Archives de Tag: artiste

Calendrier 23 décembre 2018

Dimanche, veille du réveillon, c’est bientôt fini en fait !

Je vous propose que l’on parle d’un.e jeune artiste que l’on vient de découvrir.

Je vais vous parler à nouveau de Lola Shoneyin, une auteure nigériane, principalement connue pour son œuvre poétique.

J’ai lu son premier roman : Baba Segi, ses épouses, leurs secrets qui m’a beaucoup plu. Il parle des conditions de vie des femmes africaines.

En 2014, elle a été sélectionnée parmi les 39 auteurs africains sub-sahariens de moins de quarante ans les plus prometteurs.

Un artiste découvert récemment à nous conseiller ?

(Résultat du jeu de la carte postale un peu plus tard !)

Un lundi parmi tant d’autres : Artiste

Le thème de cette semaine est : Portrait d’un artiste.

J’ai proposé ce sujet au début du mois, je ne sais plus si je pensais à quelqu’un de particulier.

Un jeune artiste qui m’a étonné (et le mot est faible) récemment c’est Alexis Michalik.

Je l’ai découvert comme acteur dans l’excellente série Kaboul Kitchen où il joue le rôle d’un photographe dragueur profiteur…

Et puis j’ai découvert son théâtre, et là c’est vraiment le coup de foudre, chaque pièce est magnifique

Je vous (re)conseille Edmond mais aussi Le porteur d’histoire ou Intra Muros…

Il a déjà son wikipédia à 35 ans ! Alexis Michalik, né le , est un comédien, auteur de pièces de théâtre et metteur en scène franco-britannique.

J’ai déjà parlé de lui dans mon calendrier mais il est tellement bluffant que je vous en reparlerai certainement encore 😉

Et vous quel artiste vous a marqué récemment ?

On s’en fout qu’ça soit beau ! au Lucernaire

AFFICHE_OSFQCSB_PRINTSoirée théâtre improvisée au dernier moment avec mon amie AM.

Une pièce sur l’art contemporain de Jean-Francois Maurier avec Sandrine Baumajs et Rafael Batonnet.

Les acteurs échangent avec le public sur l’art à la façon de guide dans un musée, de critique d’art dans une expo ou d’artiste dans un atelier.

L’art contemporain dans son ensemble est retracé avec humour mais sérieux, c’est vraiment bien documenté 😉 Et je n’ai sûrement pas reconnu tout le monde !

On a passé un excellent moment et j’ai gagné un Soulages authentiquement crée devant nos yeux…

Et comme on a pu le lire sur les affiches dans l’entrée du théâtre  » Tous aux spectacles – Le spectacle restera vivant » …

soulages

Lire la suite

Un monde flamboyant de Siri Hustvedt

mondeflamboyantJe suis un peu ennuyée car je ne peux pas vous dire que j’ai aimé ce livre, j’ai eu beaucoup de mal à le lire.

Je l’ai choisi car j’aime son auteure et le sujet me semblait passionnant. L’histoire d’une femme artiste qui cherche la reconnaissance.

C’est la façon dont le livre est « monté » qui m’a déconcertée. Un professeur fait des recherches sur Harriet Burden (Harry) et nous livre le fruit de son travail. On peut donc lire des témoignages de ses proches (dont ses 2 enfants), des interviews de personnes l’ayant connue et ses journaux intimes. Ce travail est effectué après son décès. A nous avec tout cela de remonter le puzzle de sa vie et de ses ambitions.

Et cette femme artiste et intellectuelle féministe n’a rien fait simplement. Après une vie dans l’ombre de son mari, elle décide pour faire connaître son œuvre, d’exposer mais en demandant à des hommes de prendre sa place (un masque) car les hommes-artistes sont mieux reconnus dans le milieu artistique. Je trouve l’expérience bancale car on ne sait pas quel aurait été l’accueil du public si les expos avaient été présentées sous son nom.

Elle a souffert toute sa vie de n’être que la femme de, et de ne pas être reconnue pour son propre travail, le roman fait sa psychanalyse posthume.

Il y a de nombreuses références au monde artistique, aux concepts de l’art contemporain, à la philosophie, un peu trop compliquées pour moi également… 😦

J’ai l’impression d’être un peu passée à côté, de ne pas avoir vraiment fait connaissance avec Harry, de ne pas être entrée dans son monde qui pourtant me fascine… Mais j’en parle beaucoup autour de moi, ce livre ne me laisse pas indifférente, ce qui est positif quand même 😉

J’ai reçu ce livre en participant aux matchs de la rentrée de Price Minister Rakuten et je les en remercie.

Je participe également comme chaque semaine avec cette lecture au défi de Virginie B que vous pouvez retrouver cette semaine ici. Lire la suite

Un lundi parmi tant d’autres : Artiste

Capture d’écran 2012-05-20 à 21.55.23Tous les lundis on se retrouve chez Zaza. Cette semaine le thème : Tableau, sculpture, gravure, parlons de notre artiste ou oeuvre d' art préféré.

Vaste sujet, j'ai hésité entre Turner, Soulages, De Staël… et bien d'autres pour finalement choisir Mr Prof 😉

Alain Lambilliotte est un grand artiste (en plus d'être notre prof de sculpture à l'atelier du mardi) et j'aime beaucoup son travail.

Vous pouvez le retrouver sur sa page perso.

L'oeuvre çi contre : Polyptyque H: 1,50m x 5,50m 2012
Bois de hêtre, toile, peinture acrylique, peinture fluorescente.

Et vous, votre artiste plasticien préféré ?

L’artiste des dames de Eduardo Mendoza

Capture d’écran 2012-03-15 à 16.06.02Dans ma série roman qui se passe à Barcelone voici L'artiste des dames.

Cet artiste sort de l'asile de fou et se retrouve gérant d'un salon de coiffure. Les situations sont complétement loufoques, les personnages pourraient tous être enfermés à sa place car n'est pas forcément fou qui l'on croit !

On se balade dans Barcelone, le livre parle de la mafia, de la politique de la ville, de la débrouille. Les aventures sont incroyables, pleines d'humour et de dérision. On frise le grand n'importe quoi avec le sourire.

La trame policière est bien menée également même si parfois on est un peu perdu entre tous les personnages (surtout que certains portent le même prénom). Mendoza crée un monde burlesque à la démesure de l'artiste…

Ce livre fait parti d'une trilogie, elle me tente bien…

Lire la suite