Baba Segi, ses épouses, leurs secrets de Lola Shoneyin

Quand vous me parlez d’un livre ici, je regarde sur le site de ma bibliothèque et s’il y est je le réserve.

Ce que j’ai fait pour celui-ci mais je ne me souviens plus (désolée) qui m’en a parlé !

Lola Shoneyin est une auteure nigériane, c’est son 1er roman, elle écrit également de la poésie.

Elle nous plonge dans une famille africaine, Baba Segi a déjà 3 femmes et 7 enfants quand il décide d’en prendre une quatrième Bolanle, une jeune femme diplômée. Cela ne plaît pas aux trois autres qui vont lui mener la vie dure.

On découvre cette vie, est ce que l’on dit famille polygame ? On apprend à connaître chaque femme et son histoire, pas vraiment réjouissante. La condition de vie des femmes au Nigeria ne doit pas être facile, tout semble tourner autour de la maternité.

L’écriture est pleine d’humour façon un peu vaudeville pour dédramatiser. Les femmes avec leurs blessures de vie peuvent devenir attachante. Le mari peut paraître caricatural mais on l’imagine quand même très bien dans ses excès. Finalement ça ne doit pas être simple de vivre avec 4 femmes.

C’est une chouette découverte, j’ai passé un agréable moment au sein de cette famille africaine.

4ème de couv :

Malgré les études qu’elle a menées brillamment et qui pourraient lui assurer un avenir différent, Bolanle devient la quatrième femme de Baba Segi, de vingt ans son aîné. Elle n’est pas la bienvenue auprès des autres épouses qui cumulent sept enfants : elle est la nouvelle, la plus jeune, et pire que tout elle est instruite. Bolanle comprend vite que, pour se faire accepter, elle va devoir devenir mère. Mais les mois passent sans qu’elle tombe enceinte, et sa stérilité supposée menace l’équilibre de la maisonnée…
C’est avec hardiesse et humour que Baba Segi, ses épouses, leurs secrets s’empare d’un sujet de société en n’éludant aucun de ses aspects psychologiques, économiques, sexuels. Quand le vaudeville polygame tourne au drame pour dénoncer l’hypocrisie du Nigeria contemporain, qui exalte la maternité et dénie toute autonomie à la femme, Lola Shoneyin s’impose avec talent comme l’une des voix les plus engagées de la jeune garde nigériane.

 

Tagué:, , , , ,

6 réflexions sur “Baba Segi, ses épouses, leurs secrets de Lola Shoneyin

  1. manika27 14 octobre 2018 à 20 h 26 min Reply

    Lecture originale !

    Aimé par 1 personne

  2. Nanou 14 octobre 2018 à 23 h 28 min Reply

    C’était mon coup de cœur de l’été ! Un livre qui mérite vraiment d’être mis en avant.

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 15 octobre 2018 à 7 h 20 min Reply

      C’est toi qui m’en avait parlé 🙂 Merci pour ce partage 🙂

      J'aime

  3. Calendrier 2 décembre 2018 | MHF le blog 2 décembre 2018 à 18 h 03 min Reply

    […] vous propose Baba Segi, ses épouses, leurs secrets de Lola Shoneyin. J’ai beaucoup aimé cette plongée dans une famille polygame africaine et les conditions de […]

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :