Archives de Tag: Damien Jalet

Skid – GöteborgsOperans Danskompani – Damien Jalet – Chaillot

Danse ce soir à Chaillot avec la compagnie scandinave au nom imprononçable 😉

Les danseurs (ils sont 17) évoluent sur un plan très incliné et c’est complètement impressionnant. Ils glissent mais pas seulement. Ils se lèvent, ils tournent, ils montent. Les ombres sont superbes également. La musique est assez hypnotique et entraînante.

JL compare la pente à une piste rouge de ski, c’est très incliné, bonjour les cuisses pour résister. Pour les danseurs, la perte de repère doit être totale. Le chorégraphe travaille sur la force gravitationnelle, est-ce elle qui domine les corps ?

Les 2 premiers tableaux sont superbes, en chute comme en ascension. La fin qui pour moi évoque la naissance et peut être la mort nous laisse sur une note assez difficile.

Mais l’idée du ballet est vraiment originale et extrêmement bien chorégraphiée. Damien Jalet, un nom à retenir.

Lire la suite

Robbins / Balanchine / Cherkaoui, Jalet – Opéra de Paris

Opéra Garnier ce soir, cadeau de mes amis collègues pour mon anniversaire… 🙂

3 ballets sur des musiques de Maurice Ravel

La Valse chorégraphie de George Balanchine de 1951. On sent les prémices d’une certaine modernité mais l’ensemble reste très classique… Les danseurs sont magnifiques et les tableaux avec tout le corps de ballet (plus de 30 danseurs) sont superbes.

En sol, concerto pour piano, chorégraphie de Jérome Robbins. Cette fois la part de danse contemporaine prend un peu le dessus même si l’ensemble reste assez académique, une note d’humour dans les costumes années 70 donnent de la légèreté à l’ensemble.

Le Boléro chorégraphie de Sidi Larbi Cherkaoui et Damien Jalet. Comment dire, c’était magnifique, superbe, beaucoup trop court, envoûtant, je n’ai pas de mot ! 5 danseuses, 6 danseurs, des costumes unisexes, pas de différence homme/femme. Un tourbillon de robes, de lumières, de reflets, il y a en fond de scène un immense miroir oblique qui nous permet de voir la scène sous un autre angle. Je suis scotchée… Magnifique 🙂

Que dire, allez y pour le Bolero de Cherkaoui et Jalet, tout aussi stupéfiant que celui de Béjart (que j’adore)…

Lire la suite