Un lundi parmi tant d’autres : Nouveau confinement

Le thème de cette semaine est : Nouveau confinement : réactions, ce que vous avez annulé (Halloween, vacances, sorties…)

Bien sûr il faut nous protéger, combattre la maladie, sauver les personnes fragiles mais à quel prix ? Pour sauver les vieux, ne sacrifions pas la jeunesse. Quel monde nous leur offrons ? Pourra t on à nouveau vivre, aimer, rire normalement ?

L’annonce m’a comme anéantie…

Je suis allée au bureau le lendemain, au cas où on n’y retournerait pas de sitôt… J’ai fait des embouteillages en me disant que ça n’arriverait plus pendant un bon moment.

Je reste dans ma banlieue, pas de départ en province pour nous. Mais j’ai une maison et on n’est pas mal ici. Je vais télétravailler. Si je veux vraiment sortir je peux aller au supermarché ou voir ma mère !

Ce week-end  j’avais 2 spectacles prévus, je croise les doigts pour y aller en décembre. J’en ai d’autres en novembre, le premier sera peut être reporté en mars, pour les autres j’attends des nouvelles des théâtres. Est ce que l’on peut faire quelque chose pour sauver la culture ?

Un mois, zero projet possible, s’occuper à la maison. J’ai de quoi faire, des livres, des puzzles, de la peinture… Je pourrai aussi entreprendre des rangements voire des travaux si j’avais un peu d’aide 😦
Je cuisine tous les soirs.

Je ne suis pas motivée, le temps tourne au ralenti, je dors très peu, les journées sont longues. Heureusement j’ai mon travail qui m’occupe.

J’ai eu un sursaut d’énergie pour relancer un #DéfiLivres, un moment de partage quotidien qui fait du bien.

Et vous ? Vous vous sentez comment ?

Tagué:, ,

13 réflexions sur “Un lundi parmi tant d’autres : Nouveau confinement

  1. misstortue 2 novembre 2020 à 9 h 42 min Reply

    A peu près comme toi, sauf pas de travail, on ne peut pas aller voir notre fiston qui est loin et malade, suite COVID
    Je dors mal aussi tu verras mon article
    Bisous

    Aimé par 1 personne

  2. gaellebl 2 novembre 2020 à 10 h 42 min Reply

    pas le moral du tout, mon mari avait ses congés la deuxième quinzaine on devait passer un week end a beauval, on s est offert les places pour noel dernier et on ne peut toujours pas y aller. bah oui nous on a pas de vacances l été, on est doublement punis, déjà qu on ne peut pas travailler, le reto de mon mari est fermé pour un mois, mon hôtel a le droit d ouvrir mais chômage partiel en attendant peut être des clients , on n en sait rien. ça soule. voila voila a part ça on a la santé 😉

    Aimé par 1 personne

  3. Matatoune 2 novembre 2020 à 16 h 02 min Reply

    N’hésitez pas à laisser un commentaire, c’est écrit, alors je n’hésite pas…
    Vous dites  » pour sauver les vieux, devons nous sacrifier la jeunesse  » Cette phrase me fait mal ! Comme si ça y était la solidarité n’était plus de mise !
    Pour ma part, j’ai l’impression que je suis confinée depuis le 15 mars tellement j’ai réduit mes contacts .
    Et puis, dois je rappeler qu’actuellement la moyenne dans les services de réanimation est de 40 à 50 ans. Car les vieux comme vous dîtes font comme moi.
    Notre planète ne veut pas sauver les vieux. Elle veut éviter d’avoir à choisir entre un mauvais et un bon mort.
    Entre celui qui a une pathologie pulmonaire et celui qui a un handicap.
    Entre celui qui a un cancer et la femme enceinte diabetique.
    La planète veut éviter de confronter des hommes et des femmes à la mort irraisonnée, à la souffrance de l’absence, à une population décimée comme lors de la grippe espagnole et tant d’autres épidémies.
    C’est la première fois dans l’histoire de l’humanité qu’on a mis l’humain avant tout, certainement parce qu’on pensait que l’humanité avait évoluée…

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 2 novembre 2020 à 16 h 14 min Reply

      Oh désolée, je me suis mal exprimée, et je me classe dans les vieux… C’est en voyant tous les projets avortés des jeunes adultes autour de moi que je m’inquiète…
      Et si nos dirigeants ne pensaient qu’à l’humain, les écoles seraient elles encore ouvertes aujourd’hui ?
      Je ne trouve pas de logique dans le nouveau confinement… J’ai du mal à l’analyser je crois aussi.
      Merci de me faire réfléchir davantage.

      J'aime

      • mhf le blog 4 novembre 2020 à 6 h 39 min

        Je laisse ton message Matatoune, on est ici pour échanger. Merci à toi

        J'aime

  4. wondermomes (@wondermomes) 3 novembre 2020 à 11 h 28 min Reply

    Pas le moral non plus…

    Aimé par 1 personne

  5. manika27 3 novembre 2020 à 18 h 00 min Reply

    Déjà qu’en temps normal j’ai envie d’hiberner quand novembre arrive alors tu imagines …

    Aimé par 1 personne

  6. Laurent 5 novembre 2020 à 23 h 51 min Reply

    Je fais contre mauvaise fortune bon coeur, me dis que je ne suis pas mal loti. En fait, je solde une partie de mes congés payés en novembre… pour finalement rester à la maison. C’est ironique, déprimant diront certains. Mais j’ai beaucoup à lire, écrire, faire. Et un tour par semaine, je me suis dit, pour voir la mer.

    Aimé par 1 personne

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :