Archives de Tag: afrique

Petit pays de Eric Barbier

Ciné dimanche soir pour ce film pas facile mais j’ai lu le livre de Gaël Faye et j’avais beaucoup aimé.

J’ai voulu voir le film qui je trouve est très bien adapté.

Il raconte la vie de Gaby et Ana dans les années 90 au Burundi. Ils sont métis, père français, mère Rwandaise et tutsi.

Même si le couple des parents ne va pas fort, les enfants vivent heureux dans l’insouciance de l’enfance jusqu’à ce que la guerre civile frappe leur famille. Et les événements que l’on devine principalement sont très durs.

C’est Gaby qui voit et raconte, c’est à hauteur d’enfant, plein de dynamisme, de naturel mais aussi de poésie. Et les 2 enfants joués par Djibril Vancoppenolle et Dayla De Medina sont superbes et incroyables.

Je viens aussi de lire Du miel sous les galettes de Roukiata Ouedraogo qui se passe au Burkina Faso, ma semaine est très africaine.

Gaël Faye va sortir un nouvel album d’ici quelques semaines, je vous invite à l’écouter. Il est vraiment doué pour tout ce jeune homme.

Lire la suite

Du miel sous les galettes de Roukiata Ouedraogo

Premier livre de Roukiata Ouedraogo, écrivaine, actrice, humoriste et chroniqueuse radio édité chez Slatkine & Cie. Merci de m’avoir proposé cette lecture.

Roukiata nous parle de son enfance au Burkina Faso, de sa mère, femme modèle qui a élevé ses enfants tout en faisant face aux difficultés de sa vie.

Le livre est un bel hommage pour sa mère, les femmes africaines ne font pas qu’élever leurs nombreux enfants, elles gèrent la famille et travaillent sans cesse.

Roukiata évoque la petite fille qu’elle a été, ses souvenirs d’enfance et sa vie aujourd’hui, son travail d’artiste, la défense de la francophonie ainsi que ses projets d’avenir.

Le texte est fluide, léger ou fort, parfois poétique, avec la pointe d’humour qu’on connait à l’auteure dans ses chroniques.

Un joli livre qui nous fait voyager en Afrique mais aussi un peu dans le temps…

Lire la suite

A man of good hope – Isango ensemble – MAC Créteil

Spectacle à la Maison des Arts de Créteil hier soir.

C’est une comédie musicale qui vient d’Afrique du Sud. Un spectacle original pour moi.

Ils nous content la vie d’une jeune enfant, qui devient ado puis adulte et qui traverse l’Afrique de Somalie jusqu’en Afrique du Sud. C’est la difficile vie d’un jeune migrant qui court après son rêve de paix alors qu’il ne croise beaucoup de violence

La mise en scène est rythmée, les chants sont superbes, ils et elles ont des voix superbes. ils ont une belle énergie. Ils jouent la musique, toutes les musiques, variées suivant les pays traversés en live sur des marimbas.

Le sujet n’est pas facile mais le spectacle reste assez léger, les chants permettent d’adoucir le récit.

Je suis contente d’avoir découvert le travail de cette compagnie.

Lire la suite

On la trouvait plutôt jolie de Michel Bussi

Cela fait plusieurs années que je n’avais pas lu de Bussi. Je suis contente de le retrouver.

Il est parti dans le sud, fini la Normandie 😉

Leyli vient d’Afrique et vit près de Marseille. Elle a 3 enfants, 2 déjà grand et un petit de 10 ans.

Elle se débat pour avoir un appartement plus grand, un CDI et ses enfants à table tous les soirs à 19h30.

En parallèle elle nous raconte son histoire de femme africaine qui veut immigrer en Europe.

Le suspense est bien là et les rebondissements sont forts.

La problématique des migrants, les bons et les mauvais, la guerre des passeurs, l’argent qui tourne, cela me semble un peu caricatural.

J’ai bien aimé l’intrigue même si l’auteur essaie de nous perdre dans les différents lieux 😉 Ce n ‘est pas son meilleur et JL a eu beaucoup de mal à le lire.

L’avez vous lu ? Qu’en pensez vous ?

Lire la suite

Baba Segi, ses épouses, leurs secrets de Lola Shoneyin

Quand vous me parlez d’un livre ici, je regarde sur le site de ma bibliothèque et s’il y est je le réserve.

Ce que j’ai fait pour celui-ci mais je ne me souviens plus (désolée) qui m’en a parlé !

Lola Shoneyin est une auteure nigériane, c’est son 1er roman, elle écrit également de la poésie.

Elle nous plonge dans une famille africaine, Baba Segi a déjà 3 femmes et 7 enfants quand il décide d’en prendre une quatrième Bolanle, une jeune femme diplômée. Cela ne plaît pas aux trois autres qui vont lui mener la vie dure.

On découvre cette vie, est ce que l’on dit famille polygame ? On apprend à connaître chaque femme et son histoire, pas vraiment réjouissante. La condition de vie des femmes au Nigeria ne doit pas être facile, tout semble tourner autour de la maternité.

L’écriture est pleine d’humour façon un peu vaudeville pour dédramatiser. Les femmes avec leurs blessures de vie peuvent devenir attachante. Le mari peut paraître caricatural mais on l’imagine quand même très bien dans ses excès. Finalement ça ne doit pas être simple de vivre avec 4 femmes.

C’est une chouette découverte, j’ai passé un agréable moment au sein de cette famille africaine.

