo mais qui semble se jouer toute seule… Où est il le fameux Richard David James ? On abandonne avant la fin.

Voilà c’est fini …

Rock en Seine merci, merci pour Robert, pour ce superbe parc et cette ambiance très sympathique. On reviendra l’année prochaine 😉

Tagué:, , , , , ,

9 réflexions sur “Rock en Seine 2019 – Jour 3

  1. Lyne 26 août 2019 à 10 h 16 min Reply

    Et bien il ne nous reste plus qu’écouter
    Merci 😊

    Aimé par 1 personne

  2. Laurence 26 août 2019 à 13 h 21 min Reply

    Oui, c’est ça, je vais commencer tout de suite ! Merci, pour les infos.

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 27 août 2019 à 22 h 27 min Reply

      J’espère que tu feras de chouettes découvertes

      J'aime

  3. manika27 26 août 2019 à 15 h 56 min Reply

    Merci pour ces conseils … c’est vrai que les Australiens dépotent sur Scène ils m’impressionnent toujours ils ont un truc que les autres n’ont pas ! bonne semaine

    Aimé par 1 personne

  4. Sergio 27 août 2019 à 10 h 45 min Reply

    Oui, c’est vrai, une très belle journée (un gros bémol quand même pour Bring me the horizon, dont la scénographie ne m’a pas convaincu voire m’a gêné avec les femmes potiches à qui on a mis un sac sur la tête…). Des bons groupes qui déménagent, une ambiance rock, cela tranchait totalement avec la veille !
    Au final, un bon festival malgré tout.

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 27 août 2019 à 22 h 28 min Reply

      C’est chouette RES 😉
      Merci pour les Pom Potes.

      J'aime

  5. […] 25 # Jour 237 : RES Jour 3 et belle journée avec surtout Royal […]

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :