L’art de la joie de Golliarda Sapienza

41GcfJevpXLAttention pavé : 820 pages !

C’est le récit d’une vie, une femme Modesta, né en 1900 en Sicile.

Le livre à travers sa vie retrace également une partie de l’Histoire de l’Italie. On revit les 2 guerres (de loin mais avec les conséquences qu’elles ont eu sur l’île), la montée du fascisme, la non-révolution communiste, l’apparition du féminisme.

Je ne connais pas bien l’histoire italienne et elle n’est évoquée qu’en toile de fond. Les thèmes sont liés à Modesta, son besoin de liberté, son affranchissement de la religion, son engagement politique, l’éducation qu’elle donne à ses enfants.

Sa façon de vouloir mener sa vie est très en avance sur son temps, d’autant plus en Sicile, mais elle impose le respect aux hommes qui l’entourent. Elle porte sa révolte avec conviction et son intelligence et son charme emportent tout.

C’est un beau livre, un peu long quand même par moment… 😉

Je participe avec cette lecture au défi de Virginie B que vous pouvez retrouver cette semaine ici.

Née en 1900 dans un petit village sicilien, orpheline à neuf ans, Modesta ne semble pas promise à un destin brillant. Au mieux peut-elle espérer un emploi de servante et un honnête mariage à la sortie du couvent qui l’a recueillie. Mais la jeune fille a d’autres aspirations… Sensuelle et fière, déterminée et prête à tout, farouchement indépendante et terriblement intelligente, Modesta veut découvrir la richesse infinie de la vie. Pour cela, elle devra abattre une à une les barrières érigées par la société : religion, morale, tradi­tions, partis politiques, préjugés de classe, sexisme… Sa vie durant, Modesta poursuivra cet inlassable combat, celui d’une femme éprise de liberté et de bonheur.

«D’une plume inspirée, [Goliarda Sapienza] a mis sur son chemin de superbes personnages et célébré, dans ce roman d’apprentissage, chaque âge de la vie.»
Le Point

Tagué:, , , , , ,

7 réflexions sur “L’art de la joie de Golliarda Sapienza

  1. manika27 6 septembre 2014 à 16 h 51 min Reply

    Sans doute très beau mais j’avoue être un peu rebutée par le nombre de pages !

    J'aime

    • mhf le blog 7 septembre 2014 à 12 h 57 min Reply

      Disons qu’il faut avoir un peu de temps…. 😉

      J'aime

  2. Le journal de Chrys 6 septembre 2014 à 21 h 42 min Reply

    Je l’ai lu et j’avais bien aimé malgré, c’est vrai, quelques longueurs. Par contre j’avais après lu un autre roman de cette auteure qui m’avait moins enthousiasmée!

    J'aime

    • mhf le blog 7 septembre 2014 à 12 h 58 min Reply

      Je vais en rester là pour le moment je crois 😉

      J'aime

  3. Virginie B 7 septembre 2014 à 21 h 37 min Reply

    j’aurai peur que ça soit trop long !

    J'aime

    • mhf le blog 7 septembre 2014 à 21 h 57 min Reply

      C’est toute une vie… C’est un peu long mais c’est bien écrit…

      J'aime

  4. […] 16 : Une saga familiale : La vie d’une femme italienne, de sa famille, son influence et l’Histoire autour… Un pavé […]

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :