Archives de Tag: sida

Juste la fin du monde à la Comédie Française (à la télé)

La Comédie Française continue… et propose chaque jour de nombreux programmes sur son site.

Hier soir avec Audran nous avons regardé Juste le fin du monde de Jean-Luc Lagarce mise en scène par Michel Raskine en 2009.

Jean-Luc Lagarce est un dramaturge français mort du sida en 1995, il est l’un des auteurs contemporains les plus joués en France.

Cette pièce a été portée à l’écran par Xavier Dolan sous le même titre il y a quelques années.

Le sujet n’est pas facile : annoncer sa mort prochaine à sa famille. Le texte est très fort, la précision des mots, le rythme des monologues, la colère retenue puis qui se libère… Les secrets de famille dévoilés ou à jamais enterrés…

Je suis vraiment ravie par ces diffusions. Dimanche prochain sur France 5, ce sera Cyrano 🙂

Lire la suite

Plaire, aimer et courir vite de Christophe Honoré

Ciné du lundi soir pour suivre de très loin l’actualité de Cannes.

C’est tout le cinéma que j’aime, un film sensible, émouvant, drôle aussi par moment d’un humour fin.

Et puis avec Pierre Deladonchamps, je ne résiste pas 😉
Quel beau rôle plein de finesse, son regard laisse voir toute la détresse de la maladie, reste t il un peu de place pour la vie ?

Je ne suis pas sensible au charme de Vincent Lacoste mais il est excellent dans le rôle.

Ils sont tous très bien, Denis Podalydès en voisin-ami-ange-gardien est tellement touchant.

Je suis encore totalement sous le charme, troublée par ces 2 heures de cinéma. Je peux vous dire qu’il y a peut être quelques longueurs dans le film mais non vraiment j’ai beaucoup aimé…

Je ne le conseille qu’à celles et ceux qui aiment ces films, moments de vie, sans qu’il ne se passe forcément beaucoup de choses mais avec des dialogues pointus, une bande son pleine de souvenir (cela se passe dans les années 90) et de belles images de ville la nuit….

Lire la suite

120 battements par minute de Robin Campillo

Ciné ce soir pour la réouverture après vacances du Cinéma du Palais et à la demande d’un de mes gars.

Grand prix à Cannes, le film relate les presque débuts de l’association Act Up Paris dans les années 90.

Les reconstitutions d’époque sont super bien faites, le rappel de l’ambiance de l’époque aussi je trouve. Le film a un côté documentaire très intéressant, un côté fiction socio politique aussi dans les relations du groupe et leurs actions et puis l’histoire d’amour entre le trio principal est simplement juste et donne un peu de légèreté au départ…

Les acteurs sont superbes Arnaud Valois, Nahuel Pérez Biscayart, Antoine Reinartz et aussi Adèle Haenel.

On peut facilement verser quelques larmes, et si vous étiez jeunes dans ces années là, le film rappelle des souvenirs pas toujours heureux. Il y a beaucoup d’émotions et une énorme rage de vivre.

Le sujet est dur, le film s’arrête d’un coup, générique blanc sur fond noir sans musique… Personne ne bouge dans la salle….

Je vous conseille ce film en toute connaissance du sujet.

Lire la suite

Pride de Matthew Warchus

158254Je suis allée voir ce film un peu par hasard, je pensais plutôt voir Gone girl et puis j’ai hésité, comme j’ai lu le livre, je connais la fin de l’histoire et sans suspense, est ce que cela aura la même saveur ? Dites moi si vous l’avez vu 😉

Bref, Pride c’est super bien, très agréable surprise. Un film social anglais comme eux seul savent le faire.

En 1984, un petit collectif gai et lesbien vient en aide financièrement à des mineurs gallois en grève contre les réformes de Margareth Thatcher. Au départ forcément, gais et mineurs n’ont rien en commun, voire ils s’opposent.

Mais le soutien fait son chemin, le film très britannique entre londonien et gallois, entre gais venus de différents univers et ouvriers qui en bavent, entre les femmes lesbiennes ou hétéros qui rêvent d’un monde meilleur.

