Entre les deux il y a gênes de la Compagnie L’Onde

Théâtre hier soir au Centre Ryth Bader Ginsburg de Paris Anim’ (c’est place Carré aux Halles à Paris) et la pièce se joue encore ce soir au même endroit. Vous allez avoir envie d’y aller, moi j’y retourne.

Je vous en avis déjà parler fin 2020, la troupe pour contrer les confinements, a joué ce texte fort sur Zoom. C’était déjà très bien.

L’été dernier ils ont joué une version courte dans le cadre du tremplin Propulsion et ils ont gagné 🙂

Et maintenant ils jouent le vrai spectacle, dans une vraie salle. Contente pour eux.

Le texte sur les évènement de Gênes, en marge du G8 en 2001 est toujours aussi fort. Ils nous relatent les événements de ces quelques jours, de l’histoire italienne. Le parallèle peut vite être fait avec les dernières manifestations en France que ce soit de gilets jaunes ou contre la réforme des retraites.

Elles sont 4 jeunes comédiennes, un jeune comédien et un ingé son lumière. La mise en scène, la bande son, les lumières sont percutantes et rehausse le texte. On suit les évènements, on espère une accalmie, on se souvient qu’à l’époque on n’avait pas vraiment été informé.

Je trouve très intéressant que de jeunes artistes présentent un tel texte, sur un sujet difficile à la fois politique et militant en dénonçant les violences policières. Et ils sont très forts.

Ils jouent donc ce soir, toutes les infos sur l’évènement FB ou sinon vous me demander par mail ou dans les commentaires. On s’y retrouve ce soir…

Edit : La seconde représentation s’est tout aussi bien passée, salle presque pleine, beaucoup d’applaudissements. Bravo à eux.

Et ils reprennent en mars au théâtre des Déchargeurs toujours à Paris 🙂

« Gênes a réellement mis fin pour nous à l’idée de lutte des classes, de la politique en tant que combat, de la politique en tant que lieu d’un possible combat au sein de la démocratie. Ou tu es bien élevé ou tu meurs, voilà comment fonctionne la démocratie. Et on a accepté ça, pour ne pas mourir. »
Fausto Paravidino, Janvier 2021

𝐸𝑛𝑡𝑟𝑒 𝑙𝑒𝑠 𝑑𝑒𝑢𝑥 𝑖𝑙 𝑦 𝑎 𝐺𝑒̂𝑛𝑒𝑠 est un objet hybride qui explore la thématique des violences policières par le prisme de la création radiophonique. Le spectacle prend pour point de départ la sidération des événements de Gênes en 2001, pour dresser un portrait documentaire, poétique et autobiographique de la répression en France et en Italie depuis les années de plomb. Les années 1970 furent une décennie de rage et d’espoir, les années 2020 un présent qui invente au fur et à mesure les bases et perspectives dont il a besoin. Entre les deux il y a Gênes, nous partons de là.

𝗔𝗱𝗮𝗽𝘁𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗰𝗼𝗹𝗹𝗲𝗰𝘁𝗶𝘃𝗲 𝗱𝗲 𝐺𝑒̂𝑛𝑒𝑠 01 de Fausto Paravidino
𝗧𝗿𝗮𝗱𝘂𝗰𝘁𝗶𝗼𝗻 Philippe Di Meo
𝗔𝘃𝗲𝗰 𝗱𝗲𝘀 𝗲𝘅𝘁𝗿𝗮𝗶𝘁𝘀 𝗱𝗲 𝐸𝑛𝑡𝑟𝑒 𝑙𝑒𝑠 𝑑𝑒𝑢𝑥 𝑖𝑙 𝑛’𝑦 𝑎 𝑟𝑖𝑒𝑛 de Mathieu Riboulet
𝗖𝗼𝗻𝗰𝗲𝗽𝘁𝗶𝗼𝗻, 𝗺𝗶𝘀𝗲 𝗲𝗻 𝘀𝗰𝗲̀𝗻𝗲 Manon Ayçoberry

𝗔𝘃𝗲𝗰 Manon Ayçoberry, Thibault Brouzès, Fanny Doucet, Pasiphaé Le Bras, Audran Morancé, Louise Quancard
𝗖𝗼𝗺𝗽𝗼𝘀𝗶𝘁𝗶𝗼𝗻, 𝗰𝗿𝗲́𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝘀𝗼𝗻𝗼𝗿𝗲 Clément Berthou
𝗔𝘀𝘀𝗶𝘀𝘁𝗮𝗻𝗮𝘁 𝗮̀ 𝗹𝗮 𝗺𝗶𝘀𝗲 𝗲𝗻 𝘀𝗰𝗲̀𝗻𝗲 Pasiphaé Le Bras
𝗟𝘂𝗺𝗶𝗲̀𝗿𝗲𝘀 Rudy Sanguino
𝗔𝘀𝘀𝗶𝘀𝘁𝗮𝗻𝗮𝘁 𝗹𝘂𝗺𝗶𝗲̀𝗿𝗲𝘀 Clément Dupuy
𝗦𝗼𝗻 Thibault Brouzès

𝗨𝗻𝗲 𝗰𝗿𝗲́𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲 L’ONDE
𝗦𝗼𝘂𝘁𝗶𝗲𝗻𝘀 Ville de Paris en tant que lauréat du dispositif Créart’up, Mairie du 20e, Longueur d’ondes.
Avec le soutien et l’accompagnement au développement des Plateaux Sauvages.

Tagué:, , , , ,

7 réflexions sur “Entre les deux il y a gênes de la Compagnie L’Onde

  1. Corinne Carpentier 4 février 2022 à 9 h 13 min Reply

    C’est enthousiasmant, de voir que des jeunes proposent un spectacle engagé . Il faut du courage, pour tenir bon, avec les difficultés du spectacle vivant depuis 2 ans. J’espère pour eux ( et pour votre fils, notamment ) , qu’ils seront heureux de l’accueil du public.

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 6 février 2022 à 0 h 00 min Reply

      C’était vraiment bien, le texte de la pièce est très fort et ils le présentent très bien. Merci

      J’aime

  2. manika27 4 février 2022 à 11 h 04 min Reply

    J’avais regardé leur représentation sur Zoom j’avais été bluffée que ce texte soit porté par de si jeunes personnes.

    Aimé par 1 personne

  3. […] Jeudi 3 # Jour 34 : Première représentation du spectacle d’Audran ❤ Toutes les infos dans le lien. […]

    J’aime

  4. […] je partage l’enthousiasme de mon garçon pour vous conseiller cette pièce. Et comme pour Entre les deux il y a Gênes, c’est vraiment bien que des jeunes s’intéresse à notre histoire proche, se […]

    J’aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :