Archives de Tag: Christo

Jeu d’art # 165

Un petit clin d’oeil aujourd’hui 😉

Reconnaissez vous ce portrait et son auteur ? De quel artiste s’agit il ?

Avez vous renoué avec la visite de musée ?

La semaine prochaine je vais à Arras chez mes amis, et j’ai très envie d’aller au Louvre Lens voir l’expo Soleils noirs : De l’Egypte à Soulages l’épopée de la couleur noire.

Je vous raconterai bien sûr 😉

Cet été, je pense faire cela, aller voir des expos à droite à gauche. C’est chouette comme programme.

Je vous souhaite une bonne journée.

La réponse en dessous

Lire la suite

Christo et Jeanne-Claude – Paris ! – Centre Pompidou

Grâce à ma carte d’abonnement du Centre Pompidou j’ai pu voir en pré-ouverture la nouvelle expo proposée.

Le travail de Christo et Jeanne-Claude. On connait tous les emballages et surtout celui du Pont-Neuf à Paris qui date de 1985. La moitié de l’expo y est consacrée.

Ils se sont rendus célèbre à la fois par le gigantisme de leurs réalisations et par leur caractère éphémère.

On peut voir sinon des oeuvres des années 60 qui sont magnifiques, certaines ressemblent presque à des Soulages 😉

L’esprit emballage est déjà là, je vous montre quelques photos.

 

Des photos également du travail pour le Pont, je m’en souviens encore c’était tellement fou…

L’expo est présentée jusqu’en octobre, ça vaut le coup d’oeil. Et cela fait un bien fou d’aller au musée.

Merci pour vos messages.

Défi #365CP – Semaine 30

CP208-16Une semaine avec Christo…

Christo et Jeanne-Claude, communément Christo, est le nom d’artiste sous lequel est identifiée l’œuvre commune de Christo Vladimiroff Javacheff et de Jeanne-Claude Denat de Guillebon.

Ce couple d’artistes contemporains (« qui emballe la géographie et l’histoire ») s’est rendu célèbre par ses objets empaquetés. Ils mettent en scène toiles, câbles et structures métalliques, pour créer des œuvres éphémères qui durent deux semaines en moyenne. Leur art consiste en l’« empaquetage » de lieux, de bâtiments, de monuments, de parcs et de paysages. Ils s’intéressent à la structure, à l’usage, à la beauté ou à la dimension symbolique des lieux sur lesquels ils interviennent temporairement, qu’ils « révèlent en cachant ».

Voilà c’était ma chronique culturelle 😉

A partir d’aujourd’hui je vais vous montrer Berlin ! J’ai envoyé 60 cartes et j’en rapporte quelques unes que je posterai de France ! Et j’ai hâte aussi d’ouvrir ma boite aux lettres !

Je vous souhaite une belle journée.

CP203-16 CP204-16 CP205-16 CP209-16 CP207-16 CP206-16