La solidarité est au centre du film ainsi que de nombreuses valeurs qui me sont chères. Malheureusement il y a le Sida qui arrive 😦

Et puis tous les acteurs sont formidables.  Ils sont attachants, sincères, drôles, sensibles…. Vous avez compris je suis conquise, quelle belle surprise. Lire la suite

Dallas Buyers Club de Jean-Marc Vallée

Dallas-buyer-clubJ'ai enfin pu voir avec beaucoup de retard ce film dont les 2 acteurs principaux ont eu des Oscars.

Matthew Mc Conaughey et Jared Leto sont incroyables, quelle performance d'acteur. Impressionnant. Ils sont complétement métamorphosés, chacun dans sa particularité et inculquent au film toute son énergie.

Le film est dur, les années 80, le début du Sida qui tue si vite les homos et les drogués, qui fait peur, puis qui touche tout le monde…

Le film en parallèle est engagé, il dénonce les difficultés des premiers traitements contre le Sida. L'angoisse des malades, les médecins qui ne savent que faire et les labos qui pensent surtout à faire des profits… L'horreur !

L'évolution devant la maladie de Ron Woodroof est impressionnante, le rôle est très fort, l'acteur se bat contre tout avec un temps de succès surprenant… C'est vraiment émouvant.

A voir vraiment malgré la difficulté du sujet…

Lire la suite

La première fois… Bonne cause

Capture d’écran 2013-08-06 à 20.34.49Avec les cops de Blog-it : Cathy, a2f, Lilith, Zette nous vous dévoilons chaque semaine une première fois…  

Vous pouvez participer sur vos blogs, sur la page Fb ou dans les
commentaires…Si vous avez des idées de première fois, on prend !

Le thème de la semaine, c'est la première fois que l'on a donné pour une bonne cause.

Mes grands parents donnaient à de nombreuses associations, des petites sommes mais pour que tous puissent profiter un peu.

Quand j'ai commencé à gagner de l'argent, nous étions en plein "génération SIDA", j'ai eu plusieurs amis qui ont appris leur séropositivité, l'un d'entre eux est décédé rapidement… Cela a changé beaucoup de choses pour nous dans les années 80 et naturellement j'ai eu envie de donner pour que la médecine avance ou pour aider les malades.

Je le fais toujours aujourd'hui d'ailleurs.

Et vous, votre première bonne cause ?

Zulu de Caryl Férey

Capture d’écran 2012-09-13 à 19.05.05Bon cette fois j'arrête ! Zulu est mon 4ème Férey en 1 mois et même si vraiment j'aime bien, c'est quand même très dur.

Celui-çi se passe en Afrique du Sud, les flics sont plus "normaux" qu'en Nouvelle Zélande (Haka et Utu) mais par contre ce sont les atrocités des "méchants" qui sont à la limite du supportable.

L'apartheid a laissé de si profondes blessures qu'il faudra des générations pour, je ne veux pas dire oublier, mais pouvoir vivre normalement quelque soit sa couleur de peau et son origine. Le Sida détruit tout et il semble qu'il n'y ai pas de réelle volonté politique internationale pour que cela change.

J'avais envie d'aller en Afrique du Sud, il parait que Le Cap est une ville très intéressante qui me plairait… Bon je vais oublier ce livre avant de projeter un voyage !

Mais je vous conseille quand même cet auteur 😉 Mon préféré est Mapuche je crois.

Lire la suite

Je suis mort il y a vingt-cinq ans de jérôme Soligny

Capture d’écran 2012-03-11 à 17.19.30C'est mon amie Isatagada qui m'a prêté ce petit livre. J'en profite pour vous dire que vous pouvez retrouver ses excellentes chroniques musicales sur son blog 😉

Alors c'est un moment de vie, la vie de l'auteur, disons son entrée dans le monde adulte de la musique. Ca se lit vite et d'une traite. J'ai aimé le style et l'histoire m'a émue.

Cette jeunesse perdue qui court après le temps qui passe déjà trop vite. Les rencontres qui feront la vie future, l'amitié si forte et complexe malgré tout. Et puis les années 80 et cette nouvelle maladie qui a opéré une mutation après la libération sexuelle de 68.

La jeunesse fauchée et qui ne veut pas mourir sans avoir accompli l'essentiel.

Références musicales obligées pour chaque scène, chaque émotion, un monde qui a été le mien. Cerise sur la gâteau pour moi, les quelques passages d'Etienne dans cette course contre la montre.

Un livre attachant, émouvant.

Lire la suite