Lire la suite

Bakhita de Véronique Olmi

J’ai lu de nombreuses critiques positives alors j’ai voulu lire ce livre également.

Et ce n’est pas facile.

La vie de Bakhita qui petite fille est enlevée pour être mise en esclavage au Soudan. Les marchands lui font traverser le pays à pied pour la vendre.

Elle « appartiendra » à 5 propriétaires qui lui font subir toutes les horreurs inimaginables… Il y a des passages vraiment durs même si l’auteure enrobe un peu les détails.

On a le sentiment de marcher avec elle et ses compagnons d’infortune. On tremble en se demandant ce qui va encore pouvoir lui arriver.

Adolescente elle viendra avec un consul en Italie où finalement elle passera sa vie tout d’abord au service d’une famille puis au service de Dieu.

L’auteure a romancé une histoire vraie du début du siècle dernier. L »écriture est dans le rythme du malheur de Bakhita, on s’accroche avec elle pour survivre, pour l’aider à conserver un peu d’espoir.

Je ne veux pas trop vous dévoiler toute son histoire, elle aura quand même la chance de faire quelques belles rencontres dans ce monde si effroyable…

L’avez vous lu ? Qu’en avez vous pensé ?

Lire la suite

#365defiphoto – Saison 4 Semaine #10

Une semaine plus calme ou presque 😉 Le temps qui continue de filer, quelques projets qui se concrétisent…

Des nouvelles plus ou moins bonnes mais rien de grave cependant… Je sais que c’est un peu énigmatique, pas d’inquiétude mais je ne vis pas au pays des bisounours 😦 Même si à travers mes photos quotidiennes, j’essaie surtout de ne voir que du positif.

D’ailleurs en image :

Dimanche 5 # Jour 64 : Spectacle de la biennale de danse hors les murs… Particulier 😉

Lundi 6 # Jour 65 : Un film fort sur un sujet inquiétant…. A voir…

Mardi 7 # Jour 66 : Après midi au salon pour l’emploi des jeunes à la Grande Halle de la Villette… Et soirée atelier 🙂

Mercredi 8 # Jour 67 : Soupe potimarron – patate douce, jolie couleur, et très bon…

Jeudi 9 # Jour 68 : Déjeuner à la Table à Jaja avec mon amie Isa, rdv toujours agréable…

Vendredi 10 # Jour 69 : Danse africaine à la Philharmonie, une soirée dépaysante….

Samedi 11 # Jour 70 : Journée taxi, réunion au lycée, taxi encore et lecture … Il fait bon, petit pause jardin !

Une semaine de passée… Et en ce dimanche, représentation du groupe de danse avec lequel travaille JL à 14h30 devant le centre culturel d’Orly 😉 On s’y retrouve ?

Et on continue le #DéfiLivres si cela vous tente…

Je vous souhaite une belle semaine.

Robyn Orlin à la Philharmonie

Beauty remained for just a moment then returned gently to her starting position… C’est le titre du ballet 😉

La chorégraphe sud-africaine Robyn Orlin se rebelle avec les danseurs de la compagnie sud-africaine Moving into Dance Mophatong.

C’est 100% danse africaine avec une énergie de chaque instant, un spectacle comme je n’en ai jamais vu et qui emporte vers un autre univers.

Les danseurs-ses font intervenir la salle, nous proposent de les accompagner dans le son, dans les costumes… Pas trop de détails pour vous laisser la surprise 😉

La chorégraphe nous emmène à la conquête du soleil et de la beauté qu’il apporte au monde.

Les costumes sont en produits recyclés (sacs plastiques, gobelets, morceaux de tissus, sacs poubelles..) Superbes. Et la musique live accompagne très bien l’ensemble….

Une danse venue d’ailleurs à découvrir dans la bonne humeur.

Lire la suite

Debout-Payé de Gauz

81UQotoBuzLOn parle de roman mais l’auteur mêle histoires de vie et témoignages. Le tout donne un livre original par sa forme, souvent drôle par les anecdotes et une belle plongée dans l’Afrique de Paris.

Les « debout-payé » sont les métiers où l’on reste debout sans faire grand chose mais où l’on est payé pour ça ! Et ce sont souvent des postes tenus par des africains.

On découvre à travers les mots de cet auteur ivoirien, sa communauté, mais surtout une façon de regarder le monde, son analyse de la politique d’émigration, les conditions de vie en région parisienne, les propositions de boulot, le quotidien ennuyeux des vigiles.

C’est pour moi une lecture originale (je veux dire différente de ce que je lis d’habitude) mais j’y ai trouvé beaucoup d’intérêt et l’auteur a beaucoup d’humour même dans les situations graves.

A découvrir…

Lire la suite

African Delight – Soweto’s Finest + Tchado’s Stars

image_379_medium_frOuverture de notre saison de danse ce soir à la Maison des Arts de Créteil avec ces 2 ballets de danse ethnique venue d’Afrique du sud et du Tchad.

Une belle énergie, des danseurs débordant de bonne humeur. Un mélange de toute sorte d’influence qui donne un cocktail réjouissant.

L’alchimie se fait entre leurs différentes inspirations, ils interprètent un tableau sur de la musique classique, c’est un moment vraiment fort.

Cependant un peu surprise par le côté performance ou battle et du coup le manque parfois de chorégraphie. Mais nous avons passé une excellente soirée. Ils ont su nous donner l’envie de danser et c’est bien agréable.

 

Lire la suite