Archives de Tag: abbesses

Chotto Desh – Akram Khan – Théâtre des Abbesses

Reprise ce soir de nos abonnements théâtre, une année qui va être particulièrement riche (Théâtre de la Ville, Chaillot et MAC) 🙂

Et on commence avec le grand chorégraphe Akram Kham qui nous emmène faire un voyage initiatique comme un conte. C’est poétique, gracieux, plein de tendresse avec une pointe d’humour aussi.

C’est un solo, le jeune danseur est excellent. Il tient le rôle de Akram Khan enfant et jeune adulte.

Il se souvient d’un séjour au Bengladesh, de son envie de devenir danseur alors que son père le voit cuisinier. Et sa mère lui raconte un conte, la mise en lumière en fond de scène est très jolie, représentant une forêt.

C’est un spectacle tout public et nous avons passé un bon moment.

Dimanche après-midi sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris retrouvez plus de 700 danseurs (dont JL) pour Kadamati chorégraphié par Akram Khan.

Lire la suite

Show de Hofesh Shechter au Théâtre des abbesses

Super enthousiaste à l’idée de retrouver ce chorégraphe que l’on suit maintenant depuis quelques années et qui nous ravit à chaque fois.

Et c’était magnifique…

8 jeunes danseurs, toujours sur scène, en mouvement… Une énergie magique, des mouvements imaginatifs, une chorégraphie de folie…

Une violence exacerbée mais ponctué par des gestes pausés et répétitifs… La magie de Hofesh Shechter. La musique également qui porte le tout, excellente, brutale, assourdissante par moment, souriante à d’autres.

Une réussite totale pour nous…

Hofesh Shechter, le nom du chorégraphe à retenir.

Lire la suite

Hofesh Shechter – DeGeneration

hofeshSoirée danse au théâtre des Abbesses avec un chorégraphe que nous aimons beaucoup. Une pensée pour Anne, j’espère que tu vas mieux.

Et les 3 ballets présentés sont vraiment magnifiques.

Le 1er « Cult » de 2004 avec 6 danseurs commencent plutôt doucement même si la musique résonne à fond dans la salle.

Ensuite un duo « Fragments » de 2003 avec 2 danseurs magnifiques, énormément de grâce, de fluidité et toutes les particularités du chorégraphe.

Pour finir, une création « Disappearing Act » pour 8 danseurs, plus d’une demi-heure d’un ballet totalement dynamique, les danseurs toujours présents tous ensemble mais chacun dans sa particularité. Un travail magnifique sur la fluidité, la répétition, des gestes simples et forts… C’est très très fort !

Les ballets sont interprétés par de jeunes danseurs, on imagine la belle carrière qui les attend.

Un seul bémol, ils dansent en chaussettes, et les filles en petite jupe et chaussettes, comment dire ? Ok c’est un détail 😉

Hofesh Shechter, avec un peu d’entrainement c’est un nom facile à dire, retenez le car pour nous c’est vraiment un grand chorégraphe. Je vous invite vraiment sans crainte à aller voir ses ballets.

Lire la suite

Solaire de Fabrice Lambert

Capture d’écran 2012-03-05 à 10.49.25Danse au théâtre des Abbesses ce soir pour notre retour à Paris.

Une première au théâtre de la Ville pour la compagnie L'expérience Harmaat.

Nous sommes sorti circonspects. De l'avis général (enfin de nous 4 mais il n'y a eu que peu d'enthousiasme dans les applaudissements) on va dire "peut mieux faire"

Dommage il y a des idées à developper mais ce soir ce n'était pas le cas.

Lire la suite

Faut qu’je danse et Daphnis é Chloé – JC Gallotta

Capture d’écran 2011-04-27 à 18.55.46 Ce soir, ballets de Gallotta aux théâtre des Abbesses.

Une création dansée par le chorégraphe en personne et qui est assez particulière, il danse et conte la genèse du ballet qui va suivre. C'est assez déconcertant mais bien utile à la compréhension du second ballet.

Et donc ensuite une reprise revisitée d'un ballet de ses débuts dansé à trois. Le ballet est fluide, joliment dansé. La danseuse est très gracieuse et les 2 danseurs également.

Et puis pour une création d'il y a bientôt 30 ans, elle n'a pas pris une ride !

Une belle soirée.

Lire la suite