Vivre vite de Brigitte Giraud

J’aime bien lire le Goncourt, je l’ai pris à la bibliothèque, j’ai bien aimé mais est ce qu’il mérite le prix. Je n’ai pas lu les autres finalistes, je ne compare pas.

L’auteure se souvient du jour où elle a perdu son compagnon et avec méthode elle analyse les moments qui ont précédé l’accident. Celui ci aurait il pu être évité si… si elle avait fait ceci ou cela, si un rouage avait tourné à l’envers, si et tellement si…

20 ans et mille questions qui la taraude, une analyse qui devient un livre touchant, émouvant, qui se lit vite sans être larmoyant.

On cherche tous et toutes à savoir pourquoi les choses arrivent et encore plus quand elles sont tragiques, on ne peut se contenter de se dire que c’était son destin, ou de la malchance. Mais peut on agir sur le destin ?

J’espère que ce livre lui permet d’être soulagée voire sereine aujourd’hui.

L’avez vous lu ? Qu’en pensez vous ? Je découvre cette auteure, avec vous lu autre chose d’elle ?

4ème de couverture :

« J’ai été aimantée par cette double mission impossible. Acheter la maison et retrouver les armes cachées. C’était inespéré et je n’ai pas flairé l’engrenage qui allait faire basculer notre existence. Parce que la maison est au coeur de ce qui a provoqué l’accident. »

En un récit tendu qui agit comme un véritable compte à rebours, Brigitte Giraud tente de comprendre ce qui a conduit à l’accident de moto qui a coûté la vie à son mari le 22 juin 1999. Vingt ans après, elle fait pour ainsi dire le tour du propriétaire et sonde une dernière fois les questions restées sans réponse. Hasard, destin, coïncidences ? Elle revient sur ces journées qui s’étaient emballées en une suite de dérèglements imprévisibles jusqu’à produire l’inéluctable. À ce point électrisé par la perspective du déménagement, à ce point pressé de commencer les travaux de rénovation, le couple en avait oublié que vivre était dangereux.

Brigitte Giraud mène l’enquête et met en scène la vie de Claude, et la leur, miraculeusement ranimées.

Tagué:, , , , ,

8 réflexions sur “Vivre vite de Brigitte Giraud

  1. labibliothequeroz 12 janvier 2023 à 6 h 52 min Reply

    Je l’ai lu. J’ai beaucoup aimé l’écriture et le recul qu’elle porte, l’humour parfois sur toutes ces hypothèses qu’elle a pu faire. C’est un beau texte. Mais en effet, de là à un Goncourt, je me suis interrogée aussi. Les critères du Goncourt doivent varier d’une année sur l’autre, tant les oeuvres primées sont de nature très différentes. C’est étonnant. As-tu lu le Goncourt 2021, « la plus secrète mémoire des hommes » de Mohamed Mbougar Sarr ? Une pépite, je recommande. Bonne journée !

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 12 janvier 2023 à 23 h 46 min Reply

      Je l’ai dans ma pile mais pas encore lu.
      Finalement c’est plutôt bien que ce ne soit pas toujours le même style de livre qui gagne…

      J’aime

  2. Matatoune 12 janvier 2023 à 7 h 22 min Reply

    Bcp d’élégance dans ce récit ou la solitude de l’esprit décortique l’ événement jusqu’à imaginer qu’il aurait pu ne pas avoir lieu !
    Alors, la polémique qui accompagne ce prix me gêne. Certes Le Mage du Kremlin est d’une autre facture mais il avait reçu le prix de l’Academie française. Difficile de lui octroyer les deux. Et des autres finalistes Le presque sœurs à reçu lui aussi un prix , je crois !
    Pourquoi celui-ci n’à pas le succès escompté ? Alors que celui de 2021 était certes plus conséquent mais plus difficile à lire …J’ai l’impression que c’est parce qu’il renvoie chacun à sa perception de la mort, sujet intime et difficile.
    De plus dans le contexte actuel, avec les difficultés sociales subies, il ne fait pas vraiment « rêver  » . Il ne nous sort pas de notre condition. Au contraire il nous oblige à nous mesurer à notre inquiétude originelle, notre finitude ou celle de ceux que nous aimons !
    En tout cas, cela ne doit pas être facile pour Brigitte Giraud…Pour elle ce sera une année dont elle gardera un bon souvenir , je l’espère, car pour l’instant elle remporte le prix du Goncourt qui a le moins vendu 😉

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 12 janvier 2023 à 23 h 50 min Reply

      Merci de cette analyse, j’ai juste entendu que le Mage du Kremlin le méritait plus, je ne savais pas tout cela.
      Le fait d’avoir eu le prix apporte quand même une meilleure visibilité à l’auteure même si les ventes sont un peu décevante (et le livre a du plus se vendre qd même ?)

      J’aime

  3. manika27 12 janvier 2023 à 11 h 12 min Reply

    J’ai lu et beaucoup aimé « un loup pour ‘homme » de cette autrice http://keskonfe.eklablog.com/un-loup-pour-l-homme-de-brigitte-giraud-a144692438
    Je ne lis pas forcément les prix car je trouve souvent qu’ils ne le méritent pas !! Mais j’ai celui ci dans ma PAL ! intéressée par le thème

    Aimé par 1 personne

  4. […] en parlent aussi : MHF le blog. L’amoureuse des mots. Des pages et des lettres. Anne se livre. Lili au fil des pages. Tu […]

    Aimé par 1 personne

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :